2 2
Gaspirateur

Séance rattrapée (de justesse)

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

 

pour situer un petit peu la séance, il faut comprendre que mon volontaire m'avait déjà vu tentant d'hypnotiser un autre volontaire la veille sans résultat, et l'avant veille un troisième avec beaucoup de réussite (un somnambulique).

Le contexte est présenté.

 

La séance s'est faite en soirée, on s'est isolé dans une autre pièce pour être plus tranquille. Un bon pretalk, des tests de suggestibilité avec de bons résultats et je passe à l'induction.

Réinduction puis je tente une main collée. Loupé, ça se décolle.

Je ne me dégonfle pas et tente une amnésie en employant la même méthode que la veille, le classique tableau avec un chiffre.

Et bam toujours rien.

 

J'allais pour lui faire un réveil et juste avant je discute un peu avec lui de ses sensations. Et là, tout en discutant, j'ai eu une belle intuition car en plein milieu d'une phrase je lui lance un "dors" en claquant des mains et le voilà qui "tombe" net.

 

Je lui précise alors pendant qu'il "dort" que "visiblement [il] est parfaitement hypnotisé et qu'on peut tout simplement aller plus vite : quand [il ouvrira] les yeux, [il] ne se [souviendra] pas de son prénom [il s'appelera] pomme. 1.2.3 ouvre les yeux".

 

La suite vous la connaissez ;)

 

yessss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Félicitations

Si le volontaire était content aussi de sa séance c'est encore mieux.

 

Apparement tu as effectué une rupture de pattern (élément de surprise au milieu de la phrase - le volontaire était dans un schéma d'attente de fin de phrase - avec supplément bruit -claquement de main - qui accentue l'effet de surprise sur le canal auditif)  , ce qui a permis à ta suggestion 'dors'  (vraisemblablement explicitée lors du bon prétalk ou vu lors des précédentes session) de passer

 

N'as-tu pas discuté avec le volontaire pour savoir comment est-ce que la main aurait pu se coller et reprendre à ce niveau là ?

 

Si la main ne colle pas vraiment pas, il est aussi possible de changer de catalepsie (bras barre de fer, tu es aidé par la physiologie, ça fait un convincer. Moi je lvoic ce phénomène entre les doigts collés et la main collée s'il y avait une gradation à faire....  ) pour apprendre à un volontaire le phénomène de catalepsie.

 

Je n'ai pas compris quand tu as écris

"et je passe à l'induction. Réinduction "

 que s'est-il passé ?

 

Pareil que PMEPT : les crochets ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il met des crochets parce qu'il cite mot pour mot ce qu'il a dit, mais comme il nous le présente, il est en style indirect, donc pour garder une cohérence dans la syntaxe il est contraint d'utiliser la troisième personne du singulier, alors que la vraie citation est à la deuxième personne du singulier :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai été induit en erreur par le [souviendra], le 'son' pas crocheté

Ok c'est les pronoms qui changent

Merci Pitseleh

(Je cherchais des trucs plus compliqués  :) )

 

(Cela n'enleve rien au mérite de Gaspirateur)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait je trouvais qu'il partait bien en induction. Je lui avais ancré le dors, l'avais réveillé puis réinduit. Il partait bien mais j'étais pas follement convaincu d'où la rupture de patern en milieu de discussion.

Ensuite il m'a expliqué que si l'amnésie n'avait pas fonctionné c'était parce que comme j'avais employé la même méthode la veille, il voyait où je voulais en venir (j'avoue, pas malin ça).

Les crochets pour le discours indirect en effet ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2