1 1
Hugin

Mike Mandel, ou de la notoriété des hypnosistes

Recommended Posts

En recherchant certaines informations sur des concepts particuliers en hypnose, je suis tombé sur le site de Mike Mandel, un hypnotiste qui offre moult formations dans la région de Toronto. Vivant dans le même coin de continent que lui, je me suis posé la question de suivre un des dites formations.

Comme je ne suis pas du genre à dépenser de l'argent sans m'être renseigné suffisamment, je me suis mis en quête d'information sur le dit Mike Mandel. Et je n'ai découvert que très peu d'informations, la plupart émanant de son propre site internet. Je n'ai même pas mis la main sur des infos aussi élémentaires que la nature de son doctorat (puisqu'il fait précéder son nom de Dr.). Il se revendique pourtant un des plus célèbres hypnotistes au monde.

 

Je me suis donc demandé qui étaient les hypnotistes les plus célèbres aux mondes... Et surprise, impossible de trouver des sources sur la question. Bien entendu, on parlera facilement de Milton Erickson, mais dès que l'on s'intéresse à la question de façon contemporaine, on s'aperçoit rapidement que le consensus n'existe pas. Plusieurs pratiquant de l'hypnose s'affirme facilement comme parmi les "meilleurs" ou les "plus connus" mais aucune source externe ne vient jamais accréditer leur position. 

 

Je vous soumets donc les trois questions suivantes:

- Avez-vous entendu parler de Mike Mandel (voire, suivi une de ses formations) ? Qu'en pensez-vous ?

- Selon vous quel(le)s sont les hypnotistes les plus célèbres de nos jours ? Cela peut inclure ceux qui font uniquement du spectacle, mais les théoriciens m'intéressent davantage. 

- Voyez-vous une raison particulière à ce fonctionnement atypique de la notoriété ? Est-ce que chaque hypnotiste évolue dans des cercles fermés avec une notoriété locale ? Est-ce que la concurrence est telle que chacun limite ses références aux autres ?

Modifié par Jean-Emmanuel
Mendel -> Mandel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

ça va surement te décevoir mais... le seul endroit où j'ai entendu ce nom, c'est Poulpe qui se revendique fièrement comme son disciple. pas très valorisant pour ce monsieur donc

 

edit: j'allais oublier: merci pour le partage de la vidéo :) ça fait plaisir de voir que je suis pas le seul qui s'intéresse plus particulièrement a l'hypnose classique sur ce forum :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, alors, selon ses dires, Mike Mandel a fait une thèse en graphologie, où il a étudié le lien entre écriture et stratégies hypnotiques. Cette information est rapportée par lui-même dans un de ses 60+ podcasts, mais je ne saurais absolument plus dire lequel. De plus, l'université où il aurait effectué cette thèse n'est jamais mentionnée, et on trouve un site sur le net (un peu à la Myth Busters) qui dit que son PhD, c'est du pipeau. Evidemment, pas de source non plus pour ce site, si ma mémoire est bonne. Mais s'il y a effectivement (ou non) arnaque sur le titre de Docteur, il faut voir au delà pour comprendre le bonhomme, et ça n'a pas beaucoup d'incidence sur la suite de mon propos :

 

Poulpe est le disciple de Mandel et c'est une réalité. D'ailleurs, à ce niveau là, le monsieur Wolff est plus son apôtre européen qu'un simple disciple, et il le fait bien comprendre. Cependant, je demanderais vraiment à ce que le monsieur Poulpe soit vraiment mis en dehors de ce topic : bien qu'il ait été -selon moi- un des pionniers à amener le contenu de Mandel en europe, le topic pose la question de la qualité du personnage de Mike et non de Nicolas.

 

Beaucoup d'hypnotistes se revendiquent comme les meilleurs du monde, c'est un fait très courant dans le milieu anglo-saxon (une simple recherche youtube vous en convaincra, les "world's most powerful/best/greatest hypnotist" sont légions dès que le monsieur commence à se faire un petit nom. Et, très souvent c'est du flan; les vrais maîtres, qui ont étudié avec Erickson, comme Jeff Zeig ou O'Hanlon, dégagent plutôt une grande humilité. Leur réputation les précède, et peut-être qu'ils n'ont pas besoin de recourir à ce subterfuge marketing, mais ce n'est que mon idée.)

 

Mandel en lui-même est un formateur ayant une compréhension du phénomène hypnotique très approfondie, et on sent quand il parle qu'il sait ce qu'il raconte. Son contenu -ses podcasts et son académie en ligne- sont clairs et présentent des idées efficacement. En ce sens, c'est un bon communiquant, et donc, si on me permet le raccourcit, un bon hypnotiseur.

 

En particulier, il est la seule personne "de haut niveau" qui s'appuie sur la compréhension du cerveau exposée par Tyrell et Griffins de Human Givens Theory. Ca veut dire que son approche est différente de ce qu'on peut voir ailleurs, et ça, c'est intéressant. Quand on prend en compte qu'il n'existe pas une mais des vérités, avoir une compréhension large permet de recentrer les différents modèles, et, dans mon cas, ça m'a permis de faire une avancée libératrice dans ma pratique. C'est pourquoi je ne peux que conseiller à tout ceux qui le veulent de se pencher un peu sur la vulgarisation de Mike, d'autant plus que les podcasts sont gratuits et facilement accessibles.

 

Je finirais par un bémol : tout n'est pas rose et beau, et Mandel a ses travers. Il est bon communiquant, et donc il est bon commercial, et parfois il se vante et vend du vent... même si ce propos est à nuancer. En ce qui me concerne, une grande partie de ses "supers techniques" (je pense en particulier à son DVD sur les Power Inductions) devient rapidement obsolète avec mon jeu de pratique, qui est plus Ericksonien que direct. Du coup, comme je ne joue pas avec les mêmes bases, je n'obtiens pas son efficacité avec ses techniques. Le tout est une question d'adaptabilité, mais ma recherche de Vérité m'empêche de jouer avec ses croyances. Ceci n'est évidemment que mon choix; si tu es prêt à switcher ton jeu de croyance selon les situations, alors le contenu de Mandel t'offre de bonnes cartes pour tes séances. Et quand c'est bien fait, c'est drôlement efficace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Koten pour cet avis détaillé (et je te confirme que c'est Mandel qui m'intéresse, pas ses apôtres ;) ).

 

J'imagine que l'impact aussi d'avoir une pratique plus orientée vers l'hypnose directe c'est peut-être un rapport à l'éthique assez différent. Je trouve le truc qu'il évoque dans cette vidéo assez discutable dans l'optique de l'hypnose de rue (mais pour de l'hypnose de spectacle j'imagine que ça passe mieux).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha, ça, par contre, j'ai testé à ma sauce, et ça marche bien. Evidemment, c'est plus adapté pour du spectacle, (tant qu'on peut profiter des effets de cadre, autant le faire) mais en street ça peut marcher également. Je ne sais plus s'il le dit dans la vidéo, mais le but, c'est juste de profiter de la rupture de pattern, en gros.

Dans le langage de Mandel, pattern interrupt est plus ou moins synonyme de PGO spike. Ca aide à déchiffrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Mike Mandel a fait une thèse en graphologie"

 

Hahaha, quand on sait que la version sérieuse est la graphométrie et que les résultats sont négatifs...ça en dit long sur la personne si elle met en avant ce fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1