1 1

Recommended Posts

Toujours dans la continuité de ce topic : (lien)

Le deuxième sujet sera sur le cadre et toutes ses déclinaisons.
cadrage,cadrer,etc...

lien de la page wiki : (wiki:cadre)

 

Portée du sujet


La portée ne sera pas complètement libre comme avec le sujet sur l'abréaction.
Ici on restera dans une définition "psychologique" (sauf si vous pensez que cette contrainte est trop forte).
On peut évoquer toutes les manières de pratiquer l'hypnose (thérapeutique également)
Tout le monde peut y participer et a son mot à dire.
Si vous poser des questions relatives à l'intitulé du topic, ça ne sera pas hors sujet et peut apporter autant qu'une bonne définition !

Si vous connaissez des liens évoquant l'idée de cadre , n'hésitez pas à faire partager !

 

historique

  • 27/06/2016 (11:45) Top départ
  • 27/06/2016 (17:05) Ajout d'une définition ( @Hugin )
    Citation

    l'ensemble des éléments qui déterminent les possibilités et les limites, physiques et psychologiques, lors de la pratique de l'hypnose.

  • 07/07/2016 Modification du wiki, et apport des notions évoquées dans ce topic (en cour)
  • 13/07/2016 Rajout de notions évoqué dans ce topic au niveau du cadre par le volontaire, sur la rigidité du cadre.
  • 19/07/2016 Création de la partie "Importance du cadre en hypnose de rue"
  •  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve intéressant de s'inspirer des définitions premières du terme. Notamment ces deux-là:

"Milieu physique ou humain dans lequel se déroule habituellement l'existence et l'activité d'une personne, d'un groupe"

"Limites assignées à un sujet, à une matière, à un pouvoir"

(source: http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/visusel.exe?11;s=2105683410;r=1;nat=;sol=0;)

 

Le cadre appliqué à l'hypnose serait pour moi:

l'ensemble des éléments qui déterminent les possibilités et les limites, physiques et psychologiques, lors de la pratique de l'hypnose.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Hugin a dit :

Le cadre appliqué à l'hypnose serait pour moi:

l'ensemble des éléments qui déterminent les possibilités et les limites, physiques et psychologiques, lors de la pratique de l'hypnose.

 

J'aurai sans doute pas dit mieux. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fera une bonne première définition ( il peut y en avoir plusieurs ! )

Citation

l'ensemble des éléments qui déterminent les possibilités et les limites, physiques et psychologiques, lors de la pratique de l'hypnose.

 

On a une notion de limite, de bornes, et implicitement on parle d'éthique ( les deux me semblent très étroitement liés).

Je pense qu'il serait intéressant de donner une liste la plus exhaustive possible dans le cadre de la street-hypnose (je n'ai pas le temps de répondre ici, je le ferai un début ce soir ou demain )

Citer la charte éthique street-hypnose en source (après tout, la charte éthique rentre dans la définition de cadre en hypnose.)

 

Cette définition le permet (mais plus indirectement) de parler des croyances comme limites psychologique.

 

Une question plus à débat me vient aussi.
Le cadre définit-il l'hypnose ? (proche du débat lié à cette problématique qui aura lieu à la fin de la semaine à partir de la date de mon post :D )

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais rajouter la définition d' @Hugin dans le wiki et le source.

source charte street-hypnose (lien)

je ne mets que les grands titres

  • Le respect de la personne

  • Liberté

  • Intégrité

  • gratuité

  • Le respect de la diversité

Je rajouterai quelques limitations au niveau des séances

  • Ne pas faire d'allusion aux anciens souvenirs
  • rester dans un cadre ludique et de découverte

----------------------------------

"Le cadre définit-il l'hypnose" j'aurai tendance à dire oui.

En tout cas c'est comme cela que l'on définit l'hypnose actuellement.

L'hypnose classique n'a pas la même visions, les mêmes croyances le même ... cadre finalement que l'hypnose ericksonienne.
 

Bon, je touche au wiki aujourd'hui si j'ai un peu de temps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il semble en effet que l'url soit liée à ma session de recherche. Autant utiliser l'adresse du site alors: http://atilf.atilf.fr/

 

Je crois que le cadre peut changer au cours d'une séance et donc changer les dynamiques et les possibilités. Par exemple, si on est à l'extérieur il peut se mettre à pleuvoir ce qui aura probablement un impact sur la façon dont les suggestions peuvent être reçues. De la même façon, l'arrivée d'une personne proche peut "inhiber" certaines personnes (ça peut être drôle de vivre des hallucinations devant ses potes, mais si une mère inquiète arrive pendant la séance, cela va peut-être changer la donne).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me synchronise sur le débat de dimanche.

Je pense qu'on peut séparer le cadre 2 deux partis
Ce qui est imposé à l'hypnotiseur par le cadre et ce l'hypnotiseur s'impose dans son cadre.
(l'hypnotiseur peut s'imposer des "fusibles" ou des croyances limitantes dans un but sécuritaire par exemple
 cependant dans un cadre d'hypnose de rue, il lui sera imposé de ne pas faire de thérapie)

 

Pour le site, je laisse le lien générique, ça demandera plus d'action pour l'utilisateur mais il survivra !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la question : le cadre défini-t-il l'hypnose ?

 

J'ai envie de répondre non, principalement parce que demeure toujours la question de qu'est-ce que l'hypnose. (Par exemple je m'occupe d'enfant qui c'est blessé, et via des ailes de fée playmobile la douleur disparait, est-ce de l'hypnose ? dire oui étendrait grandement le type de cadre où l'on serai en hypnose). Par contre l'on peut dire, à ce qu'il me semble, très facilement que le cadre défini le type d'hypnose : thérapeutique, spectacle, ludique, conversationnel (?), etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:P l'avant goût d'une partie du débat de dimanche !

 

Pour une question plus techniques sur ce qu'il peut se passer si on sort du cadre de l'hypnose de rue.

  • Que risque t-on (niveau législatif, ou autre ) ? je regroupe des documents à ce niveau mais je ne dirai pas non à quelques liens (n'étant pas un professionnel du Droit...)
  • Que risque le volontaire ? ( on pourra faire un lien vers l'abréaction déjà traité, mais pas que ;) )
  • Comment installer un cadre ludique et sécurisant à la fois pour l'hypnotiseur et le volontaire ?
  • Autres questions à rajouter pour le cadre ?

En ce moment j'ai une charge de travail supérieure donc je ne pourrais pas être là à 100% mais je ferai mon possible ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant on a pas mal mis l'accent sur ce que peut faire l'hypno, sur son éthique et ses croyances. Je pense que ca serait pas aussi mal de parler de l'autre coté de la médaille: sur ce que le volontaire est pret à faire dans un cadre donné et ses croyances qui influent dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, neuneutrinos a dit :

PLop !

@Nico58 j'ai mal compris là où tu voulais en venir :( 
Ni de bien comprendre la différence entre les deux cotés de la médaille...

 

Lol j'ai été victime d'intention sonique, le mot auquel tu penses tellement que tu ne l'écris/dis meme pas!

 

donc en fait le l'autre coté de la médaille, c'est ce que le volontaire (et non l'hypno comme on pouvait comprendre) est pret à faire dans un cadre particulier. Je vais corriger le post original, merci d'avoir signalé! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai trouvé un peu de temps et commencé à remplir le wiki ! (wiki:cadre)

Je n'ai pas encore tout rempli et il y a des choses qu'il faut modifier.

je n'ai pas encore mis toutes les notions et idées proposé dans ce post ( mais ça arrive ! )

 

Si vous avez des remarques/ des trucs à rajouter n’hésitez pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Un cadre n'est pas immuable. Il peut changer/s'adapter un peu au cour d'une séance. Cependant, le cadre ne va pas changer du tout au tout.

 

C'est un peu léger. 

 

Je mettrais plutôt :

Citation

 

Lors d'une séance, le cadre n'est pas complètement rigide. Il peut se modifier au fur et à mesure. Les modifications peuvent survenir à la demande du volontaire qui découvre graduellement les possibilités de sa séance. 

Le cadre peut également légèrement se modifier lorsque le rapport entre l'hypnotiseur et l'hypnotisé change. Cependant, les premiers fondements du cadre ne doivent pas être changés pendant une séance sans l'accord éclairé du volontaire. 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci !

Je vais aussi rajouter les deux exemples donnés par Hugin

Citation

Par exemple,

  • si on est à l'extérieur il peut se mettre à pleuvoir ce qui aura probablement un impact sur la façon dont les suggestions peuvent être reçues.
  • l'arrivée d'une personne proche peut "inhiber" certaines personnes (ça peut être drôle de vivre des hallucinations devant ses potes, mais si une mère inquiète arrive pendant la séance, cela va peut-être changer la donne).

 

Je modifie ça tout de suite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 30/06/2016 à 16:41, neuneutrinos a dit :
  • Que risque t-on (niveau législatif, ou autre ) ? je regroupe des documents à ce niveau mais je ne dirai pas non à quelques liens (n'étant pas un professionnel du Droit...)
  • Que risque le volontaire ? ( on pourra faire un lien vers l'abréaction déjà traité, mais pas que ;) )
  • Comment installer un cadre ludique et sécurisant à la fois pour l'hypnotiseur et le volontaire ?
  • Autres questions à rajouter pour le cadre ?

 

Hmmmm je m'auto-cite, mon égo dit que l'ai le droit ;) 

Au niveau de l'hypnotiseur j'ai trouvé 3 lois qui peuvent intervenir au niveau légal/pénal

  • Abus de faiblesse (profiter de l'ignorance, de la faiblesse psychologique au détriment de la personne susnommée )
  • Abus d'autorité ( pour nous, principalement pour les personnes mineurs )
  • Délit de mendicité (si on se fait payer sous le manteau )

Autre qu'au niveau légal, pas d'idée pour le moment.

 

Que risque un volontaire ?

  • Abréaction [déjà défini]
  • Maux de tête/malaise
  • Culpabiliser
  • Dégoût de l'hypnose
  • ??

 

 

Technique,outils,idées pour poser un cadre saint de séance ?

  • utiliser des fusibles [à définir plus tard]
  • Proposer les suggestions comme des jeux
  • Ne pas forcer une suggestion qui n'est pas perçut comme ludique
  • Le volontaire a toujours raison.
  • Prioriser sa séance et non le publique et/ou les caméras.
  • En rue : ne pas trop dissocier, ne pas trop approfondir.
  • ??

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, tant qu'on en parle... Dissocier. En voilà un mot qu'il faudrait bien définir. J'ai toujours une sensation désagréable quand je l'entend.

Sûrement des vieux réflexes de psychopathologie: https://cvpcontrelaviolencepsychologique.com/2014/09/25/etat-de-dissociation-definition/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1