Aller au contenu

Autohypnose et douleur


Recommended Posts

Je pratique l’auto-hypnose et la méditation principalement pour être dans un état de bien-être, mais hier un mal de dent occupait mon esprit dès le matin au réveil,             j’ai commencé à m’isoler dans mon jardin pour méditer en essayant de faire abstraction de ce mal de dent mais sans résultat, j’ai ensuite enchaîné par une séance d’auto-hypnose en allant encore plus profondément en moi, trouver une image un lieu qui puisse me faire oublier ce mal, pendant la séance je suis arrivé à faire abstraction de cette douleur mais à mon réveil la douleur revenait à nouveau.

 

Si vous avez une méthode en autohypnose pour faire disparaître la douleur je prends toutes vos conseils

 

 

MERCI  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avant de travailler sur la douleur, toujours demander l'avis d'un médecin !

 

C'est rare, mais pour une fois je vais citer Lockert. T'as ton inconscient qui t'envoie des signaux pour te faire comprendre que quelque part, quelque chose ne va pas, et tu le conscientises par le biais d'une douleur. Toi ce que tu essaies de faire, c'est un peu "Bon, inconscient, ce que t'essaies de me dire j'en ai rien à faire alors tais-toi". Tu vois où est le problème ?

 

Fais plutôt quelque chose comme "Inconscient, j'ai bien compris que tu m'envoies un signal afin que je prenne soin de moi-même. Et c'est pour cette raison qu'il faut abaisser cette sensation le temps que j'aille voir un dentiste."

 

Part sur le fait de passer un accord avec ton inconscient plutôt qu'un combat de boxe, parce que sinon tu vas perdre. Et oublie pas de remercier ton inconscient à la fin pour son aide. Et va voir un dentiste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sérieux, à part le fait qu'il a sûrement un abcès ou une carie, je vois pas ça serait quoi que son inconscient a envie de lui passer comme message :P

À moins d'être diagnostiqué et d'avoir déjà d'autres méthodes pour pallier à une douleur chronique (anti-inflammatoire, analgésiques non-opïodes ou pas ..), l'hypnose ne devrait pas être utilisée pour la douleur.

La douleur c'est un signal d'alarme et on ne doit pas lui faire fermer la gueule.

Je prend l'exemple de mon copain qui est à l'hôpital pour un tibia fracturé en ce moment. J'aurais pu lui dire "fuck le Dilaudil, je te fais de l'hypnose", sauf que si je coupe les sensations dans sa jambe, comment les infirmiers feraient pour savoir que tout va bien, qu'il n'y a pas d'infection, etc?

Voyez la douleur comme une alliée, pas une ennemie :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'hypnose contre la douleur pose effectivement plusieurs problèmes

- Difficulté a diagnostiquer la cause du mal comme le dit Diane

- Risque d'aggraver les choses vu que la douleur ne bloquerait plus certains mouvements par exemple

- Risque de "dépendance" psychologique en cas d'utilisation répété

 

et je dois en oublier

 

MAIS

 

Je suis tout de même indécis sur le fait que certaines douleurs, une fois diagnostiquées, pouvent éventuellement être atténuées par l'hypnose

 

Par exemple les douleurs menstruelles, très forte chez certaines femmes, pourraient bénéficier de l'hypnose.

Elles sont identifiables et retirer la douleur ne peut en rien aggraver la situation

Cela pourrait, je l'accorde, cacher une autre douleur qui du coup ne serait pas détectée MAIS ne serait ce tout de même pas plus sains que de prendre un anti douleur en cachet qui masquerait lui aussi un autre problème, voir même plus car le cachet a un effet général alors que l'hypnose peut être localisée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Diane,Koten,Kriscioss,

 

 

Mon problème de douleur est dû à une dent de sagesse qui me gêne de temps en temps, la seule solution serai de l’enlever mais mon dentiste me préconise de la garder et de prendre un anti douleur mais je préfère une méthode plus douce que de toujours prendre un médicament

 

j’arrive par moment à supprimer cette douleur simplement en rentrant en méditation, cette fois la douleur était plus importante et j’ai essayé en auto-hypnose  mais je n’ai pas réussi à l’enlever.

 

 

je vais essayer ta méthode koten en travaillant plus sur une alliance avec cette douleur plutôt qu’un état de bien être en se réfugiant dans un lieu ou on se sent bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, prendre des cachets comme des bonbons pour masquer la douleur ce n'est pas mieux, y'a personne qui a dit le contraire :P

Mais la médication, prise de façon correcte, ce n'est pas malsain. Personnellement j'ai de grosses névralgies de temps en temps à cause de mes vertèbres qui se déplacent, et ça me fait tellement mal (plus les symptômes associés) que l'hypnose n'y fait rien, je dois prendre mes anti-inflammatoires.

Le but étant de rester dans nos limites de connaissances, et que de faire de l'analgésie à une personne en street ou en séance privée quand on est pas formé en thérapie pour ça, c'est pas la meilleure idée.

Alro: il est spécial ton dentiste, perso je le supplierais de me l'ôter cette dent haha

Travailler avec des métaphores selon comment tu perçois la douleur peut être une piste.. Si tu sens que ça te serre, par exemple, tu peux t'imaginer un tuyau sous pression qui se dégonfle. Ou tu peux aussi imaginer une roulette numérotée, comme un gradateur de thermostat, où tu situes ta douleur, puis l'intensifie et la diminue ... L'intensifier peut paraître maso, mais ça te permet de réaliser que si tu peux l'augmenter tu peux aussi la réduire ! ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Du coup dans ton cas Alro le problème est identifié et si c'est hypnose ou paracétamol effectivement la première solution est plus saine.

 

Eventuellement le risque ça pourrait être que tu en aurais plus facilement marre de prendre des cachets et que tu te fasses operer alors que si l'hynose te soulage vu que c'est un traitement bénin tu décides de ne jamais le faire, mais bon ca reste de l'hypothese ...

 

En tout cas j'espère que tu trouveras une méthode efficace ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alro1556, tu peux demander à ton inconscient "contre qui tu as une dent" ;-) et te faire une séance de mise au point avec l'être en question (pour certaines personnes cela peut être suffisant de faire ce travail d'âme à âme sans que la personne soit présente). Une fois le message entendu ET compris... Ta dent va se désensibiliser d'elle même ... Et ne plus venir t'embêter... Teste volontiers

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alro1556, tu peux demander à ton inconscient "contre qui tu as une dent" ;-) et te faire une séance de mise au point avec l'être en question (pour certaines personnes cela peut être suffisant de faire ce travail d'âme à âme sans que la personne soit présente).

Salut. Désolé mais je n'ai pas saisi quand tu parles de "l'être" et tout ce qui est écris entre parenthèse. Peux tu développer stp? Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Fred32,

 

je ne pense pas que cela soit le lieu pour cela. Alro1556 comprendra ou non.

 

Ce que je peux dire simplement :

 

L'être = personne

 

Parfois la personne contre qui on peut avoir une dent est décédée, donc on peut faire une visualisation que cette personne est en face de nous (qu'elle soit vivante ou non) et lui parler, lui dire ce que l'on a sur le cœur et ainsi retrouver la paix en nous et la dent (ici, l'outil de l'inconscient) n'a plus besoin de délivrer de message, puisqu'il aura été entendu...

 

Si tu veux plus d'explications, en MP volontiers.

 

Ce n'est qu'une perception qui peut aider les personnes à qui ça parle et si cela évite d'aller voir des psy, thérapeutes et autre : cool ? non ?

 

Bon dimanche.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parfois la personne contre qui on peut avoir une dent est décédée, donc on peut faire une visualisation que cette personne est en face de nous (qu'elle soit vivante ou non) et lui parler, lui dire ce que l'on a sur le cœur et ainsi retrouver la paix en nous et la dent (ici, l'outil de l'inconscient) n'a plus besoin de délivrer de message, puisqu'il aura été entendu...

 

Vraiment, un dentiste, c'est cool.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Fred32,

 

je ne pense pas que cela soit le lieu pour cela. Alro1556 comprendra ou non.

 

Ce que je peux dire simplement :

 

L'être = personne

 

Parfois la personne contre qui on peut avoir une dent est décédée, donc on peut faire une visualisation que cette personne est en face de nous (qu'elle soit vivante ou non) et lui parler, lui dire ce que l'on a sur le cœur et ainsi retrouver la paix en nous et la dent (ici, l'outil de l'inconscient) n'a plus besoin de délivrer de message, puisqu'il aura été entendu...

 

Si tu veux plus d'explications, en MP volontiers.

 

Ce n'est qu'une perception qui peut aider les personnes à qui ça parle et si cela évite d'aller voir des psy, thérapeutes et autre : cool ? non ?

 

Bon dimanche.

foucestfou.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

×
×
  • Créer...