3 3
Vincent999

Tests nécessaires avec sujets déjà réceptifs ?

Recommended Posts

Bonjour à tous et à toutes.

 

Je précise tout de suite que je n'ai jamais hypnotisé personne. Par 2 fois j'ai tenté des tests de suggestibilité avec une proche mais la personne s'est révélée complètement réfractaire. J'ai donc laissé tomber de ce côté là.

 

Hier au boulot, j'ai profité d'une pause pour faire quelques tests avec deux collègues qui m'avaient l'air bien disposées. J'ai commencé par leur montrer le bras qui monte tout seul, ça les a beaucoup amusées et mises dans l'ambiance.

 

Je leur ai fait un vague pré-talk pour ne pas les effrayer avec le mot hypnose. Puis je leur ai proposé de faire le test des doigts aimantés. Au début, les doigts n'ont pas bougé d'un millimètre. Je me suis donc approché d'une volontaire et j'ai lourdement insisté avec la métaphore du scotch, etc. ce qui a eu pour effet de la faire éclater de rire et de la faire sortir immédiatement du jeu. Puis j'ai tourné la tête vers l'autre personne et j'ai constaté que ses doigts se touchaient. Elle avait un regard fixe que je ne lui connaissais pas, j'étais stupéfait. Je me suis rapidement repris, lui suggérant que ses doigts étaient collés. Au bout de 2 secondes, elle a facilement décollé ses doigts. Mais je me suis dit que cette personne semblait tout de même très réceptive.

 

Ensuite, je me suis concentré sur cette volontaire. Je lui ai proposé une chute en arrière, elle s'est laissée tomber en toute confiance, les pieds joints. J'ai pris ça pour un signe très positif.

 

Puis j'ai pris quelques instants pour la rassurer, et je lui ai proposé d'enchainer sur les mains aimantées. Preque immédiatement, elle a fermé les yeux, et j'ai observé un mouvement rapide des yeux sous ses paupières : je me suis dit que c'était gagné. Ses mains ne bougeant pas, j'ai insisté sur la suggestion, mais malheureusement je me suis déconcentré à ce moment là. Ce sur quoi elle est sortie elle-même de cet état, et on s'est arrêtés là.

 

Je considère cette première expérience comme très positive, me semblant être un début de phénomène en phase de distraction. Cette personne me semble très réceptive, donc une prochaine fois je compte reprendre les exercices avec elle, mais cette fois en lui parlant plus directement d'hypnose lors du pré-talk.

 

Ce qui amène ma question :

Quand on sait qu'une personne est réceptive, est-il nécessaire de faire des tests de suggestibilité les fois suivantes ? Par exemple, la prochaine fois je me verrais bien commencer par les livres et ballons, suivis directement par l'induction. Est-ce que ce sera suffisant ?

 

Au plaisir de vous lire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirais que les tests induisent une part de magie afin de le rendre plus ouvert d'ésprit... Mais dans ton cas tu, tu commencera par les livres et le ballon: c'est un test de suggestibilité et tu fait bien. Il faut à mon avis en faire ne serait'ce qu'un de TdS, et pas nécessairement les doigts collés,( perso je fait plus les doigts, si la personne connait l'hypnose et a déja été en contact direct, mais bien Les autres TDS pour la mettre dans le bain de la séance  )

 

Pour ma part , ils sont indispensables ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te pose la question autrement... "Est-il nécessaire de faire un test de réceptivité à des gens qu'on sait réceptif?"

;)

Tu peux le faire quand même si ça fait partie de ta routine et que tu aimes cela... On peut aussi se servir des tests pour amorcer un état de transe, dans ce cas ça fait partie intégrante de l'induction, ce n'est pas juste une étape dans la séance.

Ça peut aussi juste servir de petit jeu avec des gens qui n'ont pas "vecu" ce test auparavant mais à qui tu en avais fait d'autres. Par exemple, une amie à moi qui est très sensible avait vu le test du bateau quelque part et a voulu voir ce que ça faisait !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirai même plus : "Test nécessaire, quelque-soi le sujet ?"

Ça dépend de ta manière de faire.

 

Si elle a aimé le test que tu lui as fait, il y a des forte chance qu'elle apprécie les suivants ! (réceptif ou pas).

 

Le but n'est pas de mettre les gens en transe, ils y arrivent très bien tout seul.

Le plus important est de passer un bon moment non ?

 

 

Le test du bateau ? Ca ne me dit absolument rien :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vincent : les "tests" ne sont pas vraiment des tests, ils peuvent certes aider à détecter de très bons sujets, mais ce qui compte le plus dans cette optique, c'est la qualité de la réponse, et non le "test" en lui-même (toute suggestion peut potentiellement être un "test").

 

Il faut donc avant tout les voir comme des suggestions à part entière, et les réponses obtenues comme des phénomènes (ou débuts de phénomènes) hypnotiques. La création et le développement d'un état hypnotique n'est pas du noir/blanc, il n'y a pas un "avant" et un "après" clairement définis. Ce qu'on appelle en général "induction" n'est qu'une étape dans tout un empilement de suggestions permettant de dissocier progressivement la personne. Et les "tests" ont avant tout cette fonction d'être les premières suggestions "formelles" qui seront données.

 

Donc, pour répondre à ta question : si ton sujet répond bien à ces premiers "tests" (= suggestions), il n'y a aucune raison de ne pas les réutiliser comme porte d'entrée la fois suivante, d'autant que le fait de revivre la même expérience rendra l'entrée en transe encore plus facile.

 

De toute façon, vu ta description de la réponse de la nana, et compte tenu du contexte a priori peu propice (boulot, collègues qui regardent, image "d'hypnotiseur" absente, etc), elle est probablement un excellent sujet... tu pourras faire n'importe quoi, ça marchera ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui, nouvelle séance avec la même personne. Gros fail, rien n'est passé : doigts aimantés, mains aimantées, livres et ballons, carte de Caloff... Cette fois-ci, je n'ai pas pris la personne par surprise : je lui ai clairement dit qu'il s'agissait d'hypnose, et je lui ai fait un pre-talk complet. Un peu trop long, je crois. De plus, elle a été déçue quand je lui ai dit que l'hypnose était juste un état de relaxation et qu'elle allait s'hypnotiser toute seule. En fait, elle avait envie de "subir" une hypnose, comme on imagine en regardant de l'hypnose de spectacle.

 

Tant pis, next.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

l'hypnose était juste un état de relaxation

 

Moi aussi je suis déçu  :blink: ,

en plus de casser le rêve c'est pas exact.

L'hypnose c'est bien plus vaste que de simplement un état de la relaxation !

 

 

 

Gros fail, rien n'est passé : doigts aimantés, mains aimantées, livres et ballons, carte de Caloff...

 

Tu veux dire que la personne n'a absolument rien vécu ?

Ou des choses se sont passés mais pas ce à quoi tu t'attendais et tu n'y a pas prêté attention ? (ok question orientée  :rolleyes: )

 

Tu es l'hypnotiseur, la personne est volontaire, tu as donc implicitement crée un cadre de transe.

 

La seul façon de rater une séance dans ce cas c'est de (par exemple)

 

-perdre son attention (l'ennuyer, un téléphone qui sonne,etc...),

-de ne pas écouter les feedback pour réorienter la séances,

-de ne pas demander de feedback quand ça ne marche pas (surtout dans ce cas)

-De ne pas tenir compte de l'état actuel de la personne ( elle se peut qu'elle est envie mais qu'elle ne soit pas dans un état adéquat )

 

Ensuite une séance réussie c'est une séance où la personne a passé un bon moment !

Les suggestions c'est pas le plus important.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les doigts et les mains n'ont pas bougé d'un pouce. A la fin je lui ai dit que ça avait un peu bougé, histoire de ne pas casser le mythe encore plus, mais c'était du pipo.

Elle a fermé les yeux pour mieux se concentrer et j'ai vu ses yeux bouger un peu sous ses paupières.

Pendant les mains aimantées et livres et ballons, ses deux bras sont descendus un peu, mais c'était clairement à cause de la fatigue musculaire. A chaque fois elle m'a demandé d'arrêter à cause de la fatigue, après de longs moments à m'escrimer à lui faire des suggestions.

 

Une fois ou deux, quand je la sentais partir un peu, j'ai envisagé faire une induction, mais je ne l'ai pas fait. N'ayant obtenu aucun mouvement idéomoteur, je me suis dit que c'était prématuré.

 

Il est vrai qu'au début, j'avais l'impression que ça allait marcher, mais quelqu'un est rentré à l'improviste et ça a cassé l'ambiance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des fois, quand un volontaire n'a pas vécu l'expérience souhaité, je fais cette analogie :

 

Il y a des soirs où je peux boire 5 ou 6 verres d'alcool, et je passe une bonne soirée.

Et d'autres où avec un verre je pars carrement en vrille.

Tout dépends, des circonstances, de ma journée (ou semaine) de ce que j'ai mangé le midi, de mon niveau de fatigue etc...

Eh bien l'hypnose c'est un peu pareil : Des fois tu pars assez vite et d'autres fois moins...

 

J'ajoute aussi que l'hypnose est comme un sport : Plus tu le pratiques et plus tu deviens performant.

 

En tout cas ne soit pas déçu de cette expérience car tu viens, toi aussi, de progresser ;) Ne te décourage pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 3