Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Prouver que le volontaire n'est pas un complice


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Grâce au livre de JE et aux sorties sur Paris (merci à tous les membres !!), j'ai pas mal appris ces dernières semaines.

 

Je vais bientôt passer voir ma famille qui ne croit pas à l'hypnose. Je les connais bien il vont vouloir une démonstration pour la démonter dans les règles.

 

Donc voila je cherche un exercice qui prouve aux yeux de ma famille rationnelle et cartésienne que le volontaire ne joue pas un jeu mais qu'il est bien en hypnose.

 

Est ce que vous avez des idées ?

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis également interessé par cette question car j'ai, tout comme YIsNovak, beaucoup de mal à trouver des suggestions qui démontrent l'état d'hypnose.

 

J'avais pensé à la catalepsie complete puis mettre la personne entre deux chaises mais c'est légèrement chiant compliqué à mettre en oeuvre <_<

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toute personne souhaitant être hypnotiser doit être un peu complice.

Car c'est la personne hypnotisée qui fait la majorité du travail.

 

Une personne veut une preuve ?

Tend les deux bras devant toi .... et en avant la musique !

 

Tout test de suggestibilité est un très bon exercice !

Mais la personne ne pourra être vraiment convaincu que lorsque elle mettra la main à la pâte !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore faut elle qu'elle joue le jeu pour que les tests marchent :( mais si c'est le cas c'est le must du must

Sinon

- fais comme quand tu fais un pause-lecture, demande à la personne d'être figée, elle ne pourra plus bouger ses yeux comme le dit champygnon, une fois fait claque des doigts juste devant ses yeux en disant au sceptique de bien regarder que le volontaire cligne pas des yeux, teste avec les sceptiques s'ils ne clignent pas des yeux chapeaux !

- demande leur de choisir un volontaire en qui ils ont confiance et qui est prêt à jouer le jeu.

En général je choisis un des deux voire les deux :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un sceptique restera un sceptique...

Je viens d'en faire la douloureuse expérience sur ma mère ce soir..

Un père moyennageux qui croit que l'hypnose "c'est le Mal!!!" et qui s'amusait à toussoter pendant que je tentais de convaincre ma mère qui acceptait de se prêter au jeu, je pense uniquement dans le but de me faire plaisir...  Elle a été néanmoins impressionnée par les mains aimantées, mais on n'a pas pu aller plus loin par son manque de concentration (ouvrir les yeux en plein milieu "pour voir"!, etc...)

Quand elle a vu mes vidéos, elle m'a demandé si les gens étaient "complices".... 

Quel genre de fille je serais pour oser monter un bateau pareil à mes parents? Bonjour la considération, l'impression d'être considérée comme une folle ou une menteuse...

 

Arrivera peut-être un jour où je réussirai à les convaincre, mais aujourd'hui c'est décidé, je ne leur parlerai plus de cette nouvelle passion... S'ils veulent savoir ils demanderont...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mains aimantées.

"Mettez TOUS les mains devant vous. Fixez un doigt. N'importe lequel. Maintenant, si vous êtes moins cons que vous le paraissez, prenez un grande inspiration, et en expirant fermez les yeux.

Si vous êtes trop idiots, vous pouvez imaginer des aimants pour aider les mains à se rapprocher. Sinon, laissez simplement les mains de rapprocher sans que vous n'ayez autre chose à faire qu'observer les variations du rythme de votre respiration."

Si constaté, ratifie des signes de transe (papillonnement des paupières, micro mouvement des doigts) tq "et prête attention à <> pendant que les mains continuent à ..." (Termine pas ta phrase)

"Et quand les mains se touchent, prenez une grande grande inspiration et ouvrez grand grand les yeux".

Mains aimantés est un test qui marche très ben et permet d'acquérir une crédibilité.

Vers ceux qui en doutent, c'est parfois mieux de savoir se taire ; sous-communication de leading. Mais de reprendre de la présence et leading si un kakou te le vole.

Les mains aimantes permettent aussi de, ratifier très vite des signes de transe , voire installer une catalepsie et/ ou signaling en porte de sortie.

Il en suffit que d'un qui se prête au jeu. Alors assuré toi d'avoir tout le monde.

Une fois ta cred faite, tu peux aller plus facilement vers un test qui finit sur une catalepsie (doigts, bras, yeux).

Dans tous les cas, le plus gros de ta cred sera mis en avant par ton assurance face à la situation : controle, humour, distance aux plaisanteries

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beba, de ce côté la je t'adresse la dernière ligne.

Y est implicitement inclus "tu n'as rien à prouver".

Si ta mère veut reessayer, fais lui juste savoir que tu es opé, mais que tu ne veux pas avoir à le faire en présence d'un taré pseudo-superstitieux (adjectif tout à l'honneur de ton popa).

Je te renvoi encore une dernière fois à la dernière ligne en ce qui concerne l'ouerture des yeux "pour voir".

ET ALORS sur le fait qu'elle ouvre les yeux ?

"Pourquoi les ouvrir ? Tu ne le sens pas, ton corps ?"

"Ben non" — " bah c'est bon signe !"

"Be comme ça" — "C'est assez amusant non ? Ce serait assez intéressant de savoir comment tu le ressens pleinement les yeux fermés continuellement. <confusion> et ferme les yeux, blablablaaaaa"

CONTRÔLE

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de toutes ces idées ! Heureusement je ne pense pas que ma famille soit aussi moyennageuse que celle de beba22. Il sont ouverts mais très critiques (très "scientifiques"). On cherche l'astuce dans la famille, l'explication rationnelle du tour de magie. Je crains que juste les tests de suggestibilité ne soient pas suffisant pour les convaincre. Ils diront que c'est juste des "trucs" (ce qui n'est pas entièrement faux).

 

 

Le coup du claquement de doigts est une bonne base mais je n'ai pas encore réussi un freeze defreeze.

 

Je cherche plus une suggestion qui prouve que le volontaire n'est pas complice aux yeux des autres membres (même ceux qui ne se prêteront pas au jeu ou qui ne sont pas réceptifs). Une commande que le volontaire ne pourrait pas joué ou être préparé en avance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils sont ouverts mais très critiques (très "scientifiques"). On cherche l'astuce dans la famille, l'explication rationnelle du tour de magie.

 

Je cherche plus une suggestion qui prouve que le volontaire n'est pas complice aux yeux des autres membres (même ceux qui ne se prêteront pas au jeu ou qui ne sont pas réceptifs). Une commande que le volontaire ne pourrait pas joué ou être préparé en avance.

 

Je vois pas pourquoi c'est pas scientifique. C'est un état. Ca se voit en neuro et utilisé dans les hôpitaux (!!) pour de l'anesthésie. Si ça c'est pas un sacré argument pour leur faire comprendre qu'il y a quand même quelque chose qui se passe, c'est qu'ils sont sacrément bouchés.

Avec ça, tu mets à terre toute l'idée de magie. Si t'as des scientifiques en face de toi, débarrasse toi de cette image dès le début. Si tu présentes ça comme un tour où il faut chercher le truc, bah t'étonnes pas qu'ensuite ils s'en donnent à cœur joie. Tu fais pas de la magie, tu fais de l'hypnose. C'est pas pareil.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petite histoire pour Beba22,

 

 

 

Je pratique le karaté depuis les années 70 et oui je suis plus très jeunes, j’ai 58 ans, c’est pour cela que mon histoire vas t’intéresser, donc pratiquant les arts martiaux j’ai été captivé d’abord par les points énergétiques, la sophrologie, la méditation et l’hypnose, je lisais pas mal sur ces sujets, je pratiquais de temps en temps dans mon milieu sportif l’hypnose mais rien à voir avec la street d’aujourd’hui, c’était plus une méthode d’hypnose relaxante qu’autres choses on me prenait déjà pour un barge quand j’entamais une conversation sur ce thème.

 

Mais un jour, il y a 2 ans à peu prés en furetant dans internet sur l’hypnose je tombe sur une vidéo ou je vois un petit jeunes plutôt réservé, dans un parc, à genoux devant 2 jeunes filles, en train de faire de l’hypnose, je regarde 2/3 fois la vidéo, je vois surtout deux jeunes filles qui ont l’air de passer un bon moment, tout se passe dans la bonne humeur, les 3 personnages de cette vidéo ont de grands sourires qui s’affichent sur le visage passant un bon moment ensemble, je suis scotché, je me dis comment un petit jeunes à eu les «couilles » (excuse moi de ce langage un peu cru) d’aller voir des personnes dans un parc leurs faire découvrir l’hypnose.

Une année et passée, puis un jour je regarde à nouveau cette vidéo, je regarde d’autres vidéos sur l’hypnose de rue comme celles de Brieuc,  je vais sur le site de « street-hypnose » que je décortique dans tout les sens, le constat, je vois pas mal de petits jeunes qui on l’air de s’éclater, je cogite pas mal car la première chose qui me viens à l’esprit c’est justement mon âge en rapport avec la street-hypnose, je me dis "tu te vois faire comme ce petit jeune sur cette vidéo" non c’est pas possible.

Je franchis le pas, je commence à prendre des infos sur ce site et d’autres, je pratique alors d’une manière différente l’hypnose avec des personnes de mon milieu sportif, des échecs mais aussi de petits résultats mais rien de concluant, que ce passe t’il? Rien ne fonctionne comme sur cette vidéo et les vidéos que j’ai visionnées.

J’envoie un mail à Jean-Emmanuel lui demandant si un livre existe sur sa méthode de pratique de l’hypnose, réponse « j’en écris un que je vais bientôt éditer d’ici 15 jours », dés que le livre est sortie grosse surprise, le livre et simplement expliqué, Jean-Emmanuel vas à l’essentiel à la différence de certains livres ou il y a beaucoup de blabla. Je commande donc mon livre et je le lis, je le relis, je le décortique, j’écrit mes propres mots pour les suggestions, je fais faire un panneau « street-hypnose gratuite » il me reste plus qu’à me lancer, j’en parle à ma femme et à mes filles qui me disent « mais tu fais n’importe-quoi on dirait un môme de 10 ans qui viens d’avoir un nouveau jouet »

mes filles, elles me disent « je veux pas te rencontrer dans le centre ville avec mes copines »

donc j’attends, j’échange avec les membres de street-hypnose mais quand je lis les posts de ceux qui on fait leur première expérience, je me dis samedi prochain je me lance dans la rue, bien-sur quand je le dis à ma famille j’ai droit à la soupe à la grimace.

je jour fatidique arrive, je sors mon panneau un jeune (25 ans) s’approche, commence à me demander ce que je fais, j’explique on décide de commencer, premiers exercices d’imaginations tout marche, maintenant le grand moment arrive, première induction en street et en public, des personnes intriguées commencent à ce rapprocher, la pression monte, la tête de mon volontaire tombe vers l’avant et mon cœur lui fait du 180 pulsations à la mn, je prends un grande respiration, je canalise ma grande joie interne, j’enchaîne les suggestions, tout marche, je fais 6 à 8 personnes dans l’après-midi, 19h00 arrive je remballe mon panneau et je rentre chez moi avec un sourire jusqu’aux oreilles, le palpitant qui tape et je me dis «putain quel pied » excuse encore cette manière de parler mais c’est ce sont ces mots que j’avais à l’esprit, ma seule envie, remettre ça au plutôt, depuis ce jour chaque fois que je suis en street j’ai des moments forts, pas aussi forts que la première fois mais c’est encore du très bon.

 

Tout cela pour te dire, oui des personnes de ton entourages vont rigoler, vont essayer de te détourner de ta passion, trace ta route, c’est ta vie, vie tes passions sinon tu auras des regrets plus tard, c’est un vieux de 58 ans qui te le dis.

 

Ce sont des petits jeunes comme Jean-Emmanuel qui ont raison de communiquer leur passion car ils ont moins d’aprioris que certaines personnes d’un certain âge qui croient tout savoir, lances toi et tu verras la première fois, tu t’en souviendras toute ta vie.

 

c’est ta vie, choisit ta route.

 

J’ai été un peu long dans mon post mais je voulais de transmettre mon ressenti.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un grand grand merci à toi  pour ce partage Alro. (j'espère que tu ne m'en voudras pas de te tutoyer, il y a beaucoup de respect derrière ce "tu")

 

Tu vois là je te lit du boulot, il fait gris, c'est un peu triste, et tu vient de m'envoyer un coup de chaleur humaine dans mon petit corps... Vraiment Merci.

 

Je te lis souvent, j'ai vu quelques unes de tes vidéos et je profite de l'occasion pour te dire que tu transpires la bienveillance... un humaniste avant tout !

 

C'est en croisant des gens comme toi que je n'oublies pas les choses importantes de la vie...!

 

Au risque de me répéter.... : Merci !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alro pour ce partage. Comme convenu je prends enfin le temps de te répondre...

Comme il a été dit plus haut, c'est vrai que ton retour d'expérience redonne l'envie d'y croire (même si je ne l'avais pas entièrement perdue, mais bon..)

Qu'il est difficile de ne pas se sentir soutenu(e) par ses proches dans les domaines qui nous tiennent à coeur...

Cependant je ne peux pas leur en vouloir... Je suis une passionnée, une curieuse et surtout une "touche a tout"... Je les ai donc bassiné avec ma spéléologie (je voulais vaincre ma claustrophobie, l'espace d'une fois... chose faite), puis je me suis lancée dans l'oenologie alors que j'y connaissais rien... Formation intensive, je leur parlais "cépage" et "grand cru" à longueur de temps...

2 diplomes en poche et me voilà partie à l'assault d'un nouveau défi.... Alors à un moment, ils en ont peut-être marre ou se disent que ça sera provisoire...

 

J'ai beaucoup aimé ton récit sur ta 1ere fois en street hypnose... C'est tellement bien raconté que j'en avais le coeur qui battait aussi, comme si je le vivais....

 

Pour revenir au thème du post, j'ai beaucoup réfléchi et en effet, hypnotiser un membre de la famille me semble bien car mes parents ne pourront pas imaginer une seule seconde que cette personne "fasse semblant"... Et je pense que des petits phénomènes hypnotiques simples suffiront à leur mettre des doutes... ca sera déjà ça de gagné!

 

Et même si ça ne marche pas, eh bien quoi... peu importe... comme tu le dis si bien : "amusons nous comme si nous avions  10 ans..." Soyons de grands enfants et communiquons notre émerveillement..

 

Bonne journée à tous,

 

Bérengère 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...