0
Romain Pires

Alcool, drogue et hypnose

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

J'ouvre ce sujet pour vous poser une petite question qui me trotte dans la tête depuis un petit moment. Quels sont concrètement les effets que peuvent avoir l'alcool ou les drogues sur une séance d'hypnose ?

C'est une question que j'ai vu vaguement évoqué à plusieurs reprises mais sans en trouver une réponse clair. Certains affirment qu'il est déconseillé de s'essayer à l'hypnose sur des personnes qui ne sont pas dans leur état le plus normal, d'autres prétendent que certaines substances augmentent sensiblement la suggestibilité du sujet...

Loin de moi l'idée de droguer mes sujets si on confirmait la deuxième hypothèse mais j'aimerais savoir où se limitera mon champ d'action dans la prochaine soirée alcoolisée/enfumée dans laquelle je me retrouverai !

Merci d'avance :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question intéressante, perso je ne tente rien si la personne est vraiment emmeché (déjà eu quelques échecs). Par contre quelques verres ne gêne en rien.

Je sais qu'en médecine il existe des substances dites hypnotique (à quoi servent elles?) mais je ne sais pas si les effets de ces drogues se rapproche des effets de l'alcool ou autre substance . (jv me faire une recherche google)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le danger c'est qu'ils sont déjà dans un état modifié de conscience, et pourraient réellement perdre le contact avec la réalité. C'est vraiment à éviter, et en plus c'est très désagréable de travailler en hypnose avec quelqu'un de saoûl ou d'intoxiqué...ils deviennent encore plus imprévisibles!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

en théorie, je n'ai pas d'infos sur ce sujet.

Par contre en pratique, lors des spectacles dans les campings que j'ai pu suivre, comme ils se déroulent en soirée, j'imagine que pas mal de gens un pris l’apéro ou autre substances, et je n'ai pas vu d'effet particulièrement gênant sur les participants. Bon personne était "défoncé non plu".

Sinon, j'ai eu une mauvaise expérience avec un cas alcoolisé, j'explique :

Lors d'un repas de premier de l'an, souvent après minuit on va souhaiter la bonne année à des connaissances. J'ai été chez un cousin et ne pensait pas qu'il avait bu, alors qu'il avait bien arrosé le repas ! Je fais des tours d'hypnose et j'approfondie bien la transe, comme j'aime bien le faire, et ça marchais très bien, cependant je vois qu'il était bizarre et gêné. Je le "réveille" et lui demande ce qui se passe et il par en courant aux toilette vomir :s.

En fait, ce qui s'était passé, c'est que la transe l'avait sorti de l'état euphorique de l'alcool mais pas ses effets bien sûr. C'est un peu comme si après une soirée arrosée, tu vas te coucher, te repose et récupère un peu et te réveille au milieu de la nuit. Ton esprit est tout frais (ou presque), mais les effets résiduels de l’alcool sont là et c'est désagréable : tête qui tourne, nausées,...

Le pauvre cousin, je lui est bousillé sa fin de soirée :(

Donc, j'ai retenu une leçon, dans ces cas là faire des petits numéros ok, mais pas trop approfondir et rester court dans le temps pour ne pas trop qu'il se régénère !

Voilà, ce n'est pas grand chose, mais si ça peut faire avancer le chimilimili...blik

Au plaisir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ils deviennent encore plus imprévisibles!

Incontrôlables et agressifs en plus.

Puis, rien de plus désagréable que du vomi sur une scène ... ça "casse " tout, il faut tout néttoyer rapidement ;-) et en plus l'odeur est : "Contagieuse".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je pense comme les autres qu'il est préférable de laisser l'alcool et les drogues de coté pendant une séance d'hypnose, même si je n'ai jamais testé l'hypnose sur quelqu'un de bourré ou de défoncé. Mais à mon avis, l'hypnotisé doit moins arriver à se concentrer sur ce que tu dis, et donc ça peut facilement faire foirer une séance.

Perso, je sais que je ne tenterais jamais sur quelqu'un de saoul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces réponses !

Ça confirme en quelques sortes ce que le bon sens commun soufflait à chacun mais il me semblait bon de confirmer tout ça.

Après je me connais, et je sais que je vais avoir du mal à me retenir de faire mes propres "expérimentations"...

Quoi que ces quelques histoires ont largement coupé mon élan !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0