2 2
Alex.d-r

Problème avec les mains aimantées

Recommended Posts

Salut à tous,

 

Je suis nouveau sur le forum et j'ai fouillé en espérant trouver une solution à mon problème mais je n'ai rien trouvé alors je préfère poster un nouveau sujet.

 

J'ai déjà réussi à hypnotiser quelques personnes mais j'ai surtout eu des échecs, et je pense que mon probleme vient de l'exercice des mains aimantées. Je commence par le pré-talk puis les doigts aimantées (jusque là pas de soucis) mais lorsque je leur demande de tendre leurs mains, d'imaginer deux aimants et leur dit que les mains vont se rapprocher, cela ne marche pas (ou très peu). J'insiste en leur disant de fermer les yeux et en leur disant que les mains se rapprochent mais ça ne joue pas beaucoup... J'aimerais bien avoir des astuces pour que cela marche s'il vous plait. Je m'étais dit qu'en appliquant une pression dans la paume des mains lorsque je leur dit d'imaginer des aimants cela favorisera une résistance et au moment de relacher cette résistance les bras se rapprocheront peut être plus facilement? Vous avez des idées?

 

Merci :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'utilise les mains aimantées c'est pour faire l'induction du même nom, donc je ne demande jamais à mes volontaires de fermer les yeux avant. C'est quand je lance le "maintenant" (variante du "dors") que je veux qu'ils ferment les yeux, pas avant.

Chez la plupart de mes volontaires de pouvoir constater visuellement que les mains se rapprochent à aussi un impact plus fort.

 

Ce qui serait intéressant, comme le sous-entend TheGreen, c'est que tu nous donnes des détails sur la façon dont tu suggères à tes volontaires que tes mains vont se rapprocher et ce que tu fais. N'hésite pas aussi à nous donner les éléments du prétalk, parfois le problème se situe là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le pré-talk j'explique l'hypnose et leur retire de l'esprit toutes les mauvais idées de l'hypnose surtout celle d'agir contre sa volonté et leur explique que c'est une coopération et que la personne doit se laisser aller et n'opposer aucune résistance. Peut-être que je ne passe pas assez de temps sur le pré-talk et que je ne rassure pas assez le sujet...

 

 

Une fois que j'ai terminé les doigts aimantés je leur demande si ils veulent continuer et leur demande de tendre les bras en face d'eux. Je leur explique qu'encore une fois ils vont s'imaginer deux énormes aimants dans la paume de chaque main (là j'appuie avec mes index dans la paume de leurs mains) et que lorsque je claquerai des doigts les mains vont commencer à se rapprocher et surtout de ne pas résister. J'ai pris l'habitude de leur demander de fermer les yeux puisque j'ai l'impression que ça facilite l'exercice. Une fois les yeux fermés je leur dit que leur mains vont se rapprocher et que plus je claque des doigts plus les mains se rapprochent, plus les mains se rapprochent plus les aimants deviennent forts. Ensuite que les mains se rapprochent ou non je leur dit que les mains se rapprochent. 

 

Peut-être aussi que la façon dont les bras sont placées peuvent jouer un rôle sur l'efficacité de cet exercice?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quoi les mauvaises idées sur l'hypnose? Évite d'une façon générale d'aborder le négatif si aucun volontaire n'en parle. Il est plus intéressant de passer du temps à dire ce qu'est l'hypnose (selon toi, parce que la définition absolue est sujette à de nombreux débats) plutôt qu'à dire ce qu'elle n'est pas.

 

Si les bras sont complètement tendus, je crois que ça peut créer une tension/fatigue musculaire qui n'aide pas.

 

Mais à première vue, je dirai surtout que c'est ton histoire de claquement doigt qui complique le tout. Au lieu de laisser les volontaires aller à leur rythme, en se concentrant sur leur imagination et leur sensation, tu rajoutes un rythme et stimulus extérieur. Si jamais ils ne suivent pas ton rythme ils peuvent penser que ça ne marche pas et décrocher. Si tu les laisses aller à leur rythme, en les invitant à se concentrer sur les sensations, leur imagination, bref des choses qui les ramènent à eux, ça pourrait aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

Je vois que tu leur dis "de ne surtout pas résister". Je ne pense pas que ce soit la meilleure solution, parce que ça attire leur attention sur le fait de résister, ou de pouvoir résister. Personnellement, je ne le dis jamais, sauf si effectivement la personne commence a trop vouloir résister.

Après, c'est un conseil de novice, si un hypnotiseur plus expérimenté pouvait confirmer (ou infirmer) ca serait super ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2