4 4
Sweely-Boo

L'aphantasia

Recommended Posts

A la question : un aphantaisiste peut-il avoir des hallucinations visuel, je dirais : "peut être".

 

Il suffit juste d'expliquer en terme abstrait cette hallucination, et dans ce cas, la première chose qui me vient à l'esprit est de bien insister sur la comparaison de l'hallucination visuel de chercher ses clés durant des heures alors qu'elles sont juste sur le table. A moins qu'un aphantaisiste n'ai jamais connu ça (confirmation Sweel ?), j'y vois là un moyen de provoquer l'hallucination en développant (donc en gros dire que l'information passe, les yeux vois, mais le cerveau ne traite pas, où alors comme si il voulait l'ignorer).

 

Je n'ai pas très bien compris la description de Sweel par rapport au chat, d'accord tu savais qu'il était là, mais finalement le voyais-tu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"chercher ses clés durant des heures alors qu'elles sont juste sur le table. A moins qu'un aphantaisiste n'ai jamais connu ça (confirmation Sweel ?)"

 

pas celui-là exactement mais oui

 

"Je n'ai pas très bien compris la description de Sweel par rapport au chat, d'accord tu savais qu'il était là, mais finalement le voyais-tu ?"

 
Non :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etant aphantaisiste je trouve ce topic génial !

 

Déjà ça me permet de savoir que c'est quelque chose de reconnu et enfin je sais le nom du trucmuche.

 

C'est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup. France Gall si tu nous lis, on t'kiffe putain

 

C'est intéressant du coup d'hypnotiser des aphantaisistes pour travailler les ratifications et associations d'idées afin d'amener le phénomène voulu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comptais lancer un sujet comme ça :) ravi que tu l'ais fait avant, tu es bien mieux placé que moi pour ça =p C'est vrai que j'ai eut un peu de mal à m'adapter l'autre jour quand je suis tombé sur une aphantaisiste ^^ J'ai pas encore eut l'occasion de retravailler avec elle mais c'est une connaissance donc on sera surement amené à se revoir :)

 

Juste petit truc que je me demandais. Visiblement tu es capable de rêver, et même il arrive parfois que tu t'en "rappelles" (entre guillemet parce que tu nous dis que ce sont des images assez floues). Mais du coup est-ce qu'il serait pas possible de faire un travail la dessus ? Sous hypnose, d'essayer de revivre ces moments où tu apperçois une image ou je sais pas, des suggestions de rêve...enfin bref, travailler la dessus quoi =p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Prend en considération que la personne n'a pas forcément envie de changer
Voir des image dans sa tête c'est pas non plus la panacée, et ce n'est pas un handicape.

 

Sous prétexte que la personne pense différemment, il faut l'éduquer à penser comme nous ?
Pourquoi n'essayerais-tu pas de t'enlever les images de ta tête pour voir ? (enfin pour ne pas voir :D )
Ça pourrait être intéressant de ressentir ce qu'il se passe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être Drarx, c'est pas une piste que j'ai déjà exploré en tant qu'hypnotisé ^^

 

Je ne me fais pas porte parole des afantaisistes en disant ça neuneu, mais moi j'aimerais bien voir ce que ça fait quand même.

 

"Déjà ça me permet de savoir que c'est quelque chose de reconnu et enfin je sais le nom du trucmuche.

 

C'est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup"

 

Ca m'a fait pareil ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De ce que comprends sur un afantaisiste, c'est qu'ils n'ont aucun problème de reconnaissance des visages ou d'objet.
Qu'il sont capable de prendre une feuille et de dessiner (en fonction de leur talent d'artiste hein :D) ce qu'on leur demande de dessiner.

Il sont capable de reconnaître leur proches, leurs amis , etc...
Donc pas de trouble visuelle en apparence (ce qui peut expliquer pourquoi l'afantaisie a été découverte sur le tard)

 

Si ce problème existe pour la visualisation, on peut avancer sans prendre trop de risque que certaines personne n'arrive pas à se remémorer un visage, une musique, un mouvement ... (je ne parle pas des canaux sensoriels mais des zone de traitement du cerveau)

 

En fait c'est sans doute ça le plus troublant ; tout fonctionne bien !
Il n'y a pas de problèmes visible (ha ha ha)
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne dis pas que c'est un handicape. Mais il faut avouer que se perdre dans ses pensées et se mettre a rever est quand meme vachement agréable =p

Je ne veux pas qu'ils travaillent dessus parce qu'ils sont différents de nous, mais parce que ce serait une bonne expérience et la découverte de nouvelles sensations :)

Perso j'aimerai egalement bien voir ce que c'est que d'etre aphantasiste ! J'ai du mal a imaginer concretement comment je le vivrai ^^ du coup pourquoi pas tenter une séance hypnose en "bloquant" la visualisation d'image dans mon cerveau ! :D

Mais j'imagine que c'est plus simple dans ce sens que dans l'autre. D'ou la suggestion de mon précédent commentaire :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vraiment tres intéressant et je suis intéressé car je cherche à savoir si ma partenaire est effectivement comme ici décrit : afantaisiste ou pire car non seulement elle est conforme à la problématique "ne visualise rien de rien même quand elle lit un livre etc..." mais en testant d'autres vecteurs, kinesthésique, auditifs ou olfactifs, elle n'imagine rien comme si elle n'avait strictement aucune imagination ( je sais pour nous c'est dur à ...imaginer !) mais c'est en toute bonne foi ( aie ?!   fuite ou blocage du conscient ? inconscient ?! ) qu'elle veut faire de l'hypnose.

Est-ce que ça existe des gens qui sont incapables d'imaginer ? qui sont tellement terre-à-terre ( dans le contrôle ?)  qu'ils ne s'imaginent rien ? si oui c'est un nouveau chalenge ? l'hypnose de personnes sans imagination ?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu une dame comme ça la semaine dernière en consultation.  Elle est elle même frustrée et dit qu'elle a vu plein de monde, magnétiseurs et autres et que jamais personne n'a rein réussit à faire pour/sur elle.

 

En fait, il ne faut pas s'arrêter à une apparence et il faut percevérer. On a obtenu un réslutat, maigre, mais c'est un résultat. Certains processus mentaux ont eu lieu, mais j'avoue c'est un peu raide comme praticien d'accompagner quelqu'un comme ça (on a pas 10%de ce qu'on a d'habitude). 

 

Je lui ai proposé de revenir et je suis bien certain qu'à force de travailler, elle obtiendra ce qu'elle veut.  À moi de m'adapter à elle comme je m'adapte à tous les autres, et cette adaptation, c,est entre-autres d'utiliser des outils plus logiques et moins imaginatifs.  Les recadrages sont biensils (entre)ouvrent des portes d'elle même sur elle même...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Christian Caen

Demande lui de décrire la journée d'hier, et de t'expliquer son programme pour la suivante. Le tout en faisant attention à la manière dont elle se représente les choses.

Après il peut aussi y avoir une incompréhension sur ce qu'elle cherche à vivre et à la manière dont elle le vit.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'il est impossible de ne pas imaginer. Si on ne pouvait strictement rien imaginer on ne pourrait pas formuler une idée nouvelle. L'imagination se base sur un mélange de souvenir, d’acquis, qui se mélange pour donner...quelques choses ^^ (non c'est pas une bonne idée de se foutre un masque de cheval et de hurler "libérer les chipolata" à poile dans une kermesse de village).

 

@Christian Caen tu veux tester si ton amie à de l'imagination ? demande lui de te décrire une personne que vous connaissez, demande lui de te décrire une affiche de film, demande lui de dessiner un chat (même mal ^^) sans modèle. Je suis persuader qu'en en sera capable même partiellement. Une phrase que j'avais entendu dans un prétalk "tu es passé par la place machin pour venir ici,  tu vois un peu comment elle est ? tu as vu qu'il avait placé une statue d'éléphant rose sur le coté droit pour la journée du pachyderme ?...non je rigole il n'y a rien, par contre tu l'a très bien imaginé"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui oui cette phrase je la connais et parfois j'utilise qq chose de similaire ; je pense qu'il faut effectivement creuser ce qu'elle est capable d'utiliser à des fins mnémotechniques et artistiques pour essayer de comprendre son fonctionnement mais pour ensuite rentrer dans un processus hypnotique comme dit Alban "je vais ramer ! " en fait ce n'est même pas le pb puisque je l'ai mis dans une forme de transe par induction non verbale ma problématique va être comment la guider ; mais je pense qu'une fois en transe avec beaucoup moins de "facteur critique" (oui je suis de l'école à Pank)  les travaux devraient prendre racines tout de même. Enfin j'espère.

merci pour vos idées !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
5 hours ago, Ioanes said:

@Christian CaenJe pense qu'il est impossible de ne pas imaginer. Si on ne pouvait strictement rien imaginer on ne pourrait pas formuler une idée nouvelle. L'imagination se base sur un mélange de souvenir, d’acquis, qui se mélange pour donner...quelques choses ^^

 

Certes Ioanes, il est impossible de ne pas imaginer j'en suis certain et les raisons que tu énonces sont bonnes.  Mais s'agit-il d'imaginer ou de ne pas imaginer ou plutôt de comment ces gens imaginent ?  Comment construisent-ils leurs projections ?  Quelles projections ?  Et à partir de quelles ressources ?

 

Quand on a la réponse à cela, et elle est différente pour chaque personne, on peut travailler avec le sujet.  Je crois que le problème que ces gens nou posent c'est qu'ils osnt tellement différents de "la moyenne" que l,on a pas les réponses à ces questions.  C'est pourquoi...

 

22 hours ago, Kéwa said:

@Christian Caen

Demande lui de décrire la journée d'hier, et de t'expliquer son programme pour la suivante. Le tout en faisant attention à la manière dont elle se représente les choses.

Après il peut aussi y avoir une incompréhension sur ce qu'elle cherche à vivre et à la manière dont elle le vit.

 

 

 

Je crois que Kewa nous met sur une bonne piste de recherche.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour vos réflexions très pertinentes ; je pense moi aussi qu'il serait très voire impossible même d'émettre la moindre idée ou parole sans une certaine forme d'imagination puisque l'IC est sensé checker tous nos actes avant de pouvoir les produire.

oui Kewa nous met sur une bonne piste de recherche et je compte l'exploiter au mieux pour trouver un point d'accès

Et je suis parfaitement d'accord avec cette approche : "comment ces gens imaginent ?  Comment construisent-ils leurs projections ?  Quelles projections ?  Et à partir de quelles ressources ?  " là quelque part se trouve LA ou UNE solution. Reste à travailler en maintenant l'espoir et qe ma jeune partenaire ne va pas se désespérer avant que j'ai pu obtenir un résultat

Le 12/8/2015à12:49, Jean-Emmanuel a dit :

Oui oui ! J'ai réussi à l'hypnotiser finalement par associations d'idées. Sans faire imaginer réellement. Ca a très bien fonctionné :P

Je pense qu'avec tout cela j'ai plein d'axes de travail à valider. J'essaierai de vous donner des news apres la prochaine séance

Merci encore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 8/11/2015 à 22:19, Jean-Emmanuel a dit :

Super sujet Sweely !

Je ne vais pas trop détailler parce que je suis à l'étranger et que je n'ai pas trop le temps, mais je tenais à dire que la première fois que j'ai hypnotisé un afantaisiste c'était vraiment bizarre. La personne qui me dit : "ben je vois du noir, du gris, comme des nuages qui bougent sans cesse". Cette personne regardait ses paupières à travers les yeux fermés et n'avait aucune image mentale. Ca fait peur la première fois. Après on s'y habitue :P


Regarder ses paupieres a travers les yeux fermes, je m'etais jamais formule ca comme ca :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Putain je viens d eme rendre compte qu'un topic sur l'afantasie existe depuis plus d'un ans ici...

 

Perso je viens de decouvrir, il y a un mois, que c'été mon cas => gros bouleversement et pas mal d'expliaction potentiel a pas mal de truck dans ma vie

 

plutôt type incapable de visualisé consciemment, si on m'interpel et qu'on me demande comment est mon chien, je vais avoir l'image en flash et des que je vais vouloir l'analyser elle aura déjà disparu.

 

Sinon, NON c'est pas un défficite ou un handicap, comme dit tout marche très bien (reconnaissance objet, personne dessin et tous le tsouin tsouin). Voyais plutôt ça comme une façon de reflechir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut.

Personnellement quand j'essaye d'imaginer, et les aphantaiste me comprendrons, sa se fait de manière intellectuelle, métaphorique (Je me rappelle quand j'était en primaire on nous avait demandé après un cours de sport d'imaginer une plage et des vagues et je pensais vraiment que c'était qu'une métaphore et que personne ne voyait rien) et aussi sur la question de si on peut provoquer des hallucinations chez un aphantaiste je pense que oui puisque qu'au final c'est une incapacité consciente mais peut être pas inconsciente.

Si un aphantaisite était totalement aveugle il ne pourrait pas voir les phosphènes (D'ailleurs je pense que les phosphène sont une bonne piste).

 

J'avais lu quelque part que sa avait un lien avec la synesthésie.

Et donc je me pose, et surtout je vous pose la question: Pensez-vous qu'il puisse être possible de redonner la capacité de crée des images par le biais de la synesthésie, en fessant une liaison entre imagination et vue par exemple. Après sur le sujet de la synesthésie je ne suis pas assez expérimenté donc je ne peux pas dire.

Mais pouvoir faire voir à quelqu'un des goût est du même niveau que faire voir à quelqu'un ce qu'il imagine, après je me trompe peut-être (J'aimerais bien essayer :P)

 

Au faite j'ai une question pour ceux qui peuvent visualiser, quand vous fermez les yeux vous voyez quoi, des images constantes ? Car personnellement je vois on vas dire derrière mes paupières et des couleurs qui sont dans un brouillard épais (très épais) et qui bouge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Huhu, je pose ce genre de question a ma pacs constamment:

"Non mais quand tu me dis que tu vois une banane, tu la vois vraiment ? elle est vraiment jaune ou tu as l'impression qu'elle est jaune ? elle flotte dans les airs ? tu peux aussi la voir les yeux ouverts ?"

 

C'est sans fin parcequ'elle ne comprends pas mes questions qui n'ont pas de sens pour elle:

 

"Je la vois, elle est la c'est tout, je sais pas trop comment je vais pouvoir t'expliquer ca"

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme c'est également compliqué d'expliqué qu'on voit que dalle.

 

En faite je pense que la visualisation c'est comme la capacité à bougé ces narines, y'en a qui peuvent d'autre pas. Mais je pense que l'incapacité à visualiser n'est pas une fatalité et qu'avec beaucoup de travail on peut la récupérer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de tomber sur ce sujet, je me permets de le remonter car il m'intéresse, et les intervenants auront probablement vécu des expériences depuis les derniers écrits :)

 

Pour ma part, je suis dans l'incapacité de visualiser des couleurs. Je peux imaginer des formes (pas en mode hallucination, mais "à l'intérieur"), le plus simple est d'imaginer des mouvements, ça c'est assez facile. Par contre j'ai énormément de mal à y ajouter des couleurs, j'y travaille, notamment à la visualisation de couleurs abstraites, mais pour l'instant je n'y arrive pas vraiment.

 

Je supposerai donc que je fais partie des ces afantaisistes. C'est très triste à vrai dire car pour avoir pratiqué pas mal l'hypnose de rue ces derniers temps, je trouve que c'est ce qu'il y a de plus intéressant, et de plus riche! Et en plus ça semble ultra simple :) 

 

J'apporterais donc de la nuance dans l'incapacité de "visualisation", qui peut donc se décomposer en différents éléments, à savoir au minimum les couleurs, les formes et les mouvements. Avis donc à ceux qui veulent contourner ces "limites", ou "comment hypnotiser un afantaisiste?". 

 

Cependant. Il m'est avis que ça n'est qu'une fonctionnalité "non débloquée" du cerveau. Quelque chose qu'on ne sait pas faire ou qu'on a pas appris à faire. Je considère donc juste que "je ne sais pas faire", et que ça se travaille.

 

Pourquoi? Et bien tout simplement parce que la nuit, je rêve, comme tout le monde, et je suis dans des mondes imaginaires, avec tous les détails nécessaires, et c'est parfois assez extraordinaire. Ca peut être des paysages, des mondes, des scènes d'action, des situations ou autre. Ces scènes sont en couleur, en 3D, statique ou en mouvement, bref tout ceci parait bien réel et n'est la copie d'aucun endroit existant, c'est donc à mon avis tiré de l'imagination.

 

Je n'ai pas jusqu'à présent vécu d'état d'hypnose, probablement en partie pour cette raison, mais je n'ai aucun doute qu'il m'est possible d'y arriver car j'ai pu vivre par moi même des "morceaux" de l'état (par exemple la lévitation des bras en imaginant une forme qui gonfle). 

 

Ce que j'aimerais donc savoir c'est si certains parmi vous ont déjà vécu ça (ou connu quelqu'un qui...) et s'ils ont réussi à le surmonter, ou le faire évoluer, et bien entendu si oui, comment :) 

C'est quelque chose que j'aimerais beaucoup vivre, et donc même si ça demande un travail, j'apprécierais de savoir si c'est possible. Ce post sur les sujets analytiques décrit également assez bien ma situation :) 

 

De mon coté, pour l'instant j'ai imaginé différents exercices afin de travailler ce soucis de visualisation (des couleurs dans un premier temps), je n'y travaille pas depuis très longtemps. 

- La première méthode consiste simplement à essayer de visualiser des couleurs les yeux fermés. Pas facile quand on ne sait pas faire, il faut vraiment se concentrer et ça marche peu, ça reste très vague.

- La seconde consiste à associer des choses/objets à ces couleurs. Pour imaginer du jaune, imaginer une banane ou un citron et associer la couleur. C'est pas encore totalement concluant, mais un peu plus efficace que la première méthode.

- La troisième consiste à juste laisser aller et essayer de voir des couleurs, puis leur associer la couleur (=recevoir sans forcer la chose).

- La quatrième (pas encore testée) consisterait à fixer une couleur, puis fermer les yeux et continuer à essayer de voir cette couleur. Ceci peut se faire avec des couleurs directes (écrans) ou indirectes (peintures/objets). Les couleurs directes étant probablement plus efficaces, mais plus fatigantes à fixer.

 

Merci d'avance pour vos retours,

 

Jean

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, jeanc a dit :

Pour ma part, je suis dans l'incapacité de visualiser des couleurs. Je peux imaginer des formes (pas en mode hallucination, mais "à l'intérieur"), le plus simple est d'imaginer des mouvements, ça c'est assez facile. Par contre j'ai énormément de mal à y ajouter des couleurs, j'y travaille, notamment à la visualisation de couleurs abstraites, mais pour l'instant je n'y arrive pas vraiment.

 

Je supposerai donc que je fais partie des ces afantaisistes. C'est très triste à vrai dire car pour avoir pratiqué pas mal l'hypnose de rue ces derniers temps, je trouve que c'est ce qu'il y a de plus intéressant, et de plus riche! Et en plus ça semble ultra simple :) 

 

 

Tu es comme tout le monde, c'est juste que ton canal privilégié quand tu es en état hypnotique n'est pas le visuel.  Ensuite, pour développeer, attends que ça vienne.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Très curieux a dit :

 

 

Tu es comme tout le monde, c'est juste que ton canal privilégié quand tu es en état hypnotique n'est pas le visuel.  Ensuite, pour développeer, attends que ça vienne.

  

 

Alors pour être franc, je ne suis pas du tout d'accord avec toi :D 

 

D'expérience, la majorité des gens (du moins sur un échantillon d'une quarantaine de personnes sur lesquelles j'ai pu faire ce test) peuvent visualiser des couleurs. Je ne considère donc pas être "comme tout le monde". Effectivement la conclusion pourrait être que mon canal privilégié n'est pas le visuel, cependant ça s'applique surtout en mode conscient puisque je ne suis pas en état d'hypnose :) 

 

Second point, il y a une différence à mon avis entre canal privilégié et impossible :) Là j'ai un peu l'impression d'avoir un canal bouché, et comme expliqué dans mon post, le visuel peut se décomposer en plusieurs sous-canaux, mon soucis se trouve principalement dans les couleurs, et non pas les formes par exemple, que je peux conceptualiser sans trop de soucis. 

 

Dernièrement, tu t'es peut être mal exprimé, mais "attends que ça vienne", je dirais bien que ça fait 30 ans que j'attends sans y prêter attention, et que ça n'est pas venu. Il faut donc le travailler pour que ça vienne, et ça n'arrive pas comme ça apparemment, du moins dans mon cas :) Mon interrogation porte donc principalement sur "comment le travailler".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
4 4