Aller au contenu

Hypnose dans le CV ?


Recommended Posts

Salut à tous,

 

Je matais le tchat et certains parlaient d'avoir "Hypnose" dans leur CV et je n'y avais pas du tout pensé !

 

Qui le met ou pas ? Avantages, inconvénients ? Et vous bossez dans quel secteur pour qu'on situe ?

 

Perso je crains un peu que ça déserve plus qu'autre chose, je bosse dans l'entreprise. Déjà à l'entretien, puis si ça se sait dans l'entreprise, c'est p'tet un poil chaud pour les relations ? (Avoir certaines personnes qui vont se méfier, comme on en voit déjà en soirée, la rue etc..).

Mais d'un autre côté, je trouve ça dommage de ne pas "assumer" ses envies absolument partout, même si le boulot est généralement un lieu un peu différent..

 

Bon vendredi à tous,

 

Wister

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso, le dernier CV que j'ai fait, ma maman voulait que je le mette dessus, mais j'ai préféré ne pas le mettre. On connait très bien les réticences qui existent sur le sujet. ( C'est d'ailleurs en partie pour ça qu'on fait de la street non ? ). Du coup j'ai eu plus peur que ça effraie ou repousse au premier abord.
Donc pour l'instant, perso, je l'ai pas mi... Peut être que dans quelques années, quand ce serai un peu plus démocratisé, pourquoi pas ! 
  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso j'ai mis jonglage dans mon CV, ça avait permis de parler de mon caractère en sous texte. C'était pas une mauvaise idée donc.

 

Ça va dépendre où tu envoies ton CV, parfois ça peut être préjudiciable, d'autre non. En revanche la PNL, en milieux pro ça a une aura plus respectable... Donc pourquoi pas remplacer l'hypnose par celle-ci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

Il y a des avantages et des inconvénients pour tout au final ! ^_^

Cela peut servir ou desservir je pense pour n'importe quel poste, le tout est d'en tirer les qualités évidentes face aux recruteurs.
J'ai un CV même qui peut faire peur (avec un diplôme d’assistante funéraire, c'est pareil, les gens connaissent juste le terme croque-mort, vautour, ce genre de choses... Nice...).
Je suis très franche, je dis sans soucis que j'avais de grands a priori sur l'hypnose (comme eux : "c'est du vaudouuuu" / "c'est nul" / "ça n'existe pas"), comme ça je ne m'enferme pas dans un "personnage mystificateur" et bah en fait, voilà on discute, on est à l'aise et ça va tout seul -et ça n'empêche en rien de montrer que je suis une personne sérieuse-.
Le tout pour ma part n'est pas de convaincre si ils ne veulent pas "croire", mais de démontrer qu'en fait, je sais argumenter, qu'il y a certains aptitudes dans l'hypnose qui sont des qualités pour le poste et du point de vue des recruteurs.
Magnifique exemple de PNL pour le coup ;)

Et c'est selon les sensibilités, mais vu que l'on est amené à bosser pas mal de temps avec les collègues, je n'ai pas envie de me cacher de ce que j'apprécie dans la vie. :o

Mon entourage m'avait déconseillé de faire figurer l'hypnose sur un CV aussi à vrai dire.
Parmi les arguments il y avait :
"Oui enfin bon dans un entretien ça ne se fait pas de dire : 'Ah mais vous n'y connaissez rien, laissez-moi vous expliquer...' ". Paies ton humilité :huh:

J'étais dans une toute autre optique :
"Je me suis trompée là-dessus et j'ai appris de mes erreurs au final.". Cette (future :P ) employée reconnaît ses erreurs, apprend, progresse avec celles-ci et en tire quelque chose de positif, one point.
 

Bref, dans tous les cas, je fais apparaître l'hypnose dans mon CV, mais uniquement pour convaincre les recruteurs qu'à travers ma manière d'aborder le sujet, je suis...
Bah je suis une personne qu'il faut embaucher.
... Ouais là je passe dans l'injonction et alors ? :lol:


Voilàààà, sinon, toujours pareil, selon les sensibilités, la perception des autres etc...
Il y a tellement de choses à prendre en compte, pour moi ça passe, qui sait si pour quelqu'un d'autre, avec d'autres recruteurs, ça ne cassera pas !
Donc, fait vraiment comme tu le sens, si tu penses que ça te sera bénéfique, cela le sera (comment ça un encrage ? :P ).
Après si tu penses que ça peut te desservir, c'est que tu as déjà une idée ou non de si tu veux mettre ça sur ton CV semble-t-il. ^_^


PS : J'ai terminé l'entretien en disant que comme mon anniversaire était début juillet et que le poste commençait à cette période, fallait me faire un cadeau d'anniversaire en m'employant. Oui oui. Cela passe ou ça casse, mais je passe toujours de bons moments avec les recruteurs, peu importe le poste. :rolleyes:

PPS : Désolée pour les possibles fautes ! :(

EDIT pour un PPPS : Le milieu -en ce moment- du coup, c'est une grande enseigne d'hypermarché.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso je suis dans le médico social et sur mon cv il est écrit Analyse transactionnelle, PNL et hypnose. J'argumente sur le fait que pour moi la communication "saine" est un avantage dans ma façon de travailler tant avec les résidents que mes collègues.... Pour le moment j'ai plus l'impression que ça intrigue plus que le contraire... Mais je suis dans le médico social donc l'hypnose est reconnu plus comme une compétence.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pareil je l'ai mis sur mon CV, je suis dans l'informatique mais je pense pas que pour un type de profession ce soit mal vu. Après tout dépend de la personne qui lit le CV.
 

Perso ça m'est déjà arrivé de tomber sur quelqu'un pas convaincu du tout que ça marchait qui m'avait dit "Ah oui ! Votre tête me disait quelque chose, maintenant que je vois hypnose j'ai du vous voir en ville" j'ai fais mon blabla de 2 minutes et puis il a finit avec un "très intéressant" après c'est à nous derrière à faire passer l'idée "Quand il parle de quelque chose qu'il maîtrise, il sait de quoi il parle, il en parle bien et est intéressant" (voire pédagogue dans certains domaine)

 

D'autre ont eu peur de me demander et je ne l'ai su qu'après mais ça n'a pas jouer en ma défaveur

 

Et enfin d'autres n'ont pas osé me poser la question pendant l'entretien en lui même et comme en fin d'entretien j'aime bien poser des questions du genre (en moins familier que ce que je vais écrire évidemment) "comment m'avait vous trouvez ?" "ça c'est bien passé ?" et ce genre de truc beaucoup en ont donc profité pour me dire, et de la même façon à chaque fois d'ailleurs :lol:, "je vais faire le/la curieux/curieuse aussi, j'ai vu que vous avez marqué hypnose, vous pouvez m'en dire plus ?"

Bref, je pense que dans la majorité des cas, si tu sais en parlais de manière claire et concise ça ne peut qu'être un plus :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai évité de mettre directement j'ai mis "méditation".
 

et lors de l'entretien je parle d'auto-hypnose.
Quoique pour mon stage j'aurais pu le mettre
(vu qu'on à passé la moitié du temps à parler de mythologie grecque  :D )

 

Mais je n'aime pas l'idée de mélanger mes passions et mon travail (surtout en tant que stagiaire)

à part la personne qui m'a vu passer sur le site :P

 

Après c'est un risque. Hypnose est un mot très fort.
Un risque qui peut payer ( pour se démarquer c'est une activité intéressante) 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso j'ai mis jonglage dans mon CV, ça avait permis de parler de mon caractère en sous texte.

 

La meme o/ ça montre une certaine ouverture d'esprit puisque ce sont des pratiques assez peu...répendues. J'ai pas encore mis hypnose dans mon CV mais je pense que je le mettrai. Meme si c'est effrayant ça a aussi très souvent un ptit coté fascinant et comme dit batou si tu expliques bien  et que tu arrives à interesser ton interlocuteur ça peut clairement jouer en ta faveur !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je l'ai mis sur mon CV dans les centres d'intérêts.... vous savez, cette section que quelques 20% des recruteurs regardent ;)

 

C'est moi qui ai amené le sujet pendant les entretiens. J'aime bien prendre en exemple mes centres d'intérêt pour parler de ma personnalité.

Etant ingénieur commercial, la question qui vient forcément : "...et vous vous en servez face aux clients ?" (avec une petite lueur dans les yeux) . Là où ça me dessert, c'est que je réponds négativement pour des questions d'éthique et techniques...

 

Je pense que quelque soit le métier et quelque soient nos centres d'intérêts, ils permettent toujours de mettre en avant notre personnalité. A nous de les tourner à notre avantage selon ce qu'attend le recruteur ! :)

Je pense qu'un recruteur qui lit "hypnose" sur un CV sera forcément intéressé de voir la personne car :

1- ça l'intrigue

2- il peut y voir un intérêt dans le métier

Encore faut-il qu'il lise le CV en entier....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

 

Pour avoir été amené à mener des entretiens, tout dépend quel est intérêt de le préciser:

Si c'est juste histoire de dire "je fais de l'hypnose", aucun intérêt. Je pense que cela peut plus desservir qu'aider. 

Si au contraire, le relationnel est une compétence clé du métier recherché, ça peut être plus accrocheur. Encore faut-il tomber sur quelqu'un d'assez ouvert, et savoir se vendre :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour les réponses ! Un compromis pourrait être de mettre auto-hypnose. Ça enlevé le côté "salut vous allez embaucher quelqu'un qui peut manipuler tout vos employés", surtout que c'est vraiment à la mode maintenant (le nombre de bouquin à la fnac !).

Après c'est un peu différent les deux (dans l'approche et le but recherché je trouve) mais ça permet d'en parler..

Si quelqu'un a des histoires là dessus, ça peut être marrant ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je l'ai également utilisé à mon avantage lors de certains entretiens pour des écoles d'ingénieurs, c'était très très fun car juste après avoir vu ça, la moitié de l'entretien psychologique a été axée sur ça, en plus de me permettre de mener la discussion à mon gré  ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

×
×
  • Créer...