3 3
Sweely-Boo

L'hypnose humaniste ?

Recommended Posts

C'est tout ce qu'on aimerait lire sur leur site sans se poser des questions à chaque lignes...


 


La source qui devrait être la plus "sérieuse" ne l'est pas du tout qui en découle un manque de crédibilité générale (en plus de ceux qui suivent le mouvement :P )


En regardant la logique de la transe de l'hypnose humaniste, je me rend compte que j'utilise aussi techniques humaniste, mais pas que.


 


Personne ne sait définir l'hypnose, tout le monde utilise une parti de la réponse.


Savoir qu'en hypnose humaniste, on peut tout faire sans créer une seule dissociation !


 


Et en mélangeant avec certaines techniques d'hypnose ericksonienne , on peut aller assez vite sans dissocier la personne !


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous ! 

 

Bon, j'ai du m'y prendre en deux temps pour suivre tout ce petit débat mais je pense en avoir saisie l'essentielle alors j'vais y ajouter mon petit grain de sel :) Et oui j'aime bien ça.

 

Tout d'abord, recontextualisation oblige, je suis en master de psychologie (T.C.C, attention je précise, la psychanalyse toussa toussa me donne envie de tousser) 

 

Lors de ma dernière année de licence, j'ai eu la chance d'effectuer mes stages chez deux hypnothérapeutes, l'un pratiquant l'Hyp. Erick' et l'autre l'HH. Certains, se posait la question sur la différence entre les deux et qu'est ce qu'était tout ces mots, tous ces mystères... Et bien, je peux vous dire, que si je relis strictement le site et la FaQ, j'ai les mêmes impressions que vous tout ça à l'air bien sectaire... Mais :

 

En pratique, je n'ai pas du tout eu cette impression. Ma maître de stage est à fond, elle travaille beaucoup avec et pour O.Lockert, du coup, j'ai pu voir quels étaient les apports de l'HH. Je dirais déjà que la méthode d'induction est complètement différente, plus lente, elle n'impose aucune suggestion, on demande à la personne de se laisser aller et de voir le monde de plus en plus haut. J'pense que c'est ce qu'ils entendent par la grande conscience. N'oublions pas que tout ça est bien à la mode (Cf : Mindfulness). L'hypnose humaniste me paraît être une bonne idée pour des personnes ayant du mal à décrocher par exemple...

 

Ensuite, je pense qu'il faut faire très attention à ne pas mélanger l'HH et la Thérapie Symbolique Avancé (TSA). Bon, je vous l'accorde c'est souvent vendu avec d'ailleurs c'est la femme d'O.Lockert qui en est à l'origine ! Il n'empêche que l'un ne veut pas systématiquement avec l'autre et que l'on peut utilise l'HH seulement comme une technique d'hypnose. Quant à la T.S.A, ok, tout ça fait très sectaire, elle n'est basée sur aucune base scientifique ok, elle est tiré des archétypes etc... rien de très nouveau. Personnellement, tout ça me fait beaucoup pensée à de la psychanalyse. Alors, forcément j'ai un peu de mal, je l'avoue. Mais, lors des entretiens cliniques aux quels j'ai assisté, il s'est vraiment passé quelque chose pour les patient et ils sont reellement rentrés dans un processus de guérison. 

 

 

En conclusion ? 

 

Je dirais qu'effectivement l'hypnose humaniste peut paraître étrange, infondée et sectaire mais au final si l'on regarde au plus près de la psychanalyse, on peut avoir les mêmes sensations ! Il en reste néanmoins que parfois la psychanalyse soigne, que certaines personnes tirent une réelle satisfaction dans ces thérapies... Du coup, la question est : Est ce que le plus important est de soigner le patient ou de soigner son propre égo en pensant que sa méthode est la meilleure? Je ne suis pas pro-psychanalyse, vraiment pas mais je tiens a reconnaître que si certains sentent bien avec je n'ai pas vraiment le droit de dénigrer cette approche. De plus en psychanalyse, comme en TSA, comme HH ou même en TCC il y aura toujours du bon à prendre, le plus important étant que le thérapeute et le patient soit chacun dans un esprit qui leur convient.

 

 

Ps : Si certain on des questions plus précises, n'hésitez pas à les poser :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Prici, là-dessus je te rejoins. Lorsqu'un patient va se faire soigner par un lithothérapeute, les croyances de ce dernier joueront beaucoup sur le résultat. Et on ne va pas remettre en question toutes les médecines non conventionnelles, étant donné que comme tu le soulignes elles apportent des résultats, souvent meilleurs que la médecine traditionnelle d'ailleurs.

 

MAIS. Nous sommes en droit, à un moment donné, de nous questionner sur la différence entre placebo (auto-guérison induite par une croyance) et un réel impact extérieur sur le corps et l'esprit.

 

Est-ce que l'hypnose humaniste fonctionne parce que la TECHNIQUE fonctionne ? Ou est-ce que c'est par toutes les croyances déclinées autour qui permettent un meilleur accompagnement de la part du thérapeute juste parce que LUI y croit ?

 

Il faut rappeler que la plupart des patients choisissent un hypnothérapeute pour sa fonction principale, l'hypnose, et non ses multiples déclinaisons (Ericksonienne, Humaniste, Elmanienne, Classique, etc.).

 

Personnellement, je suis persuadé que l'approche humaniste a su apporter des techniques différentes qui fonctionnent tout aussi bien, si ce n'est mieux dans certains contextes, que l'hypnose Ericksonienne.

En revanche, toute la philosophie autour, qui ne sert qu'à rassurer le thérapeute (un peu comme Dieu pour la religion) me laisse beaucoup plus perplexe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peur de ne pas être compétent ?

 

Se cacher derrière une explication est beaucoup plus simple que d'admettre que l'on fait quelque chose, parce que ça marche, sans en comprendre pourtant tous les tenants et aboutissants.

Croire que l'on sait, rassure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dois bien avouer personnellement que le "saupoudrage" philosophique opéré par O. LOCKERT est la chose qui me rassure le moins dans ses ouvrages sur l'hypnose humaniste... Et à dire vrai, je ne suis pas du tout certain qu'il ait lu tous les auteurs qu'il cite, le plus souvent de manière très très allusive, loin de là... 

 

En revanche, il a l'air sincèrement passionné par les ouvrages de vulgarisation scientifique, et notamment ceux abordant la physique quantique, dont il se fait l'écho. Mais je suppose qu'un bon spécialiste de ces questions y trouverait également à y redire le cas échéant (et comme je n'y connais pas grand chose, je me laisse sans doute plus facilement avoir qu'avec de la philo pas cher au kilo...). 

 

Il demeure qu'au total et malgré quelques scories, le tout se lit très agréablement à mon goût et chaque partie apporte quelque chose de véritablement intéressant. 

 

 

Sinon, et pour répondre à Prici, LOCKERT indique lui-même dans ses ouvrages que la TSA fait partie intégrante de l'HH tel qu'il l'a développée. Mais les praticiens peuvent avoir une approche différente. 

 

En revanche, les thérapeuthes en HH que j'ai rencontrés, et qui sont assez réputés, ont une approche vraiment très directive et suggestive, je vous assure. Au point même que cela a pu paraître un peu gênant parfois. Mais là encore c'est une question de style personnel assurément. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec que la T.S.A est vendue en parallèle de L'HH néanmoins on peut par exemple utiliser les inductions humanistes seulement parce qu'on les préfère sans se servir de la T.S.A pour continuer... Personnellement, j'ai eu des jours on en Street-H [Quand j'avais le temps] d'utiliser ces techniques là pour réussir à induire une transe car l'hypnose classique ne passait pas ! 

 

Quant à l'approche directive et suggestive parfois il y avait des suggestions directives dans le sens "là vous allez croisé un enfant..., c'est votre enfant intérieur" mais jamais si la personne ne l'avait pas croisé d'elle avant, me semble t-il. Je précise qu'il me semble car tout ça n'est plus très frais :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En me promenant quelque part, je suis arrivé sur ce site qui propose une technique d'induction assez proche de celle proposée par l'hypnose humaniste (par "enhancement" et non par "relaxation") et mise au point par GIBBONS dans les années 1970. Lockert n'en fait pas mention dans ses ouvrages à ma connaissance (mais je n'ai pas tout lu, vu que je suis un peu paresseux de mon naturel, et puis comme il fait beau dehors, je préfère bosser au bureau, à ceci près qu'en ce moment je glande sur le forum). 

 

http://hyperempiria.blogspot.fr/

 

Ici quelques exemples (la casquette est en option sur le véhicule) : 

 

http://laboratoire-hypnose.com/tag/hyperempiria/

 

En revanche, Gibbons n'avait apparemment pas mis au point de "système" symbolique à proprement parler, lequel est très détaillé en HH. 

 

Après, on dit ce qu'on veut. Voila. N'empêche, l'hypnose humaniste c'est super quand ça veut (et là je le pense sincèrement, vu que précisément j'agis sans dissociation). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et on ne va pas remettre en question toutes les médecines non conventionnelles, étant donné que comme tu le soulignes elles apportent des résultats, souvent meilleurs que la médecine traditionnelle d'ailleurs..

???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

???

 

Certaines personnes, qui croient en ces médecines non conventionnelles, ont de très bons résultats. Et le nier serait dommage. Je n'ai jamais dit que cela devait remplacer les médecines traditionnelles :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai lu "souvent meilleurs", j'ai pas lu "pour certains illuminés antimedecine, et sur le plan psychologique"

Le "seul cas" psychologique en médecine, sauf iatrogène, étant la psychiatrie. Je ne compte pas les douleurs chroniques.

Et la psychiatrie étant le plus souvent du à un déséquilibre physiologique ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypnose travail avec les mots c'est sa matière première elle utilise l'imagination du sujet , mais aussi celle de l'hypnotiseur, lorsque les métaphores de l'un (l' hypnotiseur) et de l'autre( le sujet) sont en cohérence  le sujet en profite dans tout les sens du terme. parfois les suggestions poussent a apprendre elles sont pédagogiques  parfois elles imposent un vécue, Dans une séance il y a forcement des deux

lorsqu'on parle nous influençons forcément par ce que l'on  dit. Cette influence passe parfois par la douceur ou par la force. L'important est peut-être ce que le sujet attends de sa séance ?et peut-être pas ce que l'hypnotiseur a comme idéologie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On nous a enseigné en technicien que des expériences faites sur des placebos démontraient que, lorsque le médecin prescripteur pensait que les médicaments étaient actifs (et non des placebos), les résultats obtenus étaient statistiquement meilleurs que ceux obtenus par des médecins sachant qu'ils ne prescrivaient que des placebos. 

 

La "congruence" de l'hypnothérapeute et sa confiance dans le type d'hypnose qu'il pratique est donc également très importante. Si untel préfère l'hypnose humaniste, il vaut sans doute mieux qu'il pratique celle-ci. Le fait qu'il y croie est peut-être plus important que ce en quoi il croit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que l'on a montré des effets sur des profs.

 

On fait passer un faux test aux élèves. Ce test est censé prévoir les progrès que feront les élèves durant l’année, indépendamment  de leur note de base (un mauvais élève pouvait avoir une forte progression). Les résultats sont attribués aléatoirement et sont communiqués aux professeurs mais pas aux élèves.  

 

Sans surprise les évolutions des élèves correspondent aux résultats du tests

 

N'empeche que j'amerais bien voir de vraies références à ces études.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre j'ai écouté le mp3 d'induction (les 10premières minutes) et je rattacherai dors et déjà cette forme d'hypnose vers un côté plus spirituelle (cosmos, étoiles, lumières toussa toussa).

 

Pas qu'Agraf :( et pas qu'agraf et moi non plus d'ailleurs relit bien), mais il à tellement bien développé et connaissez telement mieux le sujet que j'ai simplement appuyer ces dires en cliquant sur j'aime ;)

 

Personnelement, je m'y connais pas plus que ça en HH, mais le début du topic était parti littéralement en "cou...cahuete" alors qu'il m'interessait (et pas qu moi, on la bien vu) qu'il était nécessaire de le recentrer sur la demande initiale de sweely, à savoir c'est quoi l'HH.

 

Après ce que j'adhère parfaitement à la lecture des échanges, c'est cette fameuse idée d'association qui donne une sorte d'alternative tout à fait intéressante.

 

Et dire que l'HH ne traite à un niveau logique de spiritualité est un raccourci également. Je "crois" qu'il marie un peu plus les deux styles mais la encore j'ai aucune grosse connaissance théorique de cette forme d'hypnose mise à part la lecture d'un site qui m'avait l'air pour le moins bidon ;) et gouroutisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un avis n'est pas une suggestion, de mon point de vue.

Tous apprentissage, assimilation de connaissance, acceptation de croyances n'est pas lié à des suggestions.

Des fois c'est simplement suivre le cours de sa vie. Comme quand tu te dit, tiens ce soir j'vais faire tel plat car il se périme aujourd'hui et qu'au final en ouvrant le frigo tu fini par cuisiné un plat différent de ce que t'avais prévu tous simplement parceque t'en avais envie.

 

Après comme l'hypnose n'est pas clairement défini, chacun sa vision.

 

J'opte pour celle du bon sens et le bon sens me dit de ne pas faire de raccourci/banalisé souvent entretenu par des gens jouant abilement avec la sémantique des mots (la forme) au détriment du fond pour prouver qu'une absurdité est en faite une vérité. C'est courant malheuresement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 3