Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Je m'appel Stéphane et je suis étudiant au Mans. J'ai commencé l'hypnose avec un ami qui a appris ici et je trouve le sujet passionnant. Depuis j'ai fais plusieurs petit tests mais pas très concluant. Avec de nombreuses vidéo j'ai vite compris qu'il y a d'abord un problème de confiance en moi et de manque de méthode. Pour faire bref j'ai réussi à endormir des amis mais jamais à suggéré la moindre chose.

 

Personnellement je prend le temps d'installer la personne dans un état d'hypnose en la faisant devenir lourde et en l'aidant à se détendre mais en fait on m'a souvent reproché de provoquer un "beug" par exemple en décrivant un château munis d'un pont levis alors que la personne n'imaginais pas de pont levis. 

 

J'ai découvert les vidéos de Jean-Emmanuel Combe et j'ai vu qu'il y avais possibilité de le faire de manière beaucoup plus rapide et surtout de plutôt demander à la personne d'imaginer elle même.

 

J'arrive à faire le truc de la main lourde et celle qui s'envole mais en fait à partir de là je ne sais pas comment "endormir" efficacement pour pouvoir suggérer. 

 

Si vous avez des conseils, je prends !

 

En vous remerciant de m’accueillir dans votre communauté et en espérant pouvoir progresser. 

 

Stéphane alias Pingouin

Partager ce message


Lien à poster

Merci beaucoup, ce forum est vrai bien, j'ai déjà appris plein de chose. J'ai aussitôt essayé avec une amie sur qui ça a marché à la perfection. Amnésie du prénom, d'un chiffre, le pause, lecture les hallucinations. Vraiment au top. Mais j'ai encore du mal à gérer les échecs alors les personnes avec qui j'ai essayé ensuite ca a moins bien marché. Quand un truc ne marche pas ca ce voit dans mon comportement et du coup je pense que c'est ca qui cloche. 

 

Et j'ai toujours du mal à introduire la truc pour faire tomber la personne en "sommeil", je ne sais jamais trop quand le faire, si c'est trop tôt ou pas et comment l'introduire. La technique du butterfly me plait beaucoup mais j'ai du mal à entraîner la personne assez loin ensuite. Je n'ai pas encore essayé le principe de l'escalier dans lequel on descend, il faut que je tente je pense que ca devrait aider. 

 

Et aussi j'ai tendance à "casser" le truc en disant par exemple à une personne que ses mains sont vissées alors qu'elle les imaginais collées et du coup ça cloche. J'admire beaucoup ton principe Jean-Emmanuel qui consiste à tout demander à la personne d'imaginer et du coup à ne rien suggérer.

Partager ce message


Lien à poster
0