3 3
Melodiction

Expérience plutôt... Surprenante !

Recommended Posts

Donc j'en reviens à ce que disais : évidement tu dis que c'est dangereux, mais comme je le dit dans le post précédent, qu'est-ce qui te passe par la tête pour mettre ça ?

 

C'est vivement conseillé de pas en prendre

 

C'est comme si t'écris " c'est déconseillé de se planter un couteau dans la jambe ". C'est tellement évident et logique que c'est implicite pour tout le monde. Le simple fait que t'es besoin de le dire (et en plus tu dis ça de façon soft, si si du conseil pour ça c'est beaucoup trop soft), ça fait presque peur de ce dire que des gens sur ce forum peuvent avoir la même idée que toi ou ce sont déjà posé la question de la viabilité de " cachet " pour l'hypnose (alcool/fumette je peux comprendre à la limite).

Cette simple phrase pose ça comme si il y avait débat ou alternative sur l'emploi de la drogue dure sous hypnose, et ça craint à max !

T'a pas l'air de t'en rendre compte et je post ce message pour toi et pour les gens qui le liront, cette simple phrase à un poids assez lourd, faite gaffe avec la façon dont vous vous exprimez sur des sujets de ce genre (j'espère que c'est juste une maladresse d'écriture mais je préfère prévenir que guérir)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi je parle de "drogue" ou médicament en rapport avec une sortie hors du corps ? 

 

Les drogues (narcotiques, électuaires, entheogene, LSD, etc.) et produits psychédéliques permettraient d'augmenter l'illusion d'un voyage astral, on les retrouve d'ailleurs dans le chamanisme amazonien (ayahuasca). La kétamine, plus particulièrement, a la réputation de provoquer des « sorties du corps ». Cependant, tous les auteurs sur la projection déconseillent leur consommation : en effet, l'expérimentateur en général, ne contrôle plus le phénomène (risque d'un bad trip, ou épisode délirant). Le voyage astral induit sans drogues est donc bien plus avantageux, l'expérimentateur est alors en pleine possession de ses moyens. En revanche, l'usage de sons (Hemi-Sync de Monroe par exemple), de parfums et d'ambiances colorées, ionisées (Yram) peuvent être des auxiliaires sans effets néfastes.

 

 

L'expérience se produit en diverses occasions : 

- à l'approche de la mort, ( production endorphine )

- au cours d'une opération sous anesthésie, ( Médicament )

- sous le coup d'une douleur intense, ( production endorphine )

- au cours d'une méditation,

- sous hypnose

- lorsque le corps est dans un état de relaxation avancé,

- lors du sommeil profond,

- sous l'emprise de drogues hallucinogènes,

- en période de stress où même sans aucune raison directe et à tout moment.

 

Plus d'information ici

https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_astral

 

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 3