0
Nico58

Réussir les hallucinations

Recommended Posts

Salut à tous, ca fait plus d'un mois maintenant que j'ai vraiment commencé à hypnotiser, j'ai eu pas mal de volontaires entre temps (15-20) mais il y a quelque chose que je ne comprends pas par rapport aux hallus, et j'aurai besoin de votre aide.

 

Quand je suggère des hallus, la réaction que j'ai presque systématiquement est: "je sens qu'on est à la plage/au Brésil mais je vois très bien qu'on est à paris/dans un bar"

...

Et je parle ici de personnes sur qui catalépsies et amnésies ont fonctionnées (souvent assez facilement), qui veulent vraiment avoir des hallucinations, et avec qui j'ai pour la plupart un bon rapport.

 

Comment faire pour que les personnes "voient" vraiment?

 

Ce que j'ai fait ajh et qui a "mieux marché", c'est de ne pas faire rouvrir les yeux après une induction, mais simplement de raconter une histoire (sur laquelle je me suis mis d'accord avant avec la personne) et de la raconter pendant l'état de transe.

 

Mais ce n'est pas aussi satisfaisant pour moi et le volontaire qui voudrait vivre ce phénomène les yeux ouverts.

 

Merci de votre aide!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien, en fait, une hallucination, c'est pas si dur que ça, si tes suggestion de catalepsie et amnésie ont fonctionné, il ne devrait pas y avoir de problème! ;)

En fait, tout dépend de l'hallucination que tu veux faire, si tu cherche, je m'explique:

 

Si tu cherche à faire rêver ton volontaire en l'hallucinant sur une plage au Bresil, fais comme tu fais, il n'y a pas mieux, simplement, tu peux ajouter une suggestion comme quoi ton volontaire n'a plus conscience d'être encore dans le bar, mais qu'il se trouve vraiment sur une plage au Bresil.

 

Si tu cherche à faire une hallucination à la mesmer, où ton sujet a les yeux ouvert mais voit son environnement de façon bizarre (ce n'est pas un comptoir, c'est une dune! ;), c'est un peu la même chose, tu demanderas simplement à l'inconscient de ton volontaire de transformer les objets qui l'entourent :)

 

Enfin, si tu cherches à faire une hallucination partielle du type, tu as un billet de 7 euros dans la main, ça ne devrait pas être très compliqué de simplement rajouté l'objet en question en focalisant l'esprit de ton martyre sur, la couleur, la forme, l'odeur...

 

Un dernier conseil, une hallucination, c'est un mélange d'amnésie et de synesthésie, donc n'insiste pas seulement sur la vue (ce que trop de personne font; moi compris :(), mais aussi sur l'impression de vent, de froid, de chaud, l'odeur de la mer, le gout du sable, la délicieuse impression de fraîcheur que tu ressens en gouttant à petite gorgées ce délicieux breuvage à base de cacao que tu peux déguster tranquillement allongé sous un palmier en sentant l'odeur de la mer dans tes narines... 

 

Avoue que tu l'as approché ton hallucination!!! Avoue le! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une hallucination n'est effectivement pas difficile à obtenir si on comprend que tout ce qu'on pense est hallucination.

 

Quand tu te raconte une histoire dans ta tête, tu crée une hallucination.
Quand tu pense à ce que tu va écrire dans ta prochaine réponse avec cette même voix, tu es toi même en train d'halluciner le fait de parler pour t'aider à écrire.
Quand tu dit à quelqu'un de se souvenir d'un gout en particulier, par exemple, un bonbon acidulé, il y a de fortes probabilités pour qu'il hallucine le coté piquant du bonbon.

 

Au final des hallucinations on en vit tout le temps, seulement on s'en rend pas compte parce que ce n'est pas "extraordinaire" comme de se croire à dubaï en plein Paris.

Du coup. Mon conseil, serait que tu vois dans un premier temps à la baisse tes effets d'hallucinations. Si tu commence par jouer avec des sens, le gout, l'odorat par exempe, qui sont plus simple à obtenir, tu va pouvoir ratifier la création d'une hallucination et donc gagner la confiance de ton partenaire et créer des effets de plus en plus forts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci lopilo et Cafine pour vos conseils!

 

Si je résume: y aller plus progréssivement, avec beaucoup de détails faisant appel à tous les sens, et ne pas oublier de dire au volontaire des choses qui paraissent évidentes mais vont mieux en le disant ex: "tu n'entends plus les sons du bar", "tu oublies que tu es dans un bar", "tu crois vraiment que tu es sur une plage au Brésil"

 

@lopilo : j'avoue c'était agréable ;)

 

Un peu plus de détails style CR à propos de l'expérience tentée ci dessus (faire une histoire guidée):

 

le volontaire a suivit les indications mais les a totallement interprétées à sa manière: par ex j'ai dit que la personne commencait à entendre une musique appropriée au lieu où il se trouvait et le volonaire a alors entendu une autre musique que celle dont on avait convenu à l'avance, j'avais suivis peu après en disant "tu continues à entendre les autres sons autour de toi" (les sons du reves) et la musique a disparu. Le volontaire ne se rappelait pas de mes paroles, seulement du reve qu'il a eu.

Son imagination a rajouté bcp de détails dont je n'avais pas parlé, mais a pris en compte ce que je disais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'il faut surtout éviter de parler de ce qui n'est pas et te concentrer sur ce qui est. Ne dis pas à tes volontaires ce qu'ils ne doivent pas voir ou entendre, dis leur ce qu'ils voient ou entendent.

Déjà parce que dire à quelqu'un "tu n'es plus dans un bar", c'est lui rappeler l'existence du bar (un peu comme le fameux "ne pense pas à un éléphant rose"). Ensuite c'est lui donner des outils pour refuser la suggestion. Tu lui suggères qu'il est sur une plage... Pour une raison propre à lui, il commence à sentir le sable sous ses pieds, et là il entend "tu n'es pas dans un bar" alors qu'il entend les bruits du bar... Il risque de se focaliser sur la partie qui ne marche pas plutôt que la partie qui marche.

 

Je suggérerai plutôt d'y aller petit à petit comme on t'a suggérer plus haut. Au lieu d'essayer directement la plage, passe par le sentiment du soleil sur la peau, le sable sous les pieds, le bleu de la mer, le bruit des vagues... Les uns après les autres en commençant par ce qui marche le mieux avec ton volontaire.

Ou essaie des hallucinations plus simples, comme une invisibilité, ou une célébrité.

 

Et n'oublie pas que chaque volontaire est différent. Pour certains, tu n'auras pas besoin de beaucoup de subtilité alors que pour d'autres ça marchera tout de suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas le temps de faire un post détaillé mais je lance trois tites pistes :

 

- Susciter le doute sur les perceptions de la réalité facilite grandement les hallucinations.
- Il est assez simple d'avoir des hallucinations et des déformations de la perception visuel avec une induction par vision périphérique.

- Se regarder dans un miroir durant 10mins en fixant un point fixe provoque à coup sur des hallus' (penser à limiter les clignements de paupières), chez les personnes qui galèrent à développer des hallus' vous pouvez réaliser votre induction en faisant fixer le reflet de votre volontaire dans un miroir, en lui disant de regarder comme si il pouvait voir à travers le miroir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, ou bonsoir, ça dépend de quand vous lirez ce message.

Pour participer un peu, personne ici parle d'intention...

Si tu te poses toutes ces questions quand tu formules ces suggestions, ton volontaire le "sentira"

Certaines personnes de visualisent pas en état de transe.

Mise en transe, approfondissement et suggestion....ca s'arrête là. Ca passe ou pas ... Ca arrive a tout le monde...même à Messmer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu une volontaire qui voulait aller en irelande après avoir déjà fait une hallucination mutlisensorielle bien réussie yeux fermées. Je trouve que c'est fascinant les manières dont le cerveau adapte sa perception aux suggestions quand il n'arrive pas à les accepter pleinement.

 

J'écris la version résumée de comment j'ai échoué à contourner sa résistance yeux ouverts, lorsqu'elle m'a après demandé à aller en irelande:

 

Je fais un approfondissement, je lui dit que quand elle ouvrira les yeux elle sera en irelande (et j'insiste comme d'hab sur le fait qu'elle sentira à l'intérieur d'elle, et qu'elle verra, entedra et sentira tout comme si elle était là bas)

 

feedback: "je vous vois toi et camille, mais je vois rien autour" -> son cerveau à virer ce qui ne correspondait pas à l'irelande

 

réinduction, resuggestion.

 

feedback: "je vois juste toi et camille et plein de vert autour" -> son cerveau fait des efforts pour faire apparaitre l'irelande mais n'y arrive pas ou n'y croit pas

 

reinduction ressugestion en insistant sur ce vert qu'elle voit partout

 

question: qu'est ce que tu voit et jusqu'ou tu vois

 

fedback: "idem" + pas très loin -> idem + son cerveau s'adapte au fait qu'à beaubourg il y a des batiment proches et elle ne peut pas voir très loin

 

reinduction:

 

réinduction, hallucination yeux fermée -> son cerveau croit parfaitement à la suggestion

 

feedback: elle vit l'irelande à fond. Elle se déplace, et me parle pour me décrire ce qu'elle voit.

 

Je sais pas ce qui fait que ca marche ou pas, peut etre que chacun est plus à l'aise de vivre une transe de manière particulière, ou croit seulement pouvoir vivre certains phénomènes. Mon plus gros problème est que les volontaires ont bcp de mal à décrire ce qu'ils ressentent et ce qui pourrait faire que ca marche mieux, du coup je reste souvent avec comme feedback: ca marche/c'est bizarre/ca marche pas.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, bon aller je me lance, c'est peu être complètement naze ce que je vais dire mais pourquoi ne pas utiliser de signaling en demandant une réponse à l'inconscient sans passer par le verbal? Du style,  " j'aimerais que tu imagine cette scène/paysage et j'aimerais que ce soit ton inconscient qui me réponde en bougeant ce doigt quand ce paysage sera bien visible, palpable même, bien installé  dans ton imagination..ect..."  

 

Merci de me corriger ( fermement si besoin) :)

 

 Bonne soirée

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0