Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Quand Claude Virot nous traite de ... voyous !!!


Recommended Posts

Je suis tombé sur cette vidéo ce matin! Regardez bien le passage à 1:42:00 ou il parle de l'hypnose pas thérapeutique.

 

 

J'en ai plein le cul de me faire insulter comme ça !

J'en ai plein le cul que des bornés d'esprit ne cherche pas à nous parler !

J'en ai plein le cul que des gens donnent leur définition de l'hypnose de rue tellement à l'opposé de ce qu'est réellement l'hypnose de rue !

Surtout, j'en ai plein le cul qu'on ne fasse rien !

 

Ce mec va organiser une conférence dont l'idée est de légiférer l'hypnose en France. Idée qui ne devrait même pas commencer à avoir un début la tête de quiconque a pratiqué un peu l'hypnose.

 

Le pire c'est que nous on fait souvent la pub de l'hypnothérapie, l'hypnose pour soigner. Ces gens, en retour nous donnent des coups de bâton. C'est complètement dégueulasse !

 

Alors, on va assister en restant assis à l'interdiction de l'hypnose de rue ou on va enfin donner de la voix ?

 

J'aimerais beaucoup juste envoyer petit mot à Claude Virot au moins pour qu'on lui présente la communauté street-hypnose pour qu'il se fasse une idée de ce qu'est VRAIMENT l'hypnose de rue !!  

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"J'en ai plein le cul que des bornés d'esprit ne cherche pas à nous parler !"

Alors que toi ?

 

"Surtout, j'en ai plein le cul qu'on ne fasse rien !"

"Alors, on va assister en restant assis à l'interdiction de l'hypnose de rue ou on va enfin donner de la voix ?"

 

Bah dis-donc, ta façon de te rebeller c'est de poster un topic sur le forum street hypnose ?

 
Je suis sûr que tu viens de lui mettre un coup en plein coeur là, au mec.
 
"Ce mec va organiser une conférence dont l'idée est de légiférer l'hypnose en France. Idée qui ne devrait même pas commencer à avoir un début la tête de quiconque a pratiqué un peu l'hypnose."
Ah bon ? Pourquoi ? C'est toi qui pense à la place de tout le monde ?
 
"Le pire c'est que nous on fait souvent la pub de l'hypnothérapie, l'hypnose pour soigner. Ces gens, en retour nous donnent des coups de bâton. C'est complètement dégueulasse !"
Si quelqu'un qui torture les porcs qu'il élève fait de la pub pour le boucher du coin, c'est pas pour autant que ce qu'il fait est juste.
 
 
 
Bref, voilà quoi. L'idée derrière ton topic "l'hypnose de rue c'est bien" d'accord mais... bon.
C'est pas un film Arnaud, les hypnothérapeutes de France ne sont pas entrain de comploter contre toi, tu peux dormir sur tes deux oreilles.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une induction instantanée comparée à un coup de poing. Mais il va finir par se prendre le miens lui. 

 

D’où ce n'est pas respectueux ? Bref ce genre d'individu me parait dangereux par son étroitesse d'esprit.  

 

Il faut bien voir que comparer à un médecin on ne sera jamais crédible face à lui alors qu'il joue sur la peur des gens. La peur c'est le levier de manipulation de masse suprême.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas moi, si il est si étroit d'esprit et mauvais, je vois pas en quoi ça devrait m'atteindre.

 

Je garde ma possibilité d'énervement pour les gens qui font des remarques intelligentes, là, franchement, ça vaut pas la peine de s'énerver.

 

mais je voudrais interdire à personne de s'énerver x)

 

Paix.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les gars sérieux à quoi sa nous sert de pointer du doigt ceux qui plutôt que de faire leurs boulots agissent comme des enfants en nous insultants ? 

 

Et de plus, ce n'est pas une première. Nous savons tous que l'hypnose hors cadre thérapeutique est mal vu par bon nombre de professionnels. Se révolter n'a aucun sens. Cet homme ne parviendra jamais à rendre l’hypnose uniquement thérapeutique. 

 

Donc plutôt que de nous énerver contre un abruti pareil sans que cela ne fasse rien au monde, sortez. Sortez hypnotiser comme vous l'avez toujours fait. Sortez changer l'avis des gens qui auraient peut-être des préjugés de même ordre que cet idiot profond pour prouver au monde, de la manière la plus clean possible, que non, notre communauté n'est pas un ramassis de "voyous" qui s'amusent à puncher leurs volontaires, et que l'éthique est notre principal crédo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui c'est pour ça que JE a fait une radio qu'on a tous vu récemment, c'est parce-qu'on est réduit au silence.

 

L'équilibre dont tu parles s'appelle "rue". 

 

L'hypnose de "rue" se fait connaitre dans la "rue".

L'hypnose thérapeutique, dans les reportages ou dans ces conférences.

 

Oui, ça fait plus.

Peut-être parce-que ça existe depuis beaucoup plus longtemps ?

 

Quand tu as une discipline présente depuis des siècles, et une qui est là depuis 10 ans, il y a un certain ordre des choses qui se met en place.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je pense qu'il est assez difficile de lutter contre des personnes à si forte audiance, et qu'il n'est pas préférable de se jeter sur le devant de la scène, car les résultats pourraient être encore pires. En effet, nous nous exposerions à des retours peut-être insensés de leur part à travers leur propos, mais nous ne pourrions rien faire, car ils sont beaucoup plus crédible aux yeux du monde. Ce n'est que mon avis.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème aussi c'est que il sera plus facile de trouver des Streeteux (tout courants confondus, Urbaine, Street etc ...) avec une éthique à revoir que des médecins qui ont là un énorme argument massue d'autorité. Si les médias creusent ils trouveront pas mal de guignols pour qui la dignités est une vague notion et qui hypnotise sans la moindre parcelle de bienveillance. Et l'amalgame sera forcément fait. Surtout dans un milieu aussi récent et dans lequel les nuances sont difficiles à saisir pour un moldu, surtout journaliste non spécialisé. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'hypnose thérapeutique existe depuis un bon bout de temps la street depuis peu, mon petit Arnaud pardon mon grand Arnaud laisses du temps aux temps, calme la fougue de ta jeunesse que tu as en toi sinon tu n'arriveras pas à 59 comme moi. ;)

 

 

Dernier conseil tu peux laisser un commentaire sous cette vidéo sur youtube. Fais toi plaisir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas quand on "résiste" contre quelque chose qu'on valide que ça existe ?

 

Indirectement ça fait pas parler de l'hypnose de rue? 

 

Perso en hypnose, que ce soit de rue ou dans un but thérapeutique ou en dehors  de l'hypnose (la vie sans hypnose existe aussi (peut être, je crois?)),  je préfère échanger avec des personnes qui ne croient pas tout ce qu'on leur dit...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis à contre-courant et je vous avoue que je suis bien content de son point de vue !! :D

 

Dr Virot dit "est-ce qu'on appelle ça de l'hypnose ? Pour moi c'est un terme extrêmement abusif de parler d'hypnose....".

Il faut savoir qu'il est docteur et milite par du lobbying pour légiférer sur l'hypnose afin de l'autoriser qu'aux médecins (ou de l'interdire à ceux qui n'ont pas de lien avec la médecine, c'est selon).

Je suis donc heureux qu'il ne nous considère pas comme des hypnotiseurs car même s'il arrive à ses fins, nous pourrons continuer notre pratique dans la rue.... nous ne faisons pas d'hypnose ! :D

 

Ceci dit, comme il est à Rennes, je serai heureux de discuter avec lui et qu'il assiste à nos séances. Après tout, il n'est peut-être pas aussi borné qu'il le laisse entendre. Il pourrait peut-être comprendre ce que l'on fait et admettre que l'on respecte l'écologie du volontaire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins l'avis de greg ! Si d'après lui ce que nous faisons n'est pas de l'hypnose alors nous n'avons rien à craindre d'une quelconque interdiction ^^

Mais surtout ce que je ne comprend pas par rapport à ses arguments c'est qu'il parle de brutalité et de personnes fragiles qui se retrouvent perdues. Effectivement il ne considère pas ça comme de l'hypnose mais comme un simple état modifié de conscience. Tous ces arguments ne tiennent pas la route, on ne parle absolument pas des mêmes personnes. Lui parle de patients qui viennent le voir pour regler un probleme et qui sont effectivement potentiellement fragiles.

Nous en rue, nous adressons à des personnes allant pour la plupart parfaitement bien et surtout qui viennent nous voir à des fins divertissantes, et non pour être soignées.

J'ai un peu l'impression que cette gueguerre entre hypnothérapeutes et hypnotiseurs de rue est une bataille entre deux personnes qui ne parlent pas de la même chose. Du coup chacun ont de très bons arguments, mais ça n'a aucun sens puisque chacun accuse l'autre de faits qu'il n'a pas commis (C'est peut etre très mal dit mais je pense que vous avez compris ce que je voulais dire x) ).

En effet, peut être que nos inductions sont brutales, peut être que la personne est un peu perdue dans dans cet "état modifié de conscience" qui n'est pas de l'hypnose. Mais et alors ? Aucun mal n'est fait à la personne, celle-ci est volontaire, et elle passe un bon moment. Nous ne cherchons par à soigner alors qu'importe s'y prendre de cette manière ? D'autant plus qu'il y a autant d'hypnotiseurs de rue qui ont une éthique reprochable que d'hypnothérapeutes qui abusent de la confiance de leur patient.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...
×
×
  • Créer...