4 4
Sami

Question sur la capacité de l'hypnose

Recommended Posts

Bonjour/bonsoir

 

Je viens ici vous poser une question, je m'interroge en fait sur la capacité de l'hypnose dans le sens où j'aimerai savoir si, par exemple, il est possible de développer une hypermnésie ? Se souvenir de tout à tout moment ?

Ou, de la même façon (et donc volontairement) développer de la psychopathie (au sens scientifique du terme, un psychopathe définit quelqu'un qui est incapable de ressentir la moindre émotion) ?

 

Merci d'avance ! ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hypnose ou non, on peut devenir ce que l'on souhaite. C'est ce que m'a appris le film "fight club"

Pour l'hypermnésie, il plus difficile de se rappeler de quelque chose qui nous "ennuie" en tout cas dont on ne voit pas d’intérêt à mémoriser.
En général il y a des milliers , peut être plus de choses qui se passent autours de nous sans que nous n'y prêtions plus aucune attention !  

pour améliorer sa mémoire je donnerai quelques conseil
-Il faut revoir ce que l'on ne voit plus.
-Il faut s'amuser à apprendre, si ce n'est pas le cas trouver une autre manière de voir ce qu'il faut apprendre !
(peut être travaillé plus en détail avec l'hypnose ;) )

comme tout changement c'est au jour le jour, pas se dire "ha ! c'est bon je sais le faire, j'ai plus besoin de faire grand chose maintenant !"
 

Il y a 1 heure, Sami a dit :

Ou, de la même façon (et donc volontairement) développer de la psychopathie (au sens scientifique du terme, un psychopathe définit quelqu'un qui est incapable de ressentir la moindre émotion) ?

 

Tu peux si tu as vraiment envie de t'handicaper mentalement c'est ton problème ;) 

Juste que si c'est pour "améliorer" ton quotidien tu vas complètement à l'opposé de ce qu'il faut faire.
Au contraire c'est en se rendant plus sensible qu'on arrive à mieux gérer ses émotions !
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je travaille en ce moment sur quelque chose du genre : 

 

Faire imaginer une grande armoire à une personne avec un vingtaine de tiroirs numéroté, je lui fait placer un mot dans chaque tiroir et je lui fait ouvrir chaque tiroir pour qu'elle regarde le mot à l'intérieur. J'ancre l'image de ces tiroirs à l'intérieur de son esprit et lorsque je lui demanderais qu'est ce qu'il y avait dans le tiroir numéro 5, elle devrais avoir l'image de ce tiroir qui lui reviens avec le mot à l'intérieur.

 

Pas encore testé mais ça arrivera ;)

 

Je te ferais un retour.

 

Après on peut pousser cela un peu plus loin en y mettant des phrases, puis des paragraphes, pour finir par des leçon entières et arriver ensuite à remplir soit-même ces tiroirs tout seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons que les personne ont souvent l'image du cerveau comme plein de tiroir, donc je pense que c'est une métaphore qui peut marcher dans la plupart des cas mais je suis ouvert à autre métaphore ou lui laisser le choix ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Fo8x a dit :

Disons que les personne ont souvent l'image du cerveau comme plein de tiroir

 

Non ! 

C'est peut-être ton cas, mais c'est pas le cas de tout le monde. Et ça dépendra des jours. Des fois j'ai l'impression que c'est une bibliothèque, des fois une télévision et une autre fois c'est une salle pleines de portes...

Plus tu éviteras les a priori et les amalgames et plus tu pourras communiquer avec les personnes. Découvre l'univers de la personne au fur et à mesure de ta conversation avec elle, puis adapte toi. Sers toi de ton empathie pour dégager pendant la conversation, un schéma de pensée et une logique propre. MAIS surtout n'hésite pas à changer de schéma au fur et à mesure car tu t'apercevra vite que les gens évoluent vite et de manière subtile et qu'un rien peu bouleverser leur langage (verbal et non verbal). 

Le mieux c'est lorsque tu découvres un volontaire c'est de trouver les fondations de sa manière de vivre l'hypnose et de ne pas hésiter à remettre à question ce que tu pensais comme figé. Ainsi tu ne repars pas de zéro à chaque fois mais tu évites de ne pas voir les nouveautés. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dis cela par rapport à mes retour personnels, aux questions que j'ai pu poser, je ne vois pas cela comme figé, mais la meilleure manière de voir les choses actuellement ( pour moi) et pour les personnes avec qui j'en a discuté qui deviendrons surement les cobayes (ce mot n'a pas de connotation négative de ma part je vous rassures).

 

Après surement cet exemple lui parle consciemment mais sous hypnose il aura du mal à se le représenter, ce pour quoi j'adapterai ma méthode en temps voulu. mais si cela est plus simple on lui demande d'imaginer un endroit, un objet ou il peut mettre des numéro etc ( l'exemple de la télévision est sympa : il choisi sa chaine, et n'a plus qu'à s'écouter lui même ou voir ce qu'il c'est mis en mémoire)

 

Pour info je suis loin de faire des amalgames, des aprioris... mais il est clair qu'il est important de le signaler :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas contre toi. C'est juste que c'est un peu mon combat ici : Eviter de catégoriser les personnes et prendre chaque volontaire comme un cas unique et "anormal". 

Pour moi un paramètre (age, sexe, sexualité, passion, métier...) ne permet pas de généraliser. Pourtant je lis un peu trop souvent ici ce genre de chose. VAKOG, femme plus testeuse que les hommes... ne doivent pas faire commencer ta séance d'une manière et t'enfermer dans un mode de pensée. 

 

Et ce combat porte surtout sur moi ^^. Car je trouve que je fais ça trop souvent ^^ et du coup batailler sur les autres m'aide à le faire sur moi ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la psychopathie, il risque de se passer l'effet inverse : plus tu vas avancé dans l'hypnose et plus tu seras à même de ressentir pleinement tes émotions et de les gérer ou de les canaliser.

 

Pour l'hypermnésie c'est surement possible, juste une question de méthode, de travail sur soi et de volonté

 

Il y a 13 heures, Fo8x a dit :

Je travaille en ce moment sur quelque chose du genre : 

 

Faire imaginer une grande armoire à une personne avec un vingtaine de tiroirs numéroté, je lui fait placer un mot dans chaque tiroir et je lui fait ouvrir chaque tiroir pour qu'elle regarde le mot à l'intérieur. J'ancre l'image de ces tiroirs à l'intérieur de son esprit et lorsque je lui demanderais qu'est ce qu'il y avait dans le tiroir numéro 5, elle devrais avoir l'image de ce tiroir qui lui reviens avec le mot à l'intérieur.

 

Ce que tu décris est similaire à des techniques de mémorisation basique qu'utilise des champions du domaine pour les compétions, mais améliorer ça mémoire avant de viser l'hypermnésie est probablement un premier pas sur l'escalier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Sami.

 

Erickson,  qui a du se poser toutes questions que l'on se pose,  s'était également poser la question .

 

Il a expérimenté l'hypermnesie avec son ami,  l'auteur américain Aldous Huxley ( les portes de la perception) 

 

Les résultats étaient plus que probants,  en retrouvant précisément des numéro de pages ou passage lu plusieurs années apparemment .

 

Tu peux trouver ça dans le tome 1 des collected papiers.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
4 4