0
Truzam

Hypnose et les douleurs atroces

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Voilà, j'ai un ami qui souffre d'une maladie très rare. Cette maladie neurologique s'appelle "Algie Vasculaire de la Face", on ne sait pas vraiment ses origines, ni ses causes. Elle "consiste" à faire souffrir le malade d'une douleur atroce d'un côté du visage, autour et dans l’œil (comme si on enfonçait un clou dans l'oeil; la douleur est souvent décrite comme l'une des pires douleurs que l'humain peut supporter, plus forte qu'un accouchement et similaire à une amputation sans anesthésie). Cette douleur peut durer entre 15 minutes et 3 heures, et revenir plusieurs fois par jour.  Il n'y a actuellement aucune manière de guérir de cette maladie, simplement prendre des piqûres (2/j max) pour réduire la douleur.

 

Elle est surnommée la "céphalée suicidaire", je crois que le nom parle de lui-même... Je vous laisse le site de l'association si vous souhaitez une meilleure description : http://www.afcavf.org/index/faq

 

Mon ami (qui a 22 ans) subit les douleurs depuis 1 semaines et a été diagnostiqué hier. Ça me détruit de le savoir comme ça, ne pouvant rien faire pour l'aider, impuissant... Et je ne veux pas me faire à l'idée que ça va le poursuivre toute sa vie...

 

Du coup j'aimerai tenter le tout pour le tout, et connaissant un minimum (j'insiste sur minimum :D) le domaine de l'Hypnose, je me tourne vers les "médecines non-conventionnelle" comme l'Hypnose afin de le soulager...  J'ai bien conscience qu'il y a peu de chance pour faire disparaître sa maladie d'un claquement de doigt (littéralement haha). Et je vous rassure je ne compte pas tenter quelque chose par moi-même, je me limite aux petites routines sur mes proches pour l'instant x).

 

C'est pourquoi je fais appel à vous: À votre avis, y'aurai-t-il un quelconque espoir en allant voir un Hypnothérapeute qu'il trouve un moyen de au moins lui soulager ces douleurs chroniques ? Car je sais que l'Hypnose peut stopper une douleur sur l'instant (opérations médicales sous hypnoses etc..), mais sur le long-terme ? Ou même juste sur une année.. serait-ce possible ? Y'aurait-il une chance ?

 

Surtout qu'en plus de la douleur, il y a l'impact au moral énorme que ça peut engendrer (céphalée suicidaire encore une fois.. ça c'est très dur à avaler..) Dans tous les cas je pense que ça ne pourrait être que positif d'aller voir un Hypnothérapeute.

 

Merci vraiment pour votre aide, et désolé si ça semble un peu hors-sujet ou peut-être trop personnel... mais voilà.

Bonne soirée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne connaissant pas la pathologie en question, je ne peux rien affirmer avec certitude, toutefois l'hypnose est utilisée à l'occasion pour soulager des problèmes chroniques. On peut penser au phobie bien sûr, mais il semblerait qu'on obtienne des résultats intéressants dans la désensibilisation à certaines allergies. Il serait donc possible de gérer, même partiellement, de façon stable dans le temps, la confrontation avec des stimuli physiologiques inopinés.

 

Il me paraît envisageable d'aborder la maladie de ton ami sous un tel angle, ou si cela ne marche pas, d'une façon plus simple par la mise en place de techniques (de type ancrage) qui lui permettrait de gérer la douleur lorsqu'elle survient. Dans un cas la douleur n'apparaît plus, dans l'autre il peut la faire disparaître ou l'atténuer.

 

Mais encore une fois, je ne connais pas la maladie, ni ton ami d'ailleurs, et il est difficile de garantir que cela marchera. Dans tous les cas, ça vaut la peine de chercher un hypnothérapeute sérieux pour tenter le coup.

 

Il m'a aussi semblé que @Jean-Emmanuel s'intéressait beaucoup aux anesthésies, il aura peut-être plus d'éléments à apporter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypnothérapeute pourra travailler sur plusieurs pôles : la douleur, le moral, l'acceptation de soi, la confiance... Il pourra travailler sur sa douleur pour la limiter au maximum, sur des éléments qui pourront lui permettre d'améliorer son moral et tout un tas d'éléments en plus qui permettront de limiter la somatisation (OMFG je stress => j'ai mal à tel endroit) pour rendre les choses plus confortables (et limiter le risque du pire)... Il n'a rien à perdre à aller travailler avec un hypnothérapeute et surtout beaucoup de choses à gagner.

Je ne peux pas t'affirmer avec certitude que l'hypnose peut soulager à 100% cette maladie, mais l'absence de certitudes est aussi la certitude d'une ouverture à tous les possibles ( n'est-ce pas ?).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rencontré un thérapeute qui m'a parlé de l'une de ses clientes qui souffrait de douleurs au bord de l'insupportable plusieurs fois par jour à cause d'une maladie congénitale, après un long travail et quelques échecs sur la route ils sont parvenus à arriver à une vraie amélioration de sa condition de vie en supprimant presque totalement l'intensité des sensations, un résultat quasi-miraculeux plutôt hors du commun mais si elle n'avait pas essayé elle serait vraiment passée à côté de quelque chose...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, et merci pour vos réponses, vous savez pas l'espoir que vous me donnez.. ! :')

 

Du coup je pense que je vais l'emmener en voir un, en effet ça ne peut que lui faire du bien.  J'en ai trouvé un qui dit pouvoir traiter des douleurs mais seulement s'il s'agit d'un diagnostic médical, donc je pense pouvoir lui faire confiance au niveau de l'éthique etcetera. 

 

Dans tous les cas je vous tiendrai informés (j'espère dans les semaines à venir), car si ça peut en aider certains qui serait touchés par ce genre de maladie à franchir le pas de ce genre de thérapie.. autant ne pas se privé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Personnellement je pense qu'un bon hypnothérapeute, pourra que soulager ton ami ;)


Je me souviens un jour avoir lu un article, qui parlait de l'Esdaile (transe profonde autonome). Le sujet était une femme d'un certain âge, qui soufrait de lourde douleur. Cette femme se mettait tous les 4/5 jours en Esdaile, et ça lui permettait de supporter considérablement sa douleur.

(Si tu cherches sur Google, tu tomberas sur des articles parlant de l'Esdaile et la douleur).


Cet État est aussi utilisé avec les bipolaires, ça régule leur état entre la phase maniaque et dépressive... 

Fut un temps aussi utilisé pour des opérations (type amputation, etc...).


Je serais vraiment intéressé de voir comment se déroule la suite.
J'espère avoir pu d'aider.
Courage à ton ami !

Salut a toi.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypnothérapie est un excellent outil pour la gestion de la douleur :) D'ailleurs le Dr Pierre Rainville ici au Québec a fait des travaux sur l'hypnose et la douleur il y a quelques années.

 

Le mieux est de se diriger vers un hypnothérapeute spécialisé dans l'accompagnement de la douleur chronique. Tu peux demander des références sur le groupe Facebook "Hypnose", si jamais tu ne trouves pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypnothérapie peut aider. Aucun doute là-dessus. Par contre il faudrait un hypnothérapeute à l'aise avec les outils d'hypnose profonde pour permettre à ton ami de toucher du doigt une réelle analgésie pendant les crises. Cela demandera certainement beaucoup de travail pour l'hypnotiseur (à moins que ton ami soit déjà très très réceptif à l'hypnose), mais cela peut valoir le coup au final vu l'intensité des douleurs que tu peux décrire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Yragore a dit :

Cet État est aussi utilisé avec les bipolaires, ça régule leur état entre la phase maniaque et dépressive... 

 

 

Le reste est vrai mais ça c'est un gros hoax, faire attention à ce que les monsieurs chauves racontent dans des vidéos sur Internet, c'est pas parce que c'est dit sérieusement avec du vocabulaire pseudo-scientifique que c'est forcément vrai ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une fois encore merci à tous pour vos conseils, avec toute ces infos y'a de quoi faire :) J'aurai pas pu espérer mieux !!

 

Quant à mon ami, j'ai essayé qu'une seule fois l'hypnose sur lui il y a un an, c'était l'une de mes première fois et y'avais 3 personne en même temps.. (Oui oui je parle toujours d'hypnose :blink:) Malheureusement, lui n'avait pas été réceptif sur le coup !

 

Il faudrait que je retente une séance avec lui dans les prochains jours, car entre le fait que je débutais, qu'on était en groupe, qu'il me connaissait déjà bien avant que je pratique l'hypnose (rendant ma crédibilité difficile), il y a pu avoir tout un tas de facteur provoquant l’échec...  Depuis il a vu que sur d'autres personnes ça fonctionnait très bien donc peut-être que ma crédibilité auprès de lui a changé...

Ça serait génial qu'il s'avère plutôt réceptif au final !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mentionne lui bien la différence entre l'expérience d'hypnose ludique que tu peux lui proposer et celle qu'il ferait potentiellement en thérapie, c'est pas parce qu'il n'est pas "réceptif" à l'une de tes séances qu'il ne le sera pas en thérapie ou dans un cadre différent, quand la motivation change les réactions elles aussi peuvent changer drastiquement.

Bonne chance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 29/06/2016 à 00:33, Yragore a dit :

Je me souviens un jour avoir lu un article, qui parlait de l'Esdaile (transe profonde autonome). Le sujet était une femme d'un certain âge, qui soufrait de lourde douleur. Cette femme se mettait tous les 4/5 jours en Esdaile, et ça lui permettait de supporter considérablement sa douleur.

 

 

Surtout que l'état Esdaile est pour certain ici un mythe *sifflote*...*observe @Jean-Emmanuel*...* se demande quand sortira la première vidéo* *soupire* :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Koko : Heureusement qu'il n'y a pas que les messieurs chauves qui en parlent alors...

Après avoir discuté avec plusieurs psy's qui bossent là-dessus (universitaire, eepssa...). Bizarrement eux aussi pensent que "l'Esdaile", peut aider un maniacodépressif... Je sais pas ce que les gens du forum on contre Nicolas Wolff, et je m'en fous... Mais si tu parles d'hoax, je t'en prie développe, pourquoi ça n'aiderai pas un bipolaire... Aide nous à comprendre pourquoi..

 

@ioanes : Surtout que pour d'autres, il n'y a pas de transe légère, ni moyenne, ni profonde... Peut-être pas de transe tous simplement... Après on peut parler des "H-Ultra", on peut parler de beaucoups de choses... On peut tout remettre en cause.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On rentre dans le hors sujet mais si tu veux connaitre le point de vue moyen concernant l'état Esdaile et ses "prétendus effets", je te ramène à quelques topics vieux de quelques mois déjà sur lesquels le sujet est abordé en long en large et en travers :

 

 

L'article de Gabriel sur la caractérisation des transes profondes est aussi susceptible de t'intéresser (en particulier les deux premiers paragraphes) : http://afh-hypnose.com/afficher-article?article=Elman-Erickson-et-l-hypnose-profonde

Sinon tu as parlé à des psy qui "bossent là-dessus", ils font des recherches sur "l'état d'Esdaile" en hypnose tes psys ? Quel est leur champ de recherche précis, dans quel cadre se déroulent leurs expériences ? Ils ont un site web\blog universitaire sur lequel on peut consulter leurs publications ?

 

Au passage :

 

Il y a 6 heures, Yragore a dit :

Mais si tu parles d'hoax, je t'en prie développe, pourquoi ça n'aiderai pas un bipolaire... Aide nous à comprendre pourquoi..

 

Ici tu fais usage d'un raisonnement fallacieux, un renversement de la charge de la preuve. La charge de la preuve revient à celui qui propose une vérité, qui affirme (dans cette situation toi), pas à celui qui la refute ou qui la questionne (ici c'est moi). Dans la même vague de raisonnements vaseux :

 

Prouve-moi que l'hypnose ne peut pas rendre télépathe, sinon c'est possible

Prouve-moi que l'hypnose ne peut pas guérir des blessures ou faire disparaitre des cicatrices, sinon c'est possible

Prouve-moi que l'hypnose ne peut pas tuer à distance par la seule force de la concentration, sinon c'est possible

Prouve-moi que l'hypnose ne peut pas me permettre de léviter et de faire voler des objets autour de moi, sinon c'est possible

 

(je fais mon neuneutrinos pour le coup :ph34r:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Yragore tu as discuté avec des universitaires qui s'intéressent à l'Esdaile ? Ça m'intéresse beaucoup. Je suis en train d'essayer de rassembler une bibliographie globale des recherches récentes sur l'hypnose et ça fait partie des sujets sur lequel je n'ai trouvé aucune source sérieuse (d'autant qu'il semblerait que Esdaile lui-même ne pensait pas pratiquer l'hypnose).

Est-ce que tu peux me communiquer leurs noms (idéalement si tu as les références d'articles publiés sur la question, c'est encore mieux, mais avec les noms je devrais pouvoir faire des recherches dans les bases de données adéquates) ?

 

Pour la personne que tu nommes, il y a une fonction "rechercher" sur le forum si un jour tu as envie d'en savoir plus (mais puisque tu t'en fous, tu n'as pas à l'utiliser ;) ).

 

(et @Koko m'a coupé l'herbe sous le pied pour raisonnement fallacieux, mais je le soutiens parce que je ne voudrai pas que ce sophisme précis devienne une mode ici).

 

Pour en revenir au sujet initial, j'ai l'impression qu'il s'agissait plutôt de savoir si c'était possible, et non pas comment. Et nous pouvons tous nous entendre sur le fait qu'il existe probablement des moyens d'utiliser l'hypnose pour atténuer des douleurs chroniques. En y repensant, je crois me souvenir avoir lu quelque part qu'il existait des protocoles pour soulager la fibromyalgie, peut-être que ça pourrait aussi s'appliquer à cette pathologie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Koko : D’accord, je viens de lire tout ça... J’y vois plus clair (et je t’en remercie). Finalement si je suis bien, "l’Esdaile," n’est qu’une transe profonde à laquelle on a suggéré des symptômes précis, directement ou indirectement... De plus je vois que certain hypno (voir tous, Wolff y compris), mettent un ancrage pour réassocier. Donc on est loin de la fameuse transe autonome... Me viens donc, le raisonnement de me dire que ces fameux effets ne sont que foutaise... Finalement ça masquerait juste les symptômes, un court laps de temps, quelques jours tout au plus.. !?

 

Généralement je ne mets pas d’étiquette sur les transes... Sur toutes les personnes que j’ai hypnotisées, je n’ai jamais vu deux fois la même transe, même si elles peuvent se ressembler, chaque sujet vit de manière différente sa transe. Tu es en état d'hypnose, ou non... Mais tout de même les quelques articles que j’avais lus, les vidéos que j’avais vues sur l’Esdaile, me fascinais assez.

 

Haha bon j’essaie de te prouver que l’hypnose peut faire devenir télépathe, et te faire léviter :P 

 

@Hugin & @Koko : Je viens de voir que je me suis trompé sur le terme d’universitaire... Sorry ! 


La personne que j’ai rencontrée fessait des études de psy, donc université je crois…!? Cette personne pratiqué l’hypnose (surtout street), et m’avait parlé de l’Esdaile, et des effets (sur les bipolaires notamment, il avait certainement vu les vidéos de Nicolas Wolff du coup…). Et pour un mec qui faisait des études en psy, je trouvais ça assez sérieux quand même… Je sais pas où il en est là-dessus, puisque je l'ai rencontré en soirée, et vu qu'une fois..

 

La deuxième personne est Psyco-somatothérapeute/Hypnothérapeute.. (Formé à l’Eepssa). On a parlé vaguement du sujet, et elle ne m’a pas contredit.. Peut-être pas fait attention, je sais pas…

 

Donc je n’ai malheureusement pas d’article à te communiquer…


J’ai déjà vu de quoi il était accusé sur ce forum (si c’est bien cette histoire de fille, plus jeune que lui etc...). Mais pour ma part ça n'a rien à faire là, on parle d’hypnose théoriquement... -_-

 

Certainement oui, on m’a parlé de ce livre : Métaphores et suggestions hypnotiques de D. Corydon Hammond.

Il y a pas mal de chose sur la douleur, je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire. Je sais pas ce que vous en pensez.

(https://www.amazon.fr/Métaphores-suggestions-hypnotiques-Corydon-Hammond/dp/2872930825)

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant la télépathie, c'est possible sous hypnose. Je l'ai vécu et c'est génial. Enfin quand je dis télépathie, ce n'est pas au mot pres que la transmission se fais mais plutôt le concept. Par exemple une personne pourra penser à une maison et l'autre ressentira/voira une habitation. 

 

Et sinon l'hypnose pour la douleur c'est génial, ça ne pourra qu'apporter du bon pour ton ami. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, alban a dit :

Concernant la télépathie, c'est possible sous hypnose. Je l'ai vécu et c'est génial. Enfin quand je dis télépathie, ce n'est pas au mot pres que la transmission se fais mais plutôt le concept. Par exemple une personne pourra penser à une maison et l'autre ressentira/voira une habitation. 

 

Oui j'ai déjà testé aussi, avec ce genre de communications inconscientes mais aussi sous la forme d'un signaling oui\non sur des questions subvocalisées qui concordait parfaitement.

 

il y a une heure, Yragore a dit :

La personne que j’ai rencontrée fessait des études de psy, donc université je crois…!? Cette personne pratiqué l’hypnose (surtout street), et m’avait parlé de l’Esdaile, et des effets (sur les bipolaires notamment, il avait certainement vu les vidéos de Nicolas Wolff du coup…). Et pour un mec qui faisait des études en psy, je trouvais ça assez sérieux quand même… Je sais pas où il en est là-dessus, puisque je l'ai rencontré en soirée, et vu qu'une fois..

 

La deuxième personne est Psyco-somatothérapeute/Hypnothérapeute.. (Formé à l’Eepssa). On a parlé vaguement du sujet, et elle ne m’a pas contredit.. Peut-être pas fait attention, je sais pas…

 

Ben tiens, ça fait drôlement moins sérieux tout d'un coup :P 

On passe de chercheurs psychologues qui font des recherches sur l'hypnose et l'état Esdaile à un étudiant en licence de psycho hypnotiseur de rue rencontré en soirée qui est tombé sur des vidéos de Poulpe et un hypnothérapeute qui ne t'a "pas contredit". Comme quoi il suffit de demander des fois :3

 

il y a une heure, Yragore a dit :

Me viens donc, le raisonnement de me dire que ces fameux effets ne sont que foutaise... Finalement ça masquerait juste les symptômes, un court laps de temps, quelques jours tout au plus.. !?

 

Si c'est suggéré en plus de la transe "Esdaile", pourquoi pas, mais il n'est pas dit que ça tienne, que ce soit fiable et surtout que ça remplace le traitement médicamenteux qui est relativement costaud pour la pathologie. Poulpe prétendait ne plus prendre de médicaments et ne plus souffrir de sa bipolarité grâce à l'auto-hypnose mais à ce jour je n'ai pas de preuve que ça puisse être vrai et que ça a véritablement marché sur lui, c'est pas du tout impossible mais ce n'est certainement pas un effet intrinsèque de ce seul "état", et c'est en conjonction d'un arsenal de suggestions qui mettent en place la situation propice à la réalisation de ce genre de "guérisons".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0