2 2
neuneutrinos

[FAQ] comment aborder les gens dans la rue ?

Recommended Posts

Coucou tout le monde !
J'ai du laisser en plan la FAQ à cause de pas mal de problème personnel mais je peux enfin reprendre là où je m'était arrêté.

si vous avez des idées (illustration, point non abordé,etc...)
Partagez la ! 
 
petit aparté
Ce passage a été écrit par Jericho
Je n'ai que remis en forme (et corriger 2-3 fautes par çi, par là ) !
 
La FAQ sur une des questions "En Street"

 

                                                                                                                                       
 

 

Comment aborder des potentiels volontaires ?

population.jpg?itok=wlKksjbD

 

Avant de commencer une séance, il faut avant tout créer le contact avec nos futurs volontaires. Il existe plusieurs façons d’aborder les personnes dans les lieux publics. Aucune n’est meilleure que l’autre, il s’agit avant tout d’une préférence personnelle:

 

§  La pancarte:

 

Vous pouvez utiliser une pancarte explicite quant à la proposition d’une séance (ex: Séance d’hypnose gratuite, hypnotiseurs de rue…), Street Hypnose propose une pancarte en PDF que vous pouvez enregistrer et imprimer (ici).

 

Vous pourrez donc vous poster dans un lieu visible et avec du passage. Il est conseillé de trouver un endroit où les personnes rencontrées seront susceptibles de s'arrêter un moment et de consacrer à la séance un minimum de temps.

 

Si la pancarte fait office de présentation, il faudra tout de même être accueillant, souriant et répondre aux questions des curieux et indécis afin de les convaincre de tenter l’expérience.

 

§  Aborder en lieu public:

 

Vous pouvez directement aborder les passants, les curieux en train de regarder une séance se dérouler ou un groupe dans un parc ou tout autre endroit public.

Il faut abandonner tout préjugé au sujet des possibles volontaires afin de ne pas se restreindre ou se trouver une excuse pour ne pas aborder tel ou tel groupe.

Peu importe l'âge, le sexe ou l’apparence des personnes, proposer une séance d’hypnose pourrait intéresser n’importe qui. Ne serait-ce que pour avoir plus d’informations sur l’hypnose ou sur votre démarche de street hypnotiseur ;) . Garder le sourire, inspirer confiance et expliquer rapidement que la séance est gratuite permet de briser les barrières de certains lorsque sont abordés dans la rue.

 

N'oubliez pas qu'un sourire franc et sincère ouvrira plus de porte qu'un beau discourt !

 

§  Aborder dans un bar:

 

Cela fonctionne comme dans un lieu publique mais demandez au préalable l’autorisation à la direction de l’établissement pour éviter de vous faire expulser.
Expliquer bien que l’animation sera gratuite et ne sera pas imposé aux clients, devrait être suffisant pour que le patron vous laisse proposer des séances.

 

§  Faire une démonstration:

 

Si vous êtes plusieurs hypnotiseurs ou si une personne de votre connaissance vous accompagne, vous pouvez faire une séance afin d’attirer les curieux qui seraient susceptibles de vouloir essayer après avoir regardés comment se passait une séance.  :) 

 

§  Profiter des activités de la ville:
Si vous vous situez dans une petite ville où il est difficile de trouver un flux constant de passants, renseignez-vous afin de connaitre les dates des prochaines activités proposées dans votre ville ( même les villes voisines si vous en avez la possibilité)
Que ce soit une fête locale, une brocante, ou autre , il y aura des personnes prêtes à prendre un peu de temps pour se laisser tenter !

 

Quelle attitude adopter lorsque l’on aborde un groupe ou une personne?

confianceensoi-38448.jpg

 

Votre attitude est importante car elle va en partie conditionner la réponse que vous obtiendrez.

 

Montrez son manque d’assurance, son manque d’écoute ou son manque de considération pourrait créer un frein chez votre interlocuteur. Au contraire,être agréable, souriant, à l’écoute et emphatique donnera plus envie de vous suivre.

Mais plus concrètement, nous pouvons utiliser plusieurs approches différentes pour aborder les gens: Voici quelques approches que vous pourriez adopter (ou combiner):

 

§  La confiance en soi:

 

Peu importe votre “niveau” en tant qu’hypnotiseur, dans cette méthode, vous aller montrer que vous êtes sûr de vous et de vos compétences dans votre domaine.

Une manière simple d'avoir confiance en soi est d'être honnête (surtout si vous ne savez pas mentir).

 

Montrer de l’assurance rassurera les personnes et leur donneront plus facilement envie de vous faire confiance. Avec cette méthode, vous annoncerez rapidement la couleur: Vous êtes hypnotiseur de rue et vous proposez des séances gratuites!  

 

§  La proposition à ne pas rater:

 

Vous pouvez insinuer à vos volontaires que vous proposez quelque chose d'intéressant à vivre et ainsi ne pas paraître à la recherche de cobaye, mais bien d’offrir une occasion qu’ils ne devraient pas rater!

En mettant en avant le fait que c’est le volontaire qui aurait à perdre s’il refuse lui donnera envie d’essayer, ne serait-ce que pour ne pas avoir de regrets par la suite.

 

§  Parler d’abord de jeux d’imagination:

 

Vous pouvez prendre le partie de ne pas parler de séance d’hypnose tout de suite, mais uniquement de proposer des jeux d’imaginations. Une fois faits, expliquer que vous pouvez aller plus loin grâce à l’hypnose !

 

§  Commencer par une question:

A votre avis, quel est la puissance de votre imagination ?

 

Commencer par une question permet de créer un dialogue.

Votre interlocuteur ne sera pas simplement là à vous écouter, mais devra être acteur de la conversation.

 

§  Si on me dit non?

 

Il peut arriver que les personnes accostées nous disent non.

 

Parfois, il est préférable de souhaiter la bonne journée à la personne et de passer son chemin, en quête d’un nouveau volontaire.

(si la personne n'a pas le temps, ou pas l'envie à ce moment là,etc... En général ça se voit sur son visage)

 

Demandez toujours, avec un minimum de diplomatie, pourquoi elle ne souhaite pas participer.

C'est le moment où la personne va sortir ses croyances de l'hypnose.

(exemple, je veux pas perdre le contrôle, je ne veux pas devenir une marionnette,

j'ai déjà vu un Québécois en faire à la télé et je n'ai rien senti de particulier)

 

Il ne tient qu'à vous et à vos talents d'orateur, de montrer que le monde de l'hypnose est sans doute plus vaste que ce à quoi elle se l'imaginait !

et de commencer votre pré-talk.

 

Même si vous n'avez pas pu faire une séance à ladite personne, si vous avez réussit à capter son attention et lui faire un très beau pré-talk,

Alors c'est une belle réussite !

Peut-être que la prochaine fois, la personne pourrait se laisser vivre une expérience hypnotique et ce, grâce à vous !

 

 

Dans tout les cas, on n'impose jamais un séance d'hypnose, il faut que le volontaire soit... volontaire

 

                                                                                                                                                                                              

 

la suite prochainement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les questions à poser il y a une formulation plus intéréssante (merci à JP pour l'astuce!):
Au lieu de "Avez-vous de l'imagination?" (Question fermée donc pouvant amener un non), préférer "Lequel d'entre vous a le plus d'imagination?" ou bien "A votre avis quelle est la puissance de votre imagination?"
Pareil pour la curiosité et tout le reste en fait, la première question est le moment idéal pour placer un présupposé :)

Et par rapport au non hésitant je dirais que justement il y a de l'intérêt qui est limité par des croyances erronées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour les questions à poser il y a une formulation plus intéréssante (merci à JP pour l'astuce!):

Au lieu de "Avez-vous de l'imagination?" (Question fermée donc pouvant amener un non), préférer "Lequel d'entre vous a le plus d'imagination?" ou bien "A votre avis quelle est la puissance de votre imagination?"

Pareil pour la curiosité et tout le reste en fait, la première question est le moment idéal pour placer un présupposé  :)

 

 

je vais éditer ça.

 

 

 

 

Et par rapport au non hésitant je dirais que justement il y a de l'intérêt qui est limité par des croyances erronées.

 

Je suis d’accord mais un peu pompeux dans une FAQ

je vais détailler un peu cette partie pour garder la même idée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tout est bon dans ce post mais la base pour moi est en premier le sourire, l'ouverture de soi vers les autres,être vrai, simplicité, se mettre à la portée des personnes qui t'abordent ou que tu abordes, bien leurs faire comprendre que c'est eux qui maîtrisent totalement leur séance, qu'ils prennent le chemin qu'ils veulent, établir un climat de confiance par sa propre confiance en soi.

 

et je le répète, le sourire, le sourire et encore le sourire. :)  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien choisir l'endroit aussi !

Nos 2 dernières sorties étaient à LLN une ville universitaire et les gens sont beaucoup plus "open".

Parfois près des centres commerciaux ils sont plus souvent pressés pour leur shoping par contre l'idée du bar est à creuser , ça lui ferait une petite animation originale et gratuite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir neuneutrios,

Je pense qu'il faut avant tout créer un climat de confiance et puis, le reste suivra. Eviter les sous entendus, rester sincère et prêt à répondre aux questions de/des intéressés tout en conservant une part de neutralité. C'est un travail d'équipe tout comme en chant, en danse ou en théâtre et le lâcher prise est primordial. Exemple: Tu ne peux pas chanter et/ou danser si tu es contracté au niveau des muscles et sans énergie ou que tu as le trac ou encore une mauvaise gestion du contrôle de ta respiration. Et puis, quand on travaille à 2 ou en groupe, un lien se crée entre les musiciens qui s'accordent sur telle mesure ou telles notes sans en oublier le texte.

L'hypnose, comme nous pouvons le savoir, c'est un état d'esprit.

Cela me tente bien cette histoire de magie en même temps.

Je viens de me rendre compte que vous êtes sur Limoges donc pas très loin et à environ 1h du lieu où je réside qu'est Brive-la-Gaillarde(19).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui j'ai utilisé une pancarte mais ça n'a pas super bien marché je trouve.. Je me posais quelques questions :

C'est gênant la pancarte carton marron ? Ça fait un peu clodo, mais d'expérience vous avez vu une vrai différence ?

Vous tenez la pancarte et restez debout ? Perso j'étais généralement assis avec la pancarte à côté.

Après j'étais avec des amis, ça m'a semblé plus simple que lorsque j'étais seul. Vous confirmez ? Seul, ça fait peut être creepy et on perd forcément le sourire lorsque l'on attend.

Et pour finir, la pancarte est vraiment plus efficace que l'abordage ? J'ai pas de problème pour aborder mais je trouve ça long. Vous avez généralement combien de temps à attendre entre chaque volontaire avec une pancarte ?

Merci d'avance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui j'ai utilisé une pancarte mais ça n'a pas super bien marché je trouve.. Je me posais quelques questions :

C'est gênant la pancarte carton marron ? Ça fait un peu clodo, mais d'expérience vous avez vu une vrai différence ?

Vous tenez la pancarte et restez debout ? Perso j'étais généralement assis avec la pancarte à côté.

Après j'étais avec des amis, ça m'a semblé plus simple que lorsque j'étais seul. Vous confirmez ? Seul, ça fait peut être creepy et on perd forcément le sourire lorsque l'on attend.

Et pour finir, la pancarte est vraiment plus efficace que l'abordage ? J'ai pas de problème pour aborder mais je trouve ça long. Vous avez généralement combien de temps à attendre entre chaque volontaire avec une pancarte ?

Merci d'avance !

Moi je n'attend jamais. Les passants viennent voir ce qu'il se passe et à la fin de la séance je prend les personnes présentes comme volontaires! Je n'utilise plus que la pancarte, et je ne suis jamais à cours de volontaires! ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'important c'est que ta pancarte soit lisible de loin. Police sombre sur fond clair.

 

 

Ce que je fais c'est que je me tient au milieu de la rue et j'essai de capter le regard des gens qui lisent ma pancarte.

Quand ils sont proches je les aborde.

S'ils se disent curieux mais ont peur je leur propose de juste en parler 2 minutes et je fais mon pré-talk

 

Effectivement comme le dit gaetan une fois que tu as un somnambule les gens vont s'agglutiner autour de toi et tu n'auras plus à attendre entre tes séances :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais donc, vous êtes debout en la tenant en main ?

 

Ca pose problème d'être seul et assis à votre avis ?

 

Et pour le premier, ça prend combien de temps à venir en moyenne ?

 

J'aimerais bien des précisions parce que je veux bien tenir la pancarte debout mais ça m'empêche de faire autre chose donc si le fait d'être debout a peu d'impact et que quoiqu'il arrive il faut attendre 5 - 10mn pour le premier.. :)

 

Merci pour ces premières réponses déjà !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça ira de toute façon plus vite si tu cherche activement en captant l'attention, parce qu'on a vite tendance à occulter quelqu'un d'assis à côté d'une pancarte et à ne même pas le voir

 

En moyenne comme ça ça me prend entre 15 sec (véridique) et 5 minutes pour avoir des volontaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Met toi au milieu du passage, pancarte bien visible. Capte les regards et n'hésite pas a aborder en même temps.

S'assoir sur un banc en retrait te donne moi de visibilité, et personnellement je trouve que ça fait soit le mec qui a trouver une pancarte rigolote par terre, soit le mec pas convaincu de ce qu'il propose. Je pense que ça donne une première image de tous négative.

Pendant la séance, pose la pancarte par terre. Tu peu aussi la faire en forme de triangle (carton plier en deux) pour qu'on voient quand elle est posée ce qui se passe actuellement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement j'ai une pancarte à double face. Je fais comme tout le monde, je me place au milieu et j'attends en faisant les 100 pas en disant bonjour aux gens proches de moi.

Je mets souvent 10 minutes à démarrer puis ensuite je n'ai plus de pause. 

 

J'ai fait des T-shirt aussi mais je ne les ai pas encore testé ^^'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le mieux étant d être suffisamment attentif pour voir qui dans le public est réceptif  lors de la passation et ca peut être sur des détails assez subtils :)

 

sinon je trouve que les conseils sont banales en faites .... je develloperais tout a l heure :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2