2 2
CaillouX

Volontaire très fatigués

Recommended Posts

Salut à tous,

Cela fait quelques temps que je m aperçoit que certain volontaire sont super fatigué des le début de la séance , je m explique :

Après le pré talk je démarre classiquement sur des doigts aimantés , catalepsie des doigts , des pieds etc. Ensuite j enchaîné sur des mains aimanté , des que les mains de touche je demande au sujet de "dormir"

Je fait un approfondissement puis demande au volontaire de réouvrir les yeux et de revenir parmis nous .

C est à ce moment la que certain semble complètement endormi et on du mal à rester debout voir à rester les yeux ouverts .

Du coup je leur redonne l énergie nécessaire pour se sentir bien et continuer mais cela ne marche pas forcément t et la séance est écourté .

Est ce parceque j utilise le mot dors ?

Est ce que dans mon pretalk j ai mal expliqué que dors ne voulait pas forcément dire dormir ?

Avez vous déjà eu ce genre de situation ?

Pour le moment j ai eu 5% de volontaire dans ce cas la .

Merci d avance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chaque volontaire est un cas particulier et demande un accompagnement spécifique il n'y a pas de généralité sur le process, si ton volontaire est fatigué reboostes le pendant la séance en lui disant par exemple qu'il se sent bien dans cet état, qu'il n'est pas dans un état de sommeil mais ailleurs dans un endroit ou il est dans un état de bien-être, trouver les mots justes pour qu'il soit détendu sans entrer dans une phase d'endormissement. 

 

Je ne dis plus le mot dors mais relâche toi, détends toi, plonges, laisse toi aller. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou à vous,

J'espère que vous allez bien en ce week end. Je viens apporter mon expérience suite à un spectacle d'hypnose "Intemporel" de Messmer à Paris il y a 2 ans en Février auquel je fus une sujette très réceptive et appréciée.

Je suis allée assister à un spectacle d'hypnose sur Paris à Bobino étant sur Paris avec ma cousine et essayer de comprendre ce qui distingue les expériences d'hypnose de spectacle à celles de domaine thérapeutique(en ayant fait ainsi que de la sophrologie).

 

Ayant tenté l'expérience, j'ai beaucoup apprécié les suggestions telles que danser sur Elvis Presley; les émotions comme le rire ou la tristesse(je me souviens que la suggestion liée au rire fut adressée à un voisin et y ai répondu avec succès étonnement également); sauvetage de blessé ou encore les sensations dans le ventre de ma mère en tant que fœtus où étrangement, j'ai "vu" l'endroit avec le cordon ombilical etc lors de la grossesse de ma mère il y a de cela 24 années.

 

Ce fut agréable. La seule suggestion que j'ai bloqué est la danse du french cancan où physiquement, j'ai eu du mal à exécuter. j'ai beaucoup apprécié le spectacle hormis pour les phases post réveil où j'étais dans le chou(lol!!) au point d'avoir à appeler Jean Emmanuel au téléphone qui me fasse un réveil des plus sereins n'ayant point voulu déranger l'assistante de Messmer ou lui même après le spectacle même si je le souhaitais. j'ai hésité. Je n'aime pas déranger les gens à 22h mais n'ai pas eu le choix.

 

Bref, après l'expérience, je me sentais énormément fatiguée même si je fus heureuse. Au point de faire la grasse matinée tout un week end entier! Je devais drôlement être épuisée du trajet en train Brive-paris.

J'ai écrit un article sur le forum là dessus. D'après vous, est ce normal d'être autant fatiguée après un spectacle d'hypnose? Alors que théoriquement, je devrais me sentir pleine d'énergie en retrouvant peu à peu la forme?

 

Si vous aussi vous avez participé à des spectacles, quelle a été votre ressenti vis à vis de ces expériences en tant que sujet ou spectateur?

Je vous remercie pour votre attention et vous souhaite un bon week end.

Bisous,

Morgane.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Deux remarques :

 

1)  La majeure partie des gens qui sortent de chez moi sont épuisés.  Ils manifestent ou expriment de la fatigue systématiquement après avoir fait un processus de changement (réparation, guérison...).  J'ai donc toujours pensé que c'était le changement psychologique qui causait la fatigue tout comme les décharges émotionnelles, surtout que je travaille en conversationnelle et que ça le fait tout autant avec des gens qui sont dans des états hypnotiques très légers que plus profonds.

 

Merci donc CaillouX, ta remarque me donne un nouveau champ d'étude.

 

2)  Si ton sujet a du mal à remonter, pense surtout à la congruence et prends et ton temps.  Il y a aussi un truc assez efficace, c'est de lui frotter le front avec la paume de ta main.  Ça aide vraiment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2