Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

Re-moi

 

Deuxième topic , waouhh chui chaud aujourd'hui lol

 

je m'aperçois que certains hypnos pensent que de demander aux partenaires de "faire comme si"  n'est pas de l'hypnose car les partenaires jouent des rôles.

 

Peut être, pour eux, il s'agit  juste " d' une histoire d'influence " ... ?

 

Pourtant lors du prétalk, on propose l'hypnose sous formes de jeux d'imaginations et techniquement , pour moi, nous utiliseront ces transes pour pouvoir développer /stimuler leurs créativités qui mèneront, en fonction des transes, aux apparitions des phénomènes.

 

Je prends beaucoup de plaisir à vous lire  car nos perceptions " visions/émotions/sensations " sont différentes et c'est ça qui est génial ! Et je pense qu'on pourra faire évoluer la pratique dans ce type de dialogue 

 

J'espère recueillir beaucoup de réponses

 

A bientôt et bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce dont j'ai pu m'appercevoir c'est qu'au début avec le "le faire comme si " en effet on a l'impression que la personne joue le jeu pour pas nous contre-dire mais rapidement on dirait que le faire comme si devient une réalité.

 

De la même façon, je retrouve une différence de réaction entre tu vas essayer, et vas-y fait telle truc. 

Un peu comme si ( :blink: ) au bout d'un moment la notion d'echec sous entendu dans le mot essayer prend le dessus par rapport à la probalitié de réussite. Alors que lorsqu'on lui dit maintenant tu peux faire ça ben ça fonctionne. 

 

Maintenant est-ce que "faire comme si" est de l'hypnose c'est une bonne question.

Si on part du postulat que faire de l'hypnose c'est utiliser des suggestions et que ces dernières soit acceptées par le volontaire alors si ce dernier accepte l'idée/la suggestion de "faire comme si" on pourrait dire que c'est de l'hypnose.

 

Si on dit que l'hypnose n'est vérifiable qu'à partir d'un niveau de transe X ou Y et que finalement la personne n'est plus dans le" faire comme si" mais que ce qu'on lui suggère est accepté de fait alors on pourrait dire que tant qu' "il faisait comme si" il n'était que dans le "fake" et ce n'etait pas de l'hypnose.

 

J'ai pu constater dernièrement avec une volontaire que lorsque je disais "faire comme si" au bout d'un moment représentait une sorte d'ancrage et tout de suite se produisait le phénomène attendu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense pas qu'il y a influence dans le fait de dire "fait comme-si"

 

quand tu dis, imagine, visualise, est-ce que tu influence ton volontaire? non tu lui raconte une histoire, tu le conduis dans son imaginaire, comme une maman qui raconte une histoire à son enfant avant de le coucher et l'enfant va imaginer sa propre histoire au travers des dires de sa maman.

 

mes questions: -  quand une maman raconte une histoire à son enfant et que l'enfant est dans l'imaginaire, est ce que l'enfant est dans un état hypnotique? 

  

                         -  est-ce que il y influence ou accompagnement dans la transe hypnotique ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

souvent dans le pré-talk je défini/compare le "faire comme si" à ce que nous faisions quand nous étions enfant. Le fait de jouer au Gendarme et au Voleur dans la cours de récré. Nous faisions "comme si", nous courrions pour sauver notre peau pour pas se faire attraper par le gendarme alors qu'en fait nous n'étions pas un voleur mais l'histoire que l'on se racontait alors nous paraissait tellement vrai que nous agissions "comme si".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les images et les métaphores ont pour but, selon moi ,  de guider notre partenaire vers une transe où l'imagination prend une place importante.  

 

En rappelant le principe d'Elmann, l'hypnose est un lien entre le conscient et le subconscient par le contournement du facteur critique.

 

L'imagination est un moyen de le contourner c'est pour cette raison que les adeptes de ce style vont demander de" faire comme si " .

 

Par ex : "Faite comme si vous aviez 5 ans, faite comme si l'impossible pouvait être possible, je vais vous demander de fermer les yeux et de les ouvrir 5 fois et maintenant, faite comme si il y avait de la colle entre vos paupières et vos yeux. Et plus vous l'imaginez et plus vos yeux sont collés.... 

 

Pour moi , oui,"  faire comme si " est un moyen d'induire

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En pretalk , je raconte cette histoire:

 

lorsque j'étais enfants , nous avions un lit superposé et je m'amusais à mettre un drap le long. J'étais convaincu pour que ce lit était à ce moment un train .Et je jouais au conducteur. Et tous les enfants de la famille et mes amis étaient les passager.

 

Et c'est vrai, à 5 ans , j'y croyais.... Snif, je vais finir par devenir nostalgique :)

 

Et si vous faisiez comme si vous aviez 5 ans et que l'impossible pouvait être possible ?

 

Merci Magoo pour ton exemple de pretalk et à toi aussi Ronald pour vos retours :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faire comme permet une ouverture, une possibilité, je pense que faire comme si permet d'imaginer et ensuite de rentrer dans une induction, je croix que c'est une prémisse a l'état de transe. Lorsque une maman raconte une histoire a son enfant cela amène une modification de la conscience et peut aboutir a du bien être, alors oui ça amène un état qui est un léger état de transe

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour toi, demander à "faire comme si" provoque systématiquement des réactions inconscientes ?

 

 

Non pas forcément, selon moi, il n'y a pas de généralité

 

Je pense que cela va dépendre de sa transe, de son lâcher prise, de son état de relaxation, et de sa croyance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je m'aperçois que certains hypnos pensent que de demander aux partenaires de "faire comme si"  n'est pas de l'hypnose car les partenaires jouent des rôles.

 

Selon ces hypnos, ce n'est pas de l'hypnose puisque tu n'amènes pas nécessairement à des réactions inconscientes comme tu viens de le concéder, tu places ton volontaire dans un jeu d'imagination qui n'aboutit pas toujours à une transe\dissociation et à des phénomènes hypnotiques, mais parfois dans une sorte de jeu d'acteur dans lequel le conscient a encore beaucoup de place.

Je trouve cette position plutôt cohérente tout compte fait, pas toi ?

 

de son état de relaxation

 

Que vient faire la relaxation ici ? :P

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est très difficile de répondre mais je vais faire de mon mieux

 

Je vais donner mon avis qui ne tiens qu'à moi et suis prêt à remettre les choses en question :

 

Je pense que quoiqu'il arrive nos partenaires vont  vivre une transe ouverte ou fermée, légère, moyenne ou profonde. Nous sommes tous hypnotisables mais nos réactions ne se manifestent pas de la même manière. Certains mettrons plus de temps que d'autres à " être sous hypnose ". 

 

Attention ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de réactions inconscientes qu'il n'y a pas de transe. Mettre sous hypnose ne veut pas dire non plus  obtenir des gestes idéomoteurs obligatoirement.

 

Il m'est arrivé de tomber en spectacle sur des personnes dans des transes légères qui jouaient le jeu. Je sentais que ces personnes se sentait obligé de faire ce que je leur disais.. Même avec un fusi

ble derrière...

 

Cependant, je prends toujours le temps de recueillir les impressions et ces derniers me disent en général :

 

" j'étais conscient de ce qui se passait mais je ne ne pouvait faire autrement. Je savais que je pouvais arrêter quand je voulais... "

 

Il y a certes une influence mais je pense que ces transes évoluent au fur et à mesure que les personnes se lâchent .

 

Pourquoi ? Parce qu'ils décident de faire comme si

 

J'espère avoir répondu à ta question Koko

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de réactions inconscientes qu'il n'y a pas de transe. Mettre sous hypnose ne veut pas dire non plus  obtenir des gestes idéomoteurs obligatoirement.

 

Je n'ai pas parlé de gestes idéomoteurs, mais soit : dans ce cas mettre sous hypnose, c'est quoi exactement ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mettre sous hypnose c'est guider un sujet dans un état modifié de conscience, on y induit une transe par diverses techniques permettant un lien entre conscient et subconscient par contournement du facteur critique. 

 

Selon toi, est ce que  les gestes idéomoteurs sont des réponses/réactions inconscientes ? Est ce que le signaling est une réaction/réponse inconsciente également ?

 

Tu m'as l'air d'en savoir pas mal sur l'hypnose et je sens ta soif de connaissance ;)

 

Pourrais tu me dire ce qu'est une idiosyncrasie ?

 

Merci pour ta vivacité et pour cet échange :))

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais prétendu savoir quoi que ce soit à propos de l'hypnose, je pose juste des questions à quelqu'un qui lui a une forte envie d'en apprendre aux gens :)

 

 

Mettre sous hypnose c'est guider un sujet dans un état modifié de conscience, on y induit une transe par diverses techniques permettant un lien entre conscient et subconscient par contournement du facteur critique. 

 

D'accord, et ça peut se produire sans réaction inconsciente ? Comment ça ?

A quel facteur critique fais-tu référence ?

 

 

Selon toi, est ce que  les gestes idéomoteurs sont des réponses/réactions inconscientes ? Est ce que le signaling est une réaction/réponse inconsciente également ?

 

Un vrai signaling ou geste idéomoteur, oui.

 

 

Pourrais tu me dire ce qu'est une idiosyncrasie ?

 

Une manière très compliquée de dire influence sociale ou effet de groupe ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A vrai dire c'est le dialogue avec les gens qui m'en apprends beaucoup.

 

Je ne cherche pas à apprendre des choses à qui que se soit et à la limite je suis prêt à prendre des leçons

 

Qui suis je après tout 

 

j'échange avec vous dans le but de m'améliorer et ce dialogue y contribue

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas un grand connaisseur en matière d'hypnose par hyper conscience mais Pank l'explique bien dans une vidéo sur l'hyperempiria. Tu peux aussi te diriger sur le livre de Lockert en hypnose humaniste perso je ne l'ai pas lu.

 

QU'est ce que le facteur critique ? 

 

On va imagé pour faire au plus simple :

 

Imagine un sas se situant entre le conscient et le subconscient. Une multitudes d' informations transitent par celui ci. Ces infos seront soit accepter par le subconscient soit rejeter pour revenir vers le conscient. L'hypnose Elmanienne parle de faire un pont entre  le conscient et le subconscient sans passer par ce fameux sas " Le facteur critique "

 

L'idiosyncrasie est une réponse subjective à nos suggestions, je te conseille de te renseigner à ce sujet que tu peux facilement trouver ;)

 

Je synthétise/vulgarise mes réponses car je pense qu'on devrait les mettre dans d'autres topic :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après Pank et l'inconscient de 5 ans qui aime bien jouer, il faut utiliser les "faire comme si". Du coup je les utilise en début de séance (tout le temps en fait) et j'ai jamais eu de soucis^^ Je dirai même que sans ou avec, il n'y a pas de différence (car au début sur mes 1ères personnes hypnotisées je faisais sans).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...