2 2
skew

Enchaînement de catalepsies, les yeux ouverts

Recommended Posts

Mon but était de partir d'un petit phénomène facile, aidé physiologiquement, de le ratifier et de m'appuyer dessus pour entraîner d'autres phénomènes. Sans induction formelle. Je vais ajouter en italique des explications sur les formulations (en gras) que j'ai employées. En espérant que ça servira à d'autres !

Je passe le prétalk qui a été assez rapide, ma volontaire étant récemment formée à l'hypnose thérapeutique.

Nous nous sommes mis à l'écart de la rue pour être tranquilles. Je lui ai demandé "Pour entrer en hypnose, penses-tu que tu seras plus à l'aise ici, ou plutôt là, tournée vers la lumière ? [fausse question visant à lui faire accepter que dans tous les cas elle entrerait en hypnose]"

J'ai commencé la séance par les doigts aimantés, m'aidant également de la métaphore de la vis que l'on serre car le mime apporte vraiment beaucoup. J'ai ensuite suggéré que je mettais une petite goutte de colle entre ses doigts. Ensuite :

"Dans quelques instants [anticipation], je compterai jusque trois et tu pourras constater [présupposé : on constate généralement une chose vraie] que tes doigts sont complètement collés".

Puis :

"A ton avis, qu'est-ce qui pourrait faire [pour le clean language] que tes doigts seraient encore deux fois plus collés ? [suggestion indirecte : ils sont déjà collés]"

J'ai mis en place la métaphore qu'elle me proposait [clean language] et j'ai compté jusque trois :

"1 - tes doigts se touchent, serrés l'un contre l'autre [truisme]"

"2 - tu peux sentir la colle qui sèche de plus en plus [appel à l'imagination]"

"3 - tes doigts sont maintenant parfaitement collés [suggestion suivant naturellement le truisme], serrés, soudés si bien que plus tu essaies [suggestion d'échec] et plus ils se collent [lien entre "tu essaies" (vrai) et "ils se collent" (qui devient vrai)] encore deux fois plus fort [à nouveau suggestion indirecte : ils sont déjà collés]"

Je l'ai ensuite laissé profiter de cette sensation bizarre de ne plus pouvoir séparer ses doigts. Je lui ai ensuite proposé :

"Tu peux arrêter d'essayer. La colle va maintenant couler sous tes pieds, de sorte que dès que tu seras capable de séparer tes doigts [ça va arriver], ce sera le signe que la colle est partie [c'est vrai, elle pourra le constater] et qu'elle est donc bien arrivée sous tes pieds [déplacement de la catalepsie]. Tu ne pourras plus les décoller. Regarde, tes doigts devraient pouvoir se décoller, maintenant. [on déclenche alors tout ce qui suivait le "dès que"]"

Elle a presque instantanément décollé ses doigts. Je lui ai demandé d'avancer, et elle a été incapable de faire un pas.

J'ai reproduit le même tour de passe-passe, en variant un peu la formulation (le lien de cause à effet est inversé), pour coller sa main sur son front :

"Cette main s'approche doucement de ce front [ce/cette : un peu de dissociation, même si ce n'était pas nécessaire ici, je pense]. Quand elle touchera ce front [ça va arriver], elle se collera avec cette même colle qui a collé tes pieds [on a constaté que cette colle collait bien, maintenant, on peut l'utiliser partout !]. Et quand cette main sera collée sur ce front [suggestion], tu pourras constater que tes pieds peuvent enfin [impatience : tu aimerais bien pouvoir les décoller, là, non ?] se décoller. [donc si tu constates que tes pieds peuvent se décoller, c'est qu'on a atteint le "quand"]"

Elle a alors déplacé ses pieds, comme soulagée. [L'impatience de déplacer ses pieds la rend prête à accepter une autre catalepsie tant qu'elle peut libérer ses pieds.]

"Tu peux utiliser ton autre main pour vérifier [on vérifier une chose vraie !] que cette main est parfaitement indécollable".

En effet, de sa main libre, elle a essayé de tirer sur la main collée, sans succès.

Le froid qui régnait nous a obligés à abréger la séance (dommage).

Lors d'un rapide débrief, elle m'a dit qu'elle estimait sur une "échelle d'involontariat" de 0 à 10 que sa main était collée sur son front à 9.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne chronologie des suggestions et surtout super d'avoir donner les explications entre les parenthèses.

 

Merci Ronald.

 

C'est quand je vois les choses expliquer si clairement et avec tellement de détails technique que je me rend compte que je suis un bien piètre hypnotiseur ^^

 

Ce n'est pas du tout la réaction que j'attendais à mon CR. Je suis encore un newbie, je ne veux surtout pas donner de leçon.

 

Ce n'est pas très compliqué de faire une séance telle que celle là. Le mieux est de travailler chaque point indépendamment.

Lors des premières séances, j'ai essayé de faire attention au poids des mots (dire "vérifier" au lieu d'"essayer"), par exemple. Certaines fois, j'ai usé et abusé des formulations "truisme et suggestion". Et puis d'autres fois encore, j'ai tenté de trouver une manière "d'échanger" un phénomène contre un autre (quand tu sentiras que le phénomène 1 est terminé, c'est que le 2 sera entamé). Lors de cette séance, j'ai juste voulu mélanger ces différentes techniques.

 

Ca demande un peu de concentration. Les silences entre chaque phrase, outre le fait qu'ils sont utiles pour le volontaire, me laissent le temps de réfléchir aux mots et aux formulations que je vais employer juste après.

 

Pour être honnête, il s'agit là d'une séance où j'ai fait particulièrement attention, j'aimerais bien que ce soit toujours comme ça. ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Good job, c'est une belle initiative de détailler sa façon de faire et le chemin que tu empreinte au fur et à mesure de la séance.

 

Ce sont des notions de conversationnelle simple et efficace, mais savoir les manier n'est pas toujours évident. Ça aidera probablement quelques personnes, et puis c'est un peu comme un instrument de musique, pas toujours évident de jouer très lentement des morceaux simples.

 

" Un bon praticien n'est pas quelqu'un qui connait des milliers de techniques, mais qui en connait quelques unes qu'il sait varier et adapter à l'infini "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2