5 5
Fatlypoz

Transe profonde

Recommended Posts

Salut à tous .

ah la fameuse trans profonde , tout un programme .

Si je me fie à la définition d'une Transe somnambulique selon Milton H. Erickson , les critères seraient :

- dilatation des pupilles ou modification des mouvements oculaires

-modification du tonus musculaire et des mouvements corporels , avec une économie particulière des mouvements ;

-litteralisme des réponses a des stimuli verbaux ; capacité a attendre sans être gêné et sans paraître s'apercevoir du temps qui passe quand une pause prolonge survenait au milieu d'une situation ;

-absence des réactions habituelles de surprise ;

-absence d'adaptation physique aux stimulations : perte de la rotation de la tête vers celui qui parle , inattention a des stimuli veinules qui devraient distraire le sujet , et absence de réaction a de nombreux stimuli physiques ;

-incapacité apparente à percevoir certains stimuli externes appartenant à la situation immédiate ; tendance spontanée à interpréter a tort les réalités du moment comme des éléments du passé réel ou imaginaire , avec souvent limitation ou altération de la perception de la réalité .

Allez Milton je suis sympa je résume : un zombie qui se rappelle plus rien une fois fini ( comme le GHB ou le whisky maintenant que j'y pense )

Bon sérieusement , je pense que si on se fie exactement à ces critères , en tout cas pour ma part , je n'ai jamais provoquer ou vu de transe somnambulique en street ou dans un autre cadre .

Voilà je commence ma formation de thérapeute bientot et j'aimerai en savoir plus sur cette fameuse transe, donc pour les plus cultivés l j'ai quelques questions :

-Comment amener quelqu'une en trans somnambulique ? Et combien de temps faut il ?

- est ce que certains ici ont déjà amener quelqu'un dans une trans profonde avec tous les critères retenu par Erickson ( ceux que j'ai plus haut ) en street ?

Aussi j'ai été voir un hypnoterapeute moi même , et pour également avoir eu l'occasion de discuter avec plusieurs spécialistes , je ne pense pas me tromper en affirmant que même en thérapie , il est très rare d'amener les personnes en transe somnambulique .

Du coup Ca m'amène a d'autre questions , dans quel cadre aujourd'hui , utilise -t-on ce type de transe ?

Et pour finir , quels sont les avantages de cette transe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai du sans faire exprès "réussir" à le faire, il y a quelque temps un pote se prête au jeux en disant que ça ne fonctionnerais pas, après un début très, très difficile il part en transe, Puis au moment des test je le sent complètement ailleurs, mais vraiment, donc je le réveille et la il me dit que je n'ai pas réussit ( alors qu'on as fait une catalepsie, une amnésie du chiffre et du prénom pour vérifier tout ça, mais après ce n'est peut être pas ça mais j'ai cru reconnaître mon pote dans ta description n°1.

 

Personnellement je pense que c'est plus pour les hypnothérapeutes parce que ne se souvenir de rien après qu'ont se soit bien amuser ensembles pas tip top

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand la séance dure suffisamment longtemps, il me semble que les volontaires commencent à ressembler à la description que tu fais. Par exemple, après catalepsies, amnésies et pause/lecture réussis.

 

Je suis d'accord ! quand on arrive à un pause/lecture, c'est déjà une transe bien profonde, et on peut retrouver les éléments de cette description. D'ailleurs, il est assez facile de repérer, avec un peu d'expérience, une personne à qui on va pouvoir faire un pause/lecture dès le test des doigts aimantés/collés.

 

Après tu n'as jamais vu ça en street ?

 

- dilatation des pupilles ou modification des mouvements oculaires

la personne à le regard dans le vague, elle semble ne plus être vraiment là

 

-modification du tonus musculaire et des mouvements corporels , avec une économie particulière des mouvements ;

la personne ne bouge pas plus que ça tant que tu ne lui fais pas de suggestion, elle semble être "en attente"

 

-litteralisme des réponses a des stimuli verbaux ; capacité a attendre sans être gêné et sans paraître s'apercevoir du temps qui passe quand une pause prolonge survenait au milieu d'une situation ;

voir plus point précédent + quand tu dis à une personne qu'elle s'appelle Arthur et que tu lui demandes juste après son prénom, il réponds .... Arthur ...

 

-absence des réactions habituelles de surprise ;

quand tu dis à Arthur qu'on est sur mars (ou à marseille ((((oui il y a mars dans marseille, avais tu déjà remarqué ?))))), ben c'est normal on est sur mars... pas de quoi susciter la moindre surprise, c'est normal...

 

-absence d'adaptation physique aux stimulations : perte de la rotation de la tête vers celui qui parle , inattention a des stimuli veinules qui devraient distraire le sujet , et absence de réaction a de nombreux stimuli physiques ;

Le regard dans le vide, ou la personne t'écoute mais ne te regarde pas/plus...

 

-incapacité apparente à percevoir certains stimuli externes appartenant à la situation immédiate ; tendance spontanée à interpréter a tort les réalités du moment comme des éléments du passé réel ou imaginaire , avec souvent limitation ou altération de la perception de la réalité .

La personne n'entends plus ce qu'il se passe au tour d'elle, elle dit, après séance, avoir surtout entendu ta voix ! Encore une fois, si tu lui dit être sur Mars, eh ben on est sur mars ! c'est la nouvelle réalité.

 

 

 

Tu n'as jamais eu tout ça ? cela m'étonne... ou simplement tu n'en avais pas pris conscience.

Dites moi les autres ! tous les somnambuliques de France ne sont pas QUE sur Montpellier ;)

 

 

Fred ***

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnnellement, j'ai déjà eu plusieurs transe qui ressemblent à ce que tu présentes, et la plupart du temps elles n'arrivaient pas dès le début, mais après un bon nombre de phénomènes (souvent quand on arrive vers le freeze/defreeze).

 

Mais ça m'est déjà arrivé une ou deux fois d'avoir des volontaire qui partait dans cette transe dès la première induction, mais c'est plus rare!

 

Donc je pense qu'il n'y a pas que non, tous les somnambuliques ne sont pas que sur Montpellier, il y en a au moins sur Troyes!  ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Fatlypoz

 

>Et pour finir , quels sont les avantages de cette transe ?

 

Plutôt pour commencer (à mon avis plus productif de commencer avec cette question) 

Je ne connais aucun avantage à cette transe (en street ou autre) si ce n’est que les suggestions ‘passent’ même si tu ne prêtes aucune attention au volontaire (ce que je trouve dommage).

Tu peux cependant trouver par ailleurs des articles sur les transes profondes (état esdaile par exemple) et un intérêt supposé en thérapie. Mais une fois de plus, ma croyance personnelle est que des transes extrêmement légères suffisent amplement

  

>-Comment amener quelqu'une en trans somnambulique ?

 

Transe (trans je pense que c’est une personne qui change de sexe)

Avant le comment, c’est plutôt le pourquoi ?

Ca fait un peu réponse de gascon, mais au final pourquoi voudrais-tu faire ça ?

Si le volontaire veut y aller, il y ira. S’il ne veut pas spontanément et qu’il n’y a pas de raisons importantes (son bien être), pourquoi vouloir qu’il atteigne cet état ?

Une fois ceci dit :

Une séance plus longue, une adaptation encore plus grande au volontaire, des approfondissements à chaque interaction, de la fragmentation, du saupoudrage, de la confusion

 

>Et combien de temps faut il ?

 

Tout dépend du volontaire, de l’hypno, du jour, de l’heure, du temps qu’il fait, de ce que porte le volontaire, de ce qu’il a mangé la veille etc etc Donc essentiellement du volontaire et de l’hypno puis aprés de quelques facteurs extérieurs (  :)   j’espère que cette réponse profonde t’avance)

 

 

>- est ce que certains ici ont déjà amener quelqu'un dans une trans profonde avec tous les critères retenu par Erickson ( ceux que j'ai plus haut ) en street ?

 

Tu veux dire ‘Est-ce que certains volontaire en street partent dans cet état ?’

Oui. Il y en a un bon pourcentage avec mes petits camarades comme avec moi même (yep Fred, y’en a aussi sur Toulouse …  c’est le climat surement)

 

 

Ma réponse est qu’au final je pense que ce n’est pas exceptionnel et qu’il ne faut pas trop se focaliser dessus. Maintenant tu en croiseras forcément

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut c'est re-moi

Donc alors déjà merci à tous de vos réponses .

Alors pour répondre :

Fred Cor , oui en fait j'ai bien eu tous les effets présentés en street , en fait , ma faute j'ai oublier le principal : l'amnésie total post - hypnose , c'est surtout celui la qui m'intrigue , pour le reste en effet ça me parle .

En fait en ce moment je lis les collected papers d'Erickson , et sur ce qu'il considère comme une transe profonde somnambulique , en gros les gens reviennent quasiment à un état normal ou ils peuvent continuer une activité normale , mais ça se caractérise particulièrement par l'amnésie post hypnose .

C'est surtout ça que je n'ai jamais constaté , pour le reste oui pas de souci

D'ailleur à un moment dans le bouquin il dit qu'il aime se servir d'élève qui sont en trans somnambulique pour l'aider à hypnotiser , il dit que c'est généralement d'excellents observateurs qui l'aident à corriger ses propres erreurs .

En fait en gros la trans somnambulique qu'il décrit ne ressemble à ce que j'ai pu voire ou moi même faire en street ( même avec hallu ) c'est la dessus que je bug .

Merci à Daé pour ta réponse complète , je creuse et file lire les articles dont tu me parles .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai oublier le principal : l'amnésie total post - hypnose , c'est surtout celui la qui m'intrigue ,

 

Normalement, lors du réveil en street, on suggère que le volontaire va tout se rappeler, donc c'est un peu normal qu'il n'y ait pas d'amnésie ;)

 

En revanche, après une transe relativement profonde, si on ne faisait pas cette suggestion, il se pourrait que l'amnésie persiste...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas un état Esdaile qu'il montre. C'est un état qui ressemble à l'Esdaile mais qui est purement suggéré dans ce cas.

Je t'invite à regarder ses vidéos, tout en te méfiant un petit peu. C'est un très bon hypnotiseur pour certains, alors je pense que tu peux trouver des choses sympa dans ses vidéos.

 

Néanmoins, Nicolas a un passé assez "lourd" sur ce forum et plus généralement dans la communauté francophone où il n'est plus trop le bienvenue. Il a été banni à vie de ce forum par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut la communauté, 

 

Concernant cet état Esdaile, comment réagir si la personne part dans ce fameux comas hypnotique? 

Comme l'explique Christophe Pank, rien ne peut déranger la personne dans cet état là (même pas un cri, rien).

 

Mais lors de la présentation de ce niveau Esdaile, il reste très vague sur la remontée en pleine conscience.

 

Faut-il poser une ancre en amont avec un mot par exemple qui permettra de faire remonter la personne ?

 

J’avoue que ce niveau me fait un peu peur, car avoir une personne en état Esdaile doit faire bien flipper :).

 

Qu'elles sont vos suggestions par rapport à cela ? :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca commence à partir un peu dans tous les sens ce post :)

 

Pour Fatlypoz : au niveau de l'amnésie, un peu pareil que Vincent999

J'en ai vu pas mal et depuis c'est carrément dans mon prétalk que je dis au volontaire qu'il se souviendra de tout (et j'en rajoute une couche lors du 'réveil' car une de mes croyance est qu'il faut que le volontaire se rappelle vraiment de tout ) . Par amnésie je ne parle pas de sensations fausses (le volontaire qui est persuadé que je lui touche le bras pour lui faire monter par exemple) mais bel et bien d'amnésie

 

Pour Tibarne : attention, tout ce qu'on voit sur le net n'est pas forcément vrai ( :) )

 

Pour Xavier : je n'ai jamais vu d'état esdaile (hop, R&D si tu m'entends) mais, tout à fait, un fusible dans le prétalk ("la transe hypnotiques, c'est comme un fou-rire, ça s’arrête tout seul. D'ailleurs, quoiqu'il arrive, 10 minutes après mon dernier mot tout redeviendra absolument normal") devrait aller . Ou tout simplement tu attends. Une fois ceci dit ne t’inquiétè pas plus que ça (une de mes croyances est que l'inconscient du volontaire s'occupe de lui et un esdaile dans la rue ... non j'y crois pas).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Daé dans son premier post dit si bien ce que je pense...

pour compléter Daé, sur ce que dit Milton, tout n'est peut-être pas à prendre en même temps, ça dépend aussi de la personne.

Salut la communauté,

Concernant cet état Esdaile, comment réagir si la personne part dans ce fameux comas hypnotique?

Comme l'explique Christophe Pank, rien ne peut déranger la personne dans cet état là (même pas un cri, rien).

Mais lors de la présentation de ce niveau Esdaile, il reste très vague sur la remontée en pleine conscience.

Faut-il poser une ancre en amont avec un mot par exemple qui permettra de faire remonter la personne ?

J’avoue que ce niveau me fait un peu peur, car avoir une personne en état Esdaile doit faire bien flipper :).

Qu'elles sont vos suggestions par rapport à cela ? :)

Je crois que l'idée serait plutôt de prévenir cet état que de réagir quand il est là.

Si le sujet se barre trop loin par ce fait devient totalement inintéressant et difficile à travailler un bon truc c'est de lui frotter assez vigoureusement le front en lui demandant de revenir ou de ne pas se barrer aussi loin. Ça marche bien ça, je l'ai fait plusieurs fois. Ton coup de l'ancre est certainement aussi une bonne idée, je ne sais pas trop.

J'aime travailler avec des gens, pas avec des légumes. J'aime que les gens restent réactifs, c'est mon choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'état Esdaile pour moi est une perte de rapport entre l'hypnotiseur et son volontaire qui se trouve dans un état profond d'hypnose et qui par conséquent devient "autonome". C'est fabuleux, même si nous n'y trouverons aucun intérêt en Street Hypnose. Vous savez, un peu comme les surfeurs professionnels qui se font amener dans les grosses vagues par des jet skis. Le jet ski, c'est l'hypnotiseur, et une fois que le volontaire est arrivé à l'apothéose, le jetski se retire et il laisse l'inconscient faire ce qu'il a à faire. 

 

Le meilleur moyen de l'obtenir, selon moi, c'est de donner une suggestion d'approfondissement et ensuite de se taire et laisser faire la personne toute seule.

 

Toutes les autres formes de soit disant Esdaile que j'ai vues (Pank sur ses vidéos HnO, ou Nicolas) sont toutes des gros fakes pour appâter le client. C'est du marketing, du "je me la pète je fais quelque chose que vous ne savez pas faire".

 

Ils le font sur des personnes qui savent exactement ce qu'elles doivent faire. Tout est suggéré et la personne n'a qu'à suivre les suggestions indirectes (ou directes) proposées pour obtenir quelque chose qui ressemble de près ou de loin à ce que faisait Esdaile.

 

Le pire dans tout ça, c'est qu'on en vient à suggérer le cassage de rapport, du style : "vous savez, dans l'état Esdaile la personne ne répond plus aux suggestions de l'hypnotiseur. Et Emilie va maintenant aller dans cet état là, le plus profond qu'il soit". Peu importe qu'Emilie soit en transe profonde ou pas, elle va faire ce qu'on lui a suggéré de faire, il n'y a rien de comparable à Esdaile.

 

Xavier : autant te dire que cela n'arrivera pas. Si tu n'en parles pas, les volontaires d'eux-même n'iront pas dans cet état tant que tu garderas et entretiendras le rapport en étant présent et bienveillant. Ce que tu vois dans la vidéo, c'est de la simple suggestion déguisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouf, j'avais de sérieux doute sur ces vidéos. J'y croyais mais quelque chose me turlupinais sans savoir vraiment quoi.

 

Tu pense vraiment que c'est du fake pour faire de la pub à HnO ? Si c'est le cas j'ai bien gobé le bobard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dois sérieusement être une des rares hypno qui se complique pas la vie avec des "étiquettes" de transe. Tu es en état d'hypnose où tu l'es pas, je comprends pas le but de noter sur une échelle de profondeur un état qui de toute façon va varier d'une personne à l'autre d'une transe à l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis tellement d'accord avec toi Diane. Le soucis c'est que ce thème est récurent, à force je me pose des questions sur ma conception de l'hypnose et la façon dont je la pratique. Je me demande, a force de lire les inquiétudes de plein de gens sur les "profondeur nécessaire" pour tel ou tel effet hypnotique, si je suis à coté de la plaque ou pas dès lors que je ne me pose pas la question une seule seconde quand j'hypnotise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A moins que Pank y croit vraiment et sincèrement et qu'il ne soit même pas conscient des suggestions qu'il donne dans ses vidéos (et j'en doute vu ses qualités d'hypnotiseur), alors oui c'est du marketing sans réalité derrière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant cet état, lors de certains spectacles d'hypnose, certains spectateurs restent les yeux fermés dans leurs transes et ont du mal a revenir à eux.

Est-ce un état d'esdail ou est-ce que ça s'en rapproche ? (Ma théorie est que oui, mais bon ma théorie est liée à mes croyances).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma réponse : non, rien à voir. En spectacle, ce sont des personnes qui ne s'attendaient pas à lâcher prise, qui sont prises de court, et qui sont livrées à elles-même. L'état a tendance à s'approfondir tout seul avec le temps qui passe. Alors quand certains y passent deux heures, forcément l'état est assez profond.

 

Par contre, difficile de parler d'Esdaile sans vraiment tester.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je viens de lire quelques trucs à droite et à gauche et j'y vois un peu plus clair .

Par contre un truc que je pige pas , JE tu dis que ce n'est pas des transe profonde ou ( état d'Esdaile )sur la vidéo du poulpe et sur celle de Pank car ils suggèrent au volontaire les " symptômes " de cette transe .

En quoi cela est gênant ? Elle doit être naturelle chez la personne ? Et se produire juste après un temps écoulé et un approfondissement , je ne vois pas trop pourquoi le fait d'aider les gens à y arriver voudrait dire qu'ils fake la réaction ou que ce n'est pas une vrai transe profonde .

Sinon je cherche et me renseigne pour mes connaissances persos , je ne mets pas la transe somnambulique sur un pied d'estale , après étant en plein dans les écrits d'Erickson , c'est au cœur de sa pratique alors forcément ça m'intrigue .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fatlypoz : je vais te répondre par l'exemple. Nous savons tous les deux que l'une des caractéristiques de l'état somnambulique est l'amnésie spontanée au réveil. Crois-tu que, en suggérant que la personne aura une amnésie à son réveil, elle sera d'office dans un état somnambulique ?

Non, on "force" quelque chose qui n'est pas naturel, auquel cas on a juste le résultat d'une suggestion et non l'état somnambulique en tant que tel. Et même si on suggérait tout ce qui caractérise l'état somnambulique, on en obtiendrait pas un pour autant.

 

L'état Esdaile n'est pas un état à part. C'est juste un état d'esprit, un peu différent, qui amène des résultats (symptômes) différents. Alors si c'est simulé, on a les symptômes mais absolument pas l'état d'esprit qui va avec. Il doit intervenir spontanément et ne pas être le résultat d'une croyance de l'hypnotiseur et/ou du volontaire, le tout emballé dans une belle suggestion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
5 5