0
gilles

Afantaisie et hypnose

Recommended Posts

Pour info, j'ai perdu moi-même la faculté d'imaginer (visuellement) à la demande et mon imagination se résume à un monologue intérieur.


Les séances d'hypnose sont particulièrement laborieuses mais néanmoins possibles dès lors qu'on y passe le temps et qu'on contourne cette "limitation", typiquement une métaphore de ballons accrochés à mes mains marche très bien si on insiste sur une sensation de légèreté, etc... mais il ne sert strictement à rien de me demander d'imaginer les ballons et leurs couleurs, c'est hors périmètre pour moi ;-)

Si vous vous demandez comment contourner ce genre de résistances, je suis disponible pour en causer puisque... ca m'intéresse aussi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors plusieurs choses...

 

il y a 7 minutes, gilles a dit :

j'ai perdu moi-même la faculté d'imaginer (visuellement) à la demande et mon imagination se résume à un monologue intérieur.

Tu as eu une opération ou un accident t'ayant fait perdre cette capacité ou est-ce juste le "temps" ?

 

Attention à ne pas se mettre confortablement dans la case "je suis afantaisiste donc si tu me demande un truc visuel ça ne marchera jamais"

(ce genre de travers qu'on retrouve avec le VAKOG par exemple)

 

Ce n'est pas une limitation. 
Tu n'est pas plus, pas moins imaginatif. (ce n'est pas un handicap)

 

il y a 17 minutes, gilles a dit :

typiquement une métaphore de ballons accrochés à mes mains marche très bien si on insiste sur une sensation de légèreté

 

Moi ça fonctionne bien quand je lies ma respiration avec l'idées d'un ballon qui gonfle.
Et sincèrement, qu'il soit bleu,rouge, dur, etc... je m'en moque comme de colin-tampon

 

 

Comment "contourner" ?
Sans contourner.
 

Il vaut mieux en faire part à l'hypnotiseur qui pourra s'adapter en conséquence.

On te demande de visualiser ?

Passe à l'étape qui t’intéresse. Quelle est le lien entre cette visualisation et un effet à vivre ?
exemple : 
"Tu vas imaginer que tu es capable de rétrécir ou bien que tous les objet autour de toi deviennent de plus en plus grand..."
-> que ressentirais-tu si tu étais capable de rapetisser ?

 

La phrase semble très orienté "image" mais peut être compris sans avoir recours à une visualisation.
Ce qui compte c'est le message après tout !

 

Dès fois on ne rend plus compte à quel point notre cerveau est formidable :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, neuneutrinos a dit :

Tu as eu une opération ou un accident t'ayant fait perdre cette capacité ou est-ce juste le "temps" ?


Ce n'est pas juste le temps non, il y a deux traumas bien identifiés qui sont à l'origine de ce changement de mode de fonctionnement.
Je peux toujours voir des images, mais je ne peux pas me les projeter moi-meme, elles viennent quand elles viennent.
Si tu me demandes d'imaginer un cercle, ce sera quasi impossible pour moi, je ne l'imaginerai pas mais je penserai à ses caractéristiques, juste je ne le verrai pas.

Si tu parles d'une plage et que tu me la decrit, peut-etre que j'en verrai une, peut-etre que non, tres probablement je me la representerai par monologue interieur, comme si je lisais une description de bouquin.
 

 

Il y a 2 heures, neuneutrinos a dit :

Attention à ne pas se mettre confortablement dans la case "je suis afantaisiste donc si tu me demande un truc visuel ça ne marchera jamais"

(ce genre de travers qu'on retrouve avec le VAKOG par exemple)


Je vais clarifier alors: je ne suis pas afantaisiste puisque je n'ai pas perdu la faculte a 100%, mais elle est tres laborieuse et pas à la commande donc ce n'est pas avec un truc visuel que tu auras le plus de chances de succes.
Sur une seance d'hypnose, presque tous les trucs que tu me demanderas d'imaginer passeront à la trappe si je dois me concentrer sur quelque chose que je suis cense voir ... puisque je ne les vois pas.

Si tu me parles d'un concept et que j'arrive a sentir ce qu'il implique, ca marche tres tres bien :-)
 

 

Il y a 2 heures, neuneutrinos a dit :

Ce n'est pas une limitation. 
Tu n'est pas plus, pas moins imaginatif. (ce n'est pas un handicap)


Je suis partiellement d'accord.
Sur l'aspect plus ou moins imaginatif, je te rejoins meme si "imaginatif" ne me semble pas le mot le plus approprie du coup :-)
Je peux me plonger dans des histoires, trouver des metaphores et etre tres creatif, ce n'est effectivement pas un handicap pour ces choses la, je peux meme decrire des choses visuelles, juste je ne les vois pas.
Apres, je ne dirais pas que c'est pas limitant parceque je peux clairement identifier des cas ou c'est au minimum un peu genant.


Sur toute la suite, je suis d'accord avec toi :-)

 

Il y a 3 heures, neuneutrinos a dit :

Dès fois on ne rend plus compte à quel point notre cerveau est formidable :) 


C'est assez fou en effet !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0