0
Nico58

CR volontaire très réceptif

Recommended Posts

J'en avait entendu parlé, mais je n'y croyais pas... ajh j'ai eu mon premier volontaire qui est entré en catalepsie dès le test des doigts... et avant meme que les doigts se touchent!

 

j'ai directement enchainé: catalepsie des jambes -> amnésie prénom -> changement de prénom. Tout a marché

 

Tout ca en l'espace de 2 min... et sans aucune induction

 

ensuite induction butterfly puis approfondissemet qui a duré 3 min... et que le volontaire à trouver trop long (j'ai trouvé ca court moi...)

 

prochaine effet: pause lecture... mais après le premier pause... tous les autres n'ont pas marché et le volontaire après le 3 eme a totalement repris conscience... et m'a dit "je vois que tu bouges entre pause et lecture"

 

Le volontaire a aussi une sensation de nausée (peut etre lié au fait que l'approfondissement a été fait en visualisant une scène agréale sur le pont d'un bateau?)

 

Après quoi plus aucun effet n'a pris, j'ai testé des hallucinations seulement cependant vu que le volontaire était très demandeur de ca.

 

Hallucination (apres approfondissement) etre sur une plage: fail, voit le bar

Hallucination (apres approfondissement): voir une célébrité: fail, voit très bien que c'est la personne.

 

 

Malgré que la séance a marché très vite, les effets se sont arrétés très vite aussi...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Nico

 

"j'ai directement enchainé: catalepsie des jambes -> amnésie prénom -> changement de prénom. Tout a marché

Tout ca en l'espace de 2 min... et sans aucune induction"

Pourquoi as-tu voulu aller si vite ?

 

"prochaine effet: pause lecture... mais après le premier pause... tous les autres n'ont pas marché et le volontaire après le 3 eme a totalement repris conscience... et m'a dit "je vois que tu bouges entre pause et lecture"

Tu as fait quelque chose pour rebondir ou tu es passé à la suite ?
 
"Le volontaire a aussi une sensation de nausée (peut etre lié au fait que l'approfondissement a été fait en visualisant une scène agréale sur le pont d'un bateau?)"
Pourquoi ne lui as-tu pas demandé à lui sur le moment ? Et qu'as-tu fait pour gérer la nausée ?
 
 
Tu parles de la séance comme une liste d'effets, je pense que pour progresser tu pourrais t'investir plus dans ta vision de la séance. 
Une séance ça ne se limite pas à ce que moi spectateur je vois sur le volontaire, c'est surtout une relation dont tu ne sembles pas encore tout à fait prendre conscience. Quand quelque chose ne se passe pas comme prévu ce n'est pas un problème du au volontaire, la plupart du temps il n'a jamais fait d'hypnose alors on ne peut rien lui reprocher (enfin ce ne serait pas honnête). Le problème à moins d'une vraie exception vient toujours de l'hypnotiseur, de sa relation avec l'hypnotisé ou de ce qu'il dit (pre-talk, suggestions, communication générale...).
Par conséquent chercher la solution en se posant des questions sur le volontaire c'est inefficace, il faut se poser des questions sur ta relation au volontaire et sur ce que tu lui dis.
 
Je te dis ça pour qui tu puisses repenser à ta séance d'un autre point de vue que celui que tu exprimes dans ton CR et qui te mènes à une impasse :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme le stipule Sweel, la base de l'hypnose est la communication créer une symbiose une synchronisation avec ton volontaire qui fera qu'il se laissera conduire par toi dans sa transe hypnotique.

 

Dans l'exemple de l'approfondissement sur le bateau, il aura tous les effets émotionnels et sensations positives et négatives d'une personne qui est sur un bateau si dans ta communication avec lui tu ne dis pas qu'il n'aura que des sensations positives, il aura la tête qui tourne et des nausées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Sweely,

 

"""

"j'ai directement enchainé: catalepsie des jambes -> amnésie prénom -> changement de prénom. Tout a marché

Tout ca en l'espace de 2 min... et sans aucune induction"

Pourquoi as-tu voulu aller si vite ?

"""

 

par ce que l'occasion s'est présenté subitement et j'ai réagit au quart de tour, mais justement pour ne pas aller trop vite j'ai fait un approfondissement par relaxation tout de suite après.

 

""

"prochaine effet: pause lecture... mais après le premier pause... tous les autres n'ont pas marché et le volontaire après le 3 eme a totalement repris conscience... et m'a dit "je vois que tu bouges entre pause et lecture"

Tu as fait quelque chose pour rebondir ou tu es passé à la suite ?
"Le volontaire a aussi une sensation de nausée (peut etre lié au fait que l'approfondissement a été fait en visualisant une scène agréale sur le pont d'un bateau?)"
Pourquoi ne lui as-tu pas demandé à lui sur le moment ? Et qu'as-tu fait pour gérer la nausée ?

""

 

Je reponds aux deux questions en meme temps :)

 

Après l'échec du pause lecture le volontaire de lui meme commence à beaucoup parler de son experince et à l'analyser.

J'observai attentivement le volontaire et je lui ai demandé si ca allait, car je voyais que pas trop, le volontaire dit "je vais très bien", continue à décrire son experience et puis au bout de 2 min dit "en fait t'as raison je ne me sens un peu comme avec la nausée".

Comme je craignais une abréaction,je lui ai dit que c'est normal car je ne ne l'avais pas encore reveillé, je le reinduit puis lui fait un bon reveil.

 

Ensuite on continue de parler 30 min, il a encore envie de faire de l'hypnose, donc on continue. Il n'y aura plus du tout de sensation de nausée par la suite, uniquement des sensations positives.

 

""
Tu parles de la séance comme une liste d'effets, je pense que pour progresser tu pourrais t'investir plus dans ta vision de la séance. 
Une séance ça ne se limite pas à ce que moi spectateur je vois sur le volontaire, c'est surtout une relation dont tu ne sembles pas encore tout à fait prendre conscience. Quand quelque chose ne se passe pas comme prévu ce n'est pas un problème du au volontaire, la plupart du temps il n'a jamais fait d'hypnose alors on ne peut rien lui reprocher (enfin ce ne serait pas honnête). Le problème à moins d'une vraie exception vient toujours de l'hypnotiseur, de sa relation avec l'hypnotisé ou de ce qu'il dit (pre-talk, suggestions, communication générale...).
Par conséquent chercher la solution en se posant des questions sur le volontaire c'est inefficace, il faut se poser des questions sur ta relation au volontaire et sur ce que tu lui dis.
 
Je te dis ça pour qui tu puisses repenser à ta séance d'un autre point de vue que celui que tu exprimes dans ton CR et qui te mènes à une impasse :)

""

 

Merci beaucoup.

 

Si je comprends bien, tu me dis d'avoir une bonne relation et de chercher les erreurs chez moi et pas des problèmes chez le volontaire, c'est bien ca?

 

A la lumière de ce que tu dis j'expliquerai les choses ainsi:

 

j'avais un très bon rapport avec le volontaire, que je connaissais déjà. On a eu un très long prétalk informel, ou j'ai dit presque tout ce que je savais, je n'essayais meme pas de le convaincre d'en faire, je lui expliquais juste ce que c'est.

Il me faisait confiance et n'avait jamais fait d'hypnose.

 

C'est pourquoi d'après moi la première catalepsie s'est produites sans induction (et sans suggestion d'ailleurs!)

 

Je pense que ma voix pas assez douce au debut de séance (elle l'était bcp plus à la fin) a pu faire sortir le volontaire de son approfondissement.

 

J'ai redit seulement deux fois les instructions du pause lecture, et de manière purement logique.

Je pense (à vous de me dire) qu'en basant la réalisation du phénomène sur des suggestions de sensations physiques (ex: "tu sentiras à l'intérieur de toi que c'est drole et tu ne pourras plus te rappeler de ...") et en y passant plus de temps, que le volontaire aurait mieux accepté la suggestion.

 

Après quoi je l'ai aidé à apprivoiser l'état hypnotique en lui permettant de se avant tout sentir bien, en securité et en controle, le volontaire avait l'air beaucoup plus à l'aise, et l'a meme dit.

 

Pour les hallucinations je pense que je n'ai pas donné assez de suggestions. J'étais aussi trop logique et direct peut etre. Je n'avais pas assez confiance en la réalisation du phénomène et ca s'est peut etre aussi senti dans ma voix.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Honnêtement je vais pas tout reprendre point à point dans la réponse car tu as bien compris ce que je voulais dire ^^

 

Pour résumer ne te focalise pas sur le volontaire est réceptif/pas réceptif parce-que ça ne te permettra pas de t'améliorer (puisque dans cette optique ça dépend du volontaire).

 

Ensuite il faut distinguer réussir des phénomènes et réussir une séance.

 

Si tu prends quelqu'un de très maladroit, hyper directif, qui fait des boulettes dans sa communication mais qui réussit les effets, sa séance n'en aura pas été moins mauvaise voire malsaine.

Je dis pas ça pour toi c'est juste pour bien faire ressortir l'idée.

 

Tu peux réussir une séance en ratant des phénomènes et inversement.

 

Le principal c'est d'avoir du recul sur ce que tu fais (après la séance mais aussi sur le moment) pour savoir où tu en es, savoir ce que tu vas faire après, pourquoi, quand, avec quelle technique, etc.

Tu peux prendre ton temps pour réfléchir, le volontaire n'attend pas de toi que tu boucles toute une séance en 10min, tu as le droit de prendre des moments pour réfléchir. Il vaut mieux un instant de réflexion certes pas très hypnotique pour le volontaire qu'un enchaînement déraisonné de phénomènes qui peut mal amené et être perturbant pour le volontaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, je vais rebondir sur 2 points.

Le premier concernant l'amnésie et l'échec sur le pause/lecture. Quand tu as fais le changement de prénom lui as tu demander si pour lui c'était 100% naturel de s'appeler par son nouveau prénom ?

C'était peut être juste la première chose qui lui venait a l'esprit mais qu'en réalité il avait encore l'information de son vrai prénom. Dans ce cas c'est l'échec de pause lecture, car l'amnésie n'a pas lieu, contrairement a ce qui est perçu de l'extérieur. Et le seul moyen de le savoir c'est de le demander a ton volontaire.

Ensuite, je vais revenir sur ce point :

J'observai attentivement le volontaire et je lui ai demandé si ca allait, car je voyais que pas trop, le volontaire dit "je vais très bien", continue à décrire son experience et puis au bout de 2 min dit "en fait t'as raison je ne me sens un peu comme avec la nausée".

Pour moi, c'est toi qui a causé l'envie de nausée par une suggestion négative. Pourquoi car il répond "en fait tu as raison..." Il faut demander a la personne "comment te sens tu?" Tu reste très vague. Tu as du poser une question du genre "ça va ? Tu n'as pas envie de vomir ?" En faisant ça tu lui suggère l'envie de vomir.

Il faut rester le plus neutre possible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Alban,

 

Tu as bien vu! :) L'amnésie n'était pas totallement passé... le volontaire était surtout incapable de prononcer son nom (c'est ce qu'il a mis en emphase après). J'ai coupé court à l'amnésie et au changement de prénom car il avait l'ait très imprésionné, et dans l'idée d'éviter une abréaction j'ai préféré lui dire de s'en rappeler et passer à autre chose.

 

 

Pour la suggestion de nausée, je lui avais demandé avec des mots neutres mais avec une intention qui suggérait très clairement qu'il se sentait mal... C'était vraiment un volontaire très réceptif!

 

 

Merci du retour! (et assez imprésionné de tes déductions je dois avouer)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux détails intéressants dont je me souviens que maintenant:

 

- le volontaire avait l'air de particulièrement acrocher à la description de l'hypnose comme à celle d'un reve, et c'est en effet ainsi qu'il a vecu et raconté ses expériences (il a vecu des scene de style inception dit il... bien qu'il n'ai pas vu le film...)

 

- lors du test des doigts aimanté qui a si bien marché j'ai juste dit la base "image un aimant, sa forme sa couleur, et surtout sens bien la force magnietique qui attire les deux aimants et ces doigts en meme temps"... quand je lui ai demandé ce qui avait fait rapproché ses doigts, mon aimant avait disparu... il a dit qu'il avait vu des éclairs d'énergies entre ses doigts (il était déjà aux hallus ou quoi? ;))

 

En gros le volontaire a beaucoup plus vécu la séance d'hypnose selon comment il s'imaginait qu'elle se déroulerait que d'après ce que je lui disais (ce qui est très bien aussi au final:)). Il faut dire aussi que j'avais bien insisté lors du prétalk qu'il gardait une liberté et volonté totale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas besoin d'entre impresionné.

C'est juste que j'ai plus de pratique et que j'ai déjà vu ou fait ce genre d'erreurs.

Par du principe qu'un truc qui se passe mal, viens toujours de l'hypnotiseur donc il faut toujours te remettre en question.

N'ai pas peur de l'abreaction, ni pense même pas, soit toujours positifs dans tes propos et extérieurement et tu n'en auras pas (sauf si tu fais appel au souvenir, ce qu'on condamne très fortement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0