1 1
Imaginarius21

Présentation d'une jeune femme curieuse d'en savoir plus...

Recommended Posts

Bonsoir,

Je viens à vous car je débute la sophrologie et auto hypnose dans le cadre thérapeutique mais j'ai également été sujette récemment à l'hypnose de spectacle dont la plupart ici en ont entendu parlé.

Je m'appelle Morgane et suis une jeune femme de 21 ans, étudiante dans le domaine artistique en chant lyrique dans un conservatoire de ma région qui est ma passion principale, ou dira t-on vitale.

Concernant mon cursus professionnel, j'ai obtenu un BEP dans le domaine tertiaire et plus spécifiquement dans l'administration/comptabilité/gestion en Juin 2014 sur Toulouse avant de commencer une première ST2S(Sciences et technologies de la santé et du social) par correspondance quand je suis revenue à mon domicile en Limousin. J'ai, à la base, toujours été dans le domaine sanitaire et social, services aux personnes mais souhaitant poursuivre des études supérieures, je souhaitais obtenir un bac.

Je me suis souvent intéressée aux médecines alternatives comme l'ostéopathie, homéopathie, phytothérapie, relaxation, yoga et la découverte de l'hypnose fut une révélation dans la découverte de son inconscient et les bénéfices indiscutables que cela pouvait apporter en nous face aux tracas du quotidien en tout genre dans notre société actuelle.

L'hypnose de spectacle, j'y croyais mais avec un avis mitigé au début et je ne connaissais que la partie thérapeutique de l'hypnose. Je suis allée donc le 10 Janvier 2015 voir "Intemporel" à Bobino(Paris) et j'ai été très sensible en tant que sujette très hypno sensible que l'on qualifie ainsi dans le jargon et n'ai pas été la seule à en rire et à aimer lors de ce spectacle. J'entre en moins de 2 secondes voir 1 seconde à peine ou un claquement de doigt en transe hypnotique. Des sujets comme tels, très réceptifs et très vivants avec des expressions souvent théâtrales, les hypnotistes/ hypno thérapeutes s'éclatent^^. Bref, j'ai une facilité avec l'expérience de vie qui a contribué à cela. Je profite de la vie et aime vivre de nouvelles expériences.

Il semblerait qu'une rencontre street hypnose aura lieu en Juin sur Toulouse et je souhaite donc y venir pour découvrir de nouveaux horizons avec d'autres personnes qui sont dans le milieu et pourquoi pas, tenter une petite expérience que serait de chanter sous hypnose.

Je vous remercie de votre attention et vous souhaite une très bonne soirée.

Chaleureusement,

Morgane.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir,

Effectivement, j'adore en parler si l'occasion se présente et les personnes externes sont ouvertes(exceptées les cartésiennes ou préjugées qui règnent dans les esprits).

Cela n'étonne guère que nous sommes comme vous le dîtes, à fond. En même temps, une fois que nous trouvons notre voix/voie, c'est formidable d'être en harmonie et dans un état de détente avec soi.

Je me demandais si parmi vous, il y en a qui vivent avec une passion artistique et quels bénéfices cela vous apporte t-il dans l'apprentissage de l'auto hypnose notamment.

A la base, il y a 2 ans de cela, j'ai pratiqué le yoga et la pleine conscience avec une touche de relaxations.

Auriez vous, par hasard, des références de livres en matière d' auto hypnose et PNL à me proposer?

Quand je suis malade par exemple, l'homéopathie sert pour la voix et la détente, le thym en inhalations sert pour décongestionner les bronches lors d'une angine ou aphonie, AH pour se ressourcer et prendre conscience des facteurs qui interfèrent sur la situation et le débloquer, les huiles essentielles(lavande) pour se relaxer aussi quand on a fini une rude journée, si besoin une cure de vitamines(magnésium par exemple)...

Cela évite en général d'aller consulter les médecins pour pas grand chose et savoir s'auto gérer.

J'ai eu recours à l'ostéopathie pour les douleurs dorsales l'an dernier une fois par exemple.

Et de votre côté, quelle a été votre rencontre avec l'hypnose?

Dès que le temps le permettra, une formation sera la bienvenue.

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir Jean Emmanuel,

Bien ma fois! il y a un début à tout et puis, souhaitant ouvrir plus amplement le champ hypnotique, je me suis dit que cela serait une bonne idée.

Je passerai donc en théorie sur Toulouse à partir du 18 Juin avec vous tous.

Et entre nous, la présence de sujets très HS ne se refuse pas. On en apprend toujours d'autant plus avec le temps. :D

Je te remercie en tout cas de ton accueil.

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour,

J'en serai ravie de même!

Et puis, si on peut servir à la science sans compter, on sert une bonne cause^^. Dans le cas présent, nous parlons de science mais aussi d'art malgré qu'il nous reste beaucoup de choses à découvrir.

Il est fort probable que je vienne en train en théorie. On se retrouvera, quand je partirai de la gare Matabiau, place du Capitole si vous voulez. Il faut que je m'organise en attendant mais je laisse en premier lieu passer les examens et les RDV. Je serai heureuse de faire votre connaissance.

Je tiens à vous remercier pour votre accueil si chaleureux et vous souhaite une très bonne après midi.

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir Batou,

Je vous remercie à mon tour de m'avoir accueilli malgré le fait que je sois débutante en la matière.

Et bien, pour le pseudo, je dois dire que j'ai été limitée mais le mélange du latin/imaginaire/âge et puis quelques sonorités singulières a été une possibilité donc voilà. On est souvent plongé dans son imagination avec cet outil, n'est ce pas?

Les langues restent souvent des guides en littérature, du côté du rêve et de l'émerveillement avec en complément son instinct. Ce n'est pas tout mais hier soir, j'ai eu une idée qui est venue de elle-même qui serait de pourquoi pas créer une pièce de théâtre sur le sujet de l'hypnose basée sur l'humour, les mythes ou légendes, son histoire, introduction de quelques figures emblématiques, certains côtés réalistes tout de même...

Nous pourrions cependant montrer que l'hypnose n'est pas ce que certains pensent dans l'image qu'elle véhicule dans le côté réaliste et en complément à la fin de la pièce, quelques extraits de cas pratiques et d'explications rationnelles(en vidéo projection par exemple sous forme de montages vidéos et à l'oral directement aux spectateurs) pour faire la part des choses. Un mélange d'imagination et de réalité. Qu'en pensez-vous?

Je ne sais point pourquoi mais des créations ou projets commencent à me venir en tête, c'est étrange. Je me demandais si au fur et à mesure de cette utilisation(en particulier AH), ce genre de choses vous serait arrivé et dans quelles circonstances.

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour Jean Emmanuel,

Oui, pourquoi pas? De toute façon, au niveau du poids, je ne pèse pas "lourde": vers les 55 Kg actuellement pour 173-174 cm. Tu auras l'avantage sur ce fait là^^.

On dit que les sujets doivent être plus légers et moins grands que l'hypnotiste/street. C'est vrai? En spectacle, j'avais l'impression d'être une naine et une plume comparé à l'hypno... Quand on me demandait de regarder en face et debout(première induction), j'étais obligée de lever la tête pour y voir clair et en plus qu'il faisait sombre dans la pièce avec les spots de lumière. C'était drôle. :lol:

Quand je pense que il y a des sujets qui sont plus costauds(ex: 100 Kg), cela doit être super compliqué pour s'en occuper.

En tout cas, j'ai hâte que le 20 Juin arrive! On va pouvoir rire et discuter amplement du sujet hypnotique dans une ambiance conviviale.

La place du Capitole, est de plus, un lieu célèbre où se trouve le théâtre du capitole.

Partager ce message


Lien à poster

Ben la position basse est plus à prendre symboliquement que physiquement.

Donc effectivement pas besoin d'être plus grand ou plus lourd que le volontaire.

Apres si le volontaire est plus en confiance avec un hypno plus (grand, fort, âgé, poilu, tatoué, vert, homogène, etc etc) ça peut jouer, mais c'est au cas par cas et si il y a un bon rapport, ben finalement on s'en fiche au final. N'importe qui pourra hypnotiser sans problème.

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir et bienvenue Morgane,

 

Comme tu cherchais des bouquins et que tu es semble-t-il intéressée par la pleine conscience, peut-être que le livre "L'hypnose humaniste pour les nuls" pourrait t'intéresser. Il s'agit d'une approche non dissociative de l'hypnose, qui me semble très intéressante pour avoir une vision la plus complète possible des différents types d'états modifiés que l'on peut atteindre. Bonne découverte et au plaisir de te croiser un de ces quatre :)

Partager ce message


Lien à poster

hé hé

Le principe est qu'il n'y ait pas de chute au sol ...

Avec un simple fusibles (adapté, si tu veux, à la morphologie du volontaire  'reste debout ou reste sur tes appuis' par exemple quand il est plus léger), pas de soucis.

Pour ma part, les rares fois où j'ai vraiment du soutenir des volontaires, c'était quand ils avaient déjà vu que je les soutenais sans problème (on peut imaginer que leur inconscient était paisible), et même là, quand j'en ai marre, je leur suggère de se tenir debout. Ça se passe très bien.

Maintenant, certains volontaires aiment bien être tenu. Le contact peut faire partie du rapport. Le laisser aller fait (à mon avis) partie de beaucoup de séances.

Partager ce message


Lien à poster

Allo Diane,

Je te remercie de ton accueil si chaleureux qui me touche beaucoup également.

Pour les "romans", ne t'en fais pas et puis je trouve que c'est bien mieux d'argumenter et de développer au maximum sur les idées mises en forme en s'exprimant dans une langue de façon bienveillante.

A tantôt!

Bisous,

Morgane.

Partager ce message


Lien à poster
1 1