3 3
lolo-magie

hypnose dans les bus...

Recommended Posts

  Bonjour bonjour,

 

   N'ayant pas encore vu de post sur ce sujet (même avec la fonction recherche) alors je me lance :

Est-ce que parmi vous, certains ont déjà tenté d'hypnotiser dans les transports en commun? (Etant une heure le matin et une heure le soir dans les bus, je me suis dis que si les secousses, les vibrations et surtout la vitesse et les virages n'impactaient pas sur l'état de transe, je pouvais aussi en faire dedans)

N'y a t il pas de risque de mal de tête :unsure: et autres envies de vomir. :wacko: .. ?

 

J’espère que ce post sera utile à ceux qui se posaient cette question ou qui auraient l'occasion de pratiquer l'hypnsose dans les transports en commun :)

 

Merci d'avance

 

L

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je ne le ferais pas dans le transport en commun. Déjà, la personne sera toujours sur le pied d'alerte pour ne pas manquer son arrêt de train, de bus ou de métro. 
De plus, ça peut être relativement très bruyant, et tu ne sais pas comment l'entourage immédiat va réagir.

L'hypnose c'est bien, mais pas dans tous les contextes :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Si tu hypnotises des gens plus âgés, tu m'excuseras mais je doute que tu aies suffisamment de crédibilité à leurs yeux pour que tes séances puissent bien se passer, voire même qu'elles débutent."

 

Pas d'accord. Le post semble construit, la question se pose en effet, et j'avoue me l'être déjà moi-même posée. Je pense que s'il parle aussi bien qu'il s'exprimme à l'écrit, il n'y a pas de raison pour qu'il ne soit pas crédible. Envers des gens qu'il connait au moins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fait dans l’avion retour de Paris le week-end dernier avec une inconnue,

 

séance de mise ne état hypnotique, livres et ballons et transfert de toute la lourdeur et relaxation dans les différentes partie du corps, plutôt qu’une induction plus directe, je voulais rester discret, puis enchaîner par des catalepsies, arrêt de la séance car ont arrivé à Toulouse,                                   

 

grande satisfaction et une nouvelle vision de l’hypnose pour elle qui était aussi surprise de la rapidité de ce vol.

 

A refaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"ce qui sous-entend qu'il ne trouve pas ou peu de volontaires dans d'autres contextes et que son impatience le pousse à vouloir hypnotiser dans un bus ce qui, à mon sens, n'est pas une preuve de maturité."...

 

La rue, le bus...

Dans le bus les gens n'ont, pour la plupart rien à faire et se mettent déjà en semi-transe sans s'en rendre compte...

 

Je serai curieux de comprendre en quoi hypnotiser dans un lieu inhabituel signifie que l'on est impatient et immature.

 

Avant que l'hypnose de rue n'existe, un hypnotiseur de spectacle aurait facilement pu tenir le même genre de propos

 

HYPNOTISER N'IMPORTE OU???

Cela sous-entend qu'il ne trouvait pas de public de façon conventionnelle et que son impatience le pousse à vouloir hypnotiser dans la rue, ce qui, à mon sens n'est pas une preuve de maturité, de responsabilité et professionalisme!

 

A bon entendeur ;) Bon aprèm à tous :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas le choix que de rejoindre pops. Car dans le cas contraire, moi qui ai hypnotisé dans un Auchan au rayon fruits et légumes, je passerais pour le plus impatient et immature de tous :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins Ludwig (pour faire changement).
Y'a effectivement des endroits et des circonstances où ce n'est pas approprié d'utiliser l'hypnose. On parle souvent du fait de ne pas en faire en pleine classe à l'école. 
Je me verrais mal proposer une séance d'hypnose dans un salon funéraire. L'hypnose n'a pas sa place partout. 

C'est important de garder en tête que l'image de l'hypnose est facile à salir, et c'est toute la profession qui écope.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'essayais juste de calmer un peu les tensions en faisant un peu d'humour. Évidemment je suis d'accord avec vous deux. Mais le ton que vous employez, ou à défaut les mots que vous choisissez pour vous exprimer, sont en revanche plutôt contre-productifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis désolée si mon ton peut être mal perçu, mais je ne vois pas en quoi je suis contre-productive. Le post initial demande si on a déjà été tenté d'hypnotiser dans les transports en commun et si y'a des risques associés.
J'ai donné ma réponse, c'est tout !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pas agressif Ludwig mais un peu nénervé   ;)

 

Le problème n’est pas sur l’hypnose n’importe-où  mais comment et par qui et sur qui.

 

Il est possible d’essayer n’importe-où mais peut-être sans réussite. 

 

je comprends Ludwig dans son propos , le soucis c’est  que tout ce qui se rapporte à l’hypnose et débattu  sur ce site ou un autre, l’information est accessible à toutes personnes sachant lire et écrire nous vivons dans un monde ou la communication va très vite et les dérives aussi dû à une abondance de connaissances diffuser sur internet, une connaissance qui a du bon ou du mauvais.

 

si demain tu veux fabriquer une bombe et la mettre ou tu veux rien d’impossible, si tu veux aussi échanger avec d’autres personnes sur une passion commune rien d’impossible aussi.

 

Regardez simplement sur la liste des membres combien veulent rester anonymes, pas de photos, un pseudo,  juste quelques descriptif et une présentation perso, est ce que ces infos sont bonnes, pensez-vous que tous les membres de ce site son réellement ce qui prétendent être ?

demandez simplement le nom, prénom, adresse, numéro de Tél et vous verrez le nombre de membres en moins sur ce site.

 

à partir du moment ou un crée un site ouvert à tous et c'est très bien qu'il soit ouvert à tous, on s'expose à quelques dérapages. 

 

nous avons entre les mains une passion et un outil ce forum qui peut aussi avoir certaines dérives, ne nous voilons pas la face et sachons être vigilant et préventif surtout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour lolo-magie !

Personnellement, j'ai déjà essayé d'hypnotiser au wagon-bar d'un tgv, mais je n'ai pas trop réussi, les secousses empêchaient mon volontaire de se laisser vraiment aller. J'imagine que dans le bus ça doit être pareil, mais il n'y a qu'une seule façon de le savoir : essayer.

 

Bon amusement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca devient ridicule, hypnotiser dans un bus n'est pas comparable à un rayon de supérette ou à un avion. Faut aussi se savoir se fixer des limites et surtout analyser les lieux ou l'on veut pratiquer:

- hypnose dans un bus: Non, fort risque de chute ou de choc contre le siège avant ( ça arrive plus souvent qu'on le pense).

- Hypnose en passager dans une voiture (pas sur le conducteur): Non le conducteur à peut de chance de prendre les suggestion a cause du risque mais il risque d'etre captivé par la séance et ne plus faire attention a la route

- Hypnose sur le bord d'une route à forte fréquentation: Non, risque de chute sur la chaussée du volontaire ou d'un spectateur

 

Les exemples sont nombreux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai un amis qui c'est presque fait virer, ils ont interdit l'hypnose dans le lycée à la place, malheureusement les argument étais nul, je compte apporter un article de ce lycée contenant justement un "mot" de la proviseur, qui m'as donner envie de la pendre, bien que je soit pour cette règle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 3