0
ben13

et voilà c'est fait...et ça fonctionne !

Recommended Posts

bon vu que j'habite en Belgique et que l'hypnose n'y est pas autorisée sauf pour les pro de la santé, j'ai utilisé les techniques de JE sur une personne chez moi hier soir. pretalk rondement mené car appréhension , tests de suggestibilité (doigts, mains, balance lourd-léger) nickel, très bonne réceptivité, rupture de pattern rapide avec la technique du papillon, transe profonde, somnambulique même, travail d'aide à la personne (c'était le but premier en fait) nickel,  retour dans les règles puis 1h plus tard, avec son accord,  re -rupture de pattern par un simple DORS avec un doigt légèrement appuyé sur le front, et là, je me suis fait plaisir, main collée sur la table nickel, main collée au front nickel jusqu'à ce qu'un moment donné, la personne reprenne le contrôle, dommage, j'attaquais l'amnésie :-)  Me suis arrêté là, je ne voulais pas abuser mais la personne trouvait ça hyper marrant et riait riait et je riais avec elle ainsi que tous les gens autour de la table qui se demandaient pourquoi elle parlait avec cette main sur son front !

prochaine fois, je fais un pas de plus !!

merci à JE pour les excellentes explications ds son book

Ben13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo à toi, je pense que réussir son premier essai ça permet d'être en confiance :)

 

Ceci dit il y a quelques erreurs dans ton post, je vais t'expliquer lesquelles :)

 

Déjà le coup de l'hypnose interdite, j'avoue que je me suis pas renseigné mais à moins que tu sois absolument certain de ce que tu dis, j'en doute beaucoup !

Des vidéos de street-hypnose on en voit, et les membres belges n'ont à ma connaissance pas signalé quelque chose qui irait dans le sens d'une pratique interdite ;)

 

Au niveau des termes, "transe somnambulique" c'est assez flou, mais on comprend que tu veux dire "transe profonde". 

Concernant le travail d'aide à la personne, tu dois bien connaitre tes limites pour rester comme tu le dis dans un cadre "d'aide", sois sûr de ne pas t'aventurer sur un terrain que tu ne connaitrais pas ! Mais tant que tu respectes tes limites, c'est chouette :)

 

Ensuite, si ta séance a duré 1h (et puis j'imagine que si c'était de "l'aide à la personne" elle a du rester en transe longtemps) assure toi qu'au réveil le volontaire se sente bien, qu'il ne soit pas trop dans les vapes, ou qu'il ressente un certain malaise après tout ce temps :) Plus ta séance est longue plus tu devras te concentrer sur la fin de la séance, et le réveil.

 

"Dors" avec un doigt appuyé sur le front ce n'est pas vraiment une rupture de pattern (où est le pattern ?), c'est simplement que l'ancrage "dors" est resté ancré 1h après la séance (raison de plus pour faire attention au réveil).

 

La personne n'a pas repris le contrôle, elle l'avait depuis le début. Mais je ne vois pas bien ce que tu veux dire, elle a voulu résister ? Elle s'est réveillée et a voulu arrêter ?

 

Bon en tout cas si vous vous marriez, c'est forcément bon signe a priori :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Hiboulogiste, merci pour ta réponse.

La Belgique a une loi de 1892 encore en vigueur régissant l'hypnose , maintenant, je ne sais pas si elle est appliquée mais mon prof nous a expliqué que l'hypnose de rue n'était pas autorisée en Belgique!

je fais des cours d'hypnose couplés à la PNL pour l'aide à la personne , d'où mon intervention (dîplomé praticien coaching mental) mais les transes apprises lors de la première année sont plus douces d'où mon intérêt pour le livre de JE qui me fait gagner beaucoup de temps.

je connais mes limites d'intervention qui ont été fixées par une charte que j'ai signée. Ici, j'ai simplement travaillé sur une phobie. La séance n'était pas prévue, elle est venue toute seule lors d'une discussion autour d'un bon repas à plusieurs et la demande n'a pas tardé à suivre donc je me suis permis d'intervenir en public puisque la personne me l'a autorisé, sinon, c'est toujours en privé.

la séance thérapeutique a été très courte,15 min tout au plus, la technique des phobies est assez rapide. Ensuite, je l'ai sortie de transe en douceur par le chemin inverse qu'elle avait emprunté pour y entrer .  C'est une heure plus tard, alors que la personne avait retrouvé ses esprits et après le dessert, qu'elle m'a demandé de lui coller les mains, d'où ma seconde intervention.

Lorsque je dis qu'elle a repris le contrôle, c'est que sa main était bien collée au front 2 minutes, son mari un anglais ne parlant pas français la regardait en se posant des questions puis d'un coup, son regard un peu flou a changé, elle a cligné des yeux et la main s'est décollée. je l'ai quand même fait revenir ici et maintenant en emportant toute cette gaieté qu'elle avait ressenti, bouger, s'étirer pour être certain de bien la réveiller et c'était le cas lorsqu'elle est partie par après.

Merci pour tes corrections.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ok, du coup j'ai du passer pour un petit arrogant en te parlant de tes limites haha

 

Bon bah super alors, tu as prévu de faire des séances vraiment axées ludique, disons de la "pure" street ou alors tu vois plutôt ça comme un complèment à ce que tu peux faire en coaching etc ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mon coeur balance  :-)

j'aimerais faire de la street pour démystifier l'hypnose auprès des gens et pour apprendre également car, il y a toujours à apprendre !!

j'aime le concept de la street, oser proposer, oser approcher, oser risquer de se planter aussi ainsi que les parades que JE donne dans son livre lorsque les suggestions ne passent pas, pour pouvoir retomber sur ses pieds, comprendre le pourquoi et comment contourner les résistances. En fait, c'est un tout ! j'aime l'Hypnose en général et ne veux fermer aucune porte !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0