2 2
Daniki

Sortie pollué par des Wesh wesh :)

Recommended Posts

Bonjour,

 

Petit compte rendu de notre sorti du samedi 06 septembre à La Défense ou personnellement j’ai rencontré une situation que je n’avais encore jamais rencontré et j’aimerais bien avoir votre avis de comment gérer au mieux la situation :)

 

15h00 on est plus ou moins tous arrivé et on cherche des volontaires et un emplacement ou on pourrait attirer du monde avec nos pancartes.

 

15h30 l’emplacement est trouvé et très vite les premiers volontaires arrivent et un effet boule de neige se créer.

 

Perso je me souviens à ce moment que tous était parfait. On était 4 hypnos sur place, et je voyais entre deux séances 4cercles d’une 10-20ène de personnes autour de chacun de nous.

 

Je venais d’hypnotisé 6 personnes d’affilé et tous on vécu des hallucinations, séance ultra propre à chaque fois dans la joie et la bonne humeur (100% de réussite). Réveil parfait, feedback parfait, les yeux qui brillent, la flamme de leur esprit rallumé etc…

Des volontaires à ne plus savoir qui choisir à vrai dire. Je prends pour poursuivre la séance une fille assez mignonne qui attendait depuis 10min pour essayer.

Les tests de réceptivité passent parfaitement. Tout me laisse à croire qu’une nouvelle séance est bien partie et là c’est le drame.

 

Un groupe d’une bonne 10ène de « wesh wesh » débarque et gueule dans tous les sens des choses du style :

 

« Eh déshabille là mon frère», « Mon frère c’est des conneries çà tes ballons, met la à poil plutôt », « genre le mec il lui fais croire il fait de la sorcellerie quoi, j’suis sur il va la baisé à la fin ». Bref y’en à encore qui m’vienne à l’esprit mais je ne vais pas forcément tous les écrire. Pour le moment je me dis on va finir le test des ballons tranquillement et je stopperais la séance là car sa devenait extrêmement dur d’hypnotisé dans des conditions pareil. D’autant plus que la personne hypnotisée est pour moi le miroir de l’hypnotiseur, je sentais en moi un état entre la colère et même un peu de panique qui montait que je ne voulais absolument pas transmettre à ma volontaire.

 

Mais le pire c’est que j’ai pas eu le temps de même finir le test des ballons car là ils se permettent franchir la barrière fictive du cercle et de venir toucher ses mains voir si c’est des conneries ou non. Là je vois bien que sa va trop loin et que sa craint pour la volontaire. Je m’interpose et je raccompagne le mec à se replacer dans le cercle, y’en à un deuxième qui vient, bref c’est plus gérable (le tout en 3-4 secondes). Je réveil tranquillement ma volontaire et fais abstraction de tous ce qui se passe autour, j’lui explique que c’est terminé et que je désirai arrêter car les conditions pour hypnotisé devenait trop compliqué et qu’il fallait dans un premier temps que je calme l’euphorie des nouveaux venus.

 

Faut dire que c’est pas évident de se concentré avec 1 cri toutes les 3secondes et pour la fille que j’hypnotisai sa devait pas être évident même si elle avait l’air pas plus dérange que ça :S

 

Suite à quoi, les badboys me sautent littéralement dessus, « eh tu peut me faire voler dans un avion que j’bombarde Israel », « Eh tu peut me mettre le cul de Beyoncé juste là que j’la b**** », « Eh essaye sur mon pote et fais lui faire le canard à cette pauvre merde », « Eh fais moi braquer une banque »…

 

Et bien sur, aucune possibilité de faire un pré-talk avec 10 mecs euphoriques qui balance leur vannes sans écouter la moindre de mes réponses.

 

Du coup clairement, je réponds sec et méchamment aux prochains qui vient me voir que j’hypnotiserai aucun d’entre eux tous simplement car d’une je ne peux pas mais également que je ne veux pas et j’insiste bien sur le faite que je ne veux pas. Je leur fais comprendre que l'ambiance qu'il mettent est pas compatible avec ma vision de l'hypnose.

Sa part en semi-embrouille du style, ça y’est nous tu veux pas nous hypnotisé mais les autres c’est ok pourquoi ? Y'a pas les bonnes vibes? Au faite ton truc c'est de la merde, t'es un charlatan.

 

Mais le faite de l'avoir en quelquesorte un peu vexé de l'avoir mis à l'écart (du à mon refus), m'as permis de capter une lueur d'attention et je peux démarrer un semblant de pré-talk tous en observant dans le tas des 10 énergumènes celui qui m’avait l’air le plus attentif (pas compliqué, c’est le seul avec qui je pouvais avoir un semblant de conversation).

 

Du coup je me concentre sur lui et j’lui propose les mains aimantées, on sait jamais des fois que sa calmerait les autres autour. Tout le contraire, en faite du coup il passait leur temps à lui mettre des claques derrière la tête ou à lui balancer des conneries toutes les 5sec :S

Du coup forcément, après 3-4 tapettes derrière la tête, il sort brusquement du cercle pour courser ses potes… Bonjour l’ambiance et l’image qu’on peut donner de l’hypnose derrière çà.

Un autre membre de ce groupe en profite pour me sauter dessus et il me dis, vas y essaye avec moi, moi je suis pas un gamin (en faite c’était le même genre de gamin :)) Allons y, j’étais en semi-panique car à la longue l'ambiance pourrit qu'il on instaurer devenait un peu flippant.

Je commence par les doigts aimantées mais toujours le même problème de claque derrière la tête et j’lui explique qu’il faut qu’il calme ces potes si il veut vivre un phénomène ce qu’il fait aussitôt sans forcement de réussite mais plus que si moi je l’aurais fait.

 

Du coup on continue et je lui fais ce que j’appellerai un bras impliable express servi tous chaud en 10sec top chrono, je bombarde un texte et lui demande de plier son bras et là pour lui c’est impossible.

Sur le coup de la surprise, il part déconner avec ces potes et moi personnellement je m’éclipse 5minutes pour reprendre mes esprits car il m’on un peu secoué mine de rien.

 

Forcément ils reviennent 5min plus tard à la charge (sans compter les wesh wesh supplémentaires qui s'ajoutait au fur et a mesure) sur un autre hypno (à savoir Chris il me semble) qui devait jongler entre la magie et l’hypnose pour tenter de les calmer à mon avis.

 

Je me souviens après avoir proposé à justement un autre groupe de "wesh wesh" qui gueulait également dans les parrages, de venir à l'écart afin de voir si je peut leur faire vivre quelque phénomène hypnotique.

 

Autant dire que sa n'as pas été forcément un énorme succès du à la déconcentration dont fesait preuve chaque volontaire, pas aidé par les blagues incéssantes des nouveaux arrivants mais quelque mains collés sont passé, aucune amnésie mais tout de même 2 hallucinations visuelles tout de même. J'ai passer presque 2h avec eux et fais 7-8 volontaires (d'autres se rajoutait et partait en cours de route). Et au final, après avoir repeté 10fois le même pré-talk et casser quelques fausse idées reçu de l'hypnose, je trouve se groupe atypique à pu évoluer ne serais-ce qu'un chouille dans sa mentalité autour de l'hypnose et de façon positives.

Je suis même resté parlé avec un dernier durant 1h supplémentaires car il avait un tas de questions "perso". Bref on à parlé de don innée et surtout de la démystification de l'hypnose. De comment sa m'est venu l'idée d'hypnotisé etc...

 

Ce qui me ressort de cette séance, c'est la rapidité à laquelle l'ambiance peut basculer du tout bon à l'à peu près et ça sans qu'on puisse avoir aucun contrôle la dessus.

 

Et au à ce jour de me demande dans des cas similaires, on stop tout on va bouder dans notre coin le temps que çà se calme?

On essaye de continuer avec une vigilance décuplé?

 

Je vois également que malgré le faite que tous ne c'est pas forcément passer comme prévu, je me dis c’est dans ce genre de sorties qu’il y’a du boulot pour promouvoir l’hypnose et faire évoluer les mentalités mais également le plus grand risque d’être mal interprétée dans notre démarche.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair qu'une bande de mec un peu excité c'est pas le top. En même temps, c'est formateur, obliger de créer un pré-talk spécial wesh-wesh. 

 

Un peu de flatterie, vous savez, notre cerveau est beaucoup plus intelligent que nous, on a tous des capacités qui dépassent ce que nous utilisons. Par exemple au foot, vous avez déja fait du foot?

Oui, quand vous tirez au but, vous avez déja ressenti, visualiser le but juste avant de tirer comme si vous saviez exactement ou allait arriver la balle?

Que tout votre corps bougent tout seul dans la direction de votre esprit?

Visualise bien le ballon, l'effet qu'il y a dans le ballon, la trajectoire jusque dans les filets. Vous voyez la balle? ... oui? et ben ca commence par la l'hypnose. C'est très bien les gars, vous avez une bonne imagination ;)

 

Bientôt on fera peut-être un défi du genre: Hypnotiser pendant un braquage, ou durant une rixe héhé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu pareil hier c'est vraiment insupportable.

 

J'étais sur un groupe de 5-6 volontaires (dernière séance donc j'ai proposé aux derniers volontaires de venir), et là le groupe de wesh qui nous emmerdait déjà depuis bien 2 heures ramène encore des potes, ça devient n'importe-quoi. 

 

Moi à 50cm de mes volontaires je parle super fort pour espérer qu'ils m'entendent, de temps en temps je me retourne pour m'énerver un peu sur ces cons et mettre des petits coups de pelle comme dit koko (ça fait du bien), y'en qui trouvent à dire "ouais mais en fait t'es trop casse-couille toi sale bouffon".

 

Au même moment y'en a qui font le tour (j'ai les volontaires d'un côté les spectateurs de l'autre) pour aller voir les volontaires, leur parler, les embêter etc...

 

Bref je sais déjà que ça va être le même cirque cet aprem, je sais pas comment gérer ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Conclusion : éviter la Défense le week-end ;)

 

A Beaubourg il y en a aussi régulièrement, mais en général c'est pas aussi horrrible... Ca peut même être assez marrant en fait, car la plupart du temps ce sont d'excellents sujets :D En général quand ils commencent à partir dans le truc et qu'ils voient que ça "marche" vraiment, tu gagnes rapidement leur respect, et ils te foutent la paix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'il faut savoir arrêter une séance... Personnellement je n'ai pas trop de scrupules à engueuler les spectateurs qui mettent une mauvaise ambiance, et à tout stopper en cas de récidive. Quand le public est trop agité, mes pensées vont directement au volontaire : une tape sur la tête, une insulte, un contact physique imposé, allez savoir quel genre d'abreactions ça pourrait entraîner.

Nous avons la chance de pouvoir être parfaitement mobiles dans notre pratique, autant en profiter et éviter les zones de conflit !

Ceci étant, je suis généralement assez heureux de pouvoir faire découvrir l'hypnose à ceux que tu appelles les "wesh". Ici à Mulhouse il y a tout un tas de gamins qui passent leur temps à zoner dans la rue, et qui noient leur ennui dans la fumette, dans l'alcool, dans l'insulte et la violence entre amis. L'hypnose les met en contact avec quelque chose de différent, ouvre un peu leur univers, même si même en transe hypnotique ils gardent beaucoup de cette violence avec eux. Du coup, ce que je fais généralement, c'est que je leur propose une séance rien que pour eux en fin de session, si ils se tiennent correctement d'ici là. Dans le cas contraire, j'arrête tout ou je vais ailleurs, pas la peine d'insister quand tout le monde est mal à l'aise...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'était assez formateur hier...

A la fois de super volontaires réellement émerveillés, joueurs et demandeurs. Je me souviendrais longtemps du commercial qui m'a parié qu'il n'oublierait jamais un chiffre... avant de tous les oublier sauf le "Un".

Il y avait aussi un public participatif et curieux.

Mais comme le dit Titi des consommateurs enfants gâtés : "Hypnotise-moi tout de suite" alors que la séance précédente n'était pas fini ou "Hypnotise moi en 2s sinon c'est que d'la merde". Avec bien sur quelques gros mélanges "Si tu l'écoutes tu auras du malheur" ou "Il a fait un pacte avec le diable".

Comment gérer ce genre de foule ? Comment les calmer 2 minutes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est tout un art, bien plus complexe que l'hypnose (lol :P).

 

Si les ignorer ne fonctionne pas et qu'ils en viennent à faire chier mes volontaires, j'ai pris le parti de monter le ton et de surenchérir avec des phrases assassines. C'est pour contrer mon penchant "trop gentil". Et ça marche très bien. En gros, plus ils en font, et plus je leur montre à quel point je peux être encore plus fou qu'eux. Il n'y a qu'une fois ou un mec l'a ramené jusqu'à vouloir se battre. Mais j'ai bien senti qu'il n'en avait pas les couilles, c'était que d'la gueule genre "retenez-moi ou je le défonce" et il était bien content que ses potes le retiennent :D

 

A Toulouse, on en a aussi donc... Mais globalement, on les gère plutôt pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement je ne me sens pas de lutter contre le public. L'hypnose est mon hobby et doit rester agréable. Je veux bien que les gens exprime leur surprise mais pas qu'ils commencent a claquer les volontaires.

 

La prochaine fois j'essayerais de clarifier les règles dès le départ :

  • Rayon de sécurité,
  • Chuchottement,
  • pas de contacts ...

 

Et je ne répondrais pas aux invectives directs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces gens sont vraiment la plaie de la rue, quel que soit la raison pour laquelle on s'y trouve. Aucune éducation, aucun civisme, juste de l'égoïsme animal primaire stupide et impoli. Ca fait partie des phobies qui m'empêchent de faire de la rue. Je suis persuadé que la plupart des jeunes vont me casser les c... de la même manière si je fais de l'hypnose aux endroits que j'avais repérés jusque là. Gavant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lors de ma première sortie à Toulouse juste après la première 1/2 journée de formation, j'ai commencé direct avec 5 wesh. Voilà comment j'ai réagit:
1 j'adapte ton vocabulaire.

2 je propose une séance tous ensemble sinon rien comme ça ils sont tous obligés de jouer le jeu

3 doigts aimantés comme ça c'est plus difficile pour eux de se foutrent de baffes.

4 garder le plus réceptif.

 

Le seconde fois ou je suis revenu sur Toulouse j'ai eu droit encore à 3 weshs et là c'était: " vas-y fait le tomber!"

Moi : "A quoi ça sert? de le faire tomber, le ridiculiser j'en ai pas envie, et que vont penser les gens qui regardent ? c'est pas cool donc pas question. Si tu veux que je le fasse tomber je peux très bien lui faire un uchi mata mais c'est pas le but." 

 

Après je lui ai dis ce que je vais te faire c'est te donner la sensation d'avoir bédave... induction approfondissement ... content complètement stone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut s'adapter à leur vocabulaire clean language .

'tain larchouma sur vous, vous me foutez le sum bandes de bolos. Moi qui pensai que vous aviez le swag.

 

Magoo's out =>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouais c'est pas top quand même

 

ce qui était interessant est que les volontaires disaient "je veux être hypnotisé" et non "comment ça marche,...."

du coup c'est très rapide pour les induction: il suffit juste de leur baisser le bras et de leur dire de se détendre et c'est parti

 

quand on est persuadé que ça marche...... et bien ça marche.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ton résumer de cette sortie est poignant de vérité... moi je ne répondais même plus mais il y en avais quand même 1-2 qui posaient des questions pertinentes sur le sujet mais les autres foutaient vraiment la merde. si seulement j'avais pu en claquer 2/3 ... mais bon vu qu’après plus personne ne faisais de séance ils sont partis et le calme est enfin revenu ... mais c'était aussi la fin de journée et donc le temps pour moi de rentrée ... du coup je n'ai pas pu faire de séance a proprement parler. Malheureusement des gens comme ça il y en aura toujours et même des pires.

 

il faut des cons pour que les intelligents sortent du lot =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut leur apprendre le respect.

Je pense qui faut pas céder à leur caprice : y ont dérange ta séance donc tu n'as pas à les hypnotiser.

C'est vraiment dommage que ce genre de valeurs se perdent :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca ne m'est encore jamais arrivé (en même temps je me suis lancée récemment)...

Du coup, en lisant vos témoignages, je m'interroge...

 

Je pense que si cela se produisait, j'arrêterais mes séances jusqu'à ce qu'ils se lassent et repartent, ou bien je changerais d'endroit...

Enfin, je dis ça, il faudrait voir en réel....

Mais je suis une éponge, si je me sens mal à l'aise, je communique mon stress.....

J'ai essayé une fois sur mon lieu de travail avec une collègue qui insistait pour essayer... Nous nous étions planquées en salle de réunion et ça n'empechait pas les curieux de venir entrouvrir la porte et pouffer de rire...

Tout ce que j'ai réussi ce jour là, c'est coller à ma volontaire un joli mal de tête!!!! :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2