2 2
puffhypno

Difference de pratique entre street et soirée spectacle

Recommended Posts

Bonjour les hypnos.

Je pratique la street depuis 8 mois , jai de très bons résultats . En générale j' hypnotise 1 personne à la fois , ça m'est arrivé quelquefois deux en même temps , je voudrais tenter plusieurs en même temps lors de soirées ( comité 10 à 15 personnes) , comment gérer vous la seance ? Test collectif ça je sais mais après : induction , approfondissement ? L'échelle de suggestions par palier reste t'elle la meme ( catalepsie , amnésie ... Et ainsi de suite ..)?

Merci de votre aide

A bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok je vais le tenter comme en street donc test de receptivité commun , induction chacun son tour et approfondissement commun . Et suivre "l'echelle " de suggestion. Par contre dans certains spectacles , ils passent direct aux hallucinations , est ce parce que les gens selectionnés sont les plus réceptifs?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso je ne te conseille pas d'essayer tous de suite les hallucinations après l'induction, demande leurs d'imaginer qu'ils sont a la plage profondément détendu et relaxer ou même dans leurs lit pour approfondir leurs transe un maximum, puis enchaîne par une amnésie par exemple pour repérer les plus réceptifs et adapte toi. Sois tu continue à approfondir sois tu enchaîne les phénomènes.

Après c'est que mon point de vue par rapport à ce que j'ai vécu :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Souvent, quand tu hypnotises une personne, les personnes à coté tombent aussi, phénomène des neurones miroirs, c'est hyper stylé :) Donc, en fait, tu peux sans problème faire de la street en groupe, tu travailles sur une personne au départ, à la limite, tu fais un peu de saupoudrage de suggestion indirectes pour les spectateurs et en suite, l'air de rien, tu leur propose de faire un essai sur tout le monde en même temps! Et souvent, tu as de bien meilleurs résultats! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les personnes à coté tombent aussi, phénomène des neurones miroirs

 

J'aimerais bien en savoir plus sur ce passage

 

 

"tu fais un peu de saupoudrage de suggestion indirectes pour les spectateurs"

 

Je veux bien que tu racontes la dernière fois où tu as fait du saupoudrage de suggestions indirectes sur des spectateurs. 

Ca m'intéresse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais bien en savoir plus sur ce passage

 

 

"tu fais un peu de saupoudrage de suggestion indirectes pour les spectateurs"

 

Je veux bien que tu racontes la dernière fois où tu as fait du saupoudrage de suggestions indirectes sur des spectateurs. 

Ca m'intéresse.

Pour participer,

Toute la soirée pour lui doit être hypnotique..et surtout pour les autres.

L'hypnose commence par, bonjour ....

Que tu t'adresses à une personne en particulier et c'est tout le monde qui est "touché"...les suggestions que tu fais a ton "volontaire" s'adressent à tout le monde....

Alors oui, si tu "saupoudres" a une personne, tu le fais a toute l'assistance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok je vais le tenter comme en street donc test de receptivité commun , induction chacun son tour et approfondissement commun . Et suivre "l'echelle " de suggestion. Par contre dans certains spectacles , ils passent direct aux hallucinations , est ce parce que les gens selectionnés sont les plus réceptifs?

Ils sont sûre de ceux qu'ils font...

L'intention fait toute la différence...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas bien l'intérêt du "saupoudrage" dans le cas d'hypnose de spectacle... Il n'y a pas d'intention cachée, les gens savent pourquoi ils sont là et les techniques utilisées n'ont généralement rien de subtiles.

Si en plus on s'inscrit dans la dynamique (et l'éthique) de la street hypnose, un bon prétalk n'a pas besoin de ce genre de choses. Et si tu as un premier volontaire qui vit des phénomènes ostensibles, le reste du public va être influencé par ce qu'ils ont vu sans la moindre technique de "manipulation".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pardon, j'avais pas vu ta question Sweely-Boo! :)

Donc, le saupoudrage est une technique principalement Ericksonienne je crois, typiquement comme c'est expliqué dans le lien donné par Forthefun:

http://manipulations.over-blog.com/article-le-saupoudrage-60628611.html

 

Mais ça peut être plus simple à mettre en oeuvre, tu peux juste placer dans ton discours des mots relatifs à un thème, par exemple, si tu cherches à faire passer une suggestion de chaleur à quelqu'un, ton saupoudrage pourrait donner quelque chose comme ça:

 

"ça fait vraiment chaud au cœur que tu te sois donner la peine de t'être laisser aller! Mais on va pas brûler des étapes sinon ça risque d'être chaud!"

 

C'est un peu exagéré, mais c'est l'idée! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de regarder une vidéo de Shark hypno . Il est vrai que la technique du street est la même qu'en spectacle meme plus facile car présélections des gens réceptifs . Donc ça devrait le faire

 

En fait, pas vraiment. L'esprit de la Street Hypnose c'est de pratiquer avec des volontaires, et ils ne sont pas toujours les plus réceptifs. C'est pour cela que sur le blog du site, et dans les ressources du forum, on trouve des conseils pour parvenir à pratiquer l'hypnose avec des gens plus résistants.

Si tu gardes uniquement les plus réceptifs, tu ne démystifies pas l'hypnose puisque une partie importante de cette démystification c'est de montrer que tout le monde peut vivre cette expérience.

Ne garder que les personnes les plus réceptives, c'est cool pour l'ego, pour faire des vidéos impressionnantes, mais c'est s'éloigner de l'esprit de la Street Hypnose.

 

Pour ce qui est du saupoudrage, encore une fois: à quoi ça sert en Street et en spectacle? C'est un outil intéressant en hypnose conversationnelle, pour des thérapies, mais en spectacle ou dans la rue on n'a pas de message secret à faire passer "discrètement" à l'inconscient puisqu'on affirme haut et fort ce qu'on va faire.

C'est comme si, au moment de payer ton Big Mac, tu tentes de distraire le caissier pour lui mettre le billet dans la main sans qu'il s'en rende compte... C'est absurde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, pas vraiment. L'esprit de la Street Hypnose c'est de pratiquer avec des volontaires, et ils ne sont pas toujours les plus réceptifs. C'est pour cela que sur le blog du site, et dans les ressources du forum, on trouve des conseils pour parvenir à pratiquer l'hypnose avec des gens plus résistants.

Si tu gardes uniquement les plus réceptifs, tu ne démystifies pas l'hypnose puisque une partie importante de cette démystification c'est de montrer que tout le monde peut vivre cette expérience.

Ne garder que les personnes les plus réceptives, c'est cool pour l'ego, pour faire des vidéos impressionnantes, mais c'est s'éloigner de l'esprit de la Street Hypnose.

 

Pour ce qui est du saupoudrage, encore une fois: à quoi ça sert en Street et en spectacle? C'est un outil intéressant en hypnose conversationnelle, pour des thérapies, mais en spectacle ou dans la rue on n'a pas de message secret à faire passer "discrètement" à l'inconscient puisqu'on affirme haut et fort ce qu'on va faire.

C'est comme si, au moment de payer ton Big Mac, tu tentes de distraire le caissier pour lui mettre le billet dans la main sans qu'il s'en rende compte... C'est absurde.

Le saupoudrage pourra être éventuellement utilisé dans le pré-talk....toute la séance est hypnose du bonjour à après le réveil...

Cette manière de faire passer "discrètement" pendant que tu l'affirmes haut et fort et un outil de plus pour convaincre certains " rétissants". Après ton pré-talk, si tu obtiens ton 1er phénomène hypnotique c'est parce que ton volontaire est déjà sous hypnose ou parce que tu viens de l'y amener?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Visiblement je n'arrive pas à me faire comprendre sur l'inutilité de la chose... Parlons éthique alors.

Puisque les gens se réclamant de la Street Hypnose mettent l'accent sur l'éthique et la démystification, est-ce que ce n'est pas gênant d'utiliser des techniques "dissimulées" au lieu d'expliquer clairement ce qui se passe ? Est-ce que toute l'énergie qui est mise à passer cette intention ne se fait pas au détriment de ce que dit le volontaire, de l'échange avec lui ? Si quelqu'un est "réticent" est-ce bien éthique de lui forcer la main ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Si quelqu'un est "réticent" est-ce bien éthique de lui forcer la main ?

 

Hein ? Donc user d'un discours cohérent pour aider la personne à avoir le bon état d'esprit pour vivre des phénomènes hypnotiques qu'il demande lui-même (il est venu à toi à cause de ta pancarte ou des précédents volontaires) n'est pas éthique ?

Ce n'est pas parce que tu saupoudre un champs lexical que tu dissimules ton intention.

 

"On va essayer l'amnésie, d'accord ? Ok alors ferme les yeux et imagine blablabla, tu sais on oublie blabla bla, on a du mal à se rappeler blabla bla."

 

Quel traître je fais ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, petite confusion... Je distingue le terme réticent (je n'ai pas envie) du terme résistant (j'ai envie mais ça ne passe pas).

Et si on parle de résistant, est-ce que ce n'est pas plus pertinent d'essayer de comprendre ce qui se passe plutôt que réciter des incantations en espérant que malgré cette résistance (qui ne doit pas être que consciente) ça passe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2