1 1
Fatlypoz

Thèse sur l'hypnose analgésique

Recommended Posts

Salut les hypnos

Au hasard de recherches sur le net , je suis tomber sur une thèse d'un futur médecin sur l'analgésie sous hypnose :

http://psyfontevraud.free.fr/theses/yvay2005.pdf

Très intéressant et très complet , j'ai cru comprendre que la personne est devenu médecin généraliste depuis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis un peu déçu, même si c'est très intéressant, je ne m'attendais pas à un simple tour d'horizon de la pratique. Sans grand étonnement par contre, il y a certains passages assez difficilement compréhensibles pas des non initiés à la "médecine".

 

Je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir un fou rire quand j'ai vu la longueur de l'induction qu'il propose en annexe.

ECHELLE REDUITE DE SUGGESTIBILITE HYPNOTIQUE
Forme « R » dérivée des échelles « A » et « C » de Hilgard.
Mise au point et validation : D. Michaux, 1979.

Induction Hypnotique

Fermeture des yeux

Vous êtes confortablement installé… Vous continuez à vous détendre… Vous allez fixer maintenant sur le mur en face de vous… le bout du micro… Si vous l’observez bien, vous remarquerez une strie lumineuse sur la partie chromée… C’est ce que nous appelons la cible… Il s’agit du petit reflet sur le bout lumineux, vous pouvez le voir…
Je vais vous demander maintenant de fixer intensément ce point lumineux… Vous le fixer intensément et tout en gardant les yeux fixés sur ce point vous allez écouter ce que je vais vous dire.
Vous ne pouvez être hypnotisé que si vous l’acceptez véritablement. Laissez se produire ce que vous sentez venir en vous…
Progressivement, vous sentirez vos yeux se fermer… Détendez vous. Ne soyez pas contracté… Gardez les yeux sur la cible… Regardez la aussi fixement que vous pouvez. Si vos yeux s’en écartent, ce n’est pas grave. Ramenez simplement vos yeux sur la cible.
Au bout d’un moment, vous verrez peut-être la cible se brouiller… ou bouger… ou même changer de couleur… C’est tout à fait normal…
Si vous avez sommeil, c’est très bien.
Quoi qu’il arrive, laissez le advenir et continuez à regarder fixement la cible.
Mais il viendra un moment où vos yeux seront si fatigués, où vos paupières vous sembleront si lourdes, que vous serez incapable de les garder ouvertes, et qu’elles se fermeront peut-être tout à fait involontairement.
Quand cela arrive, laissez advenir.
Détendez-vous complètement… Détendez chaque muscle de votre corps.
Laissez se détendre les muscles de vos jambes, les muscles de vos mains… de vos doigts.
Relâchez les muscles de votre cou… de votre poitrine… Relâchez vous les muscles de votre corps.

Relâcher-vous encore… encore… encore.
Détendez-vous complètement… détendez-vous complètement… Complètement.
A mesure que vous vous relâchez, vous sentez peut-être une sensation de lourdeur qui se répand dans tout votre corps.
Une sensation agréable de chaleur et de lourdeur qui se diffuse dans tout votre corps qui prend vos jambes et vos bras, vos pieds et vos mains… Tout votre corps.
Vos jambes sont lourdes et molles… lourdes et molles… vos bras sont lourds… lourds.
Tout votre corps est lourd… de plus en plus lourd… comme du plomb.
Vos paupières sont lourdes… lourdes et fatiguées…
Vous commencez à être somnolent… vous êtes somnolent… ensommeillé…
Votre respiration devient lente et régulière… lente et régulière.
Vous êtes somnolent… ensommeillé… vous êtes de plus en plus somnolent… de plus en plus ensommeillé.
Et vos paupières sont lourdes… lourdes… de plus en plus fatiguées et lourdes.
Vous êtes détendu… complètement détendu et vous pouvez vous détendre encore plus si vous le voulez… si vous le permettez. Vous allez atteindre bientôt un état de détente, de relâchement profond… Vous vous sentez de plus en plus somnolent… ensommeillé.
Une sensation agréable de chaleur et de lourdeur se répand à travers tout votre corps, vous vous sentez si détendu, si ensommeillé.
Seule ma voix vous intéresse… ma voix que vous écoutez en dormant.
Bientôt n’existera plus pour vous rien d’autre que ma voix… ma voix à laquelle vous consacrez toute votre attention… et en même temps vous continuez à vous détendre… à vous détendre… à vous détendre de plus en plus… de plus en plus…
Vous êtes détendu… complètement détendu… et vous pouvez vous détendre encore plus si vous le voulez. Vous allez atteindre bientôt un état de détente… de relâchement profond.
Vous vous sentez de plus en plus somnolent… ensommeillé. Une sensation agréable de chaleur et de lourdeur se répand dans tout votre corps.
Vous vous sentez si détendu… si ensommeillé.
Seule ma voix vous intéresse… ma voix que vous écoutez en dormant.
Seule ma voix vous intéresse… ma voix que vous écoutez en dormant… bientôt il n’existera plus pour vous rien d’autre que ma voix… ma voix à laquelle vous consacrez toute votre attention. Et en même temps vous continuez à vous détendre… à vous détendre de plus en plus.
Vous êtes détendu… très détendu… une sensation agréable de chaleur… de lourdeur… de léthargie se diffuse dans tout votre corps…
 
Vous êtes fatigué et somnolent… fatigué et ensommeillé… ensommeillé… assoupi.
Vous n’avez maintenant ni souci ni tracas… Vous êtes profondément et agréablement détendu.
Et vous vous détendez encore plus… de plus en plus profondément.
Tout ce qui n’est pas ma voix s’éloigne… s’éloigne… de plus en plus. Ma voix seulement est importante. Rien d’autre ne vous intéresse maintenant. Seule ma voix et ce que je vais vous dire. Et même, peut-être ma voix vous arrive comme dans un rêve.
Et vous vous détendez de plus en plus… de plus en plus profondément… vers un état de léthargie… un état de détente… de relâchement.
Détendez-vous… détendez-vous… profondément détendu… de plus en plus profondément détendu.
Maintenant vous vous sentez somnolent… assoupi.
Continuez simplement à écouter ma voix… Prêtez lui toute votre attention… Concentrez votre pensée sur ce que je dis…
Vous allez devenir de plus en plus somnolent… de plus en plus assoupi…
Bientôt vous serez profondément endormi… mais vous continuerez à m’entendre… vous ne vous réveillerez pas avant que je vous le dise.
Je vais maintenant compter. A chaque chiffre, vous vous sentirez glisser profond… profond… dans un sommeil profond et agréable… un sommeil profond et reposant… Un sommeil dans lequel vous pourrez faire tout ce que je vous proposerai de faire.
UN… Vous allez vous endormir profondément.
DEUX… profond… profond… dans un sommeil profond… serein… à poings fermés.
TROIS… QUATRE… Vous êtes de plus en plus… de plus en plus… endormi.
CINQ… SIX… SEPT… Vous allez vers un sommeil profond… profond… Rien ne peut vous déranger… Ne soyez attentif qu’à ma voix et à ce que je vais vous dire.
HUIT… NEUF… DIX… ONZE… DOUZE… de plus en plus profond…
TREIZE… QUATORZE… QUINZE… Vous êtes profondément endormi… mais vous m’entendez parfaitement… vous continuez à m’entendre même si vous vous sentez profondément endormi.
SEIZE… DIX-SEPT… DIX-HUIT… Vous vous êtes endormi profondément… entièrement… Rien ne peut vous déranger et vous allez ressentir tout ce que je vous dirai de ressentir…
DIX-NEUF… VINGT… Vous dormez profondément !
Vous ne vous réveillerez pas avant que je vous le dise… Vous voudrez dormir… et vous allez faire ressentir ce que je vais vous proposer de faire ou de ressentir.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t'avoue que ça ne m'a pas choqué plus que ça , bon peut être un peu long en effet , cela dit quand tu vois qu'il arrivait à Erickson de faire des séances de + de 3h00 afin d'arriver à des transes correct , ça laisse le temps de placer tout ça ;)

Sinon en effet il y a des passages carrément impcomprehensible pour quelqu'un qui n'aurait pas fait médecine ( moi par exemple ) .

Mais j'ai trouver ça quand même agréable à lire même pour un néophyte et surtout les premières parties avec l'historique de l'hypnose depuis ses débuts .

Pour l'anecdote , j'ai cherché vite fait sur le net et j'ai retrouvé la personne qui a fait la thèse , il exerce comme médecin généraliste au Mans , j'ai contacté son secrétariat pour essayer de l'avoir au téléphone pour discuter , ils m'ont dit de rappeler aujourd'hui justement ....

Bon il va peut peut être m' envoyer chier si ça se trouve ..... Ou peut être qu'il sera content de parler hypnose puisque pour avoir choisi ce sujet comme thèse j'imagine qu'il devait être intéressé par l'hypnose .

Je vous ferai un retour ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais j'ai trouver ça quand même agréable à lire même pour un néophyte et surtout les premières parties avec l'historique de l'hypnose depuis ses débuts .

Je suis du même avis. J'avais juste des attentes différentes du contenu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1