Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Aide (Incompréhension)


Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

J'ai récemment hypnotisé un ami avec des résultats impressionants : test des doigts collés validé en 10secondes, amnésie, catalepsie et "ancrage" de fou rire.

Je pense qu'il est en effet très réceptif.

 

Or, hier, j'ai essayé une induction instantanée décrite dans le livre de JE ; celle où on agite ses doigts en forme de T + la phrase "suis mes doigts" ...etc. Bref vous la connaissez.

Mais au moment du "dors", rien ! Je ne comprends pas. J'ai ensuite essayé les mains aimantées et là aucun résultat également, rien ne bougait !  De même pour la catalepsie des doigts aimantés, qui se sont évidemment collés, où la catalepsie n'a pas opérée.

Pourquoi ? Je n'ai pas changé ni ma méthode, ni ma conviction et à chaque "dors", il me dit que ça ne marche pas, alors qu'il y a quelques jours, j'aurais pu le changer en Wookie ?

 

Help :(

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

As-tu fais une instantanée lors de ta première hypnose sur lui ? 

Si non, lui as-tu précisé qu'au mot "dors", c'est à lui de se détendre ?

 

 

Après, un ami n'arrive pas à entrer en transe avec une induction instantanée. Il ne peut entrer en transe uniquement par une induction lente sinon il ne se sent pas détendu. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Quelques questions simplement pour voir plus d'infos

 

Est ce que le contexte était le même ?

As tu refais un pré-talk ?

Lui as tu demandé pourquoi d'après lui ca ne marchait pas ?

pourquoi selon toi ca aurait pu rater ?

 

la seule hypothèse qui me vient avec les informations actuelles ca serait qu'étant confiant de ta première fois tu sois peut être passé un peu vite sur la préparation (trouver une position confortable, bien se détendre ou ce genre de chose) mais ca reste une hypothèse :-/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut!

 

Notre réceptivité n'est pas statique. Elle peut varier selon l'endroit, l'heure de la journée, l'état d'esprit, l'ambiance... On peut donc avoir des résultats différents avec le même volontaire.

 

Cela étant dit, l'important, c'est de DEMANDER à ton volontaire!!! Seul lui pourra te donner la réponse!

 

Je te conseille de ne pas présenter une séance comme une démonstration (Surtout quand on débute), mais plutôt comme un travail a deux: toi et ton volontaire. Ce qui rendra plus facile pour toi de demander comment lui voit ou ressent les choses, ce qui bloque, ce qui fonctionne... Parfois, rien qu'en posant la question, on trouve une bonne solution pour améliorer la séance et le bien être du volontaire.

 

Par exemple, une fois, lors d'une séance dans un appartement, ce qui bloquait le volontaire, c'était le bruit de la rue qu'on entendait en fond à cause de la fenêtre ouverte! On a fermé et ça été mieux tout de suite! Lui-même n'a pas pensé à m'en parlé, c'est en lui posant la question que j'ai eu la solution! :)

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, je suis que simple débutant mais j'ai eu la même situation que toi. Après avoir hypnotisé facilement m'a soeur, impossible de refaire ne serais-ce qu'une induction.

Au final, je me rends compte que même si je suis dans de bonnes conditions sa ne marche pas. J'ai alors observé quelque chose.

Mon problème vient d'elle. La première fois elle était vraiment concentré, mais aujourd'hui je remarque plein de petits gestes parasite qui montrent qu'elle ne se concentre plus du tout.

Je sais pas si c'est le fait qu'elle pense que sa va marcher plus vite, mais rien a faire elle bouge un sourcil ou fait des mimiques de temps en temps.

Je n'ai pas remarqué de suite tout ses détails, mais je suis sur et certain que le problème vient du fait que même si elle me dit en avoir envie, ba elle a la tête ailleurs et ne se concentre pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avoir la tête ailleurs n'empêche pas d'hypnotiser, parfois même ça aide !

Comme il a été dit avant, n'hésite(z) pas à te renseigner auprès du volontaire. Dans le cas de Jéricho il a fermé la fenêtre. Dans la rue si on te dit "les gens qui parle me dérange" ne prends pas ça comme un obstacle mais comme un tremplin ! Plus tu entends les gens parler plus tu te detends par ex.

Après le fait que ça ne marche pas peut venir de plusieurs raison, celles citées plus haut mais aussi parce que peut être la première fois quelque chose lui a déplu et il/elle ne veut pas que ça arrive de nouveau.

Peut être que maintenant que tu sais que ça marche tu "abrège" les suggestions autant niveau contenu et/ou intonation

Bref demande un retour, demande qu'est ce qui pourrait faire en sorte que ça marche et si ça ne marche toujours pas attend un peu :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord, le mieux est de demander à ton volontaire ce qui coinçait selon lui et comment améliorer ça.

Ensuite je pense également qu'il est possible qu'il y ait eu quelque chose qui l'ait gêné la première fois et que son inconscient refuse désormais, fais un bon debrief avec lui de votre première séance.

Enfin si la conviction est primordiale, le souci du volontaire et son bien être l'est tout autant. Re-synchronise toi bien avec lui pour ta séance, sans penser que c'est gagné d'avance parce que ça a déjà fonctionné dans le passé ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

As-tu fais une instantanée lors de ta première hypnose sur lui ? 

Si non, lui as-tu précisé qu'au mot "dors", c'est à lui de se détendre ?

 

 

Après, un ami n'arrive pas à entrer en transe avec une induction instantanée. Il ne peut entrer en transe uniquement par une induction lente sinon il ne se sent pas détendu. 

Non je n'en ai pas fait. Je lui ai suggéré cela "Maintenant, quand tu entendras le mot dors, tu  plongeras à l'intérieur de toi même, serein et détendu, entièrement relaxé, entièrement calme. Mais cela n'a rien à voir avec le sommeil, juste un état de relaxation extrême"

 

Fandamen, pourrais-tu me donner des conseils sur les Inductions Instantanées, si tu veux bien ? ;) Où est la difficulté et quand les utiliser ?

 

Merci !

Bonjour,

 

Quelques questions simplement pour voir plus d'infos

 

Est ce que le contexte était le même ?

As tu refais un pré-talk ?

Lui as tu demandé pourquoi d'après lui ca ne marchait pas ?

pourquoi selon toi ca aurait pu rater ?

 

la seule hypothèse qui me vient avec les informations actuelles ca serait qu'étant confiant de ta première fois tu sois peut être passé un peu vite sur la préparation (trouver une position confortable, bien se détendre ou ce genre de chose) mais ca reste une hypothèse :-/

Je l'ai amené dans une pièce isolé. Je n'ai pas fait de pré talk car je ne voyais pas quoi dire étant donné que je l'avais déjà "démystifié". Je lui ai juste dit que j'aimerais essayer quelquechose de nouveau. D'ailleurs, faut-il annocer au sujet ce qu'on a l'intention de lui faire avant la séance ? Il m'a dit qu'il ne connaissait pas les raisons de cet échec. Je pense, suppose plutôt, que troublé de sa réactivité la première fois, il se bloque désormais. A mon avis il n'aime pas avoir le sentiment d'être contrôlé, "manipulé" peut être, selon lui. (Voilà donc un Pré talk ?) La peur, et l'ego qui lui dit "Je ne suis pas un esprit faible pour me laisser hypnotiser" (?)

Pour la position, nous étions tous les deux assis, comme la première fois.

 

Avoir la tête ailleurs n'empêche pas d'hypnotiser, parfois même ça aide !

Comme il a été dit avant, n'hésite(z) pas à te renseigner auprès du volontaire. Dans le cas de Jéricho il a fermé la fenêtre. Dans la rue si on te dit "les gens qui parle me dérange" ne prends pas ça comme un obstacle mais comme un tremplin ! Plus tu entends les gens parler plus tu te detends par ex.

Après le fait que ça ne marche pas peut venir de plusieurs raison, celles citées plus haut mais aussi parce que peut être la première fois quelque chose lui a déplu et il/elle ne veut pas que ça arrive de nouveau.

Peut être que maintenant que tu sais que ça marche tu "abrège" les suggestions autant niveau contenu et/ou intonation

Bref demande un retour, demande qu'est ce qui pourrait faire en sorte que ça marche et si ça ne marche toujours pas attend un peu :)

Justement il n'est pas très bavard .. Il a lutté aux doigts aimantés, est passé outre le bonus physiologique, le problème vient-il alors de lui ? De moi ? De nous deux ?

Je précise que j'ai réessayer l'induction en huit petits mots avec ma mère, avec qui j'avais induit une catalepsie -> Amnésie en top chrono 2 minutes pour ma première expérience. Résultat nul. Après coup elle m'a dit que quand je lui disais "Suis mes doigts", elle s'imaginait "Suédois". Explications, conseils ?! :huh:  Je trouve les inductions instantanées fascinantes, or je n'y arrive pas. Triste fatalité ...

 

 

En tout cas merci pour vos réponses ! Cela m'aide énormémént !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il a lutté pour les doigts, dans le sens vraiment faire en sorte qu'il ne se rapproche pas, c'est très certainement qu'il a peur ou que la première fois il a pas aimé un truc. Ça peut être comme tu dis le fait de se sentir contrôlé ou bien ça peut être autre chose.

Si c'est le cas sur ta mère aussi je tiendrais à dire que cette hypothèse peut se confirmée.

Dans tous les cas refait un pré-talk en comparant bien avant/maintenant :

Tu as été très réceptif oui mais.... Ça ne veut pas dire que tu as un esprit faible, la preuve pour l'instant ça ne marche pas (attention à la tournure de phrase qui peut te plomber une séance je te laisse y réfléchir en fonction du contexte)

C'est toi qui fait tout et ce n'est pas moi qui contrôle blablabla pré-talk habituel !

S'il ne parle pas beaucoup insiste bien que c'est quelque chose, l'hypnose, qui se fait à deux et qu'il fait plus de la moitié du boulot, que tu as donc besoin de connaitre son ressentit pour savoir comment travailler avec lui.

Enfin quand on me dit "j'ai l'impression de rien contrôler, vraiment" et que malgré mes explications les personnes n'ont pas l'air convaincu je fais un truc tout con. Je mets les bras de la personne comme pour les livres et ballons ou pour les mains aimantées et je dis en gros : "tu vas voir que ce n'est pas moi qui prend le contrôle, ce qu'il va se passer c'est qu'un main peu importe laquelle, moi, je m'en fou va bouger dans un sens, l'autre dans un autre sens, l'une vers le haut et l'autre vers la droite ou toute autre combinaison je veux pas savoir c'est toi qui décide et imagine"

Sur 3 personnes à qui je me suis dit que c'était "important" de le faire j'ai eu que des retours positifs dans le sens "ah oui la j'avais un peu plus l'impression de contrôler"

Et si vraiment ça la convainc pas je sabote un effet en disant un truc du style "regarde si tu cherches vraiment à contrôler tu peux le plier se bras"

Mais en général l'explication de pourquoi on a cette sensation de pas contrôler suffit ! :)

Revoit peut être ton pré-talk avec eux, mieux vaut 2 fois qu'une et surtout insiste pour avoir un retour !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un ancrage de ?

Teste le :) si ça marche tant mieux, si ça marche pas invente une excuse bidon "ah c'est parce que j'ai oublié de dire que il pourrait s'activer même dans 1, 2, 5 ans" c'est con mais ça passe.

Notre cher Marco toulousain a voulu tenter une fois le pistolet hypnotique la personne n'est pas reparti en transe il a dit "ah oui merde il s'est entaille" il a retesté et ça a fonctionné :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je lui ai demandé d'imaginer une grande échelle en lui suggérant qu'au fur et à mesure qu'il montait il se détendait. Puis, arrivé en haut, je lui ai demandé d'imaginer une pièce, un endroit de son choix. Je lui ai dit qu'il devait faire attention aux détails (couleurs, déco, etc.). Après, je lui ai demandé de visualiser un canapé dans cette pièce, en lui demandant de s'y installé. Je lui ai dit que ce canapé lui apportait calme, confort,,, et qu'il ne voudrait jamais s'en relever tellement cet état de relaxation lui plaisait. Simultanément (il était assis sur une table dehors sur ma terrasse), je lui ai suggéré être collé  ce canapé. Je l'ai réveillé en lui disant que ce canapé était similaire à la table. Alors, je tente la catalepsie "Impossible de te lever de cette table". Il dit qu'il y arrive, mais en fait non. Je le réinduit, et lui demande d'imaginer une fenêtre dans cette pièce. Par delà, il imagine le plus beau des paysages, quelquechose de sublime, rassurant,... et tente l'ancrage que à chaque fois qu'on lui touche l'épaule gauche, il replonge dans cette joie et cette détente.

 

Voilà, or je ne sais pas si ça a marché. Je sais qu'en lui touchant l'épaule (plusieurs fois après la séance), il s'est souvenu de cette dernière et de ce dont je lui ai demandé. Pour l'état, le ressenti lié à celle-ci, je ne pense pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Demande lui ! :)

Un bon ancrage se travaille, si ça ne marche pas n'hésite pas à lui dire "tu vois à chaque fois que je ou tu te touches l'épaule tu repenses à cet endroit merveilleux, tu peux même te rendre compte que la sensation de détente et de relaxation est là aussi, sans forcément fermer les yeux, se sentir bien et calme, peut être pas de suite, mais maintenant, petit à petit ça arrive, de plus en plus de mieux en mieux jusqu'à ce soit instantané"

Bon là vu l'heure le texte peut être améliorable mais tu vois l'idée. Toujours tirer la chose à ton avantage. Généralement la personne ne sait pas trop ce qui se passe ou comment ça se passe. S'il ne ressent pas l'etat de détente direct dis lui juste que si mais qu'il ne s'en rend pas forcément compte, ou bien que c'est que ça vient petit à petit bref prouve lui que ça marche. Crois y pour qu'il y croit. Et dans la même optique ressent pour qu'il ressente.

Quand tu lui touche l'épaule parle de manière calme et détendu ça l'aidera à se sentie calme et détendu :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je trouve que l'instantanée est pratique quand tu sens que ton volontaire a confiance en toi.

Il faut que tu trouve celle avec laquelle tu te sens le plus à l'aise. Moi c'est la butterfly ( :wub: ).

Quand tu te sens à l'aise avec une méthode, ton corps est plus confiant et tu dégages une sorte d'énergie positive nécessaire à ton volontaire.

Pour la butterfly, tu crées un pattern avec la main gauche, et tu bouges tes doigts (si possible avec un mouvement différent de la main) devant les yeux de ton volontaire en lui saturant le sens auditif ("tu suis mes doigts, toujours, je te dirais le mot dors mais tu vas simplement te relaxer, tu ne vas pas dormir, juste te détendre").

 

Ainsi, tu lui sature le sens visuel, auditif et kinesthésique.

Lorsque tu vois que les yeux ne suivent plus vraiment et que le regard se fait vide, tu tire le bras et dis le mot "dors" en même temps.

 

Après, il faut que tu t'adaptes à ton volontaire: ne pas dire toujours les même choses: dire ce qui le rassure lui, etc.

Si ce n'était pas clair n'hésite pas à poser des questions xD

Modifié par fandamen
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas de taux de réussite pour telle ou telle induction, sinon tout le monde utiliserait la même (la plus efficace)

 

Le tout c'est d'en trouver une avec laquelle tu es a l'aise et de te l'approprier, plus tu seras en confiance avec ton induction plus forte seront les chances que ca marche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'une induction ne doit jamais rater , c'est impossible si on garde à l'esprit qu'une personne qui répond à n'importe quelle image mentale (par exemple un test quelconque, même inventé sur le moment, cela m'arrive fréquement..) est déjà en état d'hypnose... Il faut donc "y croire intimement", avoir réalisé un bon prétalk et être soi-même convaincu de la réussite... S'adapter à chaque sujet et ne pas suivre à la lettre un protocole.. et s'adapter aux propres images du sujet: par rexemple, je ne supporte pas l'emploi du mot si répandu "transe".. à chaque fois que je l'entends, je sors de mon état d'hypnose avec une sensation très désagréable.. et je connais beaucoup de personnes dans le même cas...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...