1 1
Kerryl alias Pops

Une chaleur qui FatIGUE

Recommended Posts

A l'intérieur il fait frais, mais dehors l'air est lourd.

Les yeux sont les fenêtres de l'âme et celles-ci sont ouvertes... C'est pour ça que la chaleur entre à l'intérieur... 

Et c'est quand on la suit des yeux

que l'on se rend compte que c'est difficileA garder ouvert,

les fenêtres, avec ces courants d'air intérieur...

Une chaleur lourde, un soleil orangé, une atmosphère épuisante et fatigante qui repose

nos figures

halées par l'astre de lumière.

Les conditions idéales pour tomber en transe profondément. Mais trop se détendre peut rendre gras si on n'y fait pas attention...

Et ça peut même faire oublier la raison pour laquelle on ne se souvient plus du commencement du sujet.

Mettre en valeur l'absence sans nom qu'a laissé cet oublie.

Faire disparaître complètement le souvenir déjà absent

d'un passé si lointain qu'il en devient inintéressant.

 

Et l'hippopotame demanda:

"As-tu déjà oublié comment tu t'appelles, ou as-tu attendu de finir cette phrase pour ne plus t'en rappeler?"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens toi bien, c'est du très haut level ;)

Tu es sûr d'être prêt à l'entendre? ^_^

Il faut... Un clavier, un pc et... des doigts :P

 

Je plaisante :) merci du compliment, ce n'est pas trop compliqué, il suffit d'écrire un texte presque composé uniquement de métaphores ou qui se case le mieux possible dans la conversation en cours. Tu places dedans des mots liés à l'état que tu veux amener (pour une transe par exemple, lourd, fatigué, à l'intérieur etc...), j'ai utilisé les ancrages figue et orange car ils sont très présents sur ce forum. Et tu mets en gras.gros ou italiques ou même en couleurs ces mêmes mots afin de les faire ressortir au moins pour l'inconscient  :)

Relis en faisant attention aux mots en gras et tu comprendras mieux le principe ;)

 

Bonne soirée à toi!

 

Edit: J'oubliais de préciser que si j'ai placé mes sauts de ligne après les mots en gras en général, c'est parce que quand tu te synchronises avec quelqu'un, sur sa respiration par exemple, les mots prononcés à la fin de l'expiration de la personne sont ceux qui auront le plus d'impact.

J'ai remarqué que quand je lisais et qu'il y avait un saut de ligne dans une phrase ma respiration arrivait souvent à son terme au bout de la ligne, ou, du moins, mon ton baissait. Par conséquent, mais ce n'est qu'une théorie personnelle, j'en ai déduit que cela pouvait être mieux d'écrire ainsi.

Voilà voilà, si quelqu'un a d'autres infos la dessus n'hésitez pas :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'amnésie du prénom proposé par pops11, ça a marché. Distraction, je n'arrivais plus à dire mon prénom. Je le connaissais mais impossible de le dire. La durée a, certes, été limitée à quelques secondes mais se fut agréable. N'ayant jamais été hypnotisé, je trouve cela pas mal :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le "saupoudrage", puisque ça s'en rapproche, tu devrais peut-être le mettre en italique ? Un tantinet plus discret. Ou joeur sur deux saupoudrages différents, gras et italique, ce serait encore plus drole.

 

Par compte, le "saupoudrage d'une lettre", j'ai vraiment un doute ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je mise surtout sur le fait, que le gras mette suffisamment en valeur pour que même sur une lettre, cela fasse effet. D'ailleurs, tu peux tout à fait essayer de reculer et c'est vrai que l'on peut parfaitement lire uniquement le gras. Mais peut être que tu as raison, je ne suis pas expert en la matière et au vu de tes posts sur le forum, tu m'as surement l'air mieux renseigné que moi :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le but c'est justement que ça ne soit pas remarqué. :)

Ou au moins pas trop.

 

Sinon, vous vous sentez vraiment obligés les adeptes du Gougoute de toujours parler de figues ou autres fruits  ? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est traître ce genre de truc... Je suis d'abord partie à "orangé" puis à "figure" ce qui fait que j'ai dû lutter pour finir la lecture du texte x)

En prime je sais pas bien ce que t'as rajouté, mais je crois que j'ai eu une amnésie générale pendant 5 secondes, c'est-à-dire que j'étais totalement perdue sans savoir ce que je faisais ici, ni même qui j'étais, pourquoi j'étais en train de faire ça... Et l'amnésie du prénom a marché 10 secondes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1