Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Un ami pense que je suis dans une secte, que faire ?


Recommended Posts

Salut tout le monde,

Hier je discutais par sms avec mon meilleur ami, et puis je lui ai dis que j'ai sympathiser avec d'autres hypnotiseurs qui pratiquent aussi l'hypnotise urbaine.

Suite à cela il m'a répondu que je suis complètement barré dans l'hypnose, en même c'est devenu une passion qui m'aide à avancer dans plusieurs domaines de la vie.

Après il m'a demandé ce que c'est l'hypnose urbaine. Et je lui ai répondu ça: l'hypnose urbaine c'est tout simplement proposer aux inconnus dans la, les parcs, les bars etc... De découvrir l'hypnose à travers des phénomènes hypnotiques sympa ". Je ne suis pas rentré dans les détails, le connaissant ça aurait empiré les choses. ><

Et il m'a dit que quand il me voyait lui dire ça, il pourrait me prendre pour un. Sympa... Et là il m'a dit que ça faisait secte et que ça lui faisait peur. ><

Du coup j'ai tenté de le rassurer mais je n'ai pas eu de réponse. O.o

Il faut savoir aussi que je ne l'ai pas vu depuis un moment, on évolué chacun dans des directions différentes. Grâce à l'hypnose j'ai évolué rapidement (oui oui je sais que je suis dans la phase 1 ^^). Du coup c'est peut-être ça aussi qui l'a toujours fait tiquer. Car à la base je suis quelqu'un de très timide, j'ai le stress facile etc.... C'est peut-être ça qui l'a surpris.

Bref du coup je n'ai pas insisté plus que ça. :/ Maintenant j'ai plusieurs questions : pour la suite comment je peux gérer ça ?

Et aussi, est-ce que vous avez déjà eu le droit à ça avec vos proches ? Si oui comment vous avez géré ça ?

Merci d'avance pour vos conseils. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je dis urbain parce que tout simplement j'ai trouvé c'était plus adapté pour lui  comme vocabulaire. Non pas qu'il soit mauvais en anglais mais, pour les personnes avec lesquelles il faut y aller en douceur, je préfère dire urbaine. :)  Sinon je fais du Street tout simplement. Je ne savais pas qu'il y avait une différence de pratique ^^

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le mieux est je pense de lui faire un bon "pré-talk" expliquant ce qu'est réellement l'hypnose.

Lui parler de ses usages (thérapeutique, médical, spectacle, rue, etc)
Et lui proposer de faire un test de suggestibilité et éventuellement une petite séance s'il s'est ouvert, ou alors d'assister à une séances de street que tu ferais.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une différence de philosophie surtout.

 

Quand à ton ami, laisse lui le temps de se rendre compte du bien que cela te fait. Moi aussi je suis vraiment sorti de ma coquille grâce à l'hypnose, désormais j'ose beaucoup plus. 

 

Si c'est un véritable ami, il s'en rendra compte pas lui même. Sinon tu n'a qu'à le dirigé vers le site de la Mivilude. Ils s'occupent des sectes et expliquent comment les reconnaître. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une différence de philosophie surtout.

 

Quand à ton ami, laisse lui le temps de se rendre compte du bien que cela te fait. Moi aussi je suis vraiment sorti de ma coquille grâce à l'hypnose, désormais j'ose beaucoup plus. 

 

Si c'est un véritable ami, il s'en rendra compte pas lui même. Sinon tu n'a qu'à le dirigé vers le site de la Mivilude. Ils s'occupent des sectes et expliquent comment les reconnaître.

Le problème c'est qu'il connaît mal les sectes. Par exemple, pour lui les TJ sont une religion et pas une secte... -_-

En fait, je lui ai dis avant que j'allais beaucoup mieux et après j'ai fais le lien avec l'hypnose. Déjà il faut que je laisse couler un peu. ^^

Ça fait presque 10 qu'on est ami donc, oui j'espère que ça s'arrangera ^^

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le mot secte a d'abord désigné soit un ensemble d'individus partageant une même règle de conduite, une même doctrine philosophiquereligieuse, etc., soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l'enseignement officiel d'une religion et qui ont créé leur propre doctrine. Une secte peut aussi désigner une branche d'une religion, une école particulière. En ce sens, ce mot n'a rien de péjoratif.

[...]

Cependant, ce terme a pris une dimension polémique4, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société. Généralement, les responsables de ces groupes sont accusés d'une part de brimer les libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples, afin de s'approprier leurs biens et de les maintenir sous contrôle, et d'autre part d'être une menace pour l'ordre social.

 

-Wikipédia-

 

Apparemment, on n'a pas de rapport avec la religion, donc on ne peut pas être désigné en temps que secte. En ce qui concerne la "doctrine philosophique", on pourrait à la limite considérer les hypno comme étant dans une méta-position vis à vis de la communication, à la limite... Je pense que les gens qui font de l'hypnose se rendent vite compte de l'influence du langage, l'importance des mots, et que nécessairement il se crée une configuration mentale particulière où l'on analyse la pensée verbale, à la fois sa pensée propre mais aussi celle d'autrui. Et, dans ce sens, parfois, on se fixe des règles : "l'inconscient ne prend pas la négation", "les suggestions négatives" ou encore "les croyances limitantes"... Ce sont parfois des règles de conduire, des limites mentales (un cadre), et également des principes qui, portés à l'extrême -comme on a déjà vu sur le forum et le hangout- dictent parfois nos pratiques.

 

Il n'y a pas de secte en temps qu'institution. Street-hypnose est une entité disloquée, un label sous lequel se regroupent différents groupes, dans différentes villes. Sur le forum, à la limite, la seule hiérarchisation qu'on peut trouver, c'est JE, les modos et les membres, et cette différence de statut est vraiment discrète, dans les faits. Je ne suis pas certain qu'on puisse parler d'organisation, en ce sens... Il y a bien les associations qui se montent, mais il n'y a pas un pôle headquarter Street-hypnose, il y a à la limite DES Street-hypnose... Et j'ai l'impression que les libertés individuelles sont préservées (je ne trouve pas de contre-exemple... ?)

 

Donc la secte, heu, bof. :V

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Philbe

 

Oui, j'ai oublié de le mettre dans le post initiale. J'ai précisé que ça se fait dans démarche respectueuse de l'autre. Je suis allé à l'essentiel. Après qu'il m'est prit pour un "secteux", je lui ai expliqué que contrairement à Messmer qui fait certaines choses dangereuses à la TV (faire danser des femmes en talons haut, effacer complètement la mémoire d'un volontaire qui voulait d'ailleurs s'en aller après >< )   nous on s'assure régulièrement que la personne va bien et qu'elle est ok pour continuer. Idem, là aussi je suis allé à l'essentiel ^^ Et j'ai expliqué aussi que mes libertés sont respecté, que les hypnos avec lesquelles j'ai sympathisé sont totalement indépendant etc... J'ai même dis que ce qu'on fait c'est la même base comme les magiciens qui font des tour de magie dans la rue, les bars etc.... .

 

Suite à cela je n'ai pas eu de réponses, après c'est pas surprenant, depuis qu'il est couple il me répond beaucoup moins. 

 

 

@neuneutrinos Et encore.. x) Dans certaines disciplines on retrouve la notion de degré et ce ne sont pas des sectes non plus. ^^  Ok je regarderai ce film là, merci. :)

 

Je suis d'accord il est libre, ce qui me gène c'est plutôt qu'il pense que je me suis fait avoir par une secte alors que je connais bien le sujet et je fais hyper attention à ça. ^^ Et aussi, j'aurai beaucoup apprécié partage ma passion avec lui et sa copine en leur faisant une petite séance. Malheureusement, c'est mal partit. x)

 

 

En écrivant tout ça, je pense qu'il voit l'hypnose comme un truc mystico-ésotérique et du coup il "comprend pas". Je pense que ce qu'il a eu c'est vraiment une grosse incompréhension... ><

 

 

 

Ajout: Vu qu'il reçoit une notification dès que je publies sur Facebook car je suis dans la liste de "meilleurs amis", j'ai publié une vidéo d'un reportage sur une opération sous hypnose. :)  Voici la vidéo en question:  http://www.francetvinfo.fr/sante/video-a-l-hopital-saint-joseph-de-paris-on-opere-sous-hypnose_287629.html 

Modifié par Blastdoor
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Définition d'une secte :

- le gourou : une secte se caractérise par son gourou qui est le seul à détenir la vérité à suivre et qui le point central de la secte

- l'isolement : une des moyens d'une secte est d'isoler ses membres du reste du monde, même de leur famille, de les obliger à couper les ponts pour éviter une prise de conscience par exemple

- l'emprisonnement : autant il est facile d'entrer dans une secte, autant il est (très, extrêmement, ... dépend de la secte) difficile d'en sortir, à relier avec le point précédent, cette difficulté à en sortir vient du fait que le gourou et la structure sectaire se finance par un "tribu" payé par les membres, donc moins de membres = moins de sous.

- l'aspect financier : la secte cherche à capter les ressources des membres pour le gourou et la structure, d'une manière ou d'une autre

- l'aspect spirituel : il est une façade servant à capter les membres

 

Dans le cas présent :

- le fait d'envoyer un sms et de communiquer montre qu'il n'y a pas d'isolement des membres, le fait d'utiliser un forum (et à la lecture de celui-ci) montre que le but est même inverse !

- il n'y a pas de gourou : si J-E a créé la Street-Hypnose, ou au moins donner un élan de départ etc. la lecture du forum montre que personne ne prétend détenir la vérité unique mais au contraire que tout se fait par des échanges entre les membres, comme le dit neuneu par ironie, nous sommes plus dans une relation d'égal à égal

- certes il est facile d'entrer dans le groupe, mais il est encore plus facile d'en sortir (ce qui pour moi est le point le plus important dans la définition d'une secte

- il n'y a pas de question d'argent en SH (très important) ni de pouvoir

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

quand j'ai commencé l'hypnose mes proches pensaient que je me lançais dans la magie voir pour les plus inquiets dans l'occulte :lol: J'aime assez souvent rappeler que l'hypnose compte 4 siècles d'existence et que de grands intellectuels se sont penchés dessus comme par exemple Freud (pour citer qqn connu de tous). Malheuresement cette discipline reste assez peu connu des gens, il faudra à chaque fois que cela devient nécessaire expliquer à ton entourrage les bienfaits de l'hypnose :) Je te conseille de te documenter un peu pour pouvoir rassurer tes proches avec de bons arguments ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share

×
×
  • Créer...