Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

Tout dépend ce que l'on entend par sécurité et l'hypnose que tu pratiques.

 

Il n'y a pas vraiment d'age minimum. Par contre, je pense que le danger vient de l'hypnotiseur s'il ne maitrise ce qu'il est en train de faire.

Perso, je ne vois pas l’intérêt de faire de l'hypnose ludique sur les trop jeunes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant de créer un topic sur le forum, tu devrais peut-être regarder les topics déjà existants pour éviter qu'on répète ce qui a déjà été dit  :)

 

Il y a par exemple celui-là : http://street-hypnose.fr/forum/topic/4351-les-enfants/?hl=%2Bhypnose+%2Benfants#entry48497ou celui ci : http://street-hypnose.fr/forum/topic/5002-risque-de-faire-devenir-un-enfant-schizophrène-à-cause-de-lhypnose/?hl=%2Bhypnose+%2Benfants

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gaëtan, c'est dit avec tellement de tact ;)

Pour répondre à la question, je ne sais pas si il y a un âge vraiment requis, comme dit par Thomasy, ça dépend surtout de l'hypnotiseur.

En ludique j'aurais tendance à le déconseiller, cependant je sais que par exemple ma fille de 4 ans à été voir un sophro qui pratique l'hypnose sur les petits. Ça m'a terriblement surpris au début, et en fait le shéma tel qu'on le connaît est réadapté avec des dessins et des histoires. A ma connaissance elle n'est pas sortie traumatisée.

Il est évident que pour ce cas je parle d'un contexte thérapeutique, mais bon ça reste de l'hypnose après tout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je ne me suis jamais vraiment fié à l'age. La première raison assez évidente c'est qu'étant moi-même en-dessous de cet age j'ai eu de très bonnes expériences en tant qu'hypnotiseur et hypnotisé. 

 

J'ai une certaine réputation dans mon collège grâce à l'hypnose qui me renvoie à ce choix-là : "  Qui puis-je hypnotiser et qui ne puis-je pas hypnotiser ? ". Et je me suis rendu compte au fil des semaines qu'il faut le sentir. Je sens lorsqu'un personne est suffisamment mature pour que je l'hypnotise ou pour que je ne l'hypnotise pas. 

 

P.S : je tiens à informer que toutes mes séances d'hypnoses réalisées avec des volontaires appartenant à mon établissement scolaire se sont toujours déroulées hors de la cité scolaire. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un sujet qu'on a déjà beaucoup vu et sur lequel on débat toujours et encore.

Au final on convient toujours sur le fait que c'est une question de bon sens, avec des jeunes il faut se méfier de plusieurs choses et principalement de l'image que cela te donne vis à vis des regards extérieurs. 

 

16 ans c'est un âge raisonnable dans le sens ou au dessus de cet âge, l'enfant peut se défendre correctement et est déjà considéré comme étant plus responsable aux yeux de la loi. (on se souvient tous de nos 16 ans)

 

Ensuite suit ton instinct, trop jeune = pas de gros effets, mais tu peux toujours faire les petits jeux d'imagination ça mange pas de pain et ça contente beaucoup d'enfants sans pour autant les envoyer dans des transes profondes. (la preuve on a tous fait le coup du fil entre les mains à l'école.)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec ce qui a été susdit, et en particulier avec Rocksers sur le feeling des volontaires : c'est plus important qu'on ne le pense, et établir un bon rapport c'est SUPER important. C'est peut-être une généralisation excessive mais quand le rapport n'est pas bien établi, qu'on ne le "sent pas", il est souvent judicieux d'être prudent...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peux pas vraiment te répondre, je sais juste que l'hypnothérapie est utilisé sur les enfants avec succés. Par contre il faut prendre en compte que l'hypnose demande de l'imagination (chose que les enfants ont) mais aussi des connaissances de la vie car le vocabulaire ou les suggestions en seront limités.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas d'accord. Je ne me sens nullement limité avec les enfants. Il suffit d'utiliser leurs propre vocabulaire et croyances dans leurs univers.

En fait t'es juste tout le temps en désaccord avec moi :D Les enfants ont moins de vocabulaire et de connaissances qu'un adulte donc si tu utilises leur propre vocabulaire tu es forcé limité. D'ailleurs si tu me relis bien tu auras noté que j'ai dit juste avant que l'hypnose réussit bien avec les enfants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypnose ce n'est pas que du vocabulaire, tu te limite toi même en pensant que c'est limité avec les enfants à cause de leur vocabulaire.

 

Mon bon un enfant de 7/8 ans à largement le vocable suffisant pour l'hypnose. Soyons d'accord quand je parle enfant je parle après 6/7 ans bien-sur, sinon hypnose n'a pas la même signification avant cet age. 

C'est justement la fin de la "petite enfance" qui solde la fin du "tout associé" chez l'enfant et amène la dissociation du son conscient et de son inconscient.

Sans cela impossible de faire réagir l'inconscient sans le conscient et vis et versa. C'est pourquoi l'hypnose n'est pas celle que l'on entend sur un adulte car elle n'aurai tout simplement pas de sens.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais hypnotisé d'enfant mais j'ai déjà remarqué que chez les personnes les plus jeunes les mots résonnaient souvent de manière plus riche que chez les adultes.

Comme si notre quotidien n'avaient pas encore limiter les représentation d'un mot à une seule image ou une seule sensation très terre à terre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime beaucoup cette façon de voir les choses. De plus les enfants sont très décomplexés vis à vis de leur imagination.

Ou plutôt ils n'ont pas encore développés de complexes.  Pou autant ils savent très bien faire la différence entre le rêve et le réel, ils choisissent juste une crédulité consentie à ces univers si beaux à leurs yeux. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais un petit HS, j'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur  :D

Pourquoi François Roustang dis, je cite, 'Erickson manipulait les gens de façon honteuse et c'est la seule manière pour lui de respecter la liberté' ?

 

Déjà, en quoi il manipulait les gens ? Je n'ai rien lu sur Milton, peut-être que vous pourrez m'expliquer

Et respecter la liberté ? De qui ? De quoi ? Comment ? Pourquoi ?  :D

 

Pour en revenir au sujet, les enfants peuvent être de bien meilleur volontaire que les adultes au niveau de l'imagination. Par exemple, rien que quand le gamin fait ses dessins, un adulte ne verra qu'un truc dégueulasse et sans aucun sens, alors que pour le petit, il y voit une multitude de choses. Sans structure certes, mais avec presque rien, il arrive à planer bien haut :P.

Même quand nous étions gosse, surtout les personnes comme Ronald :lol: , avant que les consoles n'arrivent, il nous fallait un rien pour créer un jeu. Maintenant, vous me demandez de vous inventer un jeu, je vous assure que ça va être un truc bien naze, avec des règles.

 

Je ne sais pas si j'ai apporté ma pierre à l'édifice mais l'inspiration m'est venue, alors je me suis lâché !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en revenir au sujet, les enfants peuvent être de bien meilleur volontaire que les adultes au niveau de l'imagination. Par exemple, rien que quand le gamin fait ses dessins, un adulte ne verra qu'un truc dégueulasse et sans aucun sens, alors que pour le petit, il y voit une multitude de choses. Sans structure certes, mais avec presque rien, il arrive à planer bien haut :P.

Même quand nous étions gosse, surtout les personnes comme Ronald :lol: , avant que les consoles n'arrivent, il nous fallait un rien pour créer un jeu. Maintenant, vous me demandez de vous inventer un jeu, je vous assure que ça va être un truc bien naze, avec des règles.

 

Je ne sais pas si j'ai apporté ma pierre à l'édifice mais l'inspiration m'est venue, alors je me suis lâché !!

 

Bien d'accord avec toi ! Quand j'étais gamin je passais mon temps à jouer à des "jeux qu'on inventent". On s'amusait à s'inventer des rôles, des personnages qu'on incarnait réelement et on imaginait même les accessoires avec lesquels on jouait. C'est ça qui est magique avec les enfants et qu'il dommage(able) de perdre avec l'age. Une fois adulte on se bat contre le modèle plus ou moins rigide et limitant du monde qu'on s'est créé, les enfants eux n'ont pas encore de modèle bien établi et une imagination débordande et c'est qui les rend si libre à mon sens.

 

HS ON :

 

A mon tour pour déplorer la manière dont on tape les gosses devant des écrans de TV, PC, tablettes, consoles des heures durant dès le plus jeunes age pour avoir la paix. J'ai l'impression que ça revient à contraindre leur esprit dans la passivité, à tuer leur imaginaire, plutot que les pousser à s'en construire un eux même.

 

http://www.express.be/business/fr/technology/pourquoi-steve-jobs-et-cie-ont-garde-leurs-enfants-eloigns-des-ipads/207897.htm

 

 

HS OFF

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas le support utiliser pour susciter l'envie d'être créatif, inventif, imaginatif mais la manière utilisé, que tu prennes une feuille de papier ou une tablette aucune importance si tu accompagnes l'enfant dans l'envie de créer à partir de son imaginaire.  

 

Les époques changent et les outils aussi, il m'arrive de garder mes petits enfants et je passe de bon moment aussi bien sur un papier à dessin ou une tablette mais je le passe avec eux et pas en les laissant tout seul dans leur coin. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais un petit HS, j'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur   :D

Pourquoi François Roustang dis, je cite, 'Erickson manipulait les gens de façon honteuse et c'est la seule manière pour lui de respecter la liberté' ?

 

Déjà, en quoi il manipulait les gens ? Je n'ai rien lu sur Milton, peut-être que vous pourrez m'expliquer

Et respecter la liberté ? De qui ? De quoi ? Comment ? Pourquoi ?  :D

Déjà bravo à toi de lire Roustang ;) Tu cites quel livre de Roustang ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...