0
Nico58

CR hypnose et gueule de bois

Recommended Posts

Salut à tous,

 

j'ai eu l'occasion d'expérimenter l'utilisation de l'hypnose pour gérer l'envie de vomir après avoir bu trop d'alcool. Ca a marché et c'était assez intéressant, donc je vous raconte. Il y a deux volets:

- la gestion de l'état physique réel: avec un thé citron qui a fait la moitié du boulot (d'apres le feedback)

- la gestion du ressentit: avec de l'hypnose qui a fait l'autre moitié du boulot  (idem)

 

Je vous détaille pas comment faire un thé citron ;)

 

Comme mon pote se sentait assez mal, je n'ai pas fait de test de suggestibilité pour induire un état hypnotique, ce qui à mon avis aurait renforcé la sensation de perte de repère et de ballancement (et au final de nausée, etc) qu'on ressent dans cette situation. Je suis allé directement à la visualisation d'un scene agréable: une maison au millieu d'une prairie et pas loin de la foret. Voici le "conte" en plus de détails:

 

Dans la maison il y a une pièce avec un fauteuil et quand il s'assoit dedans il se sent bien. Il y a des fenetres, il peut voir dehors à travers, et la porte est ouverte ce qui fait qu'il peut aller quand il le souhaite aller respirer l'air pur de la nature. Mais il y va de manière guidée la premiere fois: je lui fais se focaliser son attention sur la sensation agréable du fauteuil, puis la stabilité du sol sous ses pieds. Je lui dis de se lever et de faire qques pas et de sentir à quel point il est stable et en controle de lui meme. Je lui dis meme de s'arrete et de se balancer de manière tres légère d'un pied à l'autre afin de sentir à quel point il est parfaitement stable et en controle de lui meme. Je lui fait prendre des grandes insipirations d'air pur dehors, et je lui fait toucher le bois dans lequel est construit la maison, pour lui faire constater que ce bois est à la fois tres stable et agréable.

 

Je le fait quelque fois se rassoir dans le fauteuil. Puis la dernière, je lui dis d'etre assis dans ce fauteuil, de se sentir bien, et qu'il y a une autre piece à coté avec un lit. Je lui dis de bien imaginer cette pièce et ce lit, et d'imaginer comment il se sentirait bien si il dormait dans ce lit. Et je lui dit de continuer à imaginer ca jusqu'à ce qu'il ai envie de réelment aller dormir... ce qui se passe au bout de 2 ou 3 min. Là je lui dis qu'une fois qu'il sera couché il faut qu'il s'imagine qu'il est dans l'autre lit, et de ne pas chercher à ressentir la sensation (ce qu'il le ferrait se concentrer sur sa sensation réelle, qui est mauvaise) mais juste d'imaginer l'autre sensation.

 

Et voila, c'est tout, ca a marché :)

Modifié par Nico58

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0