0
angélique

Peut-on démystifier l’hypnose ?

Recommended Posts

Hello


J’aimerais dans ce fil vous faire part de mes réflexions sur la démystification de l’hypnose.

La quasi totalité des hypnos prétend démystifier l’hypnose et cela depuis que l’hypnose existe

Les deux questions que je me suis posée sont

1) peut-on démystifié l’hypnose ?

2) est-il souhaitable que celle-ci soit démystifiée ?


 

Je parlais avec mon père de démystification de l’hypnose quand il fit un parallèle avec la démystification des arts martiaux que j’ai trouvé intéressante et que j’aimerais porter à votre connaissance. Mon père est un passionné d’arts martiaux depuis quelques dizaines d’années. Attention de ne pas confondre sports de combat et arts martiaux.;)

Les arts martiaux ont été introduits en France par henry plée qui faisait venir des experts japonais en France. Sa vie tout entière a été dédiée aux martiaux. Il y a une vingtaine il décide de démystifier les arts martiaux et les pratiques des maîtres.

Je vous mets un lien pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur ce monsieur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Pl%C3%A9e

Inutile de vous dire que durant ces années il ne se fit pas que des amis et même en perdit certains.

Ce qui intéressant c’est la réponse qu’il dit un jour dans un documentaire qu’il lui était consacré

Henri Plée « disant qu’il avait sans doute crée autant de mystifications qu’il en avait levées »

Je trouve que cette réponse montre que c’était un homme très lucide et qui ne s’illusionnait pas lui-même. Ce qui est très rare.


 

Voici pourquoi je pense que la démystification de l’hypnose sans mystification est une illusion

Personne ne sait ce qu’est exactement l’hypnose.;)


 


 

Quant à l’autre point à savoir : est-il souhaitable que celle-ci soit démystifiée ?

Je ne le pense pas.

En voilà les raisons

Nous avons tous des croyances. Nous pouvons peut-être en déduire que l’être humain a besoin des croyances pour affronter le réel. Et qu’il est illusoire donc de prétendre démystifier sans pour cela démystifier avec ses propre croyances (que l’on pense être meilleures)

Le mot hypnose est très fortement connoté. Nombres d’hypnos se plaignent de cette connotation. L’étymologie même du mot ne correspond pas à ce qu’il désigne.

Alors pourquoi les hypnos et particulièrement ceux qui sont thérapeutes et tous ceux qui veulent se singulariser par rapport aux hypnos de spectacle n’utilisent pas un autre mot pour désigner cette technique ?

Tout cela me fait penser que c’est plus pour se démarquer du spectacle que de la magie et des croyances que cela induits avec l’efficacité qui va de pair avec celles-ci. Sans oublier que l’utilisation de cette technique qui ne pourrait être pratiqué que par une élite (médecins) sous un prétexte ou un autre, induit la notion du pouvoir. Que l’on retrouve dans les tribus avec le sorcier ou le shaman. En effet n’est pas sorcier ou shaman qui veut dans les tribus. C’est un sacré paradoxe pour les hypnos qui disent qui rendent le pouvoir à leurs hypnotisés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord, on ne peut pas totalement démystifier l'hypnose mais on peu expliquer quelques principes de bases. 

 

Concernant la fin de ton texte, je fais parti de ceux qui donne le pouvoir à l'hypnotisé. Je fais de l'auto-hypnose guidé dans la rue, et je leur explique comment faire. 

 

J'ai eu des séances où les catalepsies étaient bof, et par manque de temps on a du arrêter la séance. A expliquer comment faire, j'ai déjà eu des volontaires qui sont revenus vers moi quelques semaines plus tard et qui m'ont dit "j'ai réussi a me coller les mains/pieds tout seul. J'ai réussi aussi tel truc par tes conseils et J'aimerais vivre une amnésie". 

 

Donc pour moi la comparaison avec le shamann et la pratique ne me va pas du tout (mais conviendrais très bien à certains médecins thérapeutes qui veulent l'hypnose que pour eux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, angélique a dit :

Personne ne sait ce qu’est exactement l’hypnose.

 

Je suis complètement d'accord avec toi. Pour cette phrase, et aussi pour la démystification qui construit d'autres mythes.

Néanmoins, il y a certains éléments qu'on peut affirmer avec un peu moins de doute, et certains éléments qu'on peut exclure du tableau. En cela on peut éclaircir certaines zones d'ombres, mais démystifier complètement cela parait effectivement hors de portée.

 

Faut-il démystifier, même un tout petit peu, à hauteur de nos connaissances ?

Je réponds oui avec conviction. Tant que l'hypnose est utilisée par certaines personnes pour se donner du pouvoir ou du crédit (sectes, manipulation mentale, même certains "thérapeute"), je crois qu'il est bon de clarifier certaines choses. Et si cette clarté n'est que ma perception des choses, je l'assume pleinement. Après tout, c'est vrai de tout sujet de discussion et pas seulement de l'hypnose. Je ne prétends pas détenir la vérité politique, mais je pense sincèrement que les idées que je soutiens valent la peine d'être écoutée. De même, je trouve nécessaire de montrer aux gens qu'ils n'ont pas à subir l'hypnose, qu'ils peuvent y résister simplement, pour prendre un exemple précis. D'un autre côté, même si je ne crois absolument pas aux vies antérieures, et à leur accès par l'hypnose, ce n'est pas un terrain sur lequel j'essaierai de démystifier quoique ce soit, tant que les personnes ne sont pas abusées de cette façon.

Mais je reconnais qu'il s'agit d'une position personnelle et je ne prétends pas à son universalité. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De manière brut je citerai les théorèmes de Gödel qui démontrent que l'on ne pourra jamais expliquer l'hypnose.

Ou alors, si on arrive à bien définir l'hypnose, la définition sera incomplète (théorème d'incomplétude).

Ce qui signifie qu'il y aura toujours des choses à trouver ! (c'est cool non ?)

 

Doit-on demystifier les croyances des gens à l'hypnose ?
http://street-hypnose.fr/les-croyances-en-hypnose-cest-important/

 

Je ne pense pas que l'on ai un devoir de démystifier, mais d'ouvrir des possibilités et que chacun est la liberté de se faire son avis (sans y être trop contraint en tout cas)

Le 17/06/2016 à 19:33, angélique a dit :

Personne ne sait ce qu’est exactement l’hypnose.;)

 

B)

c'est cette phrase que j'avais lancé sur transe-hypnose et qui avait énervé certaines personnes.
Haaa que de bon souvenir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


@alban @Hugin @neuneutrinos

 

merci pour votre participation au débat.

 

Alors oui vous avez raison on peut indiquer

 

  1. que l’hypnose n’est pas un sommeil tel que nous le connaissons.

  2. q’une personne en hypnose ne restera jamais bloquée dans cet état.

  3. que l’hypnose ne permet pas de faire faire à l’hypnotisé ce que l’hypnotiseur veut.

 

Ces trois affirmations sont ce que l’hypnose n’est pas. Je ne qualifierais pas ça de démystification. Elles servent surtout à rassurer les volontaires et à avoir un taux de réussite plus important.

De plus si une fois la science arrive à expliquer exactement l’hypnose, ce que je doute. Il n’aura aucun intérêt à démystifier complètement l’hypnose. Que cela soit dans le cadre de l’hypnose de scène ou celle de rue ou celle thérapeutique

Je dis cela car un être humain à besoin des croyances pour pouvoir supporter la réalité. Je développerais cela sur un autre fil « Hypnose est-elle la meilleure thérapie »

De même j’ouvrirai un débat sur  l’auto hypnose, hypnose et auto-hypnose dirigée que j'intitulerai "Le rôle de l'hypnotiseur"

J’espère que vous accepterez de participer aux débats.

Il est dommage qu’il est peu de participants.

 

PS merci neuneutrinos pour le lien, j’ai survolé l’article et je le trouve très intéressant. Après l’avoir lu précisément, je me permettrais d’y revenir. En espérant que l’auteur participe au débat.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, on ne démystifie pas l'hypnose. On essaie juste de la rendre écologique pour tout le monde, hypnotiseurs ET hypnotisés.

La démystifier voudrait dire : l'expliquer telle qu'elle est vraiment. Or, comme le dit si bien Koten dans l'article du blog, on va en hypnose avec ses croyances. Donc impossible à réellement démystifier.

 

Après, quand on ne cherche pas à jouer sur les mots, je ne vais pas trouver à redire quand on affirme que Street Hypnose "démystifie l'hypnose", cette image me convient très bien ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@angélique Avec un grand plaisir pour le débat "le rôle de l'hypnotiseur". 

 

Sinon on concernant la démystification de l'hypnose dans la rue je ne le fais plus. 

 

Hum je ne suis pas clair. 

 

Quand une personne vient me voir et me dit qu'il veut se faire hypnotiser, j'attaque la séance direct je ne fais pas de pretalk.  Si la personne a des craintes, je discutes avec elle et la rassure. 

 

Je la laisse découvre d'elle même ce qu'est l'hypnose, c'est le meilleur moyen de le démystifier. 

 

Et et oui je vais m'attirer les foudres de certains...  Malgré ce que l'on lit, le pretalk n'est pas forcément nécessaire...  C'est un outil de plus mais pas forcément obligatoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi "démystifier", du moins dans le contexte de la street-hypnose, veut surtout dire "mettre un cadre". On dit qu'on démystifie mais en réalité, on donne nos croyances à nos volontaires et on place des fusibles. Pour moi, tout est histoire de croyance en hypnose (et même dans la vie en général), c'est pour ça qu'on ne pourra jamais faire une séance sans croyances. Quand on démystifie, on change juste (ou non) les croyances de la personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je penses qu'à trop démystifier l'hypnose, on en perd de son charme ou de sa puissance.
Dans l'imaginaire d'une personne, si l'hypnose est une sorte de pouvoir, et qu'on lui dit qu'en fait il s'agit de quelque chose de naturel, peut être qu'il aura moins peur de se faire hypnotisé, mais peut être aussi qu'il perdra sa "crédulité" si je puis dire, ce qui pourrait l'empêcher de rentrer en état d'hypnose.

Après tout est une question de "dosage". Peut être faut il plus "vulgariser" l'hypnose que la démystifier...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Jean-Emmanuel

 


 

A mon avis, on ne démystifie pas l'hypnose. On essaie juste de la rendre écologique pour tout le monde, hypnotiseurs ET hypnotisés

Je suis d’accord avec cela.


 

Après, quand on ne cherche pas à jouer sur les mots, je ne vais pas trouver à redire quand on affirme que Street Hypnose "démystifie l'hypnose", cette image me convient très bien 

Je ne pense pas que dans ce cas cela s’appelle jouer avec les mots. Les mots on leur définition et veulent dire quelques chose. Ceci dit la plupart des hypnos disent « démystifier l’hypnose » et cela depuis que l’hypnose existe. Penserais-tu, toi qu’ils aient démystifié l’hypnose ?

Pour en juger je te mets des liens pris sur la toile. Je serais curieuse de connaître ton avis sur leur démystification de l’hypnose.

https://www.youtube.com/watch?v=5DhK8L1obYw

http://www.ina.fr/video/RAC00009508


 

@alban

 

Je la laisse découvre d'elle même ce qu'est l'hypnose, c'est le meilleur moyen de le démystifier

C’est très bien.

Peut-être en as-tu parmi ceux-ci qui avaient une amnésie non suggérée ?


 

@nanane19994u

 

Pour moi "démystifier", du moins dans le contexte de la street-hypnose, veut surtout dire "mettre un cadre". On dit qu'on démystifie mais en réalité, on donne nos croyances à nos volontaires et on place des fusibles. Pour moi, tout est histoire de croyance en hypnose (et même dans la vie en général), c'est pour ça qu'on ne pourra jamais faire une séance sans croyances. Quand on démystifie, on change juste (ou non) les croyances de la personne.


 

Je suis d’accord avec cela avec deux petits bémols

on essaie de donner nos croyances

les fusibles sont là pour rassurer l’hypnotisé et l’hypno. Parfois ils ne fonctionnent pas et parfois même sans fusible l’hypnotisé réagit comme s’il y avait un.


 

@adahan

Personnellement, je penses qu'à trop démystifier l'hypnose, on en perd de son charme ou de sa puissance.
Dans l'imaginaire d'une personne, si l'hypnose est une sorte de pouvoir, et qu'on lui dit qu'en fait il s'agit de quelque chose de naturel, peut être qu'il aura moins peur de se faire hypnotisé, mais peut être aussi qu'il perdra sa "crédulité" si je puis dire, ce qui pourrait l'empêcher de rentrer en état d'hypnose.

 

Je suis 200 pour cent d’accord avec toi. Je n'aurais pas pu dire mieux.


 


 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@adahan Et si la personne croit que l'hypnose provient du pouvoir de l'hypnotiseur, le fait de lui laisser cette croyance peut tout à fait être raisonnable dans une séance avec toi, et devenir un danger énorme si elle se fait hypnotiser un autre jour par un hypnotiseur beaucoup plus malsain. Parce qu'en renforçant sa croyance, tu auras ouvert des portes vers un abus plus facile encore ensuite. En plus, il aura la chance de pouvoir bénéficier de tout le travail que tu auras fait avec cette personne en amont.

 

@angélique

Citation

Les mots on leur définition et veulent dire quelques chose

 

Dans le monde de l'hypnose, ce n'est pas aussi simple. On combat déjà tellement de croyances / préjugés / clichés, que les mots historiques permettent de proposer une séance à des volontaires qui la refuseraient sinon.

 

L'hypnose est censée être un "état modifié de conscience". Or, ce n'est pas un "état" dans les faits. Il n'est pas palpable du tout.

On parle de "réveil" en fin de séance alors que ce mot est complètement hors propos. La personne ne dormait pas, et ne se réveillera pas non plus. Tout au plus, elle aura des bonnes suggestions.

On parle de somnambulisme en hypnose alors que cela n'a rien à voir avec le somnambulisme nocturne.

Le mot "amnésie" en hypnose est biaisé puisqu'on oublie en réalité jamais rien, on ne fait que rajouter des filtres par-dessus le prénom original.

 

Et la liste est longue... Donc je persiste et signe, oui je vais confirmer à dire que je "démystifie l'hypnose" parce que tout le monde en comprend le sens. Même si techniquement, je ne fais que poser un cadre et des croyances "écologiques" pour tous les street hypnotiseurs ainsi que leurs volontaires.

 

Après, pour les hypnotiseurs qui viennent dans mes formations, il y a un vrai processus de démystification (par rapport à leurs acquis passés) et de décomplexification.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'une manière purement technique, l'hypnose n'est pas démystifiable tant qu'elle ne peut être expliquée scientifiquement.

 

On ne sait pas vraiment comment elle fonctionne, on se base sur des hypothèses, qu'on transmet aux volontaires. 

 

( Pour ceux qui s'intéressent un peu à ce qui touche la science du cerveau )

 

On a d'ailleurs une partie de notre cerveau qui correspond à tout, mais il n'y en a aucune qui gère le conscient ou l'inconscient, on ne sait pas quels moteurs gèrent ces fonctionnements, et 'est probablement pour ça qu'on ne sait pas encore expliquer en détails le fonctionnement de l'hypnose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Jean-Emmanuel

@adahan Et si la personne croit que l'hypnose provient du pouvoir de l'hypnotiseur, le fait de lui laisser cette croyance peut tout à fait être raisonnable dans une séance avec toi, et devenir un danger énorme si elle se fait hypnotiser un autre jour par un hypnotiseur beaucoup plus malsain. Parce qu'en renforçant sa croyance, tu auras ouvert des portes vers un abus plus facile encore ensuite. En plus, il aura la chance de pouvoir bénéficier de tout le travail que tu auras fait avec cette personne en amont.

A partir où l’on fréquente une personne malsaine, celle-ci essaiera d’agir sur nous de façon malsaine hypnose où pas hypnose. De plus la personne hypnotisée de part la relation particulière qu’elle a avec l’hypnotiseur sentira encore plus facilement si la personne est malsaine et coupera la relation si c’est le cas. Avec tous les voleurs qu’il y a, à part dans les films ou les magazines à sensations aucun n’utilise l’hypnose. Je pense que laisser penser que l’hypnose peut-être dangereuse à tout son intérêt que cela soit pour la rendre plus fascinante surtout pour les spectacle que cela soit pour signaler que l’on pratique une technique qui demande une éthique ou que cela soit pour réserver cette technique à une certaine catégorie tels les médecin. Sans parler que l’efficacité d’une thérapie sans dangerosité de celle-ci est un peu illusoire.

 

Dans le monde de l'hypnose, ce n'est pas aussi simple. On combat déjà tellement de croyances / préjugés / clichés, que les mots historiques permettent de proposer une séance à des volontaires qui la refuseraient sinon.

Je comprends mieux ton raccourcit et je pense que tu as raison.

Ceci dit je n’ai pas eu de retour de ta part sur les vidéos des hypnotiseurs qui eux aussi démystifient. Finalement peut importe la manière dont on démystifie même si on mystifie à notre façon, l’important étant que les volontaires acceptent de se prêter à l’expérience. De toute façon personne ne sait ce que c’est tout au plus sait on ce que ce n’est pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu dis que la quasi totalité des hypnos entends démystifier l'hypnose depuis qu'elle existe, je ne suis pas d'accord du tout. Si tu prends Dominic Webb, Franck Syx, Messmer, l'Abbé Faria ou d'autres, je ne crois pas qu'il y ait une volonté revendiquée de démystifier. J'ai plutôt l'impression que c'est un concept propre à la communauté Street Hypnose.

 

D'ailleurs, même du côté des écoles de formation, la pédagogie naturelle du professeur ne s'accompagne pas nécessairement de démystification. Olivier Lockert par exemple, bien qu'il garde les réserves d'usage pour ne pas passer trop pour un illuminé, s'efforce de transmettre la puissance de l'évocation magique de l'hypnose.

 

Pour avoir lu les bouquins de Plée sur les points vitaux, je ne suis pas non plus d'accord pour dire que ce dernier démystifie. Au contraire, j'ai eu le sentiment en le lisant que ce dernier avait un grand respect pour les différents mythes et qu'il est davantage dans une démocratisation du mythe, dans une vulgarisation/popularisation du mythe que dans une démystification.

 

 

 

Peut-on démystifier l'hypnose ?

Oui on peut :-p

 

Faut-il le faire ?

Ça dépend. Il y a des gens avec qui ça marche mieux si on démystifie. Il y a des gens avec qui ça marche si on mystifie, et des gens avec qui ça marche quand on ne se préoccupe ni de mystification ni de démystification. Démystifier à chaque fois comme si sa vie en dépendait me semble aussi insensé que de resservir mot à mot le même pretalk de cinq minutes à chaque type sans avoir seulement pris la peine de leur demander leur prénom.

 

Derrière cette idée de démystification il y a la question de la légitimité. Je comprends qu'avec le poids des lobbys "scientifique" il puisse y avoir une nécessité pour des écoles de formation médiatisée d'afficher un discours lisse et "démystifiant" mais pour l'hypno lambda qui colle trois doigts à ses potes su fond de sa campagne, c'est clairement un manque d'adaptabilité ou une sorte de croisade un peu personnelle et désuète de vouloir imposer ses vues pseudo-démystifiante à des types qui veulent juste s'amuser un coup :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Agraf

Citation

Tu dis que la quasi totalité des hypnos entends démystifier l'hypnose depuis qu'elle existe, je ne suis pas d'accord du tout. Si tu prends Dominic Webb, Franck Syx, Messmer, l'Abbé Faria ou d'autres, je ne crois pas qu'il y ait une volonté revendiquée de démystifier. J'ai plutôt l'impression que c'est un concept propre à la communauté Street Hypnose.

Quand j’ai commençais à te lire et que tu cites l’abbé Faria pourfendeur du magnétisme, je croyais que c’était une plaisanterie mais vu la suite de ton poste je t’ai pris au sérieux.

 

As-tu regardé les vidéos dont j’ai mis le lien dans le poste du 26 juin elles datent d’un certain temps et la street hypnose n’existait pas, peut-être même que J E n’était pas né

 

Je te les remets ci-dessous

https://www.youtube.com/watch?v=5DhK8L1obYw

http://www.ina.fr/video/RAC00009508

 

En ce qui concerne Dominque Webb et Frank Syx. Le problème est que toutes leurs interventions TV ne sont pas en vidéos sur le net. Il y a tout de même sur Youtube quelques rares documentaires  qui laissent entrevoir par le discours tenu, cette façon de se présenter comme un démystificateur. Eh oui on veut tous se démarquer des autres en indiquant que nous au moins on ne prend pas le public pour des idiots et que l’ont va redonner à l’hypnose dans ses lettres de noblesse. Je t’accorde que comme les vidéos dont je t’ai remis les liens dans la pratique c’est autre chose. Le moyen le plus simple est encore de leur demander directement puisque ils sont encore de notre monde.;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon idole est et restera Derren Brown. Et la manière dont il démystifie tout en gardant le côté enchanteur dans ses spectacles et vidéos m'émerveille toujours autant. Regardez cette vidéo pour vous rendre compte de pourquoi je tiens tant à démystifier. Afin d'éviter les "abus" dont il parle très bien. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Citation

Regardez cette vidéo pour vous rendre compte de pourquoi je tiens tant à démystifier. Afin d'éviter les "abus" dont il parle très bien

 

 

@Jean-Emmanuel

Que penses-tu de la zététique ?

Que pense-tu des résultats qu’a obtenu majax et son équipe sur la démystification des phénomènes dits  paranormaux  en plus d’un demi-siècle?

Penses-tu avoir plus d’impact médiatique que majax et son équipe ont eu ? Si oui Pourquoi,?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'apprécie beaucoup la zététique, je suis beaucoup les différentes actualités à ce sujet. Après, c'est comme partout, il y a aussi des choses vraiment nazes quelquefois.

 

La dernière fois, je participais à une discussion sur l'hypnose, et tout le monde criait au fake et à la complaisance. Jusqu'à qu'un de leur "représentant" (quelqu'un de respecté dans la communauté zététique, je ne me souviens plus le nom) explique un peu mieux les phénomènes mis en jeux et valide la réalité de l'hypnose d'un point de vue phénomènes hypnotiques.

 

Par rapport aux phénomènes paranormaux, je n'ai en général rien à redire, je partage beaucoup les points de vues proposés.

 

Non, je n'ai pas autant d'impact médiatique, je suis à la merci des média, autrement que par mon site, qui me permet de distribuer l'image qui me correspond le mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que m'évoque, et qui sous-tend, le débat n'est finalement pas la question d'origine "peut-on démystifier l'hypnose", mais "pour nous hypno, l'hypnose est-elle démystifié ?"

 

Nous sommes (de ce que j'ai compris de la discussion), tous d'accord pour dire que beaucoup de notre vocabulaire en hypnose sont des raccourcis et des métaphores pratique (conscient/inconscient, amnésie, état modifié de conscience etc.) Mais on peut dans ce cas se demander légitimement si notre propre vision de l'hypnose n'est pas un autre mythe que nous avons créé afin d'utiliser tout ces outils que nous utilisons dans notre pratique.

Ainsi...il me semble difficile de démystifier quelque choses que nous mystifions déjà. Au mieux nous changerons le mythe par un autre.

 

Mais comme le dis @Jean-Emmanuel le terme démystifier est encore un fois un terme bien pratique dont nous saisissons tous le sens "en gros" (à moins de vouloir éplucher les raisins comme dans ce fil ^^ mais c'est ça qu'est drôle :D). Mais dans ce cas quel est vraiment notre différence par rapport à un hypno de spectacle ?

La première chose qui me vient à l'esprit c'est que nous rendons accessible l'hypnose, nous montrons et démontrons par notre exemple que c'est quelques choses qui n'est pas éloigné, étrange et ésotérique. Finalement nous brisons un certain "secret" de l'hypnose, développer par certain (film, star sous hypnose, etc.) nous cherchons à rapprocher l'image de l'hypnose qu'on les gens de celle qui nous sembles, après un siècle de pratique, plus proche de la réalité (mais encore pétrie de croyance rappelons-le). Donc nous seulement nous rendons accessible, mais nous tentons de nous rapprocher de ce qu'est vraiment l'hypnose, aussi imparfait que sois cette approche, elle me semble bien moins mythique que beaucoup des croyances que nous pouvons trouver dans la rue.

Ha tiens ! je l'ai dis, "bien moins mythique"...bas je crois que notre boucle est bouclé...oui nous pouvons démystifier l'hypnose :D.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/09/2016 à 22:44, Jean-Emmanuel a dit :

La dernière fois, je participais à une discussion sur l'hypnose, et tout le monde criait au fake et à la complaisance. Jusqu'à qu'un de leur "représentant" (quelqu'un de respecté dans la communauté zététique, je ne me souviens plus le nom) explique un peu mieux les phénomènes mis en jeux et valide la réalité de l'hypnose d'un point de vue phénomènes hypnotiques.

 

C'est à l'oral ou on peut retrouver cette discussion quelque part ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au vu du forum de zététisme (qui est en lecture seule, du coup je ne sais même pas s'il existe encore des forums de zététisme), ce n'est pas impossible...

Beaucoup de complaisances et très consensuel le "scientifiquement correct ;)"

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà une forme de démystification de l'hypnose par des zététiciens.

http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/hypnosis.html

 

Évidemment il s'agit d'un résumé succinct de diverses prises de positions, mais certaines de théories présentées sont intéressantes et méritent qu'on s'y attarde pour questionner notre pratique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si démystifier revient a reveler le pourquoi du comment alors on en a pour longtemps..... Chacun a son idee sur la chose c'est comme avec les croyances, une personne peut penser cela de quelqu'un et une autre, autre chose et cela va changer pour chaque personne. On ne peut pas etre sûre de chaque chose car en creusant un peut plus il se cache encore plus de choses mysterieuses.

 

Quand on me demande comment sa marche, je dit juste que c'est ton cerveau qui m'a obéit, et quand il me dit pourquoi, je dit toujours une reponse differente a chaque personne. 

Quand la chose est materielle on a deja du mal a comprendre mais quand c'est immatériel, c'est comme une oeuvre, c'est la creation d'une personne et comprendre pourquoi ceci, pourquoi cela est difficile.

 

L'hypnose c'est une matière abstraite ou chacun l'utilise selon son éthique. Voilas comment je vois l'hypnose ^^ et essayer de la démystifier reviendrai a retirer la magie qui se cache derrière. 

 

Libre a vous de critiquer ^^ 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/06/2016 à 22:18, Jean-Emmanuel a dit :

 

Dans le monde de l'hypnose, ce n'est pas aussi simple. On combat déjà tellement de croyances / préjugés / clichés, que les mots historiques permettent de proposer une séance à des volontaires qui la refuseraient sinon.

 

L'hypnose est censée être un "état modifié de conscience". Or, ce n'est pas un "état" dans les faits. Il n'est pas palpable du tout.

On parle de "réveil" en fin de séance alors que ce mot est complètement hors propos. La personne ne dormait pas, et ne se réveillera pas non plus. Tout au plus, elle aura des bonnes suggestions.

On parle de somnambulisme en hypnose alors que cela n'a rien à voir avec le somnambulisme nocturne.

Le mot "amnésie" en hypnose est biaisé puisqu'on oublie en réalité jamais rien, on ne fait que rajouter des filtres par-dessus le prénom original.

 

Et la liste est longue... Donc je persiste et signe, oui je vais confirmer à dire que je "démystifie l'hypnose" parce que tout le monde en comprend le sens. Même si techniquement, je ne fais que poser un cadre et des croyances "écologiques" pour tous les street hypnotiseurs ainsi que leurs volontaires.

 

 

@Jean-Emmanuel

Pour moi "démystifier l'hypnose" fait partie du pré talk. Le prétalk, il me semble, fait partie du processus complet. On commence d'une façon ou une autre à parler à l'inconscient. A ce moment, il me semble que les mots ont peuvent commencer à avoir un sens différent. Car la transe s'installe. Bandler en parle mieux que moi.

Exemple de ce que dit Bandler dans Transe Formation (c'est sa perception mais je la respecte):

"L'une des premières découvertes qu'ont faite les hypnotiseurs de l'ancienne école, c'est que les mots sont perçus de manière tout à fait littérale, particulièrement en état de transe. Toutes les expressions idiomatiques sont comprises dans les deux sens. Par exemple, « casser sa pipe » en langage courant veut dire « mourir » et a aussi un sens « mot mot ». Si l'on dit souvent : « Mes enfants me cassent les pieds », je peux garantir que l'on aura des problèmes aux pieds. Les gens qui ont fréquemment des douleurs dans le dos parlent souvent de supporter poids du monde sur leurs épaules."

 

Du coup des mots comme réveil, amnésie, état pourraient être pris de façon plus littérale par l'inconscient qu'on pourrait le croire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0