0
Kalagan

Hypnothérapie uniquement par médecin ?

Recommended Posts

Salut à tous :)

 

J'ai discuté à propos de l'hypnose avec mon entraineur puisqu'il a consulté un hypnothérapeute qui est médecin à la base. Les raisons de ses consultations sont diverses mais la dernière en date c'était pour arrêter du fumer pour sa petite fille, lui n'en avait pas du tout envie.

Ça fait maintenant deux semaines qu'il n'a pas touché une cigarette après une séance seulement. Le seul "problème" qu'il a eu c'est qu'il n'arrivait plus à dormir, il est donc allé voir son hypnothérapeute et apparemment le problème est résolu.

Après lui avoir demandé tout ça, arrive notre discussion sur le fait qu'il n'irait jamais voir un hypnothérapeute qui n'a pas suivit un cursus de médecin, que pour faire ce genre du chose il faut "s'y connaitre" ... Alors j'ai lui ait dit que tout les personnes ayant suivit uniquement une formation d'hypnothérapie était également capables et qualifiées d'arriver au même résultat, mais pour lui non. 

Ensuite il m'a dit que son hypnothérapeute lui a parlé de l'hypnose de spectacle qui, selon lui, n'existe pas que ce n'est pas possible de faire faire toutes ces choses à des gens (et surtout qu'ils ne s'en souviennent plus).
Sur ce point loin j'ai eu beau lui dire que lors de ces spectacles des tests de réceptivités sont réalisés pour choisir les personnes les plus sensibles à l'hypnose qui sont généralement somnambuliques (et de ce fait se laisse plus facilement aller et oublie facilement), pour ensuite enchaîné sur le fait que si les volontaires ne voulaient pas suivre les suggestions, eh bien ça ne marchera pas. Et là, je suis revenu sur son hypnothérapeute en lui disant que ce n'est pas son hypnothérapeute qui le fait "dormir" mais que c'est bien lui même qui suit les suggestions du gars pour arriver au résultat. Mon coach me dit alors "non, c'est pas vrai puisque je n'avais pas du tout envie d'arrêter de fumer, avant d'aller le voir pour arrêter, j'en ai fumé 4 à la suite, j'ai arrêté pour ma fille". Je lui ai dit que surement que sa fille était une motivation suffisante pour arrêter et que c'est pour ça que ça a marché. Mais il n'a rien voulut entendre pour au final revenir sur le fait qu'il n'irait jamais voir un hypnotéhrapeute sans formation de médecin et que je ne savais pas de quoi je parlais puisque je n'ai jamais été hypnotisé (oui... par skype j'ai essayé une fois avec Ronald, pas facile. Et je ne vais pas plus loin que les gestes idéomoteurs).

 

Et vous, qu'en pensez vous, uniquement les médecins sont vraiment qualifiés pour faire de l'hypnothérapie ?

Lui ai-je bien répondu ?

 

Merci :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quitte à aller voir un hypnothérapeute qui a suivi une autre formation avant, je préfère aller voir un hypnothérapeute qui a suivi une formation de psychologie.

Je trouve qu'ils sont plus à même de déceler les véritables problèmes ou raisons d'un comportement.

Voir un médecin hypnothérapeute peut certainement être intéressant pour des raisons vraiment lié à des problèmes de santé ( traitement de la douleur par exemple).

Je ne pense donc pas que seuls les médecins devraient être qualifiés pour l'hypnothérapie.

 

Concernant ta réponse je ne vois pas de problèmes. Je nuancerais quand même lorsque tu parles des somnabuliques à un spectacle car pour moi, ils sont les plus "réceptifs" à l'hypnose à ce moment là (mais là c'est un autre débat).

Pour sa motivation

il y a 57 minutes, Kalagan a dit :

"non, c'est pas vrai puisque je n'avais pas du tout envie d'arrêter de fumer, avant d'aller le voir pour arrêter, j'en ai fumé 4 à la suite, j'ai arrêté pour ma fille"

Il dit quand même dans la même phrase qu'il ne veut pas arrêter mais que pour sa fille il a arrêté... Donc il a bien une motivation. La santé d'une personne proche est ,je trouve, une motivation vraiment suffisante pour arrêter un comportement. Je connais beaucoup de fumeurs qui ont arrêté de fumer à cause (grâce ?) à son enfant.

Je trouve donc que ta réponse était valide et fondée :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypnothérapeute qui ne croit pas en l'hypnose de spectacle me rappel cet article qui parlait de l'hypnose de rue avec un petit encart où une hypnothérapeute donnait son avis et qui qualifiait les hypnotiseurs de rue comme étant des "génies de l'hypnose" car elle trouvait incroyable de faire vivre des phénomènes tels que des catalepsies, amnésies où hallu (:D perso mon égo adore ça).

 

Sinon je rejoins Fandenem, je préfère un hypnothérapeute ayant suivit une formation en psychologie. Si le médecin en question est généraliste, je ne vois pas vraiment ce que lui apporte sa formation dans l'hypnose (oui pour la gestion de la douleur...et encore...)

 

Sinon je rebondis sur la croyance de ton coach que les volontaires de spectacle ne se souviennent de rien. C'est une croyance que j'avais aussi avant de découvrir l'hypnose, mais je me demande actuellement d'où viens cette idée reçu ? les quelques connaissances que j'ai qui son déjà monté sur scène lors d'une spectacle d'hypnoses n'ont jamais eu de tel amnésies total du spectacle. Je sais bien qu'il y a des amnésies spontanés, mais de là à n'avoir plus aucun souvenir je n'ai jamais eu de tel retour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, Ioanes a dit :

Si le médecin en question est généraliste, je ne vois pas vraiment ce que lui apporte sa formation dans l'hypnose (oui pour la gestion de la douleur...et encore...)

 

Douleur, stresse, placebo, focalisation, concentration...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin il faut voir la qualité de certaines formation...

Et en même temps...
Je prends un papier A4, j'écris "Mr Neuneu hypnothérapeute et barbapapologue professionnel" on y croit hein ?
bah ce "diplome" est tout aussi légal que n’importe-quel autre diplôme de formation en hypnothérapie.

 

Et à en croire les retours que j'ai lorsque des hypnothérapeutes en activité (qui se font payer) recherche des scripts hypnotique à droite et à gauche pour soigner tel ou tel symptôme...
Dès fois, une formation ne justifie pas un acquis de connaissance ou alors la formation était médiocre !
 

Un bon hypnothérapeuthe doit avoir des connaissances en médecine et en psychologie.

Par exemple (que je prends de ma lecture des 4 conférence de Milton H Erickson) le bruxisme c'est le fait de grincer des dents lorsque nous dormons (enfin il y a des définitions plus précise sur internet :) ).
et ça peut faire un bruit assez fort.
La première chose à faire c'est de savoir ... s'il a besoins d'aller voir un dentiste. (d'après internet 1 cas sur 5 se soigne avec un rendez-vous chez le dentiste)

Bah si la personne n'a que des connaissance en hypnose et en lecture de script... (heureusement que tous se font pas ça !)

 

Des fois la médecine est plus efficace qu'une séance d'hypnose... (faut pas l'oublier hein ?)

Dans ce sens , je suis du même avis de ton coach.
et puis ... c'es sa croyance (haaaan)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, Heyrin a dit :

Douleur, stresse, placebo, focalisation, concentration...

Bof bof... Au mieux l'avantage du médecin c'est qu'il pourra avoir du recul sur un symptôme somatique ou non. Sinon il n'y a pas vraiment d'avantage à choisir un médecin.

Autant prendre un psychiatre si on veut un médecin.

Pour pas mal de points, un kiné/infirmier/secouriste peut être intéressant. 

 

Après un hypno sans formation médicale poussée (il faut quelques petites base, pour comprendre quelques fondamentaux je pense) qui travail avec des médecins, dentistes, kiné etc fera un travail tout aussi bon je pense. Faut juste éviter les charlatans qui diagnostiquent sans formation.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense comme mes camarades que les médecins ne sont pas forcément les plus pertinents pour pratiquer l'hypnothérapie. Mais ils le sont tout de même plus que bon nombre de charlatans qui œuvrent dans le domaine. Intuitivement je recommanderai plutôt un psychologue pour quelqu'un qui veut absolument un cadre universitaire reconnu. D'ailleurs au Québec, l'hypnothérapie est maintenant rigoureusement encadrée et les hypnothérapeute qui ne sont pas psychologues ne peuvent pas prétendre diagnostiquer quoique ce soit et leur champ d'intervention est assez limité (tabac, perte de poids, angoisse simple, etc.).

 

Concernant ta réponse, je ne suis pas sûr que ton coach ait été ouvert à la discussion, donc je ne sais si tu aurais pu le convaincre de quoi que ce soit. Il a son propre système de références (je n'écris pas "croyance" pour me pas invoquer Agraf en ces lieux ;)) et il sera compliqué d'élargir son point de vue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

,Je suis bien content que ce sujet est suscité autant de réaction aussi rapidement :)

 

Il y a 4 heures, Fandenem a dit :

 

Il dit quand même dans la même phrase qu'il ne veut pas arrêter mais que pour sa fille il a arrêté... Donc il a bien une motivation. La santé d'une personne proche est ,je trouve, une motivation vraiment suffisante pour arrêter un comportement. Je connais beaucoup de fumeurs qui ont arrêté de fumer à cause (grâce ?) à son enfant.

Je trouve donc que ta réponse était valide et fondée :)

 

Aaah, c'est rassurant de lire le même raisonnement que moi ! Il est tellement fermé au débat comme l'a dit Hugin qu'il ne veut rien entendre alors que ce qu'il n'a fait c'est "seulement" voir un hypnothérapeute. Je lui ai parlé de la communauté Street-Hypnose, même si vous (oui je ne pratique pas encore...) êtes un bon nombre à aller dans la rue, vidéos à l'appui, forum, le fondateur du site qui forme à la street... il ne veut rien entendre ^^
 

 

Il y a 3 heures, Ioanes a dit :

Sinon je rebondis sur la croyance de ton coach que les volontaires de spectacle ne se souviennent de rien. C'est une croyance que j'avais aussi avant de découvrir l'hypnose, mais je me demande actuellement d'où viens cette idée reçu ? les quelques connaissances que j'ai qui son déjà monté sur scène lors d'une spectacle d'hypnoses n'ont jamais eu de tel amnésies total du spectacle. Je sais bien qu'il y a des amnésies spontanés, mais de là à n'avoir plus aucun souvenir je n'ai jamais eu de tel retour...

 

Concernant sa croyance, c'est ce qu'il voit à la tv avec Messmer par exemple... Et c'est une des raisons pour lesquelles il ne veut pas voir quelqu'un qui est hors du cadre de la médecine pour faire une séance. J'aurai pu argumenter des heures dans le sens où justement c'est du spectacle et qu'il y a une mise en scène et même une préparation lorsque ça se passe sur un plateau tv mais pour lui, c'est des charlatans et quelqu'un qui n'a pas fait de formation en médecine est un charlatan.

Tout ça pour dire qu'on en revient au même point la démystification de l'hypnose :P

Et pourquoi ce sujet m'intéresse temps ? C'est uniquement parce que j'aimerai faire un parcours sensiblement identique à Fatlypoz et donc me servir de l'hypnose dans le sport comme un outil via de la préparation mentale (cursus staps et je vais certainement me diriger vers de la psychologie). 
Je suis aussi venu chercher du "réconfort" parce que je ne passerai pas à côté de l'hypnothérapie et d'avoir discuté avec lui et de constaté un avis aussi tranché m'a fait demander si une majorité de la population réfléchissait de la même manière. Autant je peux comprendre son point de vue, me mettre à sa place, autant lui ne peut pas du tout...
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle sur ce forum, je découvre ce topic...

 

La première chose qui me vient c'est le coût de la séance d'hypnose. Ne serait-ce pas pour ça qu'il ne veut voir qu'un médecin ?

 

Je suis psychologue (donc non remboursée par la sécurité sociale) et c'est pas rare les patients qui estiment que les soins doivent être remboursés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu lui dis qu'il n'a pas besoin de croire que ça ne marchera qu'avec un thérapeute car c'est sa croyance qui fait blocage, pose lui la question de savoir si c'est son médecin qui la fait partir ou lui.

Demandes lui s'il croit au sommeil, il va te répondre "ben oui" expliques lui alors que l'hypnose est juste un état entre le réveil et le sommeil quand gros en hypnose nos 5 sens sont en éveil et pendant le sommeil il sont au repos ce qui permet de communiquer avec l'inconscient qu'une fois en état hypnotique on peut passer des suggestions ludiques ou thérapeutiques qui seront acceptés ou pas à partir du moment ou ça ne dérangera pas son éthique, s'il a accepté des suggestions qui lui ont permis d'arrêter de fumer il y a de grande chance qu'il acceptera des suggestions ludiques à partir du moment ou il voudra essayer et de jouer le jeu. 

 

S'il reste sur sa position laisses faire, une mule reste une mule il suffit des fois de trouver la bonne carotte pour la faire changer.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0