3 3
lolo-magie

hypnose dans les bus...

Recommended Posts

Je suis content de voir que vous êtes d'accord tous les deux. (Ludwig et Nicolas).

 

Je me pose toutefois cette question : Si Lolo Magie avait eu 30 ans quelles réponses aurait-il eu ???

Je ne vous demande pas de répondre.

Elle aurait sûrement était tout autre vu que Lolo Magie aurait été majeur et donc pleinement responsable de ces actes. Mais surtout, si Lolo Magie avait eu 30 ans ce post ne s'apparenterait pas à "L'hypnose et le plus jeunes".

 

Sinon Ludwig, Desproges disait "on peut rire de tout mais pas avec tout le monde", et non "pas avec n'importe qui", mais je chipote là :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:D Bonjour,

Je suis nouveau sur le fofo, je n'ai pas encore hypnotisé grand monde, voir même au jour où j'écris ces lignes personnes. J'ai juste réalisé des tests de suggestibilité plutôt très concluants.

 

Venant de Cannes (bus pas trop bondés enfin ça dépend des heures), puis ayant fait mes études à Lyon (bus + métro+ "insécurité") vivant maintenant à la campagne mais allant souvent à Paris pour le plaisir ou le boulot (métro+bus+"insécurité") voici mon avis sur les transports en commun:

 

Dans les transports en communs en règle général, les gens n'ont pas envie forcement de rentrer en contact avec d'autres, c'est un moyen pour se rendre d'un point A à un point B.

Beaucoup de personnes de vissent des écouteurs dans les oreilles pour ne pas être "dérangés" par les autres, chacun vie sa vie, combien de personnes se font agresser sans que personnes ne bougent le petit doigt (ceci est un autre débat mais il reflète la réalité).

Tu n'as qu'à regarder si tu habites dans une grande ville, tout le monde regarde ses pieds ou son téléphone afin d'éviter le contact avec les autres.

 

Avoir le courage de lancer une hypnose dans un lieu si impropre à la communication est déjà un défi en soi.

 

De plus il y a tellement de gens qui soit ont des problèmes mentaux et qui haranguent  la foule, soit qui font la manche, ou tout autre personnes un peu louche. Ne passerais-tu pas toi aussi pour un de ses personnages à vouloir hypnotiser dans cette situation.

Ne pas oublier la connotation de l'hypnose pour la personne non initié (ça peut faire peur).

 

Rajoutons à ça quelques pickpockets qui pendant que tu les aides gentiment en détournant l'attention se font un plaisir de faire les poches à tout va... tiens on peut avoir des problèmes car eux disparaissent et ne craignent rien alors que toi ben....comment dire "complicité".

 

Je sais certains trouveront que je noirci le tableau.... Je l'assume.

Ne me taxez pas de raciste il n'en est aucunement le cas dans ces propos.

 

Pour ce qui est du bus en particulier comme le dit Ludwig :

 

 

 les transports en commun sont des lieux publics particuliers, dans le sens où ils sont gérés par des sociétés qui, je pense, ne verraient pas d'un bon oeil que qui que se soit hypnotise dans un de leurs véhicules. 

 

Le chauffeur est responsable des passagers et s'il s'aperçoit qu'il se passe quelque chose d'étrange il peut être déconcentré ce qui met en danger tout les passagers.

Plusieurs cas de figure il te demande gentiment d’arrêter, il te fait descendre au prochain arrêt, voir t'interdit l'accès au bus les prochaines fois.... 

 

Il me semble que pour pouvoir bien pratiquer l'hypnose il faut que les personnes se sentent avant tout en confiance et dans une zone de confort où ils seront alors plus enclin à se détendre. 

Je ne pense pas que les transports en communs soit les meilleurs endroits pour pratiquer. Ceci est mon avis et il n'engage que moi ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hypnotiser tout le monde, n'importe ou, n'importe quand ca rappelle quelque chose à quelqu'un? et oui ce slogan est celui de street-hypnose.

 

Bien qu'il faut pas le prendre au pied de la lettre, ca invite néanmoins quiconque à tenter dans des circonstances et des situations différentes à la manière des défis du mois.

 

Pour le bus, si tu connais le chauffeur demande-lui de piler, et tu enchaines un bon dors, et on voit combien partent :D J'ai fais 8 ruptures de pattern, 4 ruptures du cranes, et 2 fractures des bras, et 1 coma.

 

On voit Derren Brown dans le métro, ca peut ouvrir des vocations. Un carton un feutre, "s'il vous plait une induction=2 euro". :D

 

J'aime bien aussi les hypnos qui protègent l'hypnose, son image en oubliant que se sont des humains qui pratiquent et prennent des risques. Un jeune peut boire, fumer, voler pourvu qu'il ne cause pas de nuisance à la discipline.

 

Donc je dirais que pour un débutant il faut chercher les conditions les plus simples, avant d'hypnotiser une foule entière en funambule sur une jambe dans un avion en piqué. Pas d'école, ni de transport en mouvement, ni à 300 mètres de la plage quand tu es accrochés à une bouée, ni quand une meute de loup te courent après ... 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je dirais... faire découvrir l'hypnose dans un bus, en saut en parachute ,etc...

le lieux n'importe pas (à un enterrement c'est assez audacieux en y réfléchissant bien). Mais la sécurité de la personne doit passer en priorité !

Dans le bus ne tente aucune induction. Je pense que c'est un lieux idéale pour rendre son déjeuner.

Mais quelques jeux ludique... pourquoi pas ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 3