Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

  • Réponses 67
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Si on peut bizuter les filleuls pourquoi pas, ça peut être drôle !

L'idée de superviser un très jeune streeteur est bonne mais je pense qu'il faudrait aussi superviser certains hypnos qui ont une pratique plus que douteuse, pour un très jeune ce sera plus un jeu pour

Bonjour à touuus !    Je vais être directe, mais je suis définitivement pour !  Cette comme vous l'avez tous dis, il y a le forum, des sortie, des formations etc.  Mais le rapport

Il y a 23 heures, Kéwa a dit :

Micro digression.

 

Au collège c'est vraiment pas une bonne idée. Suffit de ressortir les articles de presse sur ce sujet  qui date d'il y a quelques semaines. Mieux vaut le faire à l'extérieur avant/après ou le weekend avec tes amis/famille.

 

Surtout que le collège, c'est 100% tyrannique, et qu'ils ne voudront pas d'un scandale à leur porte. Prévient toi de l'injustice et de payer pour leur méconnaissance pratique ailleurs.

 

Heureux de voir que tu aies changé d'avis... :P

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey hey les gens !! 

Je vous conseille de lire l'article de Grégory (non, pas moi un autre :P ) sur le blog concernant les plus jeunes et l'hypnose. http://street-hypnose.fr/hypnose-et-les-jeunes/

 

Si vous voulez convaincre les plus jeunes de ne pas pratiquer dans les collèges ou ne pas pratiquer du tout, libre à vous. De mémoire, dans le dernier article de presse qui mettait en cause l'hypnose à l'école, la volontaire était en état de transe à l'extérieur de l'établissement. Donc même si elle avait été hypnotisée aussi à l'intérieur de l'établissement, le rapport sera de toute façon fait par les journalistes.

Personnellement, je préfère les accompagner à faire une hypnose propre et les aider à définir leur éthique. Puisque de toute façon, personne ne peut les empêcher de pratiquer. D'où l'idée de supervision/tutorat... on appelle ça comme on veut. :) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, Koko a dit :

Heureux de voir que tu aies changé d'avis... :P

Je voulais rajouter une note à ce propos, mais la dernière fois que je l'ai précisé ça a confusé le destinataire du message. Et d'ailleurs ma position était prise sur des lycéens et surtout avant de perdre ma naïveté médiatique.

 

Bon, pour repartir sur le sujet. Et que le comment semble ""réglé"". Si on repassait à l'étape du fond, des missions, et de ce qui doit et ne doit pas êtres fait ?

 

Croyance contre neutralité du tuteur et du tutoré :

Pour moi ça va à l'évidence que le tuteur doit rester le plus neutre possible sur ses croyances, et apporter le plus d'ouverture possible sur celles du tutoré. Et donc ne pas transformer le tutoré en disciple. Pour moi le tuteur n'est pas un professeur qui doit dispenser un enseignement, il est une ressource pour reprendre ce qui semble obscure. (éthique, technique ou pratique)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec toi @Kéwa sur la neutralité et les croyances. Pour ce qui est de l'enseignement, je sais que je ne peux m'empêcher d'aider et donc de donner des conseils... la ligne est mince.

 

 

Pour moi l'idée est globalement d'accompagner, que ce soit la pratique, l'éthique, ou autre. Pour ceux qui ne peuvent pratiquer avec un groupe et même s'ils le peuvent, avoir un référent rassure et permet de confier des choses dont on est pas forcément fier mais où on sait qu'il n'y aura pas de jugement et que ceux-ci seront remplacés par des conseils. On revient à la neutralité que tu évoques. ;) 

 

En gros, c'est au feeling et à la pédagogie.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Greg_35 a dit :

Si c'est oui, quand est-ce que ça peut être mis en place ?

Je trouvais ça sympa ma vision du tutorat en proposant un système de "bouteille à la mer". Où tout les tutorés pourraient poster dans un sujet qu'eux seul verraient et où tout les tuteurs pourraient répondre. En garantissant donc un contrôle sur ce qui est dit et qui éviterait de possibles dérives. Mais le développement n'est pas à l'ordre du jour. Donc ça semble aller dans ce sens pour une solution simple avec les outils actuels.

 

Pour moi il reste une partie importante que j'ai voulu amorcer la semaine dernière. La définition des objectifs, des limites, des garantis et de la sécurité.

 

*Il reste une question technique. La taille des messageries.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Je reviens sur la mise en place d'un message automatique aux nouveaux membres. Est-ce que c'est quelque chose qui peut être mis en place simplement ?

Si la réponse est oui, est-ce que vous avez une idée de la période à laquelle ça entrera en fonctionnement ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...