0
Flo_O

Mon premier spectacle!

Recommended Posts

Bonjour à tous! 

 

Après mon premier spectacle avec Yann, voilà un petit compte rendu :)

 

Pour poser le cadre rapidement, un monsieur avait fait appel à nous pour l'anniversaire de sa fille, Nelly, en présence de toute sa famille, pour lui faire la surprise car elle rêvait de se faire hypnotiser. 

On est donc arrivé à la salle comme des inconnus, où tout le monde se connaissaient, sauf nous, et évidemment .. "Bonjour, on se connait pas! vous êtes?!" toutes les 30 secondes  :lol:

 

Après avoir bataillé pour garder le secret malgré les questions incessantes(et non sans réussite, première victoire!  B)), arrive l'heure du spectacle. Je prend le micro pour révéler notre identité, yann enchaîne avec un très rapide pré-talk, et on commence directement les tests de suggestibilité (que tout le monde connait donc je vais pas m'étendre dessus)  :)

 

Une fois nos 6 ou 7 ultra réceptifs récupérés (dont Nelly, qui fêtait ses 18 ans), et mis sur scène, on les installe assis, et Yann commence directement la première induction (moment fatidique!). à ce moment là, j'ai ressenti une pression que je n'ai pas l'habitude de ressentir. je pensais m'être débarrassé complètement de toute forme de "trac", du coup je panique encore plus quand je vois que sur la première induction la volontaire en basculant, réouvre les yeux et rigole, mais Yann connait le métier et arrivée au sol elle est déjà partie loin  ^_^

à ce moment là je me lance, prend un premier volontaire, petit frère de Nelly, et exécute ma première induction. en 20 secondes le voilà allongé au sol, OUF! 

j'enchaîne avec une dame de 45 ans environ qui m'avait semblé très réceptive aux tests mais qui arrêtait pas de répéter aux premières induction "impossible que ça marche avec moi !". Honnêtement à ce moment là j'me suis laissé envahir par le stress. je fais mon induction tant bien que mal, j'ai du mal a respirer et donc à parler, mais ça passe, impossible n'est pas hypnotique, elle rejoint ses camarades dans le voyage  :P on en fini aux inductions et on en arrive à les réveiller et les rasseoir confortablement sous les applaudissements. et à ce moment là, j'en fini avec mon trac !

 

S'en suit un spectacle d'1h30 où, hormis la fameuse roulette russe, tout et absolument tout est passé ! chacun à eu le droit à sa catalepsie du bras, amnésie du chiffre 18 pour le petit frère pour lui demander "quel âge fête ta soeur ce soir?!" où il a rigolé mais impossible de ce souvenir, l'épée d’Excalibur avec un paquet cadeau, l'oignon qui a remplacé un délicieux gâteau d'anniversaire, ... bref, je vais pas vous expliquer tous les tours du spectacle, mais tout c'est très bien passé  B)

 

nous sommes restés à la fin pour répondre aux questions des gens, quelques séances individuelles, et manger avec la famille qui a été géniale, très accueillante !  :)

et dans la semaine, le papa de Nelly m'a rappelé pour encore nous féliciter, qu'il était très content, et qu'il avait donné nos numéro a des gens de la salle qui aimeraient nous avoir pour faire des animations à des soirées, mais aussi quil allait faire un montage des différentes photos et vidéos pour nous, et qu'il nous inviterait à prendre un café pour regarder tout ça, bref le top!  ;)

 

je sais pas trop quoi ajouter, si vous avez des questions, ce sera un plaisir de répondre! merci d'avoir pris le temps de lire en tout cas  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, je voulais pas nécessairement développer parce que l'oignon c'est subjectif et que le reste est visiblement bien, mais ok. :0

 

Je pars toujours du principe qu'une des règles de l'éthique est "ne fais pas une suggestion que tu n'aimerais pas vivre". Et le coup de l'oignon rentre dans cette catégorie, pour moi. Dans un état "normal", j'aime pas croquer un oignon, c'est vachement fort et c'est pas bon ; du coup je vois pas pourquoi j'aimerai faire ça sous hypnose. D'autant plus qu'il y a plein de manière de faire la même suggestion (manger un excellent gâteau) sans passer par un oignon, que ça soit avec un gâteau halluciné ou un vrai gâteau dont le goût est magnifié. Iago avait fait une suggestion de goût comme ça, et c'était très bien amené, la réaction de sa volontaire est très parlante, et en demandant un feedback tu peux obtenir pleins d'informations pour rendre l'expérience entre plus vive et extraordinaire. Et avec un bon volontaire, ça peut suffire à te faire ton spectacle : montrer des gens qui vivent des expériences qui leurs semblent magiques.

 

Tu as réfléchi au sens de ton oignon ? Pourquoi un oignon, à quoi ça sert ?

L'oignon, ici, il te sert avant tout d'objet de spectacle. C'est ton vecteur de spectaculaire : "Regardez ! Il bouffe un oignon sous hypnose et il trouve ça bon !". Même dans sa fonction, il est sous-entendu que bouffer un oignon en temps normal c'est pas cool... Du coup, j'extrapole peut-être un peu sur ce point, mais pour moi ça devient aussi un objet de moquerie, un moyen de se moquer des volontaires et de ce qu'ils font sous hypnose, et ça je suis pas d'accord, ça me gêne. :/ Ca fait partie de mon contrat tacite quand les gens en rue me disent "tu me fais pas faire n'importe quoi, hein ?". On rit pas des volontaires, mais on rit avec les volontaires... Cette petite différence est super importante, pour moi. :/

 

Et c'est pour ça que j'aime pas la suggestion de l'oignon. C'est valable aussi avec les morceaux de citron et autres expériences qui pourraient être désagréables en temps normal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Koten aime pas l'oignon il préfère l'ail  ;)

 

C'est vrai que moi aussi l'oignon le lendemain pas évident surtout l'odeur. :P

 

Non je déconne, si vous avez eu du plaisir et la famille aussi c'est le principal, bonne continuation dans l'aventure du monde du spectacle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Koten, je vois très bien ce que tu cherches a me faire comprendre, aussi je suis très à cheval sur l'éthique. Mais ici il y avait pas but de piéger la volontaire, mais plutôt faire découvrir les hallucinations gustatives. c'est fait ici avec un oignon car comme tu dis c'est quelque chose qui a un goût prononcé et qui se mange pas cru et seul, et que c'est plus "spectaculaire" effectivement dans le cadre d'un spectacle. Mais la suggestion c'était plutôt "tu vas goûter cet oignon et tu t'apercevra qu'il a le goût du meilleur gâteau du monde" et non "tu vas manger ce gâteau et il sera super bon". ce qui veut dire que la personne à accepté de goûter cet oignon consciemment, sachant que derrière on c'est arrangés pour que la personne puisse boire et manger autre chose pour passer le goût avant qu'on retire la suggestion. 

 

Bref, je pense vraiment pas qu'on ai franchi la ligne, avec Yann on c'est posés deux trois fois autour d'un café pour sélectionner ce qu'on présenterait, et aussi parler éthique. Parce que chacun à une frontière différente, et qu'on voulait tous les deux respecter nos frontières respectives. Tu dois certainement avoir la tienne et j'espère qu'avec mes explications tu comprends notre point de vue ;)

 

d'ailleurs, petite anecdote: on a dit que le parfum préféré de chacun allait se retrouver dans leur bouche quand ils ouvriraient les yeux, j'interroge une personne:

"quel goût as-tu dans la bouche?

-(avec un air très surpris): Chocolat... (silence de 3 secondes) ... C'est un lindt 70%!" 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Erm, pas évident d'argumenter là dessus parce que, comme tu l'as dit, les limites sont encore une fois très personnelles. Mais ça me questionne, quand même... N'y a-t-il quand même pas un problème dans la suggestion elle-même ? Pas l'hallucination, hein, je parle bien de "tu vas goûter l'oignon". Est-ce que c'est subjectif et c'est que moi, ou est-ce qu'on peut admettre que c'est pas une expérience cool ? :0 Si vous aviez prévu de quoi "faire passer le goût", c'est bien que c'est pas la meilleure des choses à faire, non ? Bon, l'exemple qui me vient en tête est un peu extrême, mais c'est comme dire "Tiens, tu vas te taper la main avec ce marteau, mais t'en fais pas, on a des pansements !"  (c'est digne de Sweel, ce machin là xD)

 

 

Et je suis pas réellement certain que la personne accepte la suggestion consciemment... T'es dans un contexte de spectacle, quand même, avec pression sociale, public, contrat tacite, soumission librement consentie et tout ce que le contexte implique. Quand tu prends en compte ces critères, je ne sais pas si on peut encore réellement parler d'acceptation de suggestion.

 

Mais bon, on voit souvent ce genre de petits débats sur le forum, et je trouve souvent que les intervenants sont parfois trop extrêmes et se posent des limites non nécessaires ("peut-on utiliser un souvenir joyeux, ou cela ne risque-t-il pas de faire remonter un mauvais souvenir par associations d'idées", par exemple) Bah aujourd'hui c'est mon tour de faire chier, hahah  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Félicitations, l'important c'est que tout le monde se soit amusé ! :D Personnellement, je vois pas où est le problème du moment que le volontaire sent un goût agréable : il est content, et le public aussi. Le problème se pose si le goût perdure. Bref, ce que je veux dire, c'est que c'est pas un drame maintenant que c'est fait, mais il y a des tonnes de choses à faire épatantes où il n'y a aucun problème, et que je préfèrerais faire à mes volontaires.

(Note à moi-même, relire plusieurs fois mes messages pour qu'ils ne soient pas compris de travers... -_- )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Félicitations pour ton spectacle !

Je rejoins toutefois Koten, pour l'oignon. Tu aurais très bien pu lui faire manger une croustille ou autre. Le but c'est de montrer qu'on peut changer le goût, pas de faire manger des trucs dégueu.

D'ailleurs à mon spectacle javais un mec très sensible qui m'a avoué après le spectacle avoir déjà été hypnotisé par une autre personne et quil avait été ecoeuré de son expérience car il lui avait fait manger des oignons et vivre un crash d'avion.

Je comprends que ton but n'était pas méchant, mais faut penser aux conséquences et aux raisons de faire un genre de numero ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela dépend des convictions plus que de l'éthique je trouve. Et je rejoins Koten. Moi je ne voudrais pas manger un ognon, le gout m'insupporte vraiment. Il y a tout un tas de nuances sur l'appréciation d'un aliment, ça va du dégout au plaisir.

 

Dans le doute, il vaut mieux demander explicitement au volontaire s'il veut manger ça et en modifier le goût.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand l'oignon n'est pas trop acide et un peu sucré, il se mange très bien.

(même si c'est meilleur cuit :P )

Certains oignons peuvent "brûler" la langue donnant un effet désagréable en bouche sur plusieurs jours ( testé, l'effet à duré environs 1 semaine )

 

et pourquoi pas une hallu gustative avec de l'eau ? water is love, water is life

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi qui prône toujours l'éthique à tout va, je vous trouve vraiment tatillon pour le coup. C'était un SPECTACLE, et l'objectif était d'émerveiller tout ce petit monde tout en leur faisant découvrir l'hypnose d'une manière ludique.

 

Alors certes, on peut faire changer du coca en ice tea, mais c'est tout de suite moins spectaculaire. Quand on s'adresse à une jeune fille qui fête ses 18 ans et qui a envie de s'amuser, l'oignon c'est juste hyper drôle, et si elle est d'accord (personnellement, je demande au volontaire s'il est d'accord pour croquer dans l'oignon et avoir l'impression qu'il a un goût absolument fantastique. S'il dit non, je teste avec un verre d'eau par exemple), alors je ne vois pas en quoi l'éthique rentre en jeu dans vos remarques.

 

Bravo Flo, bravo Yann et je suis vraiment ravi que ce soit vous qui y êtes allés. Vous avez assuré comme des bêtes :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais rebondir un peu sur l'oignon (mais pas trop hein, ça colle sous la chaussure).

 

Je pense qu'il faut voir ça dans un contexte plus général. C'est un peu comme le débat sur Messmer en fait. Je pense que vous sous-estimez les volontaires. Dans le sens où les gens ont des envies différentes quand ils vivent une séance d'hypnose. Certains vont vouloir quelque chose de très doux, de très progressif, avec beaucoup d'onirisme. On a tous (du moins je vous le souhaite ! :-)) fait des séances où le volontaire a des larmes d'émerveillement qui lui viennent devant les émotions géniales qu'il est en train de vivre dans un monde de bonheur et d'émotions positives.

 

Mais il y a d'autres volontaires, ceux qui vont monter sur scène chez Messmer par exemple justement. Eux ne veulent pas du rêve tout mignon. C'est un peu comme la différence entre les gens qui aiment faire une balade en montagne quand d'autres vont vouloir faire du parapente sur cette même montagne. Certains volontaires, dans une séance d'hypnose, veulent vivre des trucs de FOU. Ils veulent des sensations fortes. Ils veulent décoller dans une fusée. Ils veulent tomber au sol à l'induction même si on leur a dit qu'ils pouvaient tenir sur leurs jambes. Ils veulent croquer dans un oignon et dire après "PUTAIN C'ETAIT TROP FORT j'ai croqué dans un oignon et j'ai cru que c'était un gâteau !!!"

 

Du coup, quand on part de ce point de vue, les deux questions éthiques à se poser sont : "que veut vivre mon volontaire comme type de séance ?", et aussi "qu'est-ce que je suis prêt à accepter de donner comme suggestions et quelles sont mes limites personnelles en tant qu'hypnotiseur, le cadre où ça dépassera ce que je crois être une limite morale ?". La seconde question, c'est à chacun d'entre nous d'y répondre. Mais il ne faut pas oublier que le volontaire a aussi des envies, et qu'il suffit souvent de lui poser la question avant la séance : qu'est-ce que tu as envie de vivre ? ;-)

 

En tout cas bravo pour le spectacle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais réécrire mon message modifié (parce que Koten shtroumpfait rien ;)). Parfois, je trouve que vous vous occupez trop des volontaires. Ethique, d'accord. Mais même s'il faut faire attention, vos volontaires ne sont pas en porcelaine, et il y a des choses qu'il vous pardonnerons volontiers. Je disais que l'on ne va pas ammener un coussin pour qu'il s'assoit plus confortablement, car la personne oubliera vite ce détail si vous lui faites oublier son prénom ou que sais-je encore ? Pour l'oignon, OK peut-être qu'elle a senti un léger goût dans la bouche, mais comparé au fait qu'avant, elle a senti un gâteau... Donc je suis entièrement d'accord avec vous sur l'ethique, mais parfois il ne faut pas exagérer.

Voilà cet avis ne viens pas de l'hypnotiseur débutant que je suis, mais plutôt du bon sens de la jeune personne que vous pouvez librement critiquer.

Xargos : Tout à fait d'accord avec toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça en fait des réactions pour un oignon! 

 

bon je vais pas remettre de l'eau dans le moulin, certains n'y voient pas d'inconvénients, d'autres en vois. 

 

Mon avis personnel c'est que la personne accepte la suggestion, et une hallucination gustative reste gustative, a aucun moment elle le voit sous forme de gâteau ou autre (donc pas d'hallu visuelle). donc pour moi le choix reste conscient. Comme l'explique JE, c'est un spectacle. On n'a pas fait vivre de crash d'avion, pas de trucs traumatisants bien au contraire, tout le monde était très content, volontaires comme spectateurs. 

 

Chacun a sa définition de l'éthique et ça ne changera jamais :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fait pleurer et couler de l'encre.

Au moins tu n'as pas suggéré que le gâteau avait un gout d'oignon :D

 

Remarquer comment ce sujet nous prend le choux et ça nous court sur le haricot !

A un moment donnée les carottes sont cuite et on en voit des vertes et des pas mûres.

Et la cerise sur le gâteau j'ai presque mes 5 fruits et légume !

Mais ce n'est pas vos oignons !

Je ne mâche pas mes mots et je ne dit pas des salades !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0