5 5
Ritale

impossible de les hypnotiser ...

Recommended Posts

Ritale, tout dépend aussi la manière dont a procédé cet autre hypnotiseur.

 

Il faut vraiment comprendre que parfois il faut passer du temps avec un volontaire. Le frustrer peut fonctionner, bien lui expliquer que s'il intellectualise tout ce que tu lui dis en se demandant en permanence ce qui va se passer, c'est lui qui bloque tout car il ne se laisse pas aller.

Ronald a tout-à-fait raison dans la procédure qu'il te recommande de suivre, et si ça ne fonctionne toujours pas, c'est que c'est à toi de réussir à identifier où est le blocage de ton ami.

 

Sans doute a-t-il trop d'attentes sur les effets qu'il pourra vivre en début de séance.

Tu peux simplement lui demander de "faire comme si" au début. Par exemple comme des enfants qui jouent, ils font "comme si" ils avaient des super pouvoirs et ressentent vraiment qu'ils ont une force extraordinaire, qu'ils volent ou qu'ils lancent des toiles d'araignée avec leurs poignets ... Et bien demande lui de "faire comme si" ses doigts se collaient ensemble. Qu'est-ce qui se passerait si c'était vrai, qu'est-ce qu'il ressentirait, qu'est-ce qu'il imagine pour que ça se colle encore plus ?

Le fait de "faire comme si" peut l'amener progressivement à vivre VRAIMENT les suggestions par la suite, parce qu'il apprend à vivre les sensations au lieu de rester sur ses attentes, peut-être fausses ou exagérées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis tout à fait d'accord avec Tintin_nord. ;)

 

Mais si je peux me permettre, quelques fois c'est simplement que l'hypnotisé ne sait pas ce que tu attends réellement de lui.

Je m'explique : j'ai eu le cas une fois avec d'une jeune femme qui voulait absolument vivre une transe hypnotique. Elle était déjà passée dans les mains d'un autre hypnotiseur cette après midi-là et il n'a jamais réussi à la mettre en transe formelle. Elle arrive devant moi et m'explique qu'elle m'a vu faire et qu'elle avait vu mon comparse et qu'elle voudrait absolument vivre une transe parce qu'elle voulait voir ce que ça fait et que "ça avait l'air trop bien" (ce sont ses mots exactes). Je fais un petit feed back avec elle de la séance de mon collègue et je décide de faire les mains aimantées, une rupture de pattern et l'approfondissement. et là ... Gros FAIL ! :( ... Je m'attarde alors un peu plus et je lui demande de d'abord se relâcher consciemment pour ensuite se relâcher inconsciemment. Je fais donc une induction beaucoup plus douce (sans rupture de pattern) en lui demandant de fermer les yeux, de relâcher consciemment chaque muscle de son corps et de se rendre compte qu'en fait la détente se fait de manière inconsciente. Et là ... VICTOIRE ! :D

Autre exemple : j'ai récemment eu le cas avec un de mes amis hypnotiseurs. Ça fait déjà pas mal de temps qu'il fait de l'hypnose mais jamais personne n'avait réussi à lui faire vivre une transe formelle et des phénomènes autres que les mouvements idéomoteurs. J'ai donc débroussaillé un peu tout ça (pendant au moins 45 minutes quand même). Après ce débroussaillage, je lui propose une mise en transe très progressive en lui disant de fermer les yeux, de détendre CONSCIEMMENT tous les muscles de son corps, de se concentrer vraiment sur cette détente consciente et là je fais directement un approfondissement : il m'avait dit qu'il aimerait aller sur une île paradisiaque alors je lui ai simplement suggérer qu'il allait monter sur un petit nuage, sentir le nuage et tout et tout et qu'au fur et à mesure que le nuage allait descendre, il allait pouvoir constater qu'il se relâche INCONSCIEMMENT, que la seule chose qu'il a à faire pour l'instant c'est de se concentrer sur ce petit nuage qui descend et qui va atterrir sur son île ... Et là j'ai clairement vu que la détente ne se faisait plus consciemment mais bien inconsciemment. Il a lâché prise. Et en le réveillant, il m'a bien affirmé qu'il avait senti que le travail n'était plus conscient mais bien inconscient.

 

Je pense que quelques fois (et même souvent), ce sont les volontaires qui attendent trop que le travail soit inconscient alors qu'au départ il est conscient. Il faut vraiment que la personne comprenne que c'est d'abord consciemment que ça doit se passer.

 

Il y a un article très intéressant à ce sujet là ... C'est Iago qui l'a écrit et il est vraiment excellent ... Ça pourra peut être t'aider et aider ton volontaire. :P

Voici le lien : Apprenez à vos volontaires à devenir hypnotisables

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour faire suite au commentaire de Mlusine, malgré ma petite expérience, j'ai fait un début de séance à une amie. Elle était venue avec moi au spectacle de Messmer et à celui de Barbereau. Une forte envie d'y croire au debut, puis elle y a finalement cru en me voyant participer au spectacle de Barbeau et en voyant mon état après celui de messmer. Elle a même senti qu'un des tests de Barbereau fonctionnait un peu sur elle mais de peur elle l'a bloqué. 
Du coup dernierement elle m'a demandé de lui faire une séance parce qu'elle avait confiance en moi et qu'elle esperat y arriver de cette manière. 
Sauf que quand on a commencé elle s'est mise à rire (le genre de rire bien gêné), et du coup impossible de reussir le moindre test. Du coup on a arreté et je lui ai demandé de fermer les yeux, de prendre une position encore plus confortable (nous étions assises en voiture) et de se concentrer. Je lui ai d'abord demandé de se concentrer sur son souffle et de prendre de grosses inspirations et d'expirer lentement. Puis ensuite de gérer consciemment la détente de tous ses muscles et de se laisser envahir par le bien être. (Je lui ai dit de penser au moment apaisant lorsqu'on se couche la nuit et qu'on se sent doucement partir). Je lui ai laissé le temps et demandé de me dire dès qu'elle se sentirait parfaitement bien. Je ne sais plus combien de temps ça a duré. En tous cas dès qu'elle a rouvert les yeux le test des mains aimantées est tres bien passé, catalepsie des bras, signaling... Puis réveil energique. C'était une toute petite séance, comme ça une petite frustration s'est installée car elle aurait aimé aller plus loin. Donc la prochaine fois ça ira surement mieux. 
Voili voilou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour faire suite au commentaire de Mlusine, malgré ma petite expérience, j'ai fait un début de séance à une amie. Elle était venue avec moi au spectacle de Messmer et à celui de Barbereau. Une forte envie d'y croire au debut, puis elle y a finalement cru en me voyant participer au spectacle de Barbeau et en voyant mon état après celui de messmer. Elle a même senti qu'un des tests de Barbereau fonctionnait un peu sur elle mais de peur elle l'a bloqué. 

Du coup dernierement elle m'a demandé de lui faire une séance parce qu'elle avait confiance en moi et qu'elle esperat y arriver de cette manière. 

Sauf que quand on a commencé elle s'est mise à rire (le genre de rire bien gêné), et du coup impossible de reussir le moindre test. Du coup on a arreté et je lui ai demandé de fermer les yeux, de prendre une position encore plus confortable (nous étions assises en voiture) et de se concentrer. Je lui ai d'abord demandé de se concentrer sur son souffle et de prendre de grosses inspirations et d'expirer lentement. Puis ensuite de gérer consciemment la détente de tous ses muscles et de se laisser envahir par le bien être. (Je lui ai dit de penser au moment apaisant lorsqu'on se couche la nuit et qu'on se sent doucement partir). Je lui ai laissé le temps et demandé de me dire dès qu'elle se sentirait parfaitement bien. Je ne sais plus combien de temps ça a duré. En tous cas dès qu'elle a rouvert les yeux le test des mains aimantées est tres bien passé, catalepsie des bras, signaling... Puis réveil energique. C'était une toute petite séance, comme ça une petite frustration s'est installée car elle aurait aimé aller plus loin. Donc la prochaine fois ça ira surement mieux. 

Voili voilou

 

Ca y est, tu es déjà passée de l'autre côté du miroir ?  :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

coucou, donc j'ai ré-essayé sur mon amis hier soir qui etait accompagné lui meme d'une amie qui voulait essayer !

je fais un pré-talk du tonnere, je developpe tout de A à Z

 

sur elle, teste des doigts collés FAIL, chute en arriere au top,

induction ok
phenomene hypnotique QUEDAL NADA, amnesie, catalepsie, rien ne passe ! 

j'ai essayé catalepsie du bras, elle me dit, SA SE CONTRACTE PAS, JE PEUX LE FAIRE CONSCIEMMENT SI TU ME DIS DE LE FAIRE, MAIS SINON SA SE CONTRACTE PAS!

la, j ai du faire une erreur, car elle aurait du le faire consciemment, et c est pas  l inconscient qui le fait ce contracter ...

sur lui, teste de la chute en arriere ok, doigt collé FAIL
induction NON
donc pas de poursuite

je fais souvent la butterfly induction en premiere induction. il est detendu .... mais au mot DORS, ya rien a faire, il me laisse ses yeux ouverts, alors que je lui ai bien tout expliqué ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je fais souvent la butterfly induction en premiere induction. il est detendu .... mais au mot DORS, ya rien a faire, il me laisse ses yeux ouverts, alors que je lui ai bien tout expliqué ! 

 

Une personne peut tout à fait tomber en transe sans pour autant fermer les yeux ... ce n'est pas un critère de transe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai connu deux volontaires comme ça. Ils ne comprennent pas ce qu'on leur demande, réponde à tes questions par des monosyllabes. Leurs yeux vident me fais parfois pensé qu'ils sont en transe...mais non, ils sont juste passifs...et qu'importe que je leur disent que c'est eux les acteurs.

 

Ces le seul cas que j'ai où je ne cherche pas à passer les résistances tellement j'ai l'impression de parler à un encéphalogramme plat :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
5 5