2 2
eind

Hypnose conversationnelle

Recommended Posts

 

Céos, (le) 11 Aoû 2014 - 10:03 PM, a écrit :snapback.png

 

Hypnotiser pour moi, c'est (...)  dissocier

 

Ah ben finalement on converge vers la même vision alors :D (oui, j'ai un peu charcuté ton propos, mais sans en trahir le sens ^^)

 

 

En l'écrivant je me suis dit que ça allait te faire très plaisir :D

Tu l'as carrément charcuté ouai ! J'ai rarement vu un quote aussi partiel :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Esprit trollesque, si tu es dans ce topic, frappe une fois.

Si tu n'y es pas, frappe 2 fois :)

 

Bon, dans tous les cas, j'ai trouvé vos conversations assez intéressantes mine de rien :) Merci pour le partage ;)

 

@J-E, chuuut, Derren Brown, c'est comme le père Noël, on n'a pas envie de ne plus y croire!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être que finalement l'hypnose conversationnelle, c'est quand tu uses de technique lié à la pratique de l'hypnose sans prévenir ton interlocuteur.

 

Du coup, si tu te synchronises, si tu lui fais un petit ancrage sur l'épaule, si tu prends une voix particulière...bref, dés que tu utilises ta science hypnotique sur autrui sans lui en avoir fait part, la ca devient de l'hypnose cachée, secrète, conversationnelle, peu importe le résultat ou l'objectif.

 

Je conclurai par tout les hypnotiseurs font de l'hypnose conversationnelle quand ils s'entraînent discrètement (genre tu te synchronises sur n'importe qui dans la rue ou au boulot) ou parfois par déformation professionnelle quand ils parlent à une personne lambda (la voix qui change toute seule pour convaincre).

 

Je ne sais pas ce que vaut ma définition, je vous en laisse seuls juges ;)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Peut-être que finalement l'hypnose conversationnelle, c'est quand tu uses de technique lié à la pratique de l'hypnose sans prévenir ton interlocuteur.

 

Je suis d'accord avec ça. Et je pense que l'écrasante majorité des hypnotiseurs de ce forum l'est aussi.

 

Le truc, c'est que ça ne résoud pas le problème. Sachant ce qu'est l'hypnose, il est facile de définir l'hypnose conversationnelle.

Mais ce qui se cache derrière ce terme varie énormément en fonction de ce qu'on appelle "hypnose".

 

 

On peut prendre un point de vue: considérer que toute interaction est hypnose. Dans ce cas on fait de l'hypnose conversationnelle en permanence  et a fortiori quand on en a l'intention.

On peut aussi prendre un autre point de vue: restreindre l'hypnose au somnambulisme. Et du coup,  le terme "covert hypnosis" change de sens.Ou en tout cas s'en trouve largement restreint.

Et il y en a certainement beaucoup d'autres.

 

 

Et même lorsqu'une définition de l'hypnose, aussi arbitraire soit-elle est donnée, il subsiste de nombreuses zones d'ombre.

Par exemple:

Si on restreint l'hypnose au somnambulisme, qu'est-ce que l'acte d'hypnotiser ?

 

Induire un état somnambulique chez un sujet ? D'accord, mais il y a de nombreuses façons de le faire. L'émotion est une façon de créer un terreau favorable à l'hypnose. Pour autant, est-ce qu'à chaque fois que j'élicite une émotion chez quelqu'un je suis en train de pratiquer l'hypnose ? L'émotion est utilisé en rhétorique. Les grecs pratiquaient-ils l'hypnose pour autant ? Il est rare de voir une personne rentrer en somnambulisme uniquement sur le coup d'une émotion forte.

L'acte d'hypnotiser serait-il alors l'utilisation de certaines techniques "hypnotiques" avec en plus l'intention d'hypnotiser ?

 

 

 

Avec une définition de l'hypnose, on peut plus facilement déterminer ce qu'est l'acte d'hypnotiser. Et par suite, donner une définition précise de l'hypnose conversationnelle.

 

Pour moi, poser des ancrages, ce n'est pas hypnotiser. C'est conditionner.

Quant à la synchro... Tout dépend ce qu'on entend par là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais la nuance entre une communication classique et une communication faite par des connaisseurs.

 

Bien sûr que l'hypnose est tirée d'élément de la vie. Un parent peut être hypnotique sans le savoir ou un professeur mais une personne qui utilise des techniques de communication a des fins détournées n'as pas la même morale. Il sait ce qu'il fait.

 

Sur la définition de l'hypnose je suis entièrement d'accord avec toi, mais on doit reconnaître aussi l'hypnose comme discipline. On fait pas du judo, ou de la couture, même si on fait pas de l'hypnose avec la même définition, on fait de l'hypnose.

 

Mais je sens à travers plusieurs postes que tu as fais, que tu es très intéressé par approfondir le sujet. Qu'est-ce que l'hypnose?

 

Je me rapproche assez de ta vision alors je n'ouvre pas de débat sur ca héhé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2