5 5
Agraf

Dico Anar'

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

J'ai remarqué qu'il y a souvent des forumeurs qui posent des questions sur des définitions, l'hypnose elmanienne, l'ericksonienne, la conversationnelle, etc. Et le plus souvent ils obtiennent des réponses.

 

C'est exactement le but de ce topic. Poser des questions, sur des définitions et obtenir des réponses de la part des autres membres. Sauf qu'à la différence d'autres topics, y'a personne qu'a plus raison que quelqu'un d'autre, parce que c'est l'anarchie. Si vous n'avez pas la réponse, créez-la. S'il n'existe pas de réponses, créez-la. Ne cherchez pas le sens, créez-le.

 

Par exemple, je me demandais ce que ça pourrait être l'hypnose de guerre et je pensais à une forme d'hypnose de combat, peut-être inspiré des arts martiaux japonais, où on utiliserais le cri qui tue au milieu d'une induction par pendule tranchant. Mais ça pourrait tout aussi bien être l'hypnose pratiquée sur les champs de bataille pour sauver des vies, pour éviter des hémorragies...

Certaines définitions peuvent être loufoques, d'autres plus sérieuses, le seul impératif étant de ne pas s'imposer de règles - il s'agit rappelons-le d'un dictionnaire anarchiste.

 

De mon côté, je me demande ce que c'est que :

 

L'hypnose érectionnienne ?

L'hypnose de guerre ?

La gastronomie hypnotique ?

La street hypnose ?

L'hypnose quantique ?

L'hypnose spatiale ?

La magnétivisme pavlovien ?

La fascination mésmérienne ?

La farrianisme orthodoxe ?

L'hypno-robotique ?

 

Est-ce que vous pouvez m'aider à mieux comprendre ?  :wub:

 

 

Voici, pour commencer, quelques définitions qui j'espère, feront avancer le schmilblik dans le sens qu'il veut.

 

Hypnose conversationnelle : adj. qual. Se dit d'une conversation soporifique

 

Hypnose urbaine : terme historique. Urbain II, 159e pape (1088-1099) est notamment connu pour avoir lancé la première croisade et lui avoir choisi comme commandant militaire Raymond IV de Toulouse. À Jérusalem, l'induction à la foi catholique se faisait par la technique dite du glaive et pendaison, une version archaïque du livre et ballons. Urbain ayant été béatifié, les hypnos se revendiquant de lui sont souvent qualifiés de bienheureux ou "gentils".

Par extension, se dit d'une induction pratiquée dans un lieu saint avec extase mystique à la clef.

 

Hypnose ericksonienne : terme technique. Se dit d'une induction réalisée en parlant du psychiatre américain Milton Erickson. Par extension, toute phrase commençant par "Erickson disait toujours..." peut être considérée comme un début d'hypnose ericksonienne.

 

 

Et vous, il y a des termes que vous aimeriez bien vous faire expliquer dans ce topic ? J'espère qu'ici, chacun pourra poser pleins de questions et donner pleins de réponses aux autres, dans la joie et l'anarchie !

Postez vos définitions en gras surligné, et vos questions en italique pour une meilleure lisibilité.

Go !  :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sens qu'on va bien s'amuser! ;P

 

Alors pour te répondre sur quelques une des définitions que tu demandes :

 

l'hypnose érectionnienne :. Se dit d'une d'hypnose très respectueuse de la sexologie de la personne. On y emploie principalement des test de suggestibilité par érotisation, des inductions par érection, (d'où le nom de cette pratique), et des phénomènes hypnotique tels que l'orgasme ou la fellation hypnotique.

 

La street hypnose : Comme l'a brillamment dit Hervé Barbereau, cette forme d'hypnose est une forme totalement irrespectueuse envers l'écologie de la personne et importé en France par un certain Jean-Edouard Combes, individu dont la tête est mise à prix puisque cette pratique est très dangereuse et totalement interdite dans tous les pays d'Europe.

 

Quand à moi, je me demande ce que sont :

 

-l'ARCHE

-le Hangout

-la fascination

-la confusion

 

Merci d'avance!  :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les amigos,

 

je propose quelques définitions pour les quelques mots énoncés par Gaetan :

 

l'ARCHE :

 

- c'est un truc qu'avait Noé pour foutre des animaux dessus. Il me semble qu'un des animaux s'appelait Kévin et un autre s'appelait Finel, et comme ces deux-là étaient pacsés, ça a donné un truc en rapport avec l'hypnotisme à queue de cheval.

 

le Hangout :

 

- un jour, un mathématicien a mesuré l'angle d'un triangle à l'aide d'un rapporteur, et il se trouve que cela s'est passé en Août. D'où le angle-Aout. :/ Et ce mathématicien a dû lire un article sur l'émission Stars Sous Hypnose. Du coup, c'est devenu un lieu numérique (mathématiques) en rapport (rapporteur) avec l'hypnotisme (Messmer). C'est tout con.

 

la fascination :

 

- C'est quand on mange des haricots juste avant un yahourt aux fruits. C'est fascinant.

 

la confusion :

 

- Tu prends un débile, puis tu prends un abruti de base, tu les mélanges pendant une petite quinzaine de minutes. Cela donne une fusion de cons, qu'on appelle habituellement confusion.

 

Voilà j'espère avoir été clair, je suis disponible pour toutes questions finissant par des points d'interrogation.

 

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Waouuuu, ce topic va m'enjailler ! 

 

L'hypno-robotique  : Se dit d'une pratique utilisant l'hypnose pour pour parvenir à venir à bout des bugs de nos très cher PC et Téléphones, et dominer enfin tout ces electro-robot-machines.  

 

L'ARCHEL'ARCHE corresponds en réalité à un serpent de compagnie, comme ses initiales l'indiquent : Animal Rampant Comme un Hamster E-patté.

 

J'aimerai des renseignements sur les thèrmes suivant S.V.P :

 

-Hypnoser

-l'Hypnose préhistoriques

-l'Hypnose de pestacle

-Bob la touffe  

 

Merci !

 

  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bob la touffe : Animal étrange trouvé au fin fond de Grenoble possédant une serpillière de cheveux sur la tête nommée "touffe". Cette bizarrerie intervient sur le hangout avec son humour de haute qualité (ou pas) et a pour utilité de mettre de l'ambiance  sur ce hangout (ou en tout cas d'essayer) grâce à un jeu magnifique consistant à retrouver l'auteur de citations célèbres (enfin...plus ou moins)!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerai des renseignements sur les thèrmes suivant S.V.P :

 

-Hypnoser

-l'Hypnose préhistoriques

-l'Hypnose de pestacle

-Bob la touffe  

 

Merci !

 

C'est très simple.

 

Hypnoser : Action de pratiquer l'hypnotisme de la conscience modifiée en induquant le sujet.

L'hypnose préhistorique : Relatif à tout ce qui se passe dans une séance avant le début des métaphores/histoires, d'où l'utilisation du préfixe "pré". Les anglais diront "pre-talk".

L'hypnose de pestacle : Terme englobant tous les phénomènes hypnotiques faisant intervenir une sauce au pesto. Du type "lorsque tu te réveilleras tu auras un gout de sauce au pesto et ça bloquera ton bras parce-que tu auras oublié ton prénom". Egalement utilisé lors du discours préhistorique pour expliquer la transe : "c'est un peu comme quand tu finis un bocal de sauce au pesto mais que tu as oublié le gout de la sauce au pesto et que du coup tu reviens au début du bocal de sauce au pesto".

Bob la Touffe :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hypnose urbaine : terme historique. Urbain II, 159e pape (1088-1099) est notamment connu pour avoir lancé la première croisade et lui avoir choisi comme commandant militaire Raymond IV de Toulouse. À Jérusalem, l'induction à la foi catholique se faisait par la technique dite du glaive et pendaison, une version archaïque du livre et ballons. Urbain ayant été béatifié, les hypnos se revendiquant de lui sont souvent qualifiés de bienheureux ou "gentils".

Par extension, se dit d'une induction pratiquée dans un lieu saint avec extase mystique à la clef.

 

Sauf que les croisades n'ont jamais eu pour raison d'être la conversion. Bien au contraire c'était la défense des pèlerins contre les premiers islamistes de l'histoire. D'autre part le terme de "gentils" désigne les non-juifs. Enfin, l'Eglise catholique n'a jamais pratiqué les condamnations à mort, ses armes étant spirituelles, les inquisiteurs étant la plupart du temps des moines mendiants (Franciscains, Dominicains notamment dans la région de Toulouse) Ce sont les pouvoirs séculiers qui pratiquait les tortures et autres buchés.

Quant à l'extase mystique, c'est justement un détournement de l'hypnose que l'Eglise reproche aux tendances "new age" alors qu'elle ne condamne pas cette pratique.

 

Bref au delà de l'aspect humoristique, c'est un sacré ( :P ) ramassi de clichés spinaliens.

 

Je me permets de proposer une autre version :

Hypnose urbaine : terme historique. Urbain II, 159e pape (1088-1099) est notamment connu pour avoir lancé la première croisade et lui avoir choisi comme commandant militaire Raymond IV de Toulouse. En Terre Sainte, l'hypnose permit aux chrétiens de supporter la barbarie islamique et la ré-induction à la foi chétienne de Jérusalem par la technique des mains collées en prière. Urbain ayant été béatifié, les hypnos se revendiquant de lui sont souvent qualifiés de bienheureux.

Par extension, se dit d'une induction pratiquée dans un lieu saint.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Claquement de doigts : tic de tous les vrais hypnotiseurs qui fait tomber littéralement en transe tous les cobayes. Attention le claquement de doigts est dangereux pour la santé, à pratiquer avec modération.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Street Hypnose : Composé des deux mots "street" et "hypnose". La "street" désigne généralement un chemin, une voie ou plus simplement une rue. Elle est généralement composée de bitume et, pour les plus anciennes du temps d'autrefois, de pavés. L'"hypnose" caractérise le fait de modifier un état de conscience pour y mêler conscience, inconscience, conscience, semi-conscience, demi-inconscience, etc... Vient donc le cumul de "street" avec "hypnose". Il s'agit tout simplement de l'action de modifier l'état de conscience ou d'inconscience ou de demi ou semi conscience ou inconscience des éléments constituant d'une rue ou d'un chemin ou d'une voie. Généralement pratiquée sans s'en rendre compte par les piétons foulant le pavé, certaines personnes se réunissent parfois pour induire plus profondément les éléments... on se souvient des événements où l'on a pu assister à des hallucinations de pavés qui se voyaient libérés de la-dite street et voler vers la maréchaussée...

 

J'aimerai avoir les définitions de :

 

Hypnotiquement vôtre

- La bien hypnotique nuitée

- Hypnoser

 

Bien à vous :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Confusion : état latent de compréhension de l'individu. Se dit de quelqu'un qui commence à comprendre "Je suis confus".

 

Hypnoser : Au XIXe siècle, les ivrognes de la rue du Taur "hips-zonaient" ; dans le langage vernaculaire provincial, il s'agissait de nommer les déambulations alcoolisés des badauds afin de qualifier leurs agissements auprès des forces de l'ordre en cas de troubles à l'ordre public. Avec l'invention du verlan en 1967 cette expression a été modernisée et comme souvent, dévoyée au passage et ne qualifie plus alors nécessairement un ivrogne mais l'action de toute personne qui en mime les comportements.

 

Hypnose de pestacle : étymologiquement, "pestacle" est la contraction de "peste" et "cénacle". Pendant la guerre du Vietnam, les troupes américaines craignaient les glaires des indigènes, qui avaient la fâcheuse manie de cracher par terre. Le souvenir de la grippe espagnole qui avait un quelques années auparavant ravivé le mythe de la pandémie apocalyptique convainquirent les dirigeants états-uniens du risque de contamination réel qui pesait sur les G.I. Ils prirent donc la décision souveraine de nettoyer les germes de la maladie soupçonnée en enlevant, comme l'histoire s'en souviendra, au napalm, les différents supports de développement dudit germe. Par extension, se dit d'une représentation hypnotique où qu'y'en a qui se mette le feu.

 

 

Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur 

L'éthique ?

Les tocs ?

Le mentalisme ?

Les hypnopotames ?

Les catalepsies ?

La proto-hypnose ?

Les hypnocondriaques ?

L'hypnose électrique ?

L'hypnovlangue ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mentalisme

 

Dérivé du mot anglais "mental" qui signifie "fou", le mentalisme est une pratique réservée aux personnes en déficit intellectuel où l'objectif est de chercher à essayer de lire dans les pensées de l'autre.

 

Mouahahahahahah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pré-talk : regroupement toute la partie avant le talk , enfin après on talk quand même mais c'est pareil , puis ça suffit DORT !!

Abréaction : mot sympa qui en jette , on dirait un mot sorti d'Harry Potter , tout de suite moins sympa quand ça arrive et que t'as pas réviser ( pas la peine de sortir un patronus , ça sert à rien , j'ai déjà essayer )

VAKOG : technique avec les yeux , tu peux lire les pensées direct , et même plus , un exemple en vidéo de VAKOG :



Hypnose Iphonienne : nouveau courant d'Hypnose , qui avec l'hypnose Samsungienne , on depuis bien longtemps remplacé l'hypnose Ericksonienne ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur 

L'éthique ?

Les tocs ?

Le mentalisme ?

Les hypnopotames ?

Les catalepsies ?

La proto-hypnose ?

Les hypnocondriaques ?

L'hypnose électrique ?

L'hypnovlangue ?

 

 

L'éthique : Désigne toute les mauvaises habitudes des hypnotiseurs, dont "induction butterfly", "claquements de doigts", ou pire, l'utilisation du terme "sujet" dans les compte-rendus.

Les tocs : Utilisés pour juger de l'état de transe du sujet (j'ai une éthique très développée), les tocs consistent en une série de coups secs sur le crâne du sujet. Si celui-ci réagit on peut estimer que l'hypnotisme n'a pas fonctionné. Pour aider le sujet à se remettre de ces tocs il convient de l'inviter à partager un verre entre mantalistes.

Le mentalisme : Passion commune des buveurs de mentalo, bien fraîche si possible.

Les hypnopotames : Désigne tous les hypnotiseurs atteints d'hyppopotomonstrosesquipedaliophobie.

 

 

Je m'interroge profondément quant au sens de "l'induction méthode des petits papillons".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hypnopotames : Hypnotiseur ayant pris l'habitude de trop aller chez Mc donalds.

 

Hypnose de guerre : Induction par THIS IS SPARTAAAAAAA

 

Hypnose érectionnienne : Auto-hypnose du matin chez tout les hommes du monde. 

 

L'éthique : Différence entre un bon et un mauvais hypnotiseur 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

On m'a dit que je n'étais pas mauvais en confusion, alors voici mes explications:

 

Con Sexe de la femme, vagin. (Source: Larousse en ligne)

Fusion: Passage d'un corps de l'état solide à liquide sous l'action de la chaleur. (Source: l'internaute)

 

Lorsqu'un hypnotiseur pratique la confusion sur, ou s'il est permissif, avec sa volontaire, il s'agit donc en réalité d'un acte sexuel.

 

J'ai entendu parlé de dérivés praticables aussi avec un volontaire de sexe masculin, mais je n'y ferai pas analusion ici.

 

 

Je m'interroge au sujet de cette expression dont je ne comprends pas très bien le sens:

Induire profondément un(e) transe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Messire  Agraf ;-)

 

L'hypnovlangue => langage confusionnel et ambigu faisant entrer en transe hypnotique ( et plus si affinités si on en croit la définition de Pops) tous les sujets du groupe spectateur du street-hypnotiseur ( et qui épargne mystérieusement le volontaire de l'exercice). L'induction dans un état de relâchement profond est tellement puissante que tous les participants partiront loin, très très loin (dans une galaxie lointaine, très très lointaine). Il est donc recommandé de prévoir des chaises et est donc à éviter pour les hypnotiseurs messmériens. De plus, il est nécessaire de prévoir un peu de whisky pour ramener les non-volontaires à la fin. Ainsi, il est judicieux d'emmener le volontaire en transe par une autre méthode avant d'utiliser celle-ci.  Ce type d'hypnose est aujourd'hui pratiqué par Caracole et par tout bon professeur de philosophie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Induction par la méthode des petits papillons : (à ne pas confondre avec la méthode d'induction des gros papillons) Méthode d'induction naturaliste basée sur l'ennui et dont voici le script.

Bonjour toi ! Voyons si tu es joueur... Arriveras-tu à compter correctement sans te tromper le nombre de papillons qui vont surgir au cours du récit ? 99% des gens n'y arrivent pas, mais ce qui arrive à la fin est incroyable. Tu ne me crois pas ? C'est déjà un bon début. Et le bon débit, c'est important en hypnose, surtout lorsqu'on s'apprête, comme je m'apprête à le faire à entreprendre un récit initiatique qui ira du ver au monarque, en passant bien évidemment par la chrysalide. Je me demande parfois si les animaux rêvent de pouvoir lire, pour pouvoir lire sur leurs rêves comme nous le faisons parfois en évoquant les métaphores de divers animaux à ailes colorées et longues tiges qui sucent et aspirent à grandes goulées de trompes les parfums et sucs des champs fleuris environnants, ou encore lorsque nous lisons Jung ; ce qui veut dire "jeune" en allemand, mais ça ne l'a pas empêché de devenir vieux. Et le ver donc, rampe et se dodeline. Nous parlions de fleurs précédemment et il est intéressant de noter qu'une induction par gros papillons aurait probablement permis de sentir leur odeur tandis que ce récit ne pourra qu'inciter celui qui y est bien attentif aux mots qu'il lit à imaginer ce qu'il pourrait ressentir afin d'actionner ses petites ailes idéomotrices et ressentir l'exquise frustration de ne pas pouvoir aller plus loin pour le moment. Prenons donc quelques instants afin de nous questionner sur le pourquoi du comment d'une telle affirmation et demandons-nous qui de notre cerveau rationnel ou émotionnel déploiera le premier hors de la chrysalide les ailes toutes engluées qui lui permettront de rejoindre le ciel. Mais pas tout de suite. Car il n'est pas inconcevable de réfléchir avant de se laisser un peu trop aller aux phénomènes de fatigue intellectuelle bien commune qui concourent souvent à rendre une lecture pénible plus pénible encore à lire que si elle nous était lu ; il ne s'agit bien évidemment que d'une opinion non contredite mais absolument pas contradictoire, tout un chacun étant libre - dans la mesure des perceptions qui sous-tendent  la croyance en la véracité de ces perceptions - de se l'approprier ou au contraire, de la rejeter en laissant cette autre part "décrocher" comme on dit.

Parmi d'autres "on-dit" il y a celui qui dit que quand la fleur sent bon, le phacochère daigne à s'en éloigner avant d'évacuer bruyamment ses gaz. Mais de cela on n'est pas sûr non plus, aussi vaut-il mieux rester prudent quand aux différentes sensations qui vont se succéder pour extirper la part qui rêve de vol de la part qui rêverait de le faire si elle savait comment ; mais de ce dont on doute, il n'est pas dit qu'on n'est point raison de le faire aussi resterons-nous prudent en laissant cette part qui lit s'approprier complètement l'intelligence. On n'a pas besoin d'être intelligent quand on est un papillon ! Et maintenant tôt ou tard Tueries !

 

 

Merci melimëlo, mais du coup, maintenant je me demande la différence entre :

L'hypnose avec chaise?

L'hypnose Sanchez ?

L'hypnose de divas ?

L'hypnose de divans ?

L'hypnose de chaise longue ?

La lit-pnose ?

 

Par ailleurs, quelqu'un pourrait-il me renseigner sur :

Le "Arme Poule" ?

L'hypnostalgie ?

Les fugues hystériques ?

L'Ennéagramme ?

Le cumberlandisme ?

L'hypnorelaxation ?

L'hypnostress ?

L'hypYes ?

L'hypmouth ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hypnorelaxation : c'est l'état de conscience modifié d'un relax. Celui-ci, étant en transe, se prend pour un rocking-chair, provoquant des effets inattendus sur un bébé venant de finir sa tétée ou son biberon.

 

Hypnostress : c'est l'état contradictoire et pardoxale de stress en état de détente et relaxation hypnotique. Défi du mois réservé à un niveau très avancé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
5 5