2 2
Hypnowise

Hypnose pour les Elèves à l'Ecole

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Etant professeur d'anglais de formation (et conseiller en bien-être en complément) , j'ai essayé depuis quelques jours de tester "l'hypnose" dans mes classes de collège et de lycée dans mon établissement. Bien sûr, il ne s'est pas agi de faire des inductions et de l'hypnose pour faire "dormir" mes élèves (cela aurait été peu judicieux et hors sujet) mais de montrer à mes élèves les tests de suggestibilité dont les "doigts aimantées", les "mains aimantées", d'autres catalepsies et l'"amnésie d'un chiffre ou de leur prénom".

 

L'idée pour moi était de "dépoussiérer" la pédagogie pour montrer aux élèves que leur esprit/imagination a un impact incroyable sur leur corps/sur la matière et qu'ils peuvent changer bien des choses en tant qu'élève quant à leurs croyances au sujet de ce dont ils se croient souvent trop peu capables. Ainsi, j'ai profité de l'amnésie hypnotique sans induction notamment pour leur dire que si l'on peut facilement oublier quelque chose sans forcer, par le biais de l'imagination sereine, joyeuse et puissante, on peut tout aussi bien se programmer positivement le cerveau pour mieux comprendre et mieux se souvenir des leçons scolaires qui sont évaluées à l'école avec la même imagination sereine, joyeuse et puissante !

 

Cela a eu un effet super positif a priori même si j'attends d'avoir un peu plus de recul pour juger à l'avenir de l'impact sur leur comportement en classe, leur motivation, voire sur leurs résultats meilleurs, quel que soit leur niveau de départ.

 

Ils ont ainsi compris que pour un travail purement intellectuel, on peut ne pas uniquement utiliser l'intellect (même si c'est le propre de l'homme et que c'est un "don" précieux) mais aussi l'imagination, non pas comme une autre entité distincte de l'intellect, mais comme un outil de renforcement et un allié de l'intellect. Ainsi, l'imagination collabore à dessein avec l'intellect, le mental, pour mieux apprendre, comprendre et mémoriser.

 

Je leur ai donné l'exemple des coachs sportifs qui apprennent à l'athlète que lorsqu'il visualise qu'il va gagner une course en amont de la course réelle le jour J, qu'il va courir de manière fluide et facile, qu'il va gagner une coupe, qu'il se voit en train de prendre un virage à la perfection, etc., en mélangeant réalité et imaginaire agréables dans les descriptions et dans les sensations multiples, l'athlète a beaucoup plus de chances de progresser et de donner le meilleur de lui-même que l'athlète qui serait seulement sérieux et concentré mentalement (l'intellect) et seulement affûté physiquement à travers l'entraînement sportif classique.

 

A l'école, c'est pareil lorsqu'on se prépare à réviser et à passer une évaluation ! Je leur ai aussi dit qu'on a "mesuré" dans le cerveau l'impact réel de la visualisation, l'imaginaire qui nous fait voir une situation super positive avant qu'elle n'arrive vraiment (en la voyant comme réelle dans le présent) le cerveau produit autant d'hormones positives et autant de zones du cerveau "s'illuminent" (réactions biochimiques) que lorsque la situation super positive arrive effectivement dans la réalité concrète. Ils ont beaucoup aimé.

 

Je ne sais pas si vous saviez cela mais je pensais que cela pouvait être intéressant en lien avec l'hypnose qui fait le lien entre l'influence corps/esprit, imaginaire/réalité, etc, intéressant pas seulement pour des élèves ou des enfants mais aussi pour nous, adultes, au quotidien, qui parlons d'hypnose pour bien la faire passer, et montrer, qu'au-delà de son caractère ludique, l'hypnose a une "utilité publique" et est précieuse à bien des égards.

 

Voilà pour la petite expérience partagée ! Je verrai bien à l'usage si l'impression positive que cela leur a laissé était au final une aide précieuse ou une lubie juste intéressante !

 

Bien à vous.

 

Hypnowise (Laurent).

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Laurent même si ton expérience est louable et dans un but d'aider tes élèves afin de leur donner un plus dans la prépa mentale que l'on utilise dans le milieu sportif attention si tu fais cette expérience avec de mineur qui pourra être mal interprété par les parents et avoir des conséquences négatives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu n'as pas mis au courant la direction et les parents d'élève, tu risques d'avoir un mauvais retour de bâton, même si tout se passe à merveille. ( RONALD a donné un exemple)

Si par contre tu as prévenus toutes les personnes, il serait peut être intéressant de le proposer comme une activité comme la couture, ou le théâtre, etc...

 

J'aime l'idée, mais tout devra être complètement transparent et irréprochable !
 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, RONALD a dit :

Laurent même si ton expérience est louable et dans un but d'aider tes élèves afin de leur donner un plus dans la prépa mentale que l'on utilise dans le milieu sportif attention si tu fais cette expérience avec de mineur qui pourra être mal interprété par les parents et avoir des conséquences négatives.

Oui, merci pour ta mise en garde. Je ferai attention. J'ai présenté cela comme de la relaxation pour mieux apprendre, pas comme de l'hypnose, et je n'ai fait et je ne ferai jamais d'induction hypnotique à l'école. Je ne l'ai montré qu'une heure et en lien avec la pédagogie et les apprentissages. Merci encore pour tes conseils. Hypnowise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca me rappelle mes débuts dans les année 70 dans le milieu du sport ou je faisais se genre d'expérience en fin de cours avec mes élèves mais je ne leur parlais pas d'hypnose surtout à cette époque on m'aurait brûlé sur la place publique mais surtout comme dit neuneu prends toute les garanties avant et bonne expérience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Expérience très intéressante Laurent ! 

 

Je ne reviendrai pas sur le fait qu'il faut prendre des précautions et notamment ne pas parler d'hypnose... je pense que tu as bien géré cette partie. :)

Pour ce qui est des doigts aimantés, mains aimantées, catalepsie et amnésie, je suis moins fan... tout simplement parce que c'est le genre de phénomène qui est presque systématiquement rattaché à l'hypnose. Même si certains pourraient y voir de la magie. Après, je dis ça... tout dépend comment tu as amené les suggestions...

A mon sens, les prochaines fois tu devrais plus axer sur des suggestions simples, comme le fameux "ne pensez surtout pas à un éléphant rose maintenant ! Et encore moins celui qui court dans l'herbe haute au milieu des schtroumpfs"... tu vois le genre ;) libre après de faire d'autres choses comme une augmentation de l'attention ou de la concentration sur un élément dans la pièce ou certains mots que tu prononces, etc... ça fait déjà beaucoup moins spectacle, qu'en penses-tu ?

...et pourtant les élèves comprennent tout autant l'enjeu de ton discours.

 

Je reviens maintenant sur les explications et les métaphores que tu as cité. Dis-moi, tu es très visuel toi, n'est-ce pas ? ;)

Citation

 Je leur ai aussi dit qu'on a "mesuré" dans le cerveau l'impact réel de la visualisation, l'imaginaire qui nous fait voir une situation super positive avant qu'elle n'arrive vraiment (en la voyant comme réelle dans le présent) le cerveau produit autant d'hormones positives et autant de zones du cerveau "s'illuminent" (réactions biochimiques) que lorsque la situation super positive arrive effectivement dans la réalité concrète. Ils ont beaucoup aimé.

A ton avis, quel est l'impact de cette suggestion sur une personne qui n'arrive pas à visualiser ?

Il y a quelques temps, un post sur le forum en parlait et il y a même un nom scientifique pour décrire cela : 

Je suis curieux de savoir ce que tu auras changé dans ta prochaine session de ce type pour que tes suggestions soient encore plus efficaces et adaptées à tout ton public... ;) 

 

Au plaisir de te lire :) 

Greg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Grég,

 

Merci, super pour ta réponse. Comme je suis Hypno Débutant, pourrais-tu m'expliquer concrètement comment faire l'"hypnose" que tu me proposes avec mes elèves : "ne pensez surtout pas à un éléphant rose maintenant ! Et encore moins celui qui court dans l'herbe haute avec les schtroumpfs" ? Je n'ai pas compris comment faire en pratique et quel est l'apport effectif... Merci ! Et pour l'augmentation de l'attentipn et de la concentration en classe, comment l'amènerais-tu en détails ?

 

Mille mercis par avance quand tu pourras pour ta réponse.

 

Bien à toi. Laurent (Hypnowise)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Laurent,

 

Si une personne te dis cette phrase (celle de l'éléphant) en appuyant bien sur la description mais en te disant de ne surtout pas y penser, que se passe-t-il ?

Pour la plupart des gens, c'est pareil...

 

D'après ce que j'ai compris, tu souhaites leur faire prendre conscience de techniques qui leur permettent de mieux mettre en oeuvre leurs capacités. Pas forcément besoin de phénomènes physiques traditionnels pour en arriver là. Si tu as capté leur attention (exemple de l'éléphant), qu'ils t'écoutent attentivement et que tu leur fais faire un exercice où ils constatent d'eux-même un résultat probant (concentration alternative sur chaque bras et imagination d'une course de légèreté entres les deux par exemple...), tu peux directement enchaîner sur la suggestion de la projection dans le positif, puis le coach, puis le lien avec l'école.

Tu es ainsi plus proche en apparence d'une relaxation plutôt que de l'hypnose et ses phénomènes magiques. ;)

 

Et pour la projection positive, au lieu d'insister uniquement sur du visuel, tu peux aussi ajouter "ce que vous ressentez dans cette situation", "les sons sur lesquels vous vous focalisez à ce moment là", etc, etc... de cette façon, tout le monde peut vivre la projection, même ceux qui ne peuvent visualiser quelque chose. ;) 

 

J'espère avoir été plus compréhensible dans mon propos. :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2