Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

Coucou!

Vous l'avez peut être remarqué, qui a la folle audace de se rendre su le TS doit se préparer psycologiquement à trois choses redoutables:

_Des ancrages particulièrement inutils

_Kotaine

_une invasion de chanteurs (ou chanteuses) en plein délire

Y a t'il une raison à celà? On s'interroge.

En effet, la question que nous nous posons tous, c'est que ce passe t'il lorsque l'on fait de la musique? En fait, sauf lorsque l'on a affaire à une éspèce d'énergumène qui brise d'avantage un piano qu'il n'en joue, un être humain moyen devrait rentrer en transe très rapidement en jouant de la musique! Parce que, dans mon cas en tout cas, je suis absolument incapable de gérer deux mains deux pieds, quatre clavier et un pédalier (je suis organiste) consciemment.

Donc, je me suis demandé lors de l'un de mes instants de méditation perdus sur le sens de la vie si il ne serait pas possible de se te me vous concocter une de ces inductions musicales de derrière les fagots. On pourrait par exemple demander au pauvre sujet terrorisé de jouer le morceau de son choix de la manière qui lui collerait le plus les pieds au sol.

Il en résulterait trois avantages:

_concentration

_surprise

_un joli morceau de musique! :)

A la limite, si l'instrument n'est pas sous la main (pas simple de trimballer un orgue dans la rue ^^) , on pourrait par exemple demander au pauvre volontaire terrorisé de tapper un rythme suivant le même principe!

Je vais la tenter prochainement je pense

Si vous avez des idées d'amélioration ou des remarques, je vous en prie, c'est à vous!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, quand je joue de la gratte, je me met inconsciemment en transe, à chaque coup ! Et si je suis pas concentrée, donc pas forcément en transe du coup, je sais que c'est même pas la peine que j'essaye de travailler un morceau car je sais que ça va pas le faire et que je n'avancerais pas dessus donc je repose ma gratte et retourne dessus plus tard ;) tout ça pour dire que pour moi, un vrai musicien , quand il joue, se met en transe (inconscient ou consciemment) :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon c'est un peu l'objectif que l'on cherche en bossant un talent comme la musique : pouvoir exercer inconsciemment, sans plus avoir à y penser ! Et pour que ça marche en induction, à mon avis, il faut vraiment que le morceau joué soit automatique, donc qu'il n'y ait plus du tout besoin d'y penser pour le jouer.

L'avantage que cela peut procurer dans le cadre de l'hypnose, à mon avis, c'est la dissociation qu'il est alors facilement possible de mettre en place entre le volontaire qui se concentre sur autre chose (peut être sur sa respiration, ses autres sens ou son entourage) tout en se détendant, et les mains qui semblent alors "jouer toutes seules".

D'ailleurs pour un musicien qui aurait une maîtrise parfaite de son instrument (j'entends par là qu'il sait exactement comment jouer chaque note), pourquoi ne pas lui suggérer qu'à la seule écoute d'un morceau il puisse le reproduire instantanément ? Bon j'avoue que c'est farfelu  ^_^

 

Néanmoins c'est une idée à creuser, en effet, d'autant plus qu'on a pas toujours une guitare, un piano, une batterie ou un orgue sur soi ! Mais pour ce que tu disais lopi j'imagine déjà un exercice tel que le volontaire commence à jouer un rythme et au bout d'un moment "vous vous rendez compte que maintenant les mains battent la mesure toutes seules et que ce n'est plus vous qui les controllez", et ça fait une belle passerelle vers la transe  :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la limite, si l'instrument n'est pas sous la main (pas simple de trimballer un orgue dans la rue ^^) , on pourrait par exemple demander au pauvre volontaire terrorisé de tapper un rythme suivant le même principe!

 

Je le fait déjà de base en écoutant la musique, on fait comment ? XD

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Amusant sujet surtout qu'hier soir lors d'un jam improvisé un ami tentait un morceau à la guitare un peu velue et ne disait "dès que je réfléchis j'y arrive plus".

 

Ensuite, sachant que les états modifier de conscience arrive couramment, on peu effectivement observer cher des musiciens en plein solo un bonne grosse forme de transe. Chose qui m'a été relevé par un ami musicien pourtant assez sceptique face à l'hypnose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...