2 2
Rudys

Réactions bizarres d'un sujet hypnotisé.

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

hier j'ai hypnotisé des amis lors d'une soirée.

Au début de la soirée une amie était assez réticente, et après avoir vu les séances sur les autres elle était assez demandeuse.

 

Du coup j'ai fini par l'hypnotiser mais j'ai constaté quelques phénomènes bizarres et j'aimerai bien avoir vos conseils et avis.

 

Tout d'abord j'ai constaté des mouvements type spasmes pendant les inductions (mouvement non contrôlés dans la main et le bras et jambe qui flanche). Elle s'est par ailleurs elle même dit fébrile et se sentir un peu trembler.

 

Par ailleurs, la séance ayant eu lieu débout, j'ai suggéré qu'elle devrait rester bien stable sur ses appuis et ne pas tomber, cependant elle est tombé à chaque fois malgré mon insistance. Somme toute assez classique pour ça, mais ça a peut-être un intérêt pour le reste.

 

Une fois "endormie" je suggérais des choses assez classiques, mais je sentais bien que les suggestions passaient mal (pas toutes, mais certaines la faisaient rire seulement - elle a par ailleurs était euphorique toute la séance), en revanche lors que je la réveillais elle n'ouvrait pas les yeux, et je devais essayer de la réveiller à plusieurs reprises avant qu'elle daigne se redresser ou ouvrir les yeux.

Paradoxalement, après une ré-induction ou je lui dis de fermer les yeux et dormir, elle gardais les yeux ouvert et le regard vitreux.

 

Voilà, je peux donner d'autres détails si vous le souhaitez, en fonction de vos questions. Je vous avoue que je l'ai géré avec beaucoup de sang froid bien que je sentais un peu le frisson chez mes amis qui regardaient. J'ai passé pas mal de temps sur le réveil avec beaucoup de suggestions positives mais j'ai quand même eu une petite frayeur de la voir "inerte" de la sorte et en ayant beaucoup de mal à rouvrir les yeux.

 

Merci donc pour vos avis, conseils et analyses.

 

Rudys

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sais tu si elle a consommé une quelconque substance pouvant déjà modifier l'état de conscience avant cette séance ?

Certains volontaires mettent plus de temps que d'autres pour ouvrir les yeux, parfois ça prend des dizaines de secondes.

Concernant les yeux fermés, je suis le premier a être perturbé quand mon volontaire garde les yeux ouverts en oubliant qu'une transe peut être vécue les yeux ouverts, c'est comme le freeze defreeze.

Voici mon avis, je pense que d'autres t'éclaireront plus que moi ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Ça peut paraître un peu agressif comme approche mais tu lui as demandé si elle est sous psychotropes (anti-dépresseurs entre autres) ?

De ce qu'on m'a dit on retrouve ce genre de comportements chez des gens qui sont déjà dissociés à la base via ce genre de substances, avant d'entrer en séance.

Pour les spasmes ça dépend, j'ai déjà eu une fille en street qui avait des convulsions sans que ça la dérange particulièrement, et elle m'a confirmé ne pas prendre de produits quelconques ; il est possible que ce soit juste une réaction un peu spectaculaire.

Le fait qu'elle s'écroule à chaque reprise malgré tes suggestions dans le sens inverse est aussi quelque chose qui arrive quelques fois (j'en ai jamais eu des comme ça mais j'en ai entendu parler), dans ce cas assois ton volontaire ou retiens-le du mieux que tu peux...

Ah oui, et si tu as du mal à la faire remonter dès la première induction c'est vraiment que quelque chose cloche, tu devrais éviter d'aller plus loin avec elle tu risquerais d'avoir beaucoup de difficulté à la faire remonter ultérieurement (mais ce n'est que mon avis de débutant).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut,

 

tout d'abord les spasmes, le fait qu'elle flanche sans tenir debout je les interpréterai comme des signes de transe plutôt profonde. donc rien d'alarmant là dessus ( entend bien que c'est mon avis, je me trompe peut être ). fais les s'assoir ;)

 

en suite tu parles du fait qu'elle semblait être inerte, les yeux vitreux etc.

j'ai eu un cas comme ça en street à toulouse, les suggestions passaient, oubli du prénom, etc, mais il semblait dans les vaps complet, il aura fallu un bombardement massif du suggestion à son réveil et quelque minute pour m'assurer qu'il revenait bien à lui avant qu'il retrouve un état "normal". c'est pas un cas isolé, par contre j'ai pas réussi a lui enlever pendant la séance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos retours.

Pour ceux qui soulèvent ce point, elle ne consomme ni drogues ni anti-dépresseurs.

En revanche effectivement il me semble que la transe était particulièrement profonde, bien que je n'ai justement pas trop insisté sur l'approfondissement la voyant rapidement entrer dans le "rêve".

 

Pour en avoir un peu parlé avec elle depuis, elle m'a indiqué qu'elle se sentait tellement bien en transe qu'elle faisait en sorte d'occulter ce que je disais pour en profiter sans interferences.

Pensez vous qu'à un moment l'hypnotiseur peut perdre le lien avec le sujet au point ou seul le sujet peut se sortir de transe?

 

 

Ah oui, et si tu as du mal à la faire remonter dès la première induction c'est vraiment que quelque chose cloche, tu devrais éviter d'aller plus loin avec elle tu risquerais d'avoir beaucoup de difficulté à la faire remonter ultérieurement (mais ce n'est que mon avis de débutant).

Koko-gourou, tu as raison je pense qu'à l'avenir je ne re-tenterai pas l'expérience avec elle.

 

En tous les cas le principal pour moi désormais c'est qu'au final elle a vécu un bon moment, et agréable!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je confirme, les spasmes sont des signes de transe bien connus en thérapie donc rien d'alarmant.

après, yeux ouverts ou fermés, ton amie était je pense en transe très profonde et tellement bien qu'elle ne t'entendait même plus.

je te conseille de mettre des fusibles à chaque séance que tu fais (surtout avec elle) pour limiter son état de transe et quoiqu'il en soit, que ce soit avec ton aide ou par elle même, elle sortira à un moment donné de sa rêverie. je ne pense pas cependant que le lien puisse être complètement cassé sauf si tu la laisses seule. Et puis au final, elle était si bien, le seul qui a un peu eu peur, c'est toi !

pour l'aider à sortir, fais la se lever , bouger, remuer les doigts, marcher en augmentant le son de ta voix et la vitesse des paroles, en donnant presque des ordres, ça aide en général !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci ben13.

En effet j'étais convaincu qu'elle était bien dans cette transe et que c'était un moment très agréable pour elle.

 

Malgré tout c'est assez impressionnant de voir que la personne n'ouvre pas les yeux, et que les gens présents commence à avoir un peu peur (malgré un bon pré talk, il reste toujours quelques craintes concernant l'hypnose, qui sont à mon sens exprimées quand tout ne se passe pas de la façon la plus fluide qui 'il y ait).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon pour répondre à ta question, il existe des transes assez profondes pour que ni toi ni ton sujet n'aient les moyens de faire remonter le conscient, ou du moins les moyens faciles de le faire (je sais, c'est une suggestion de merde que je fais en disant ça, mais c'est une réalité). 

De ton côté à toi tu fais des suggestions dans le sens du "réveil" et de la ré-association et du côté de ton sujet il est tellement bien dans sa transe qu'il n'a juste pas envie d'en sortir, inconsciemment et\ou consciemment, il ignore tes suggestions.

Le feedback à ce moment-là c'est qu'il entendait ce que tu lui disais mais qu'il n'arrivait pas sortir, ou alors qu'il n'en avait simplement pas envie, voire qu'il ne comprenait pas de quoi il était question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les autres ont trouvé les bonnes explications déjà, il me semble :)

Effectivement pour les spasmes c'est plutôt courant, ce sont des mouvements inconscients. Remarque qu'il n'est pas rare que quand tu rêves, tu ai des spasmes au niveau des jambes ou des doigts par exemple... Bon tu t'en rends pas tellement compte si tu dors, mais chez un chat c'est pareil par exemple, c'est fréquent d'observer des spasmes des pattes quand ils dorment.

Pour le réveil difficile, j'aurai quatre hypothèses :

- soit elle est sous l'emprise d'une substance (alcool, drogue, anti-dépresseurs ou même médocs indice 3), mais aparemment ce n'était pas le cas.

- soit elle a un passé psychologique plus ou moins lourd, ou même des problèmes actuellement dans sa vie, qui fait que du coup, l'état de transe est un état très agréable et qui lui permet d'échapper à ses soucis quotidiens.

- soit elle est allé en Esdaile, qui est un état de transe très profond (si l'on admet des niveaux de transe), dans lequel l'hypnotisé décroche complètement de l'environnement, au point de ne plus entendre ce qu'on lui dit (d'où la suggestion de réveil qui ne l'atteint pas).

- soit elle avait tout simplement pas envie de remonter de cet état parce qu'elle voulait profiter plus.

Pour le fait qu'elle ne tienne pas sur ses jambes, c'est assez fréquent chez les volontaires somnambuliques, qui malgré des suggestions pour rester sur leurs aplombs, ont du mal à maîtriser leur équilibre, ou tout simplement la situation lors d'une induction (je sais que lorsqu'on m'induit, ça fait le vide total dans ma tête, et s'en suit fréquemment une amnésie de ce qu'il s'est passé).

Je ne pense pas que ce soit nécessaire d'arrêter toute séance avec cette personne, mais au contraire perséverer pour l'aider à gérer ses transes. Mais d'abord lui demander un feedback sur ce qu'il s'est passé, pour savoir l'origine du soucis. Si elle ne remontait pas à la suggestion du réveil parce qu'elle voulait simplement profiter un peu plus, alors aucune raison de tirer l'alarme et de cesser tout contact avec l'hypnose :)

Par contre, je suis d'accord pour dire que dans tous les cas mais encore plus avec des personnes de ce style, les fusibles sont indispensables pour limiter le risque de réactions innatendues et difficiles à gérer.

Si visiblement la personne semble ne plus répondre aux suggestions de réveils depuis un bon moment et qu'elle est complètement inerte comme tu le dis, il reste toujours la suggestion de secours du chantage qui marche plutôt bien : "si tu ne te réveilles pas d'ici ... Minutes, je ferai en sorte que tu ne puisses plus retourner dans cet état agréable...". Bon, faut tourner la suggestion autrement, mais l'idée est là. :)

Ça m'interesserait d'avoir ton compte-rendu et le feedback de la personne si jamais tu programmes une nouvelle séance avec elle :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les hypothèses du réveil difficile, de Claranonyme sont justes, bien que l'esdaile soit très très rare en street, voir impossible en position debout.

Il y a de nombreuses manières d'aider la personne à ''émerger'', allant du réveil très doux, au réveil énergique, en passant par des subtilités, comme le fait de souffler doucement sur les yeux , les narines et les oreilles de l'hypnotisé...

 

Le plus important, après avoir placé de bons fusibles, est d'observer ,et, surtout, d'écouter son intuition, et si on l'écoute, on sent s'il est bon de continuer la séance ou  l'interrompre .

C'est souvent lorsqu'on a pas écouté ses profondeurs, qu'on se trouve en face d'un problème...

Donc soyons très attentif à l'autre et à notre propre ressenti intérieur, et, ne faisons pas plaisir à notre égo, qui veut toujours jouer les coqs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et merci à tous pour vos conseils et retours.

 

J'ai reparlé de la séance avec mon amie ce qui m'a permis d'apprendre quelques informations sur un traumatisme de son passé et m'a aussi permis de savoir que j'ai bien placé mes fusibles.

Elle m'a avoué que durant la séance elle a ressenti un bien être qu'elle n'avait jamais ressenti avant. Elle disait m'entendre sans m'entendre et vouloir continuer à profiter un maximum de cet état.

 

Au fond, je pense que mon analyse de base de la situation était bonne et que je dois simplement continuer à travailler sur le déroulé de la séance pour rester zen en laissant couler les réactions des fois un peu déstabilisantes du public.

 

Merci encore à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2