1 1
Remi

Eventuel risque de l'hypnose ?

Recommended Posts

Bonjour,

Je souhaiterais être rassuré à propos d'un éventuel risque de l'hypnose :

Mon principal volontaire (mon frère) sur qui j'ai fait toutes mes premières fois (sauf les hallucinations mais qu'importe), et je peux maintenant "l'endormir" ou lui faire coller les pieds (sans induction) par exemple très rapidement. D'où ma question :

Peut-on rendre un volontaire vulnérable aux personnes malveillantes car en "hypersuggestibilité" ?

Merci de vos réponses :)

Rémi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Lors d'une séance d'hypnose, un lien se crée entre l'hypnotiseur et le volontaire.

Ce qu'il a réalisé avec toi, il l'a fait car il te fait confiance, ce ne sera pas (forcément) le cas avec n'importe qui.

Aussi, le cerveau a cette formidable capacité à apprendre : à partir du moment où il a rencontré un phénomène hypnotique (comme une catalepsie), il est capable d'enregistrer et de reproduire le mécanisme plus facilement.

 

Toujours est-il que le volontaire, reste volontaire. S'il ne veut pas répondre à une suggestion, il ne le fera pas, que ce soit face à toi, ou face à quelqu'un d'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours est-il que le volontaire, reste volontaire. S'il ne veut pas répondre à une suggestion, il ne le fera pas, que ce soit face à toi, ou face à quelqu'un d'autre.

 

Tout est dit. Avec les volontaires qui ont cette impression de perdre le contrôle je leur montre qu'en fait ils le gardent tout le temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu manipules les concepts maladroitement, je pourrais répondre au fond de la question mais la formulation montre bien que tu n'es pas encore assez à l'aise avec les concepts pour que ma réponse te soit utile.

Attends un peu (ou plus), et dans quelques mois tu pourras à nouveau regarder ton topic et (peut-être) comprendre les tournures maladroites.

A ce moment là, on pourra aborder la question.

 

 

Merci à vous, mais si l'hypnotiseur crée un jeu subtile en casant des phrases destinées à l'inconscient ? Vous pensez que le risque est plus élevé ?

 

Ca s'appelle faire de l'hypnose, tout simplement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1