Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

C'est quoi la spasmophilie ?

 

J'ai des gens qui en font dans mon entourage aussi, et si je me trompe pas il s'agit globalement de malaises type "crise de panique" ou "malaise vagal", qui peuvent être liés à une situation désagréable, un environnement angoissant ou une quantité de stress pesante, mais qui sont pourtant déclenchés par des éléments à première vue insignifiant (ex : monde, bruit, métro, plein de choses...). D'ailleurs souvent la montée de ce genre de malaise est exponentielle car plus on sent arriver la panique plus on angoisse (cercle vicieux)...

 

Cependant il me semble que les causes varie entre domaine psychologique et domaine biologique/génétique, surtout que, comme le dis florian, ça reste assez flou surtout pour le spasmophile donc dur de savoir par où si prendre si on voudrait utiliser l'hypnose xD

 

Après, ce qui me vient naturellement à l'esprit (mais je rappelle bien que 1. je suis pas médecin, 2. on est pas sur doctissimo), d'autant que j'ai fait de l'hyperventilation étant plus jeune, ce sont les exercices respiratoires. Mais ceci sort un peu du domaine de l'hypnose je dois dire :/

 

Dans tout les cas je sais que moi j'aurai tendance à m'orienter vers un professionnel, mais je sais aussi que premièrement, des fois c'est déjà le cas et on a l'impression que ça avance pas, deuxièmement c'est pas spécialement reconnu dans le domaine médical...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Justement comme tu le dis ce n'est pas reconnu dans le domaine médical je pensais m'orienter vers l'hypnose. Le problème n'étant pas physique mais psychologique et inconscients je voulais utiliser l'hypnose pour m'aider a prendre conscience du déclencheur si c'est possible.

La médecine ne peut pas avec des médicaments guérir quelque chose que l'on déclenche nous même au final mais je pense que l'hypnose le peut mais en auto hypnose je ne sais pas

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, quand je fais une crise, la seule chose à faire c'est essayer de se calmer et se forcer à ralentir sa respiration et l'approfondir petit à petit !

Ensuite pour ma part , j'ai été un certain temps sous anxiolytique en prévention de crise , j'en ais pas fait de tout le temps où je me prenais.

Mais depuis quelques jours je refait quelques crises donc si vous avez quelques technique d'hypnose je suis preneuse ;) j'ai pas franchement envie de reprendre ces merde :P

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je parle d'un "professionnel", je pense éventuellement à un hypnothérapeute, qui voit sûrement ça régulièrement et qui saura peut être plus que toi par où prendre le problème, d'autant plus qu'en auto-hypnose ce n'est pas toujours évident d'approfondir, puis il faut d'avance savoir où l'on va sinon c'est obsolète... et tu admettras que pour ce genre de problème, qui reste très "flou", on ne sait pas à quoi se référer.

Après je reste fidèle dans ce que je dis à un objectif qui serait de "régler le problème", mais comme toute "maladie" il doit être possible de réduire les symptômes pour le confort, dans ce cas l'auto-hypnose peut fonctionner, je pense, à condition de bien savoir s'y prendre (mais je n'en doute pas) ^_^

Bref, ce sera tout pour moi, car je ne suis ni médecin ni hypnothérapeute, et je finirai seulement sur un lien que cette conversation m'a rappelé : http://hypno-paris.blogspot.fr/2014/05/une-utilisation-de-lecriture.html?m=1

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca a l'air intéressant je lirai ca demain merci et j'envisageais de faire appel a un hypnoterapeute mais c'est assez cher il me semble alors j'espérais pouvoir m'en passer, merci pour tes conseils.

Et Eloizzze, hors de l'hypnose essai d'écouter de la musique parfois ca marche ca tisole et te permet de te concentrer sur quelque chose mais ca ne marche pas a tout les coup.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La spasmophilie est un phénomène humain encore assez flou à ce jour pour deux raisons : 

 

- Le nombre d'études sur ce sujet qui est plus que faible

 

- La complexité de la chose.

 

En effet, à ce jour, nous savons que les crises de spasmophilie se déclenchent à cause de nombreux facteurs, qui en plus d'être nombreux, varient selon la personne.

 

Il est observé que les spasmophiles ont pour la plupart des crises qui se déclenchent suite à un événement en lien avec un traumatisme. En général, ces traumatismes datent de l'enfance de la personne.

Il découle donc de ces traumatismes des phobies qui déclenchent ces crises.

 

Hors, la phobie est une peur (souvent irrationnelle et injustifiée) de quelque chose. Aujourd'hui, les hypnothérapeutes savent "corriger" ces phobies. Si la spasmophilie découle d'une phobie, alors il est sûrement possible de la corriger.

Ensuite, si cela découle d'un traumatisme, c'est plus compliqué.

 

C'est sûrement possible de corriger cela ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors la spasmophilie est en faites une tétanie légère, elle est surtout présente chez les adolescents et les jeunes adultes:

 

Les symptômes sont : Tétanie des membres par spasmes, hyper ventilation, pouvant aller jusqu'au vomissement.

 

Les déclencheurs sont multiples tels que du stress, fatigue général (mauvaise nuit par exemple), des problèmes dans le cadre amicale et / ou familiale peuvent aussi déclencher les symptômes.

 

 

Généralement, on arrive à stopper ou du moins réduire les effets de la crises en faisant respirer la victime dans un sac pour éviter un flux trop important d'air.

 

Dans mon cas sur intervention, je fais en sorte d'isoler la personne et la focaliser sur autre chose (genre pour un enfant je dessine des lettres sur sa main et il se concentre pour savoir ce que j'ai bien pu écrire)

pour les jeunes adultes, je les fais se concentrer sur ma respiration que je ralenti moi même, et la plupart du temps, la crise se calme d'elle même.

 

Par expérience, je pense que les crises de spasmophilie est une réponse plus ou moins intentionnelle du malade quand il n'arrive pas à trouver de solution à un problème à l’instant T.

 

Je pense pas que l'on puisse seul se calmer en tentant une auto-hypnose mais peut être travailler sur le facteur contrôle de sois en amont. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je suis un "ancien" spasmophile qui vivait de grosses crises d'angoisses et qui m'amenait la tétanie, hyper ventilation.

Lors de la crise, l'hyperventilation est ce qui amène la tétanie. Je conseille donc de respirer dans un sac pour respirer un air pauvre en O2 et qui coupera la tétanie.

Pour ma part, je l'ai résolu en effectuant une psychothérapie pour me libérer des angoisses... et de ces effets

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La spasmophilie est "souvent" décrit comme une maladie des nerfs, dès lors beaucoup de chose est envisageable.

Le fait de respirer dans un sac, réduit l'apport l'apport d'oxygène dans les muscles se qui a tendance à les rendre moins tonique.

Si c'est psycho, ça peut être gérable via une thérapie...oui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...