Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Une séance sous la pluie


Recommended Posts

Ce soir, direction Beaubourg. Confiant sur les prévisions météo de la soirée, je pars chaudement habillé et sans parapluie. Je retrouve Ninjalolo et on pose la pancarte. Une minute après, deux volontaires se présentent : un jeune homme et une jeune femme. Ninjalolo me suggère de leur faire passer les tests ensemble, je prends ça comme un défi et j'accepte.

 

Je me dis : 2 personnes à la fois, il va falloir gérer. Je leur demande s'ils connaissent l'hypnose, ils me répondent qu'ils ont vu Messmer à la télé et qu'ils n'y croient pas une seconde. Je me dis que ça va être coton de faire mieux que Messmer, mais je ne me laisse pas démonter. Pré-talk assez succinct, détente, doigts, mains, livres et ballons : ça passe bien. J'ai vu la fille papillonner des yeux dès le premier moment de détente, je me suis dit que c'était très bon. Pour gérer les deux personnes, je les ai alignées et je me suis mis au milieu, face à elles. J'ai dû parler plus fort que d'habitude, ce qui n'a pas manqué de former un attroupement tout autour. Ces derniers temps, j'essaie de maintenir un regard insistant, mais avec 2 personnes c'est plus compliqué. A la fin des livres et ballons, j'ai laissé aller le bras lourd le long du corps, et j'ai enchainé avec la main vers le visage. Les deux personnes n'allaient pas à la même vitesse, ça m'a permis de m'occuper des deux l'un après l'autre pour faire un approfondissement rapide. Puis je me suis mis au milieu et j'ai fermement suggéré que leur main resterait collée quand ils ouvriraient les yeux. Ce qui s'est passé exactement comme prévu. Une fois la main décollée, je les ai invités à  bien se détendre. Messmer pouvait déjà aller se rhabiller :) C'était 2 volontaires très agréables, à chaque réveil ils étaient tout à fait lucides et heureux de faire un feedback. Sans réinduire, j'ai enchaîné sur les pieds collés et à nouveau ça les a bien calmés. Le public était fasciné. Puis j'ai réinduit dans l'objectif de faire une amnésie du prénom. Subitement, la pluie a commencé à tomber. Je ne vous conseille pas la chaîne météo en qui j'avais mis toute ma confiance.

 

A ce moment, j'aurais pu tenter un truc du genre "imaginez qu'il fait un temps magnifique", mais je me suis abstenu. Hors de question que les volontaires se retrouvent trempés ! Je leur ai donc fait ouvrir les yeux et proposé d'aller se mettre à l'abri devant une boutique fermée. L'espace était réduit, mais il a fait l'affaire. De puis, les spectateurs étaient juste à côté, ainsi que les autres hypnotiseurs arrivés entre-temps. Je dis aux volontaires que malgré les apparences, ils sont encore en état d'hypnose. 1-2-3 je les rendors pour une amnésie du prénom réussie. Je m'y reprends à 2 fois pour faire passer un nouveau prénom, finalement ça marche bien. Ils me disent qu'ils vont bientôt devoir partir pour aller bosser, alors pour finir je leur propose un pause/lecture minimaliste. Pour ne pas les traumatiser, je décide de faire juste une carte qui change, au lieu d'une carte qui disparaît. J'étais en train de chercher ce que j'avais dans mes poches, quand un autre hypnotiseur (dont le pseudo m'échappe, désolé) me propose un jeu de cartes. Je prends une carte, la montre aux volontaires et la pose dans la main du gars, dos visible. Pause. Je change de carte. Lecture. Je retourne la carte. Ce simple "tour de magie" a suffi à les étonner fortement, sans les traumatiser. Une seconde fois : complètement médusés. Malheureusement, comme je m'étais concentré sur le gars pour ce tour, la fille avait eu le temps de reprendre ses esprits et les derniers tours n'ont pas marché sur elle. Comme ils étaient pressés d'aller bosser, j'arrête là et je les réveille proprement (en bafouillant copieusement, il faut que je révise le réveil).

 

Mais à ce moment, l'autre hypnotiseur prend le relais sans crier gare, et en remet une couche. Argh ! Moi qui venais de les réveiller pour qu'ils puissent partir bosser tranquillement :( Heureusement, c'est allé assez vite. Les deux personnes ont pu avoir un fou-rire assez énorme, et le gars a pu vivre une bonne hallucination. Finalement, les deux personnes nous ont remercié on ne peut plus chaleureusement, et ont enfin pu partir bosser.

 

Ce qui m'amène plusieurs réflexions.

 

1) Hypnotiser 2 personnes à la fois (ou plus). Certes, c'est flatteur pour l'égo, mais ça implique de ne pas se concentrer à 100% sur un volontaire. Je trouve cette situation insatisfaisante, donc à choisir, je ne recommencerai pas. Heureusement, j'avais 2 volontaires vraiment sympas et en phase, donc ça s'est très bien déroulé. J'ai eu beaucoup de chance pour cette première.

 

2) Hypnotiser sous la pluie. Je ne m'y attendais pas (décidément, je suis trop naïf). Quand les premières gouttes sont tombées, j'ai gardé mon calme et j'ai mis les volontaires à l'abri. Donc ça va, ça s'est bien passé. Heureusement qu'ils ont pensé à prendre les affaires qu'ils avaient posées par terre !

 

3) Recycler les volontaires des autres après usage. Ca me parait une assez mauvaise pratique, surtout quand les volontaires ont clairement indiqué qu'ils voulaient partir. S'il y a une charte quelque part, il me paraîtrait utile de rajouter ça dans la liste des choses à ne pas faire.

 

Voilà, malgré les imprévus, une très belle séance :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais commencer par une seule personne, on verra après pour plusieurs :)

Je vais relire, relire et relire le livre avant de faire ma première expérience sur une personne et voir ce qui ne va pas si je ne réussi pas. Mon premier essai sera dans deux semaines, je pense.

Bravo, tout de même pour ta prestation !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Vincent,

Merci pour ce récit détaillé et félicitations !

Je trouve que tu as très bien réagi face à la pluie, et ça n'a été que meilleur pour la suite de ta séance.

Je te rejoins en partie sur l'hypnose de plusieurs personnes en même temps. Je ne suis pas fan non plus du fait de ne pas me consacrer à un seul volontaire, mais il faut bien avouer que ça permet aussi de réaliser des phénomènes communs et du coup peut-être plus amusants encore pour chacun (roue des prénoms, têtes collées, échanges de prénoms, par exemple)

Enfin je suis bien d'accord sur le fait de "reprendre" un volontaire qui vient de vivre une séance avec un autre hypno. Je n'aime pas ça pour plusieurs raisons. D'abord la personne a fait confiance à un hypno, elle peut se sentir trahie ou comme prise au piège si quelqu'un d'autre lui fait passer des suggestions juste derrière. Ensuite comme tu le soulignes, le second hypno n'a pas forcément toutes les cartes en mains pour adopter une attitude ou des suggestions conformes à la carte du monde du volontaire ou à ses contraintes ou envies. Enfin je trouve que c'est avant tout chercher à "se" faire plaisir ou mousser en montrant qu'on peut faire plus (mieux ?) que ce qui a déjà été proposé.

En revanche si le volontaire explique clairement qu'il est prêt et dispo à en vivre plus ou avec quelqu'un d'autre, si c'est lui/elle qui est demandeur, dans ce cas pourquoi pas ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon compte rendu comme d'hab.

 

Je suis d'accord avec toi sur la sensation étrange que l'on a lorsqu'on fait de l'hypnose sur 2 personnes en même temps.

Pour ce qui est du "recyclage" des volontaires même si ce mot sonne étrangement, si les volontaires sont d'accord ça peut être amusant. Mais comme tu le dis ils avaient annoncé qu'ils voulaient partir donc pas cool.

Il m'est arrivé de "recycler" du volontaire mais sur leur demande car l'hypno précédent n'avait pas réussi à leur faire vivre une main collé.Du coup en reprenant un pré-talk différemment on a pu avoir ce phénomène.

 

Encore une fois si les volontaires ont le temps et l'envie reprendre une séance après un autre n'est pas forcément une mauvaise chose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, 

 

En fait, les deux volontaires avaient déjà l'air bien "synchro" entre eux en arrivant, donc il m'a semblé qu'il était possible de leur faire faire des choses intéressantes ensemble. Bon, la pluie les a un peu désynchronisés apparemment. La prochaine fois, il faudra que l'on fasse la danse du soleil avant la séance pour plus de sécurité.  

 

Mais tous les deux avaient l'air ravis à la fin, donc à mon avis tout va bien malgré les heures sup' effectuées. 

 

Il est vrai que notre ami hypnotiseur, dont j'ignore le pseudo, avait un style un peu "directif". C'est sans doute le fruit de sa longue expérience en hypnose de spectacle. Il est vrai que je suis personnellement plus à l'aise avec des inductions plus "soft", même si une rupture de pattern plus directive peut sans doute permettre d'aller plus vite, et accessoirement aussi avec le fait de demander son avis au volontaire avant de replonger pour une petite séance...  Mais chacun a son style et je ne prétends pas détenir la vérité non plus. Disons que la chose  n'a pas paru choquer les volontaires plus que cela. 

 

En revanche, le fait de tuer l'hallucination du petit chien bleu, même si on demande au volontaire d'en rire après l'avoir fait pleurer, ça m'a toujours mis un peu mal à l'aise, à tort ou à raison. Messmer fait ça aussi. Je ne vois pas très bien ce que cela apporte au volontaire entre nous, alors qu'il y aurait beaucoup à leur apprendre dans le domaine de la synesthésie (image/sensation par exemple) avec des techniques PNL très simples. C'est parfaitement possible en street. 

 

Voila, bonne journée. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@samdu43 : Fonce !

Mon premier essai date d'il y a moins d'un mois, et je confirme ce qui est dit dans le livre :
- dans la rue, avec des volontaires qui viennent spontanément, ça marche facilement (plus de 90% de réussite)
- dans la rue, avec des volontaires alpagués : variable.
- avec les proches : très difficile. J'ai fait 2 essais, 0% de réussite

Même si c'est contre-intuitif, c'est dans la rue que ça marche le mieux, et de loin.
Pense à fabriquer une pancarte, c'est magique.

 

@Ninjalolo : En effet, les 2 volontaires étaient vraiment adorables. Et ils retrouvaient toute leur joie de vivre et leur étonnement à chaque réveil. J'ai passé un très bon moment avec eux. Merci de m'avoir proposé cette expérience, c'était vraiment l'occasion. Mais il faudra que je bûche des routines pour 2 personnes, histoire de ne pas me retrouver au dépourvu la prochaine fois.

 

 

Quant à la fin de l'histoire, pour être bien clair : j'ai très moyennement apprécié qu'un autre hypnotiseur vienne faire replonger le volontaire que je venais de réveiller. D'abord, parce que j'avais volontairement écourté la séance, parce qu'il devait aller bosser avec son amie. Et surtout pour lui dire que son chien préféré était là, mort, à ses pieds, et qu'il avait envie de pleurer. C'était pas vraiment le rêve que je leur avais vendu au départ. Heureusement qu'il a aussi suggéré de grosses crises de fou-rire pour dédramatiser. Bref, les volontaires sont repartis contents de leur expérience, c'est l'essentiel. Mais à l'avenir, je resterai sur mes gardes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai aucune expérience, mais  je trouve aussi que c'est limite dans ce cas. Surtout que tu leur as fait un réveil et que leur intention première était d'aller bosser. Ca arrive souvent? Il n'y avait pas assez de volontaire pour s'occuper? Vous en avez parler avant qu'il se lance?

 

Merci en tout pour tes retours. Mine de rien, ça m'aide beaucoup.

 

Ze

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si ça arrive souvent, je suis nouveau.

C'était un cas très particulier, on était tous serrés devant une vitrine grillagée pour se mettre à l'abri la pluie.

Et on n'a pas pu parler car tout s'est passé très vite. Une fois que le volontaire était reparti en transe, il était hors de question de le perturber encore plus avec des discussions entre hypnotiseurs.

Ensuite, j'ai laissé couler, mais avec un jour de recul je me dis que ce n'était pas vraiment une situation acceptable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
×
×
  • Créer...