Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Contournement de résistance


Recommended Posts

Bonjour bonjour !

(Après quelques recherches sur le forum, je n'ai pas réussi à trouver de sujet traitant à part entière du contournement de résistance. J'espère ne pas créer un post en plus donc si jamais il y a déjà un sujet existant faites moi signe !) 

Depuis que j'ai commencé à pratiquer l'hypnose (à peut près 2 mois) j'ai régulière rencontré des problèmes de résistances. Certains dès les tests idéomoteurs, donc la rien à faire. D'autres à différents niveaux d'hypnoses (catalepsie, induction, amnésie et hallucination)
Je tombe souvent sur des personnes pour qui tout se passe très bien jusqu'à la catalepsie mais après, rien à faire, soit l'induction ne prends pas, soit la personne est réticente à oublier quelque chose bref... pas moyen de débloquer ça.
J'ai beau suivre les conseils de JE au travers de son livre, poser des questions pour comprendre d'où vient ce blocage (petite voix, peur ect...), enchaîner les métaphores du style coffre fort, cage, petite voix attaché à un ballon, rien à faire : je ne parviens que rarement à contourner cette résistance.

Et comme un exemple est plus concret qu'un long discours (oui j'adapte les expressions OUI )

Il y a peut, j'ai hypnotisé une amie qui est synesthète (ou synesthésiste, je ne sais pas ce qui convient le mieux) de base et j'étais curieux de voir les résultats.
J'ai donc commencé avec les tests idéomoteurs classiques (doigts et mains aimantés suivi du livre/ballon) tout en jouant sur son inconscient pour la laisser imaginer ce que je mettais sur ses mains pour les rendre lourdes par exemple. Jusqu'à la tout va bien, je décide donc d’enchaîner direct avec une catalepsie sans induction au niveau des mains en insistant bien sur tout un tas de métaphores (ciment, chaîne, ruban pour faire un jolie cadeau) et tout fonctionne avec succès à nouveau. Je poursuis donc en lui proposant cette fois si de lui faire une petite induction histoire de bien se détendre et d’enchaîner avec l'oubli d'un chiffre. L'induction passe bien, je l'à fait descendre en elle vers un lieux de son imagination (son petit cocon intérieur) via un ascenseur à 5 étages. Quand elle est parfaitement détendu (elle était dans une forêt au bord d'une cascade), je lui demande d'imaginer un grand tableau devant elle et de noter les chiffres de 1 à 5 sur ce tableau puis d'effacer le chiffre 4. Une fois fait je lui suggère donc que le chiffre à disparu de sa mémoire, j’insiste bien prends le temps et la réveille en comptant jusqu'à 3. Je lui fait compter ses doigts et là bim... bah le chiffre 4 est toujours là.
Je démord pas, la félicite pour sa lucidité et lui demande qu'est ce qui bloque : la petite voix On essaye donc de lui faire taire cette voix intérieure, elle l'a met dans une caisse, la jette dans la cascade, on retente l'expérience et le chiffre est toujours là.. 
Elle me fait part que pour elle c'est vraiment compliqué d'oublier quelque chose. On essaye donc de remplacer ce chiffre par un autre mot (banane) et là ça fonctionne. Elle sait que le chiffre est là, elle le voit mais ne parvient pas à l'articuler car elle a le mot banane qui arrive en premier. Je lui demande donc maintenant d'oublier le mot banane avec le chiffre 4 en même temps, nouvelle métaphore, nouveau test et... échec à nouveau, même en insistant sur le fait le chiffre était bien toujours là mais caché.

Voilà, cela m'arrive assez souvent et je ne sais pas ce qui cloche. Ma façon de présenter les choses ou les métaphores utilisées (j'essaye de changer à chaque séance) 
Donc si vous avez des conseils, je dis pas non ^^
Et n'hésitez pas si vous voulez plus de détails, j'ai essayé de faire cour pour pas non plus pondre un gros pavé !

Merci d'avance a ceux qui prendront le temps de me répondre :)
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De plus tu a eu des résistances mais tu nous précises pas les résistances que tu a à part pour le chiffre 4 après tu peux toujours mettre en place un signaling afin d'avoir des réponses de Linconscient et Heyrin à raison de te linker le post il t'apprendra pleins de choses et que te disent les volontaires lors de leur feed back ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voulais pas m’étaler de peur d'écrire un vrai pavé. Désolé si mon post parait léger..

Au niveau des résistances j'ai eu des choses très classique.

- Des inductions qui ne prennent pas alors que la personne est parfaitement détendu. Raison : la peur de tomber, la peur de partir, incompréhension, l'ancrage qui ne prends pas. Solution : métaphore pour éloigner cette peur, seconde tentative avec un nouvelle séance de détente, retour a des catalepsies mineures et des mouvements idéomoteurs pour bien mettre en confiance la personne. Feed Back : Généralement, une fois confronté à la première résistance, les personnes sorte de l'hypnose et ne sont plus assez dedans pour continuer.

-Des amnésies qui ne fonctionnent pas. Raison : comme expliqué, soit la peur d'oublier, soit la petite voix qui rappelle le mots ou dit que c'est impossible. Solution : si oubli de prénom qui ne passe pas, proposition sur un chiffre (marche assez souvent) si remplacer la chose que l'on veut faire oublier par autre chose, tentative de faire disparaitre la voix (cf le Livre de JE). Feed Back : un peut la même chose que pour les raisons. Les personnes ne peuvent pas oublier car elle se répète inlassablement le mot/prénom/chiffre et même en essayant de leur fait disparaitre cette oix intérieure, rien à faire.

-Les hallucinations. Je n'ai réussi à n'avoir que très peut de résultats de ce côté. J'arrive à leur faire ressentir des sensations, des gouts bref tout ce qui touche au physique et aux sensations. Mais impossible de faire apparaitre quelque chose (j'ai réussi qu'une seule fois avec un chat) La aucune explication, les personnes sont parfaitement détendues, c'est juste que ça ne prends pas (problème de technique je pense)

Qu'entends tu pas un signaling ?

Merci encore pour ta réponse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais essayer d'éclairer un peu le brouillard que je vois dans ma tête ne le prends pas mal. Première question comment peut tu être sur que tes inductions ne fonctionnent pas alors que tu dis que la personne est plus détendue ? Comment amènes tu ton induction ? Tu fais un pretalk ? Utilises tu les propres images que te fournit ton volontaire ? Utiliser les images de ton volontaire va te permettre de continuer ta séance sans problème car la personne te renseigneras sur son canal sensoriel le plus utilisé j'ai déjà utilisé pendant une séance la même métaphore avec la main qui se lève c'était une montgolfière donc je l'ai utilisé aussi pour une amnésie comment rendre la suggestion acceptable ? Je lui ai dit comment son prénom lui est donné quand il y pense ? Il l'a répondu je le vois flotter dans la tête et j'ai utilisé la montgolfière qui emporté les lettres une à une. Et oui quand elles y pensent sans cesse à tu déjà essayé de leur demander 4+5,7 ? Oops tu a pensé à autre chose et le prénom à été caché par Linconscient ! Demandes à ton volontaire les images qui feraient que ta suggestion leur parlent. Pour les hallucinations ne commence pas par leur faire apparaître un chat change les couleurs de tes vêtements, la couleur du ciel etc avant c'est une étapes plus raisonnable et comme tu va réussir maintenant à utiliser ton volontaire pour sa séance tu va avoir plus de succès et tu va les apprécier à chaque instant.

 

Pour le signaling c'est un mouvement du corps qui va être lié à la réponse non oui de Linconscient par exemple le corps qui se balance en avant pour oui et en arrière pour non etc c'est pas marqué dans le livre de JE ?

Modifié par Stephane.l
Oubli de ?
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 1/6/2016 à 06:33, Stephane.l a dit :

Première question comment peut tu être sur que tes inductions ne fonctionnent pas alors que tu dis que la personne est plus détendue ?

Alors, pour moi un induction c'est quand la personne par en transe, ferme les yeux et se détends complètement. Il m'arrive de réussir a détendre la personne assez pour qu'elle se sente bien, mais au moment de la faire partir avec le mot Dors par exemple, certaines personne ouvre les yeux en me disant qu'ils ne parviennent pas à partir complètement. 

 

Le 1/6/2016 à 06:33, Stephane.l a dit :

Comment amènes tu ton induction ?

Souvent, je laisse la personne s'imaginer un endroit agréable, en lui demandant de me décrire chaque détail de cet endroit, les sensations (vent,soleil), les odeurs ect..
Puis je la ramène en lui faisant ouvrir les yeux avant de lui expliqué le principe de l'induction et en instant bien sur le mot dors qui la fera repartir dans cet endroit complètement détendu.
J’enchaîne ensuite avec une induction classique, style butterfly induction.

 

 

Le 1/6/2016 à 06:33, Stephane.l a dit :

 Tu fais un pretalk ?

A chaque début de séance. Je demande à la personne comment elle voit l'hypnose. Lui expliquant que c'est un état naturel et qu'elle restera parfaitement maître de ses mouvements.

 

Le 1/6/2016 à 06:33, Stephane.l a dit :

Utilises tu les propres images que te fournit ton volontaire ? chaque instant.

Oui, je me sert du "monde" qu'ils me décrivent pendant la détente pour tourner la séance autour de ça. Par exemple, si la personne est sur la plage, je vais bloquer ses pieds dans le sable pour faire une catalepsie. Si elle est sur un bateau, je lui demander de placer son prénom dans une caisse, de la fermer et de jeter cette caisse par dessus bord. Plus cette caisse coulera et plus son prénom disparaîtra.

 


J'ai jamais essayé de détourner leur attention de l'action et d'en tirer partie, merci beaucoup pour le conseil !

Pour le livre, c'est fort possible. Une nouvelle lecture va s'imposer je pense ^^ 

Merci encore de prendre le temps de me répondre. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sûrement que quand tu décris cette induction, elle est peut-être pas assez détaillée et lorsque tu dis le mot dors tu leur dit de se décontracter, se détendre ?  Le fait d'emmener la personne dans un endroit de rêve ou elles se sentent bien est déjà une induction même si ce n'est pas une butterfly donc c'est normal que tes volontaires aient du mal à te dire oui c'est différent car elles favorisent le même état. Dès le pretalk tu peux parler du mot dors, cependant j'utilise le mot maintenant pour les ruptures de pattern car souvent le mot dors est confondu avec le sommeil. Pour la dernière question c'est OK à mon avis. Pour exemple j'ai déjà utilisé l'image d'un volontaire à savoir une montgolfière pour la lévitation de la main puis je l'ai réutilisée pour une amnésie de prénom même si le volontaire mavait dit que avec les amnésies en général elles passaient mal. Je reste à ta dispo en mp si tu a besoin n'hésite pas 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, MrStone a dit :

Ça marche, désolé de pas être beaucoup dispo sur le TS comme tu m'avais proposé, mais la c'est le ruch d'exam blanc et l'alternance me prends pas mal de temps.

Aucun problème n'hésite pas je suis souvent sur le forum et le week end sur ts 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

 

J'ai ma petite technique pour l'amnésie d'un chiffre: aucune métaphore. :) 

 

J'explique, je pense que ma méthode se rapproche de la ratification pure et simple. Mais je ne ratifie pas sur le présent. 

 

En gros le speech ressemble à ça: " on a tous appris des choses à la maternelle... et notamment on a appris à compter... et on a appris à compter de cette manière: 1 2 3 5 6 7 8 9 10... avant le 5 il y'a le 3... Après le 3 il y'a le 5... et c'est tout à fait naturel... tout le monde comme de cette façon et... ouvre les yeux" chaque ... correspond plus ou moins ça un silence. Ce n'est pas un script bien sûr, c'est adaptable à volonté. 

 

J'ai pu constater de meilleurs résultat qu'avec des métaphore du genre tableau ou autre. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey :)

 

J'ai déjà put expérimentez cette méthode, elle peut marcher merveilleusement bien chez certaine personne comme pas du tout chez d'autre. Généralement, je vois si je procède comme ça après une mise en transe via métaphore. Si la personne se montre vraiment réceptive et pleine d'imagination, alors je continu. Sinon j'essaye autre chose dont cette méthode :)

Merci pour ta réponse !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le pb c'est que (comme beaucoup) tu projettes TON idée de la transe sur elle et tu voudrais qu'elle soit dans un certain état avec certains signes visibles (yeux fermés détendus etc...) MAIS chaque personne vit les transes différemment et (les spectacles en sont un bon exemple) on peut être en transe et être très actif, les yeux ouverts, bouger, rire etc...

Mon ami Pank dirait "une induction ne rate jamais" c'est toi qui pense qu'elle est ratée PARCE QUE  tu attends une chose qui n'est pas celle que TON partenaire a envie de vivre. Pose-toi la vrai question : qu'attends-tu de la séance ? ton plein pouvoir ? elle ferme les yeux et je la "dirige" ben non l'hypnose c'est avant tout de l'auto-hypnose et si les suggestions proposées ne lui conviennent pas ben ca passera pas.

On pourrait écrire longtemps sur le sujet et bcp de gens sont comme toi ; ils doivent encore apprendre, lire, écouter, tester etc...

le livre de JE aussi bon soit-il n'est qu'un glaçon posé en haut de l'iceberg que représente les états hypnotiques et ce que l'on peut faire avec alors ...  travaillez, observez et apprenez ! bon courage c'est le travail d'une vie ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, MrStone a dit :

Merci beaucoup pour ton retour Christophe. En effet, mon principal défaut est certainement le fait  d'avoir une idée bien ancré de la transe alors que le sujet est très vaste.

Le travail d'une vie en effet !

Une idée bien ancrée est une croyance, si tu veux teste d'autres croyances et choisis au bout d'un mois plus ou moins si tu gardes la nouvelle ou tu reprends l'ancienne. Tu va sûrement penser que tu n'y crois pas mais il suffit de faire semblant au début si ça te convient ça deviendra une réalité 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...